S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Annonce très sérieuse. Je suis en quête d'une femme qui souhaiterait s'initier à ...
• Pour complicite entre hommes Homme ayant epouse une femme BCBG salope, et ayant ...
• Bonjour, Cherche femme mure mini 60 ans sans tabou pour relation torride et ...
• H bi actif recherche H homo ou bi. Aime sodo,se faire sucer. Aucun tabou. Clean ...
• Bonjour Je suis un maître la cinquantaine expérimenté, cérébrale et imaginatif qui ...
• Bonjour, Je donne la fessée position traditionnelle sur les genoux pour hommes ...
• Bonjour, Jeune homme de 26ans cherche sa future soumise en ile de france en vue ...
• bonjour, je suis un jeune homme de 19 ans 1 m 84 75 kg seulement dans le 84 ...
• Bonjour, jeune homme de 28 ans désirant en apprendre plus et découvrir l'univers de ...
• Bonjour Quel homme soumis ou non serait prêt à tout me dévoiler de sa compagne ...


Belle fille en rut

- Par l'auteur HDS Jaco -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Jaco [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur . - Email :

• 0 récits érotiques publiés.

• L'ensemble des récits érotiques de Jaco ont reçu un total de 4 337 visites.

sexe récit : Belle fille en rut Histoire érotique Publiée sur HDS le 16-08-2008 dans la catégorie Dans la zone rouge
Tags:
Cette histoire de sexe a été affichée 4337 fois depuis sa publication.


 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Belle fille en rut

Je m'appelle Jacques. J''ai 45 ans.
J'ai connu Juliette il y a 15 ans, divorcée avec 2 enfants : Renaud, qui a maintenant 25 ans, et Marie, qui en a 20.
Nous avons eu ensuite le petit Léon, 7 ans et mignon comme tout.
J'avais donc élevé les deux petits, que je considérais comme mes enfants.
Cet été, nous sommes partis en vacances, Juliette, Marie, Léon et moi, à l'île d'Oléron.
Renaud, maintenant casé avec sa copine Aurore, ne daigne plus nous accompagner.
Nous étions sous la tente pendant quinze jours, avec peu d'intimité.

Marie, compréhensive, acceptait de s'occuper de Léon, lorsque le soir, Juliette et moi partions nous doucher.

Les douches étant bondées en fin d'après-midi, l'excuse était toute trouvée pour que nous rentrions tous les deux dans la même cabine. Nous en profitions pour baiser comme des fous, dans toutes les positions possibles. Juliette serrait un gant de toilette entre les dents pour ne pas trop se faire entendre par les cabines voisines.

Un soir, Juliette était partie acheter une paire de claquettes à Léon, qui lui même était chez des voisins, dans une caravane toute proche de notre tente. Nous nous étions baigné l'après-midi et une toilette s'imposait.

Juliette ne revenant toujours pas, Marie et moi décidâmes de partir à la douche. Les cabines étaient bien occupées, comme d'habitude. Il n'en restait plus qu'une. Je proposais naturellement à Marie de la prendre,
Elle y entra, et au dernier moment, me prit par la main et m'entraîna avec elle à l'intérieur.

- Tu baises maman tous les soirs. Je peux bien en profiter aujourd'hui. Si çà se trouve, elle a fait une rencontre est en train de baiser de son côté avec un mec.

Tout en exposant son argumentaire, Marie avait fermé la porte de la douche de l'intérieur; puis enlevé son maillot deux pièces pour se retrouver à poils devant moi.
Voici qu'elle s'attaquait maintenant à mon short de bain, mon seul vêtement.

Elle me l'enleva comme une affamée, et je me retrouvais aussi nu qu'elle.

En jeune fille bien élevée, elle rangea mon short sur l'étagère prévue à cet effet, au-dessus de son soutien-gorge et de son string.

Puis elle vint se serrer contre moi:

- Beau papa, je t'aime.

Elle me roula une pelle.

- Toi aussi tu m'aimes, vu comme tu bandes.

C'était vrai, et il n'y avait pas grand chose à dire. Marie continuait à se frotter contre moi, puis prit le savon, pour se laver elle-même, insistant sur sa chatte, puis me lava, achevant de me faire bander.

Je fus surpris de voir Marie, que je considérais toujours comme mon bébé, s'agenouiller et m'emboucher.

J'étais surpris de son ardeur et son don pour sucer. Juste comme il fallait. Je compris mieux lorsqu'elle m'enfonça un fois dans le cul, tout en continuant à me sucer.

- Maman m'a expliqué ce que tu aimais çà. Tu es un vrai cochon. C'est tant mieux, je suis une vraie truie.

Elle suça le doigt qui venait de m'enculer.

- Tu as vu ma chatte rasée ? Maman m'a dit que tu exigeais les chattes rasées.

Ce langage, dans la bouche d'une fille de vingt ans, me choquait. Mais je n’avais plus le temps d'y réfléchir, car je fis relever Marie, la retournais d'autorité contre le mur, et l'enculais très fort.

- Tu encules bien. Maman me l'avait dit. Continue. Je ne savais même pas qu'on pouvait jouir par derrière.

Je terminais à peine de jouir dans le cul de Marie, lorsque j'entendis la voix de Juliette au loin :
- Vous êtes où ?
C'est Marie qui répondit :

- Au 7ème ciel !!!








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :