Rencontres sur Histoires de sexe : Elles sont en ligne...
Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
   
 
 
Je me suis vidé, planté profondément dans son cul Je me suis vidé, planté profondément dans son cul
Auteur de recits erotiques
Récit érotique écrit par Franck.

Auteur homme     

Cette histoire érotique a été affichée 7418 fois depuis sa publication.

histoire érotique publiée le 07-02-2009
Catégorie :Entre-nous, hommes et femmes
Tags:
Histoire 5041-f237
Titre : Je me suis vidé, planté profondément dans son cul


 
Découvrez hds premium
 

Je me suis vidé, planté profondément dans son cul


Aurélie
Jai toujours eu un faible pour aurélie la fille ma filleule, elle a tout juste 19 ans, elle est blonde, cheveux cours, belle poitrine, jolie petit cul...
Hier soir Aurélie est venue passer la soirée avec moi. La boisson a coulé à flots. Si bien qu’aurélie était très excitées, elle n'arrêtait pas de ricaner pour rien. Soudain elle s’est approchée de moi. Et elle m’a dit en chuchotant : j’ai envie de toi…
Je l’ai alors regardé et je lui ai dis : moi aussi. Là, Aurélie s’est agenouillée, elle a sorti ma queue. A la vue de celle-ci, Aurélie a levé les yeux et elle a dit : mon dieu qu’elle bite tu as mon salaud. Mais étant Aussi excitée que moi Aurélie a pris ma queue dans sa bouche et elle s’est mise à la sucer. Elle Tournait sa langue sur ma queue. Cette petite cochonne me suçait à merveille !
J’étais tellement excité qu’au bout d’une vingtaine de minutes j’ai explosé dans sa bouche. Aurélie n’a recraché rien du tout, toutes mes giclées lui on remplit la gorge. Et cette petite cochonne a tout avalé et s’est alors relevée. Je l’ai alors prise dans mes bras et en lui souriant je lui ai dit : tu la veux ma queue petite cochonne, tu vas l’avoir je vais te baiser comme jamais…
Je l’ai emmené dans ma chambre. Je l’ai jeté doucement sur le lit. Et à mon tour je me suis placé entre ses jambes et j’ai commencé à lui bouffer la chatte. Aurélie s’est mise à crier de plaisir, elle a attrapé ma tête entre ses mains et me l’a plaquée sur sa petite chatte. J’ai alors fourré ma langue dans sa chatte mais également deux doigts en même temps. Je lui suçais le clito alors que mes doigts la pistonnaient.
Soudainement elle a été frappée par un orgasme foudroyant et bruyant. Moi je bandais encore comme un âne. Je suis alors monté dessus et doucement j’ai commencé à lui pénétrer sa petite chatte. Aurélie m’a regardé et avec une petite voix elle m’a dit : va doucement, ta bite est si grosse et longue... J’ai commencé avec des petits va et vient puis j’ai accéléré la cadence. Aurélie s’est mise à crier puis à gémir, je lui ai alors défoncé sa petite chatte à grands coups de queue.
Cette petite salope appréciait, elle en redemandait, elle me disait des mots crus qui n’ont fait qu'amplifier mon excitation. Je n’avais jamais entendu jouir une fille comme ça, je la baisais tout en lui léchant les seins et en l’’embrassant, je me déchaînais comme un fou dans sa chatte, Aurélie écartait ses jambes pour mieux me laisser faire.
Après de longues très longues minutes. J’ai explosé dans sa chatte au moment où elle a eu un second orgasme. Epuisé je me suis allongé à coté d’elle, Aurélie ma regardé et elle m’a dit c’est super, c’est la première fois que je prends mon pied. Merci je lui ai souri à mon tour et je lui ai dit je n’en ai pas encore fini avec toi.
Après une bonne demi heure et une bonne douche je recommençais à bander car j’étais encore tout excité d'avoir réalisé mon fantasme : baiser cette petite cochonne. Je suis alors retourné dans la chambre, aurélie dormais à poing fermés, sur le dos les jambes écartées. Je me suis allongé à coté d’elle, je l’ai retournée sur le ventre, elle n’a pas bronché d'un poil, elle était complètement KO…
Son petit cul me faisant bander comme un fou, je décidais de l’enculer, au point où j’en étais je serais bête de ne pas en profiter. J’ai alors plongé ma queue dans sa chatte pour la lubrifier. Ma queue glissait toute seule grâce à mon sperme et à sa mouille qui est très abondante.
Je l’ai baisée ainsi comme ça pendant quelques minutes puis je l’ai faite mettre à quatre pattes. Aurélie s’est mise à gémir puis ses gémissements se sont transformés en petits cris d'encouragements. Je me suis mis à lui donner des grands coups de queue, presque violents, Aurélie râlais de jouissance. Je regardais ma queue entrer et sortir de sa chatte.
Je la prenais en levrette. Elle aimait ça, ce fut terriblement bon. Ma queue énorme défonçait la chatte de cette salope. Je lui claquais les fesses. Elle était au bort de l’orgasme quand je me suis retiré. Aurélie me suppliait de continuer de la baiser encore, je lui ai alors écarté les fesses. J’ai guidé ma queue entre ses fesses. Et je lui ai dit : ma petite cochonne je vais t’enculer, je vais te défoncer le cul.
La réponse d’Aurélie m’a un peu surpris, elle ma répondu : Vas y, défonce moi, encule moi, elle était surexcitée, jamais je n’aurai cru qu’elle soit d’accord, elle a un petit cul et vue le gabarit de ma queue je pensais qu’elle allait refuser. Mais elle ne voulait pas s’arrêter là, elle voulait se faire enculer, elle me disait : allez, vient, enfonce ta bite dans mon cul et encule-moi comme une chienne ! Ayant un petit cul, et vue ma queue je savais qu’elle allait hurler ! Quel pied !

