Rencontres sur Histoires de sexe : Elles sont en ligne...
Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
   
 
 
Voyage en pologne Voyage en Pologne
Auteur de recits erotiques


Récit érotique écrit par Baiserjouir.

Auteur homme      yvessouletorangefr

Cette histoire érotique a été affichée 12113 fois depuis sa publication.

histoire érotique publiée le 30-09-2010
Catégorie :Dans la zone rouge
Tags: Exhibition  Godemiche  Gros sexe 
Histoire 8390-b1204
Titre : Voyage en Pologne


 
Découvrez hds premium
 

Voyage en Pologne


Avec mon amie Gill, une australienne, nous sommes partis en vacances en Pologne, vers Wroclaw précisément, tout simplement pour voir du pays et surtout parce qu'une de mes tantes y possède une grande maison. Cette maison est assez grande pour y loger presque un régiment. Nous partons en vadrouille d'abord en ville et ensuite plus loin. Pour nous en mettre pleins les yeux nous n'hésitons pas à passer même des nuits à la belle étoile pour économiser.
Par contre il est une seule chose que nous n'économisons pas : Gill adore se faire mettre à peu près partout. Je pense que mis à part ses oreilles tous les trous un jour ou l'autre ont été occupés. En plus elle adore également baiser les filles. Enfin pour le moment en Pologne nous n'avons rencontré personne qui la satisfasse. Je me méfis quand même de l'eau qui dors. Je la connais assez pour savoir qu'elle sautera sur la première occasion pour se faire mettre. Pourtant je sais la combler parfaitement, pour elle les autres ne sont que des desserts.
Déjà, à peine arrivés chez ma tante, elle s'est mise nue dans le jardin clos. Elle s'est couchée dans l'herbe, les jambes bien ouvertes en guise de bienvenue. Nu, je me suis mis à ses cotés. Elle regimbe, elle seule doit dire à la propriété qu'elle est là, prête à se donner à elle. Elle met sa main droite grande ouverte sur sa chatte. Elle ne fait rien de particulier, simplement elle veut se faire jouir à sa façon, elle en a plusieurs de façon. Je ne connaissais pas encore celle là. Elle est presque écartelée. La main entière passe sur toute la surface de la moule. Je ne sais pas comment elle arrive à jouir ainsi. Quand elle est satisfaite, elle se tourne lentement, me regarde bien dans les yeux, baisse la tête pour prendre la pine en bouche. Elle l'avale presque. Son regard toujours fixé sur le mien pour juger de l'état dans lequel elle me met. Sa langue commence à caresser le gland, passe tout le long de ma bite, l'avale presque en entier. Je sens que je suis au fond de sa gorge. Elle regarde toujours. Je ferme les yeux et d'un seul coup je jouis. Elle me garde en bouche jusqu'à ce que j'ai lâché la dernière goutte. Elle s'approche de moi pour que nous avalions ensemble mon sperme. C'était au début, pour moi parfaitement dégueulasse. Petit à petit je m'y suis habitué comme elle s'est habituée à sa cyprine.
Enfin nous entrons, toujours nus. Nous sommes un peu surpris de la fraîcheur des pièces. Elle fouille partout, dans tous les tiroirs. Elle sait qu'elle va trouver quelque chose de particulier. Je crois connaître assez ma tante pour savoir qu'elle ne doit rien cacher. Gill, elle ne se trompe pas, elle trouve dans un tiroir la "chose", la preuve que ma tante aime baiser. En effet le godemiché s'il n'est pas de la dernière génération suffit amplement pour satisfaire immédiatement Gill. Elle allonge sur le lit en ayant soin de ne pas trop le déranger. Devant moi, comme souvent elle se fait du bien, d'abord en se le rentrant dans la chatte. Elle se baise seule en gémissant. Je bande bien sur: elle me demande d'attendre. Je ne fais que survoler mon gland sans trop le toucher. Quand elle sort le gode de sa chatte, elle se le met sur l'anus. Je sais qu'elle va jouir encore. Je n'ai pas trop à attendre. Elle aime se faire mettre par derrière, ce que je lui fait souvent.
Elle me demande de venir en 69. J'aime quand elle me demande ça, c'est avec elle toujours plein de surprises. Je me met sur le dos, elle m'enjambe, me donne toute sa fente. Je sens sa mouille abondante après ce qu'elle a fait. Je me fixe sur son clitoris. Elle frémit dès que ma langue est sur lui. Elle attend de jouir une seule fois avec ma langue. Le reste viendra aussitôt après. Par contre sa bouche est toujours aussi efficace. Je ne pensais jamais qu'elle oserait le suite: elle pose le gode sur mon anus. Jusque là, c'est normal. Ce qui l'est moins c'est qu'elle me le met entièrement dans le cul. Je proteste. Elle ne tient pas compte de moi. Elle avait envie de me la mettre, elle me l'a mise. Pourtant elle sait s'y prendre. Je ne sais exactement comment elle fait, je jouis d'abord du cul et ensuite de ma bite.
Je me demande si elle recommencera. Dans l'immédiat elle se rhabille en se mettant simplement une courte jupe et un t-shirt trantran et collant.
Je proteste un peu.
- Personne ne nous connaît.
