... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Domination de couple - Episode 1 - Le poker menteur


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Primaq69 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : primaq69.1gmailcom

• 15 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.8 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.3
• L'ensemble des récits érotiques de Primaq69 ont reçu un total de 78 477 visites.

sexe récit : Domination de couple - Episode 1 - Le poker menteur Histoire érotique Publiée sur HDS le 23-09-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Dominatrix   Bondage   Fantasmes 
Cette histoire de sexe a été affichée 4959 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Domination de couple - Episode 1 - Le poker menteur ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Domination de couple - Episode 1 - Le poker menteur ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Domination de couple - Episode 1 - Le poker menteur

Domination de couple - Épisode 1 - Le poker menteur

- « OK, du coup on fait quoi ? » Demande Pauline en riant.
- « Déjà, je préfère qu’on soit clair… on boit un coup entre amis, on s’amuse, mais si ça devient gênant pour qui que ce soit on arrête, on boit jusqu’à oublier la soirée et pas de gêne le lendemain ! Si y a la moindre limite qui est approchée on laisse pas de non-dit, je veux pas que l’un ou l’autre ne soit pas à l’aise avec ce qui se passe.
- Ça m’va ! » répondons nous à l’unisson !
- « OK… Vous avez des dés ? »

Je pars donc chercher notre set de dés pendant que Pauline et Léa discute de manière complice. Quand je reviens les deux sont en plein fou rire. Léa en a même profité pour mettre sa main sur la cuisse de Pauline, ce qui n’a pas l’air de la déranger.

- « Bin je vois que vous vous amusez bien sans moi !
- Oh pauvre bêbête… Pauline, il semblerait que ton homme se sent délaissé, tu n’irais pas y remédier ? »

Pauline, jette un regard à Léa qui hoche la tête, comme si la situation avait déjà été évoquée entre les deux. Puis, elle verrouille mon regard et descend du canapé en posant les mains au sol, puis les genoux. Tout doucement, en gardant son regard dans le mien avec un air coquin, elle avance dans ma direction à 4 pattes.

- « Bin tu pourrais te cambrer un peu plus pour lui quand même ! » se moque Léa en lui donnant une petite tape sur la fesse.

Pauline se retourne avec un air choqué dans le visage, seulement une seconde, puis sourit et reprend sa démarche en cambrant son dos au maximum et en roulant du cul.

Lorsqu’elle arrive devant moi, elle se met à genou et attend en me regardant dans les yeux et en souriant. Après une dizaine de seconde d’immobilité et d’intimité, Léa nous interrompe :

- « Bon on va peut-être s’y mettre ! »

Le charme est rompu, Pauline se lève, me pose un petit baiser sur les lèvres et gambade toute fière d’elle vers le canapé pour rejoindre Léa qui la félicite.
Après une seconde pour me remettre de mes émotions, je rejoins mon fauteuil et dépose les dés sur la table.

- « C’est pas si compliqué que ça en fait ! » s’exclame Pauline, toute emballée par la dynamique de la soirée.
- Bin non c’est pas compliqué, tu te doutes bien que si c’était pas agréable on ferait autre chose ! » Lui répond Léa. « Bon, on passe aux choses sérieuses. Pour ce soir, je vous propose un jeu de dés. Vous connaissez le poker menteur ? Chaque joueur à 5 dés. A chaque tour, les joueurs lancent leurs dés en les cachant aux autres avec un gobelet. Puis, chacun à son tour, on mise sur le nombre total de dés dans un ordre croissant : 1-1, 2-1, etc… 15-1, 1-2, 2-2… etc…
Lorsque la dernière mise a été prononcée, on lève les gobelets et on regarde. Si la dernière mise est respectée, le joueur gagne. Sinon, il a perdu.
- Euuuh ok… et donc ?
- Le gagnant peut choisir un gage pour l’un des deux ou les deux autres. Le perdant reçoit un gage des 2 autres. »

On acquiesce, et on lance le jeu :

Pauline : 3-2
Moi : 5-2
Léa : 5-4
Pauline : 4-5

Léa : 5-6

Pauline regarde son tas de dés, regarde Léa et décline. Je fais de même.
On lève les gobelets : 6-6 au total. Léa est triomphante.

- « Très bien les enfants. Pour mon 1er gage… Pauline enlève un vêtement à Fab, et Fab enlève un vêtement à Pauline. »

On se lève. On se regarde. Je colle mes mains sur son cul, les yeux dans les yeux. Léa n’en perd pas une goutte. Puis, je descends lentement le jean de Pauline pour dévoiler son tanga. Elle se penche vers l’avant pour finir de l’enlever, en prenant bien soin de se tourner pour être dos à Léa… Ce jeu commençait de manière très promettante. Pauline quant à elle m’enleva mon polo, en me léchant le torse du bout de la langue en le remontant. Puis on s’assied et on rejoue.

