S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour, Dominant de 29 ans fort d'une expérience déjà confirmé, je suis ...
• Bonjour Je suis un maître la cinquantaine expérimenté, cérébrale et imaginatif qui ...
• Saluuuuuut! Tom 22 ans, parisien (mais pas d'origine ;)), blond, grand et sportif, ...
• Salut j'ai 20 ans puceau et je cherche une femme pour y ...
• Extension de nos régions, peut être plus de contacts entre adeptes de ...
• Bonjour à toutes, étant très amateur d'excitation mutuelle virtuelle, je cherche ...
• Bonjour cela ne s'adresse que au femme peut importe l'age (majeur) Je suis un ...
• Bonjour, Vous êtes une très jeune femme et désirer découvrir les chemins de la ...
• bonjour j ai 39 ans et j adore dominé des femmes au tel et les entendre jouir n ...
• Homme 52 ans. Pour femme maghribia qui aime Zéb, Zarwata, Zalat et ...


Je me suis vidé, planté profondément dans son cul

- Par l'auteur HDS Franck -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Franck [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 21 récits érotiques publiés.

• L'ensemble des récits érotiques de Franck ont reçu un total de 211 741 visites.

sexe récit : Je me suis vidé, planté profondément dans son cul Histoire érotique Publiée sur HDS le 07-02-2009 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags:
Cette histoire de sexe a été affichée 12036 fois depuis sa publication.


 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Je me suis vidé, planté profondément dans son cul

Aurélie
Jai toujours eu un faible pour aurélie la fille ma filleule, elle a tout juste 19 ans, elle est blonde, cheveux cours, belle poitrine, jolie petit cul...
Hier soir Aurélie est venue passer la soirée avec moi. La boisson a coulé à flots. Si bien qu’aurélie était très excitées, elle n'arrêtait pas de ricaner pour rien. Soudain elle s’est approchée de moi. Et elle m’a dit en chuchotant : j’ai envie de toi…
Je l’ai alors regardé et je lui ai dis : moi aussi. Là, Aurélie s’est agenouillée, elle a sorti ma queue. A la vue de celle-ci, Aurélie a levé les yeux et elle a dit : mon dieu qu’elle bite tu as mon salaud. Mais étant Aussi excitée que moi Aurélie a pris ma queue dans sa bouche et elle s’est mise à la sucer. Elle Tournait sa langue sur ma queue. Cette petite cochonne me suçait à merveille !
J’étais tellement excité qu’au bout d’une vingtaine de minutes j’ai explosé dans sa bouche. Aurélie n’a recraché rien du tout, toutes mes giclées lui on remplit la gorge. Et cette petite cochonne a tout avalé et s’est alors relevée. Je l’ai alors prise dans mes bras et en lui souriant je lui ai dit : tu la veux ma queue petite cochonne, tu vas l’avoir je vais te baiser comme jamais…
Je l’ai emmené dans ma chambre. Je l’ai jeté doucement sur le lit. Et à mon tour je me suis placé entre ses jambes et j’ai commencé à lui bouffer la chatte. Aurélie s’est mise à crier de plaisir, elle a attrapé ma tête entre ses mains et me l’a plaquée sur sa petite chatte. J’ai alors fourré ma langue dans sa chatte mais également deux doigts en même temps. Je lui suçais le clito alors que mes doigts la pistonnaient.
Soudainement elle a été frappée par un orgasme foudroyant et bruyant. Moi je bandais encore comme un âne. Je suis alors monté dessus et doucement j’ai commencé à lui pénétrer sa petite chatte. Aurélie m’a regardé et avec une petite voix elle m’a dit : va doucement, ta bite est si grosse et longue... J’ai commencé avec des petits va et vient puis j’ai accéléré la cadence. Aurélie s’est mise à crier puis à gémir, je lui ai alors défoncé sa petite chatte à grands coups de queue.
Cette petite salope appréciait, elle en redemandait, elle me disait des mots crus qui n’ont fait qu'amplifier mon excitation. Je n’avais jamais entendu jouir une fille comme ça, je la baisais tout en lui léchant les seins et en l’’embrassant, je me déchaînais comme un fou dans sa chatte, Aurélie écartait ses jambes pour mieux me laisser faire.
Après de longues très longues minutes. J’ai explosé dans sa chatte au moment où elle a eu un second orgasme. Epuisé je me suis allongé à coté d’elle, Aurélie ma regardé et elle m’a dit c’est super, c’est la première fois que je prends mon pied. Merci je lui ai souri à mon tour et je lui ai dit je n’en ai pas encore fini avec toi.
Après une bonne demi heure et une bonne douche je recommençais à bander car j’étais encore tout excité d'avoir réalisé mon fantasme : baiser cette petite cochonne. Je suis alors retourné dans la chambre, aurélie dormais à poing fermés, sur le dos les jambes écartées. Je me suis allongé à coté d’elle, je l’ai retournée sur le ventre, elle n’a pas bronché d'un poil, elle était complètement KO…
Son petit cul me faisant bander comme un fou, je décidais de l’enculer, au point où j’en étais je serais bête de ne pas en profiter. J’ai alors plongé ma queue dans sa chatte pour la lubrifier. Ma queue glissait toute seule grâce à mon sperme et à sa mouille qui est très abondante.
Je l’ai baisée ainsi comme ça pendant quelques minutes puis je l’ai faite mettre à quatre pattes. Aurélie s’est mise à gémir puis ses gémissements se sont transformés en petits cris d'encouragements. Je me suis mis à lui donner des grands coups de queue, presque violents, Aurélie râlais de jouissance. Je regardais ma queue entrer et sortir de sa chatte.
Je la prenais en levrette. Elle aimait ça, ce fut terriblement bon. Ma queue énorme défonçait la chatte de cette salope. Je lui claquais les fesses. Elle était au bort de l’orgasme quand je me suis retiré. Aurélie me suppliait de continuer de la baiser encore, je lui ai alors écarté les fesses. J’ai guidé ma queue entre ses fesses. Et je lui ai dit : ma petite cochonne je vais t’enculer, je vais te défoncer le cul.
La réponse d’Aurélie m’a un peu surpris, elle ma répondu : Vas y, défonce moi, encule moi, elle était surexcitée, jamais je n’aurai cru qu’elle soit d’accord, elle a un petit cul et vue le gabarit de ma queue je pensais qu’elle allait refuser. Mais elle ne voulait pas s’arrêter là, elle voulait se faire enculer, elle me disait : allez, vient, enfonce ta bite dans mon cul et encule-moi comme une chienne ! Ayant un petit cul, et vue ma queue je savais qu’elle allait hurler ! Quel pied !