- Et alors nous sommes dans un pays ultra catholique.
- Oui, mais j'aime m'exhiber, tu le sais.
C'est vrai qu'elle aime tout montrer certaine fois quand nous baisons dans une foule où nous ne passons par inaperçus.
Nous voilà en visite. C'est l'heure de la fermeture des bureaux. Il me semble qu'elle profite du nombre d'hommes pour de baisser et montrer son cul sans culotte: une de ses préférence. Nous entrons dans un caf, nous y faisons sensation. Assis tout au fond, elle face au gens, nous prenons une bière elle commence à écarter les cuisses dès que le serveur arrive, il est rouge tomate. Sous les regards sont vers son sexe, bien exposé. Elle fait l'innocente. Pour faire durer l'exhibition elle demande encore autre chose, se lève et s'installe en face du bar, tournée vers tous les consommateurs. Pour bien saler le spectacle, en ayant l'air d'un ange, elle pose son index sur son clitoris et se branle devant tous. L'excitation extrême dans laquelle est la fait jouir aussitôt. Nous partons presque en courrant.
Une fois chez ma tante, elle est à nouveau nue. Cette fois elle s'assoit sur la table de la cuisine et me donne son con à manger. Je n'ai faim que de sa moule. Je la lui bouffe largement. Elle me tient la tête, comme si j'avais l'intention de partir. Je lui lèche particulièrement le cul où pénètre un peu. Je le lui fais parce qu'elle me le demande souvent. Elle profite de ma position pour se branler le clito. Je bande tant que je me branle aussi. Normalement j'attends qu'elle me suce, mais l'urgence de la situation m'oblige à me masturber.
Le lendemain matin nous sommes debout très tôt, elle a juste le temps de se masturber sous la douche, nous partons en stop vers l'inconnu. Un camionneur s'arrête en voyant surtout je crois le décolleté de Gill. Il ne nous demande pas où nous allons, il roule sans arrêt, sauf que Gill est entre nous. Sa jupe est bien relevée, tellement qu je vois une bosse sous le pantalon du chauffeur. Je le signale à Gill. Savoir que quelque un bande juste à ses coté n'est pas normal. Elle essaie de sortir la bite. Le chauffeur prudent s'arrête sur le bas coté. Gill est arrivé à lui sortir l'engin. Et quel engin, sans doute 25 centimètres le reste à l'avenant. Gille le dit qu'elle ne pourra pas le sucer, par contre dans la chatte ou le cul, elle s'en régalera. Elle fait comprendre au polonais qu'il lui faut enlever le pantalon. Il est muni d'une paire de couilles en proportions avec sa queue. Gill commence par le branler un peu. Sa main ne fait pas le tour de la bite. Je la vois aller et venir sur le monstre. Elle arrête juste pour lécher à peine le bout. Elle se soulève. Je la vois quand elle se laisse tomber sur la bite. J'entends ses grognements du début, signe que la bite est très grosse et enfin elle gémit. Elle arrête souvent pour ne pas jouir. Elle tend sa main vers moi. Je la prend tout le temps de son plaisir et la serre très fort quand elle jouit. Je la connais trop pour bien deviner ses orgasmes. Elle reste avec la bite plantée. Elle se relève pour venir changer d'orifice. Les choses deviennent plus dures.Il me semble qu'elle hésite beaucoup à la faire rentrer dans son cul.
- J'ai peur qu'il me déchire, pourtant j'ai envie.
- Fais toi mettre, si tu as envie. Je te consolerai après si tu as mal avec ma bouche.
- Dans ce cas là d'accord.
Une simple promesse d'annulingus lui suffit. Je lui tiens toujours la main. A ce moment là, elle se laisse aller de tout son poids. Je vois la pine s'enfoncer dans son cul millimètre par millimètre. Elle grogne bien un peu. Enfin la voilà totalement entrée. Elle entame les vas et vient. Je sens sa main se serrer dans la mienne : elle jouit. Elle répète encore ses pressions sur ma main. Elle jouit sans fin.
Quand elle se relève complètement elle embrasse le chauffeur d'un baiser digne des films les plus pornos. Elle se remet entre nous. Sa main vient chercher ma bite qui n'est pas dure à trouver: je l'ai dehors, bien bandée et déjà à moitié satisfaite. Elle ne me caresse qu'à peine, elle me prend dans la bouche pour me faire une fellation rare, surtout devant ce chauffeur qui nous voyant bande à nouveau et se branle aussi. Il jouit en nous remerciant de la tête. Il nous dépose au prochain village.
Nous retrouvons un autre camion pour rentrer. C'est une fille qui conduit. Gill, nerveuse se demande si…….
- Pourquoi ne pas le lui faire ?
- Sans hésitation Gille lui pose une main sur la cuisse. A notre surprise la fille écarte les jambes et se gare. Nous n'avons pas de dessin à faire: c'est elle qui se met entre Gill et moi. Elle nous embrasse chacun à notre tour. Elle commence par sortir ma bite et me sucer. Elle se tourne vers Gill qui se laisse faire: elle a droit à la bouche sur son sexe et jouit. Elle rend la caresse pendant que je la lui mets dans le cul.
Ainsi s'achève notre voyage en Pologne après un arrêt gode chez ma tante...