Cette fois-ci, je tente le tout pour le tout en bluffant comme un arracheur de dents, ce qui ne prend pas une seule seconde, ni pour Léa ni pour Pauline. Elles pouffent de rire en me voyant sortir mon pathétique 5, montant le total bien en dessous de ce à quoi je m’étais engagé.
Léa chuchota quelque chose à l’oreille de Pauline qui pouffa à nouveau. Je vis au passage que la main de Léa était sur la cuisse de pauline et réciproquement… je me mis à bander ce qui commençait à se voir sans mon T-shirt.

- « Eh bah dit donc on lui plait je crois ! » dit Pauline avant de partir dans notre chambre. Elle revient avec des foulards qu’elle tendit à Léa.
- « Pour notre gage, tu vas devoir être attaché à ton fauteuil. »

Léa prend les foulards et me ligote les deux mains dans le dos, le torse au dossier et les chevilles au pied du fauteuil.

- « Voila, ça me semble parfait pour la suite…
- Et je fais comment pour jouer exactement ?
- On soulèvera ton gobelet dans ta direction va. »

Et on reprend. Partie suivante, Pauline gagne. Léa se retrouve en sous-vêtements, rouges et très sexy.
Partie suivante, je gagne enfin. J’envoie Pauline se changer dans la chambre. Pendant ce temps-là, j’observe Léa qui m’observe en retour, en silence. Puis, elle sort un élastique de sa poche et se noue une tresse qu’elle laisse tomber entre ses seins. Je sais ce que ça veut dire. Je bande sans discontinuer.

Lorsque Pauline revient, j’en ai le souffle coupé. Elle a revêtu un ensemble bustier bleu nuit en dentelle, tanga et porte-jarretelle, avec bas et escarpins pour compléter le tout. Elle s’est maquillée d’une manière subtile et élégante… Je fonds.

Elle s’installe à nouveau sur le canapé en se collant a son amie. Qui semblerait-il n’a pas été laissée indifférente par la transformation de sa voisine.

Et on relance le jeu. Je perds. Après quelques chuchotements, Pauline hoche la tête comme si elle acceptait une requête de Léa. Elle vient le détacher les chevilles, m’enlever pantalon et caleçon pour me laisser nu devant elles. Puis elle me rattache, me fait une caresse sur le sexe du bout du doigt et retourne s’assoir.

Je n’en reviens toujours pas. Léa a un grand sourire sur son visage.

On relance une partie. Lorsque Léa me montre mes dés, je remarque ce que je soupçonnais depuis un moment : elle trichait. Je m’offusque immédiatement :

- « Eh mais c’est de la triche elle regarde mes dés !
- T’as fini de te plaindre oui ? » me dit Pauline.
- « Ouai, ta gueule ! » confirme Léa, ce qui fait éclater Pauline de rire.

Ah la fin de cette partie pipée, contre toute attente, Léa gagne encore.

- « Puisqu’il n’arrête pas de se plaindre je te propose de le bâillonner ».

L’idée semble intriguer Pauline, qui l’est d’autant plus lorsque Léa lui réclame son tanga d’un ton sans équivoque. Elle rougit, l’enlève docilement en baissant la tête et le tend à celle qui était maintenant clairement notre maitresse dans le cadre du jeu.

Léa la renifla avant de s’exclamer :

- « Bin dis donc je vois que ça ne te laisse pas indifférente ce petit jeu ma salope ! »

Pauline est rouge écarlate. Je ne l’avais jamais vu comme ça. Elle ne dit rien, baisse les yeux et attends.
Léa vient m’enfoncer le morceau de dentelle dans la bouche avant de la bloquer avec un nouveau foulard. Pauline la regarde éberluée.

Notre maitresse s’approche, prends son menton entre ses doigts et lève délicatement mais fermement son visage pour que leurs regards s’alignent.

- « Ce jeu te conviens toujours mon chou ? »

Pauline est toujours aussi rouge.

- « Oui… oui ça me plait.
- Très bien. N’hésite pas à me faire signe si tu commences à ne plus être à l’aise d’accord ? »

Et elle dépose un petit baiser sur ses lèvres. Pauline baisse immédiatement la tête.

- « Bon Pauline, on joue pour la couronne. Une dernière partie. Celle qui gagne décide le ton de la fin de la soirée ».

Elle hoche la tête et distribue les dés. Je suis la montée des enchères avec intérêts. Sur la dernière phase, Léa lance un audacieux 6-5… à 10 dés.

