S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour Mesdames, Je Recherche Femme mures (matures) de 45 ans et plus pour ...
• bonjours mesdames, je recherche une femme qui aime prendre les hommes avec un ...
• hello, je suis un homme de 46 ans, bissexuelle. Je cherche un homme qui pourrait ...
• Envie de scénarios, discussion crue, excitante, à n'importe quel moment de la ...
• Bonjour, Je suis un homme de 37 ans recherchant une femme pour sittingface. Je ...
• Je mettrais votre femme enceinte. Jeune homme de 26 ans, blanc, clean et bien ...
• homme de 62 ans, tres ouvert, sait etre vicieux, recherche couple candauliste, ou ...
• black super bien membre (25cm) cherche salope soumise a long terme veuillez me ...
• QUI SUIS-JE ? Je suis un maître expérimenté, ayant une bonne vingtaine d’années de ...
• Madame, Mademoiselle, Vos pensées sont osées et indécentes. Vos désirs obscènes ...


Le sexe est notre affaire

- Par l'auteur HDS Ftouch -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Ftouch [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : JeanClaudeRtalktalknet

• 15 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 6.9 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.9
• L'ensemble des récits érotiques de Ftouch ont reçu un total de 123 293 visites.

sexe récit : Le sexe est notre affaire Histoire érotique Publiée sur HDS le 17-10-2009 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags:
Cette histoire de sexe a été affichée 3928 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): Le sexe est notre affaire ( 6.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Le sexe est notre affaire

J’aime le sexe, c’est une chose dont j’aurais du mal à me passer.

Voilà quelques années que je suis en couple et le compagnon que j’ai choisi est merveilleux. Bien qu’il ne goûte pas toujours les mêmes plaisirs sexuels que moi, il ne rechigne pas à me suivre dans mes chemins parfois tortueux, à la condition qu’il puisse lui aussi être assuré que je serais à même de lui rendre la pareille.

J’aime les plans à plusieurs. J’adore voir mon compagnon partager avec moi un autre homme. Le voir se donner sans me tromper est un aphrodisiaque puissant, surtout si le touriste dans notre couple est bien fichu. Mon homme est d’un naturel plutôt capiteux mais à l’occasion, il ne déteste pas l’idée de se laisser faire.

Ce jour-là, nous étions chez un parisien encore inconnu trois jours plus tôt. Déjà nos corps dénudés se dévoilaient et se caressaient à qui mieux mieux. Les échanges sensuels se faisaient chauds et la canicule homosexuelle nous guettait. Le plaisir aidant, mon homme se lâchait alors que l’inconnu d’un soir lui léchait allègrement l’anus. Son sourire et sa jubilation m’excitaient si fort que je me plaçais devant lui et pressait doucement mes fesses sur son visage. Qu’importe ! Il aime mon cul. Sans attendre, il me malaxa l’anus de sa langue, me procurant le même plaisir que celui qu’il recevait.

Rentrer dans les détails serait inutile. Les plaisirs de la chair en trio se jouent sur une gamme large et ne n’avons raté aucun arpège. Certes, des moments inoubliables me reviennent à la mémoire et je me fais un devoir de partager au moins celui-là avec vous: nous étions à genoux face à face mon homme et moi, nous étreignant tendrement. Le membre de passage, si je puis me permettre de l’appeler ainsi, se tenait à côté. L’index de sa main gauche me titillait l’anus et celui de sa main droite chatouillait l’anus de mon homme. Nous nous regardions en gémissant doucement et, tout sourire, nous avons commencé à nous asseoir en concert sur ces phalanges dressés, prenant un plaisir indicible à nous faire du doigt sodomiser en stéréo.

Ses gémissements étaient les plus rauques et les plus intenses qu’il ait jamais poussé.

Ces plaisirs multiples m’apportaient de grande satisfaction mais ils ne donnaient rien de plus à mon amant si courtois. Lui préférait les plans à deux. Par correction pour moi, il ne m’avait jamais trompé mais me sollicitait maintes et maintes fois de façon très subtile la permission qu’il désirait.

Finalement, en espérant que peut-être l'amour le retiendrait, je lui octroyai ce qu’il demandait. A la fin de nos vacances, alors qu’il rentrait sur Paris, il décida de faire un détour par le sauna. Le matin dans mes bras, l’après-midi à sucer une queue inconnue seul avec un étranger dans une cabine exiguë.

Ne voulant entacher sa probité, il se fit un devoir de me dire la vérité lorsque je lui demandais deux semaines après s’il avait été volage. J’admirais sa droiture et son honnêteté mais dans mon cœur j’étais coupé en deux. Il m’avait plusieurs fois donné ce que je voulais sexuellement parlant, ne lésinant pas sur l’effort pour mon plaisir. Ne pouvais-je lui rendre la pareille sans me sentir lésé ? Pourtant, force est d’avouer qu’entre mes fredaines où il restait l’élément moteur de ma jouissance et me sentir rejeté d’une de ses galipettes en solo sans importance, je voyais un gouffre de différences, autant qu'il peut y en avoir en les mots inclure et exclure, mais je laissais mon cœur saigner en silence. J'aurai aimé qu’il ressente mon malaise sans rien avoir à lui dire et qu'il trouve les mots pour faire passer la pilule si amère.

Il me raconta brièvement ce qu’il avait fait. Baisers, fellations et chacun avait fait jouir l’autre. La simple pensée qu’il puisse s’être abandonné comme ça dans les bras d’un autre m’était intolérable, mais bien moi que d'imaginer son sexe dressé libérer son flot de semence pour l'excitation d'un autre. Je me devais d'endurer ce moment désagréable pour son plaisir, un plaisir que je lui devais. Il avait joui sans moi, craché son sperme sous la masturbation frénétique d’un inconnu.

Fine mouche, il me couvrit de tendresses et de baisers, sentant bien que sa douceur allait apaiser la tristesse occultée dans mon cœur. Mes réflexions me laissaient perplexes, je me sentais tout bizarre pendant une semaine et demie, lorsque soudain, sentant finalement mon malaise caché, mon homme eut une idée rocambolesque assez chaude… mais ça, c’est pour une autre fois!








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Ftouch


 
Notre etreintre après un plan à trois - Récit érotique publié le 06-05-2010
 
Notre première partie bi - Récit érotique publié le 05-05-2010
 
Moi en toi - Récit érotique publié le 21-04-2010
 
La honte - Récit érotique publié le 19-04-2010
 
Trahisons - Récit érotique publié le 18-04-2010
 
Une nuit tendre et sauvage - Récit érotique publié le 09-04-2010
 
Le carré de la luxure - Récit érotique publié le 30-03-2010
 
Notre première partouze - Récit érotique publié le 23-03-2010
 
Le sexe est notre affaire - Récit érotique publié le 17-10-2009
 
Mon homme et moi faisons l'amour à fond - Récit érotique publié le 15-10-2009
 
A trois ou à quatre ? - Récit érotique publié le 13-10-2009
 
Visite guidée en Italie - Récit érotique publié le 02-08-2009
 
Première rencontre - Récit érotique publié le 09-07-2009
 
Le plaisir de la sodomie - Récit érotique publié le 07-07-2009
 
Mon homme et moi - Récit érotique publié le 20-06-2009