0 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis





765 récits érotiques écrits et publiés sur HDS par Baiserjouir (accès à la fiche de l'auteur)

Proposez / suggérez l'ouverture d'une nouvelle discussion relative à cette histoire sur le forum de la communauté

0 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis après lecture



Sur le forum de discussion de la communauté des auteurs et lecteurs/trices HDS

>>> Accès à toutes les discussions du forum de la communauté des lecteurs/lectrices et auteurs d'HDS

>> Il n'y a pas encore de discussion ouverte relative à des sujets abordés dans cette histoire.
>> Il n'y a pas encore de proposition de nouvelle discussion relative à des sujets abordés dans cette histoire. Vous pouvez proposer une discussion dans le formulaire ci-après...

 

Proposez / suggérez une nouvelle discussion en rapport avec cette histoire:


Donnez un titre à votre discussion :

Choisissez le thème du forum le plus approprié :

Vous êtes :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*   


 




 

histoire erotique Voyage en pologne

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

RETOUR AU MENU des histoires érotiques


>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par H.D.S :
Voyage en pologne
 

• 765 récits érotiques publiés.



sexe petites annonces gratuites
>>> Les dix dernières annonces :
• J'ai 24ans je suis de l'Ile de France et je peux me déplacer. Je recherche des plans ...
• Bonjour, Asiatique (vietnamien) mignon, cherche femme de tous ages (maximum 65 ...
• Bonjour a tous je me découvre des tendances bi. J'aimerais rencontrer un h ou un ...
• Bonjour, je suis un jeune homme de 23 ans à la recherche d'une jeune femme ...
• bonjour homme je cherche une femme coquine pour bon moment sur vannes ou proche ...
• mon annonce est simple je recherche un homme très actif vicieux pervers qui aime ...
• Bonjour, recherche à discuter avec une femme dans même délire que moi.donc voici ...
• Homme marié..pour echange de fantasmes par mails avec femme mariée ou non..pour le ...
• Madame, vous êtes seule et vous êtes excitée ou en chaleur ou votre époux est absent ...
• philippe passif de granville peus recevoir pour une nuit ou un week ...

sexe - photos Toutes les petites annonces sexy...




Blog sexe des show spéciaux

Dessins de sexe

4 Histoires de...

Contes grivois

Breves érotiques