Les gobelets sont levés : 5-5.

- « Pauline, c’est toi qui décide de ce qui se passe » dit Léa en baissant la tête, en signe de soumission évident.

Pauline lui relève a son tour le visage en la tenant par le menton et demande timidement :

- « Je voudrais… je souhaiterais que tu nous domine tous les deux pour la fin de la soirée ».
Léa se lève sans rien dire, se pose face à Pauline. Son tanga étant à quelques millimètres du visage baissé et toujours écarlate de sa nouvelle soumise.

- « Très bien mon chou, on va s’amuser »

Elle lui caresse les cheveux, l’encourage, lui dit qu’elle est contente de la voir épanouie dans ce jeu… etc… je vois clairement que ces gestes et paroles réconfortants font leurs effets et que Pauline semble un peu plus sûre d’elle. Et tout en continuant à la féliciter, Léa enlève ma ceinture de mon pantalon au sol et vient la passer autour du coup de ma compagne, comme une laisse qui pend entre ses seins. Celle-ci ne dit toujours rien mais commence à perdre sa couleur rouge écarlate.

- Mets-toi à 4 pattes ! »

L’injonction sèche qui contraste fortement avec les paroles réconfortantes des secondes précédentes fait sursauté Pauline. Mais elle s’exécute même en fait du zèle puisqu’elle retourne sa laisse pour la rendre accessible à sa maitresse et elle cambre bien le dos, en gardant la tête droite et en me regardant droit dans les yeux avec un air concentré.

Léa prend la laisse et guide sa chienne jusqu’à moi. Elle lui chuchote quelque chose à l’oreille, ce qui fait hocher Pauline du chef. J’admire la manière dont elle aide Pauline à découvrir ses limites en l’encourageant, tout en attendant toujours son accord.

- « Alors l’esclave, nous avons décidé d’être généreuses avec toi aujourd’hui. Cette beauté fatale va te faire le cadeau de te sucer du mieux qu’elle peut. Si elle arrive à te faire jouir en moins de 5 min, elle sera récompensée et tu seras puni. Si elle n’y arrive pas, tu seras récompensé et elle sera punie. Ça te convient ? »

Je hoche la tête, même si je me doute que la question était plus rhétorique qu’autre chose. Pauline s’apprête à se jeter sur ma queue, l’air très motivé pour gagner le challenge. Mais Léa la pris par les cheveux.

- « Doucement ma salope, je n’en ai pas encore fini avec toi… mais tu arrêtes oui ? » Dit-elle en riant avant de donner une tape sur le cul de ma copine.

En effet pauline, bloquée à quelques millimètres de ma queue par notre maitresse qui lui tenait les cheveux, donnait de petits coups du bout de la langue sur mon gland pour prendre de l’avance.
Léa lui tire les mains en arrière et les attaches dans son dos, en passant ensuite un autre foulard au niveau des coudes pour la cambrer au maximum. Pauline n’a pas l’air gênée par se traitement, bien au contraire, elle ronronnait de plaisir.

- « A vos marque… »

Léa et moi nous regardons dans les yeux et échangeons un sourire.

- « Prêt… »

Pauline et moi échangeons un regard. Un regard extrêmement chargé. C’était notre moment. Oui nous étions 3, mais nous restions un couple soudé dans ce jeu. Léa jouait avec nous, mais c’était bien nous 2 et Léa, 2 entités dans ce jeu ce soir.

- « Partez ! »

Elle se jette sur ma bite. Comme je le l’avais jamais vu faire jusqu’alors, elle s’enfonce au plus profond, s’étouffe un peu, ressort pour me suçoter le bout du gland et replonge pour quelques aller-retours. Après 30 secondes, Léa vient jouer avec elle : elle guide ses mouvements en la tenant par les cheveux, elle lui caresse les tétons à travers son bustier, elle lui donne quelques claques sur les fesses. Loin de calmer l’ardeur de ma compagne, ça semble au contraire l’exciter et l’emporter au plus haut point.

Je note au passage que Léa ne me touche pas. Dans l’optique d’emmener progressivement Pauline dans ce type de relation, elle veille soigneusement à ne pas aller trop vite et risquer de braquer notre partenaire commune.

