Rencontres sur histoires de sexe : Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
   
 
 
Comment j'ai déviergé mon pote hétéro Comment j'ai déviergé mon pote hétéro
Auteur de recits erotiques


Récit érotique écrit par Renoiactif.

Auteur homme      actirenoihotmailfr

Cette histoire érotique a été affichée 39266 fois depuis sa publication.

histoire érotique publiée le 06-01-2011
Catégorie :Entre-nous, les hommes
Tags: Entre hommes - Gay  Blacks 
Histoire 9156-r113
Titre : Comment j'ai déviergé mon pote hétéro


 
 

Comment j'ai déviergé mon pote hétéro


Bonjour à tous... black âgé de 23 ans, 1m75 80., étudiant à Tours. Encore cette description! Rooo. Lol.

Ça fait donc 3 ans que je suis à Tours pour mes études de droit qui se passent plutôt bien. Venant d'une famille aisée, il va de soit que je me dois de faire des études correctes. Cela dit, en début d'année (janvier 2010), j'ai eu des résultats très négatifs à la fac et je cherchais par tous les moyens à plonger ma douleur dans des trucs différents d'autant plus que j'étais privé de vivres. J'ai pu noyer ma douleur cet été au final... Mais avant de comprendre, je dois vous raconter ce qui s'est passé il y'a trois ans.
Arrivé de Paris, je me retrouve dans une petite ville bourgeoise pas très grande et dans laquelle j'ai l'impression que tout le monde se connait. J'arrive à la fac et commence à prendre mes repères et j'essaie de me faire de nouvelles connaissances jusqu'au jour où je tombe sur un mec black bien foutu, sexy, mignon à la démarche féminine et à l'allure arrogante. Il est très arrogant, je l'ai appris par la suite. Je n'arrêtais pas de mâter ce mec, en salle d'informatique, dans le bus, dans la rue.. partout. Normal, il est bandant, c'est le cas de le dire.
Un jour, en salle d'informatique, je le vois partir et je me dépêche de prendre sa place. Je me jette directement sur l'historique et je constate qu'il a été sur des sites gays. Je constate aussi qu'il est sur facebook, je note son nom et lui envoie un mail en inconnu. Il me répond qu'il n'est pas gay mais qu'il veut bien faire connaissance. Je le vois même sur des sites des rencontres mais il me dit qu'il veut juste discuter. Merde!
Cette situation aura duré trois ans et au final j'avais arrêté de bander en pensant à lui ou en le voyant. Je commençais même à en avoir honte.
Cet été, bizarrement, nous avons été très proches. Il devait partir en Floride pour quelque jours de vacances, et je lui proposa de passer chez moi qu'on se fasse une petite soirée pépère. Il me dit qu'il passerait à 16h. Je me dis que ça sera une soirée normale, comme d'habitude mais...
Quand je le vois arriver, je le trouve encore plus sexy qu'avant. Il ne change pas avec les années, il embellit. Il arrive avec un short de chez Burton qui l'arrive aux genoux (je suis fétichiste des jambes je crois parce qu'en voyant les jambes fines des mecs, je bande!) avec un débardeur et toujours sa démarche de meuf-hétéro. Il arrive, je mets la tv dans mon salon quand lui me dit qu'il va s'allonger dans ma chambre parce qu'il est crevé. En début de soirée, ma pote arrive. On discute jusqu'à ce qu'elle parte et là elle me dit « bon, ce petit m'énerve, je veux que tu le nique ». C'est bizarre mais quand elle me le dit, j'ai l'impression que c'est un défi. Du coup, en rentrant, je vais dans ma chambre, je discute avec lui, on est sur mon pc quand il me dit qu'il veut voir mes vidéos gays. Surpris, je le regarde et il me dit qu'il est sérieux. Là il me fait des commentaires salaces sur les queues qu'il voit et qu'il voudrait bien prendre. Surpris, je le regarde encore en bandant, il me le fait remarquer. Il se la pète ce mec, très arrogant. Il me dit: « Tu bandes et tu me laisses comme ça? Je suis à côté de toi, fais quelque chose bon sang! ». il ne se rend pas compte qu'il est mon pote, un pote sur lequel je fantasme mais un pote quand même.
Je ne sais plus comment ça s'est passé mais je me suis retrouvé à poil ainsi que lui qui s'est mis sur le ventre en me présentant son cul. Heureusement que j'avais du gel et des capotes. Je commence à m'enfoncer en lui pendant 5minutes quand il me demande d'arrêter parce qu'il a mal. Purée, comment j'étais frustré!!! Il s'excuse et s'en va directement. Mais, le lendemain, soit deux jours avant son départ en Floride, je reçois un message de lui disant qu'il est à côté de chez moi et qu'il peut passer si je veux. Ce à quoi je réponds par la positive! Il devait être aussi 16h. On discute normal. A ce moment là, je m'arrange pour être seul chez moi pour toute la nuit afin de profiter de lui.