Jai alors posé ma queue sur son petit trou et doucement j’ai poussé. Aurélie a commencé à soupirer puis a pousser des petits cris. Son cul est d'une rare souplesse, malgré mon gabarit généreux je rentrais sans difficulté jusqu'aux couilles dans son petit cul. Je me suis mis à aller et venir profondément dans son cul. Je l’enculais de plus en plus vite et de plus en plus fort. Cela m'excitait tellement d’enculer cette petite salope !

Je l’enculais aussi fort que je le pouvais. J’allais tellement profond dans son cul que mes couilles tapaient ses fesses. Les cris d’aurélie se sont transformés en gémissements de plaisir. Je l’enculais comme un forcené. Je sortais complètement ma queue de son cul et la replongeait aussitôt, plusieurs fois de suite. Je lui explosais le cul, Aurélie poussait des cris. Elle était complètement à ma merci, et je prenais plaisir à lui exploser le cul, je faisais aller et venir ma grosse bite dans le cul d’aurélie en la traitant de salope.
Je lui claquais les fesses je la traitais de salope, je lui disais alors : petite salope elle est bonne ma queue…
Je ne voulais plus m'arrêter, Aurélie n'en pouvais plus, elle criait, ses gémissements se fessaient de plus en plus fort. Je lui disais tiens ça salope, elle te plait ma bite je vais te défoncer comme jamais, prends ma grosse queue, chienne, t'es une belle salope j'aime ça ! Puis aurélie a été terrassée par un orgasme foudroyant. Je me suis vidé planté profondément dans son cul.
Puis j’ai sortit ma queue de son cul, aurélie la prise dans sa bouche pour la nettoyer. Puis elle m’a dit tu et très doué, je lui et souri et je lui ai dit : toi tu es une sacré cochonne ! Et t’enculer est un véritable plaisir !


1 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis





21 récits érotiques écrits et publiés sur HDS par Franck (accès à la fiche de l'auteur)

Proposez / suggérez l'ouverture d'une nouvelle discussion relative à cette histoire sur le forum de la communauté

1 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis après lecture



Sur le forum de discussion de la communauté des auteurs et lecteurs/trices HDS

>>> Accès à toutes les discussions du forum de la communauté des lecteurs/lectrices et auteurs d'HDS

>> Il n'y a pas encore de discussion ouverte relative à des sujets abordés dans cette histoire.
>> Il n'y a pas encore de proposition de nouvelle discussion relative à des sujets abordés dans cette histoire. Vous pouvez proposer une discussion dans le formulaire ci-après...

 

Proposez / suggérez une nouvelle discussion en rapport avec cette histoire:


Donnez un titre à votre discussion :

Choisissez le thème du forum le plus approprié :

Vous êtes :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*   


 


 

histoire erotique Je me suis vidé, planté profondément dans son cul

 

moi j ai adorée l histoire, je m imaginais a la place d'Aurélie !!

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

RETOUR AU MENU des histoires érotiques


>>> En bref :

• 21 récits érotiques publiés.



sexe petites annonces gratuites
>>> Les dix dernières annonces :
• Couple candauliste H/F mature, Elle, Lida, asiatique, petite, BCBG, bourgeoise très ...
• couple cherche pour sa femme 49 ans gang ...
• Bonjour, je recherche une femme,un couple ou couple bi,pour passer de bons moments ...
• Je suis une jeune femme qui cherche à explorer sa sexualité. J'ai 22 as et j'ai très ...
• homme 34ans cherche femme soumise pour esclavage mental et sexuel possibilité suivie ...
• Bonjour . J'ai 43 ans , mariée . 1m58 70k , brune cheveux court . Je recherche ...
• Ca vous dit un week end coquin ,en bourgogne,avec homme mur? Vous etes une ...
• Cherche une coquine pour passer un bon moment a 2 Black avec gros pénis donc ...
• Homme de 53ans bi . 1,75m 68kg. Actif/passif je cherche un homme bi ou couple homme ...
• Bonjour à toi qui lira cette annonce. Peut être es tu déjà soumise? ou uniquement ...

sexe - photos Toutes les petites annonces sexy...




Blog sexe des show spéciaux

Dessins de sexe

4 Histoires de...

Contes grivois

Breves érotiques