Après une minute, j’ai la conviction que je vais perdre le pari. Pauline et trop emballée, trop excitante… La situation l’est tout autant. Lorsque Léa commence à le comprendre, elle rééquilibre les forces en présence : elle la prend par les cheveux et la tire en arrière, l’obligeant, à me lécher la bite ou les bourses du bout de la langue, comme elle peut. Pauline ronchonne un peu mais s’exécute en acceptant cette difficulté supplémentaire. Je m’avance sur mon fauteuil et Léa guide ma tortionnaire du plaisir pour qu’elle vienne lécher mon périnée et le dessous de mes bourses… c’est divin. Au bout de 4min, elle lâche les cheveux de Pauline qui commençait à s’impatienter et l’encourage :

- « Achève-le »

Elle ne se fait pas prier. Elle se jette sur mon membre et l’enfonce aussi loin que possible. Quand elle n’arrive pas jusqu’à la garde, elle se retourne et échange un regard avec Léa. Celle-ci s’approche, lui prend les cheveux et appuie sur sa tête pour que mon sexe s’enfonce dans la bouche jusqu’à la garde. Elle se débat un peu, Léa la fait remonter, puis replonger.

Je ne résiste pas à ce traitement et la 3ème fois que je sens la gorge de Pauline se contracter contre mon gland, je joui dans un râle de satisfaction étouffé par mon bâillon.

Pauline s’arrête et reprend sa position assise sur ses pieds, à genou, essoufflée avec un filet de bave qui lui coule sur la poitrine, une allure fière de défi dans le regard.

Léa se pose à coté et me montre le chrono d’une main en flattant la tête de sa soumise de l’autre.

- « Dommage Fab’… à 14sec prêt tu passais du bon temps ! »

Pauline me lança un grand sourire victorieux. Bon dieu qu’elles étaient sexy comme ça… en lingerie fine, l’une à genou avec les mains attachés, les seins bombés, le filet de bave au coin de la bouche et l’air fière. L’autre en sous vêtement en train de caresser les cheveux de sa soumise qu’elle tient par la laisse…

Léa aide Pauline à se relever et l’installe confortablement dans le canapé.

- « Et maintenant, ta récompense et sa punition ».

Elle installe sa soumise bien enfoncée dans le canapé et les cuisses bien écartées. Puis, elle se pose devant moi, sors un foulard et me bande les yeux. Ah la salope… je proteste, ronchonne, essaye de négocier à travers mon bâillon mais il n’en sort qu’un gargouillis inintelligible.

Puis je fais le silence, je tends l’oreille et j’entends Pauline gémir.

Il semblerait que ma punition, c’est de ne pas pouvoir assister à sa récompense…

A suivre…








Les avis des lecteurs
un couple de lecteurs

A quand la suite?
R & S

 
 

Ca s'annonce aussi bien que "soumission en vacances"! Merci pour vos écrits.

 
 

Bon début, j'attends la suite et espère que Léa va un peu souffrir et découvrir le plaisir que ça procure. J'en parle en connaissance de cause étant soumis depuis plusieurs années.

 
 

Assez excitant vivement la suite...

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Primaq69


 
Domination de couple - Épisode 5 - Pauline torturée - Récit érotique publié le 19-10-2018
 
Domination de couple - Épisode 4 - Première soumission - Récit érotique publié le 10-10-2018
 
Domination de couple - Épisode 3 - Les deux maitresses - Récit érotique publié le 30-09-2018
 
Domination de couple - Épisode 2 - Le brunch - Récit érotique publié le 28-09-2018
 
Domination de couple - Episode 1 - Le poker menteur - Récit érotique publié le 23-09-2018
 
Domination de couple - Episode 0 - Transition - Récit érotique publié le 21-09-2018
 
Soumission en vacances 9 - La cave 2 : le retour - Récit érotique publié le 06-06-2018
 
Soumission en vacances 8 - La soumise - Récit érotique publié le 28-05-2018
 
Soumission en vacances 7 - La cave - Récit érotique publié le 26-05-2018
 
Soumission en vacances 6 - L’épreuve des 4 éléments - Récit érotique publié le 18-05-2018
 
Soumission en vacances 5 - le réveil - Récit érotique publié le 15-05-2018
 
Soumission en vacances 4 - Le renversement de situation - Récit érotique publié le 13-05-2018
 
Soumission en vacances 3 - La cabane - Récit érotique publié le 11-05-2018
 
Soumission en vacances 2 - Les règles du jeu - Récit érotique publié le 09-05-2018
 
Soumission en vacances - Récit érotique publié le 07-05-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Primaq69...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Stalker le 2018-10-18 ....
• Par TiFlo le 2018-10-18 ....
• Par Homme coquin le 2018-10-17 ....
• Par olivier le 2018-10-17 ....
• Par WhatElseKY le 2018-10-17 ....
• Par GentlemanPervers le 2018-10-17 ....
• Par eetat le 2018-10-16 ....
• Par kokin le 2018-10-16 ....
• Par Writer le 2018-10-16 ....
• Par cpl varois le 2018-10-15 ....