Je me remets à bander et là je lui dis: « je veux que tu reste toute la nuit ». Le mec me répond qu'il doit prendre son train pour Paris le lendemain afin de préparer son voyage. Mais je m'en fiche, je veux son cul!
Le truc avec lui, c'est que quand il veut « se faire niquer comme une salope » comme il dit, il ne le fait pas à moitié, il se couche directement sur le ventre et attend la ou les bites. Je commence à lui faire mes annulingus que j'apprécie particulièrement. Je lèche goulument. Il n'a jamais été pénétré, il n'a jamais connu d'annulingus. Moi étant bi, je m'entraine aussi bien auprès des femmes que des hommes. Du coup, je continu mon annulingus, et mon pote gémis tout en remuant son cul. J'avais juste une sensation d'extase à ce moment là. J'allais niquer, pour de vrai, le mec sur lequel je fantasme depuis plusieurs années. Je prenais mon temps. Je lui mordais les fesses et je voyais qu'il aimait ça. Je reçu encore l'appel de son cul et j'en pouvais vraiment plus. Cette nuit là, je voulais le niquer et je comptait y aller jusqu'à éjaculation cette fois. Là, je remet un capote et dirige ma queue vers son trou de lope. Il gémit doucement en me demandant d'aller doucement parce que c'était sa première queue. Pour une fois, je du faire avec, je ne voulais pas du tout que ça s'arrête.
Je reste un moment dans son cul attendant qu'il se détende.... Je commença véritablement à sentir la chaleur de son cul peser sur ma queue à travers la capote. C'est une sensation plaisante. Je commence à aller et venir dans son petit cul de black tout ferme, tout rond, tout imberbe que je convoite depuis 3 ans. JE prends mon pieds, c'est le cas de le dire. Mais mon pote souffre. Au bout de 20mns, il me demande d'arrêter. Ce mec arrogant me demande d'arrêter avec un air de fille battue, mon Dieu que c'était plaisant à voir aussi. Je le senti affaibli et totalement vulnérable. Il me dit encore:
« arrête stp, il faut que je me repose, j'ai vraiment mal. Mais t'inquiète, tu vas me baiser toute la nuit ».
Cette phrase m'a donné le sourire! Il le leva, alla au PC et dans la salle de bain. Quand il revint dans la chambre, il me dit: « purée, je saigne ». Je lui dis que c'est normal au début (genre j'ai déjà connu cette sensation. Pfff! Lol). Il s'allongea. Je ne pouvais pas tenir, je voulu me retrouver à nouveau dans son cul... il me demanda de pas le faire mais je réfléchissais avec ma queue. Elle avait le dessus sur moi. Je repris une autre capote avant de m'enfoncer dans son cul alors qu'on était en billet dans mon lit. Je prenais un réel plaisir à niquer mon pote hétéro. C'est extra! L'entendre gémir c'est encore plus bandant d'autant qu'il peut vraiment se lâcher vu que je suis seul dans mon appartement. Je baise mon pote comme si je baisais une meuf et il le reconnaît, il se fait plaisir avec ma queue également. Mais il doit avoir encore mal puisqu'il me demande d'arrêter au bout de 20minutes encore. Il devait être 3h quand je décidait encore de le prendre, ma queue était énorme, il fallait que je jouisse, et vu que je déteste me branler, il fallait que ce soit son cul qui me détende. Mon pote avait encore mal, même très mal. C'est bizarre non? Ne devrait-il pas avoir le cul dilaté au bout de deux pénétrations de 20mns chacune? Bref, c'est plaisant les culs étroits, j'aime! Je le pénètre et n'écoute plus du tout quand il me demande d'arrêter. Je vais bien profond dans son cul et je rigole même dans le noir. J'imagine juste sa tête se rendant compte que je le baise. D'ailleurs il le dit: « putain Angelus, j'arrive pas à croire que tu me niques là. Depuis 3 ans que tu veux mon cul. Il te plait ? ». Il rigole le mec, bien sûr qu'il me plait son cul sinon je ne serais pas là. Je prends mon pieds à niquer mon pote, je n'arrive pas à y croire. Je sens que je vais exploser. Je sors de son cul juste avant que mon jus ne sorte et je déverse tout sur son torse.... Ensuite, je me laisse tomber apaisé sur son lui tout content d'être vidé. Après avoir pris notre douche, on s'allongea, moi en boxeur, lui couché à poil avec mes mains caressant son boule toute la nuit.
Il est vraiment très très beau son cul. On ne s'est pas privé de reprendre cette baise plusieurs fois à son retour de Floride. La suite ? À venir très prochainement.... :)