Jai alors posé ma queue sur son petit trou et doucement j’ai poussé. Aurélie a commencé à soupirer puis a pousser des petits cris. Son cul est d'une rare souplesse, malgré mon gabarit généreux je rentrais sans difficulté jusqu'aux couilles dans son petit cul. Je me suis mis à aller et venir profondément dans son cul. Je l’enculais de plus en plus vite et de plus en plus fort. Cela m'excitait tellement d’enculer cette petite salope !

Je l’enculais aussi fort que je le pouvais. J’allais tellement profond dans son cul que mes couilles tapaient ses fesses. Les cris d’aurélie se sont transformés en gémissements de plaisir. Je l’enculais comme un forcené. Je sortais complètement ma queue de son cul et la replongeait aussitôt, plusieurs fois de suite. Je lui explosais le cul, Aurélie poussait des cris. Elle était complètement à ma merci, et je prenais plaisir à lui exploser le cul, je faisais aller et venir ma grosse bite dans le cul d’aurélie en la traitant de salope.
Je lui claquais les fesses je la traitais de salope, je lui disais alors : petite salope elle est bonne ma queue…
Je ne voulais plus m'arrêter, Aurélie n'en pouvais plus, elle criait, ses gémissements se fessaient de plus en plus fort. Je lui disais tiens ça salope, elle te plait ma bite je vais te défoncer comme jamais, prends ma grosse queue, chienne, t'es une belle salope j'aime ça ! Puis aurélie a été terrassée par un orgasme foudroyant. Je me suis vidé planté profondément dans son cul.
Puis j’ai sortit ma queue de son cul, aurélie la prise dans sa bouche pour la nettoyer. Puis elle m’a dit tu et très doué, je lui et souri et je lui ai dit : toi tu es une sacré cochonne ! Et t’enculer est un véritable plaisir !








Les avis des lecteurs
 

moi j ai adorée l histoire, je m imaginais a la place d'Aurélie !!

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Franck


 
Sexe-shop avec glory hole - Récit érotique publié le 19-09-2009
 
J(ai baisé la femme de mon père... - Récit érotique publié le 12-02-2009
 
Je me suis vidé, planté profondément dans son cul - Récit érotique publié le 07-02-2009
 
La première sodomie - Récit érotique publié le 02-02-2009
 
Cours particuliers pendant l'été. - Récit érotique publié le 20-09-2008
 
Première sodomie pour Corinne - Récit érotique publié le 13-07-2008
 
Mon ex belle mère - Récit érotique publié le 01-04-2008
 
Surpris par son mari - Récit érotique publié le 26-03-2008
 
sylvie la cousine de ma femme - Récit érotique publié le 27-01-2008
 
la femme de mon frère - Récit érotique publié le 26-01-2008
 
MA NIECE AURELIE suite - vendredi 03 01 2008 - Récit érotique publié le 16-01-2008
 
PREMIERE SODOMIE POUR MA NIECE AURELIE - Récit érotique publié le 15-01-2008
 
Ma femme et sa copine - Récit érotique publié le 12-01-2008
 
tante sylviane - Récit érotique publié le 21-12-2007
 
patricia - Récit érotique publié le 16-09-2007
 
ma secrétaire 2 - Récit érotique publié le 15-09-2007
 
ma cousine Sylvie - Récit érotique publié le 12-09-2007
 
ma secrétaire - Récit érotique publié le 24-08-2007
 
deux bonnes copines pour un homme - Récit érotique publié le 17-06-2007
 
TROIS JOURS AVEC SYLVIE - Récit érotique publié le 30-05-2007
 
Ma femme ma dit occupe toi de ma tante Mireille ok - Récit érotique publié le 07-04-2007