12 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis





12 récits érotiques écrits et publiés sur HDS par Renoiactif (accès à la fiche de l'auteur)

Proposez / suggérez l'ouverture d'une nouvelle discussion relative à cette histoire sur le forum de la communauté

12 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis après lecture



Sur le forum de discussion de la communauté des auteurs et lecteurs/trices HDS

>>> Accès à toutes les discussions du forum de la communauté des lecteurs/lectrices et auteurs d'HDS

>> Il n'y a pas encore de discussion ouverte relative à des sujets abordés dans cette histoire.
>> Il n'y a pas encore de proposition de nouvelle discussion relative à des sujets abordés dans cette histoire. Vous pouvez proposer une discussion dans le formulaire ci-après...

 

Proposez / suggérez une nouvelle discussion en rapport avec cette histoire:


Donnez un titre à votre discussion :

Choisissez le thème du forum le plus approprié :

Vous êtes :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*   


 




 

histoire erotique Comment j'ai déviergé mon pote hétéro

 

excitante experience pour vous deux,et defoncer mon pote comme tu l a fais,mais il est
marié et hétéro,je ne sais pas comment faire,je crois qe je dois baiser sa femme au
debut,pour q elle m aide a baiser son mari qui est mon vrais pote qui m excite bcp,
enfin merci pour cette belle histoire

 

 

J aimerais faire ta connaissance renoi ...a bientot

 

 

la suite j aimerai etre a sa place

 

Renoiactif

Je suis de Nanterre et j'y suis les WE

 

 

coucou trop bien ton histoire si tu passe a paris mon cul est a toi

 

Renoiactif

Loool! je suis bien content qu'elle vous plaise. Pour une rencontre, envoyez moi des
mails, on discutera mieux. :)

 

 

moi aussi je kifferai que tu me depucele !!!
si jamais tu passe sr perpignan, fait moi signe !!!

 

 

Ton histoire est hyper bandante.

 

Renoiactif

eh eh, t'as mon mail si tu veux que l'on fasse connaissance!

 

 

de meme pour moi ^^ j'ai beaucoup aimé
J'habite à tours... au cas ou !

 

Renoiactif

MAis y'a pas de soucis. J'espère que ton dépuceleur prendra du plaisir! :)

 

 

moi qui sui hetero de 19 ans j'aimerai bcp avoir une premiere relation en ten k passif
se se texte m'a bokou exiter merci a toi d'avoir partger se delicieu momen :-)

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

RETOUR AU MENU des histoires érotiques


>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par H.D.S :
Comment j'ai déviergé mon pote hétéro
 

• 12 récits érotiques publiés.



sexe petites annonces gratuites
>>> Les dix dernières annonces :
• J'ai 24ans je suis de l'Ile de France et je peux me déplacer. Je recherche des plans ...
• Bonjour, Asiatique (vietnamien) mignon, cherche femme de tous ages (maximum 65 ...
• Bonjour a tous je me découvre des tendances bi. J'aimerais rencontrer un h ou un ...
• Bonjour, je suis un jeune homme de 23 ans à la recherche d'une jeune femme ...
• bonjour homme je cherche une femme coquine pour bon moment sur vannes ou proche ...
• mon annonce est simple je recherche un homme très actif vicieux pervers qui aime ...
• Bonjour, recherche à discuter avec une femme dans même délire que moi.donc voici ...
• Homme marié..pour echange de fantasmes par mails avec femme mariée ou non..pour le ...
• Madame, vous êtes seule et vous êtes excitée ou en chaleur ou votre époux est absent ...
• philippe passif de granville peus recevoir pour une nuit ou un week ...

sexe - photos Toutes les petites annonces sexy...




Blog sexe des show spéciaux

Dessins de sexe

4 Histoires de...

Contes grivois

Breves érotiques