Rencontres sur Histoires de sexe : Elles sont en ligne...
Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
   
 
 
Un inconnu dans le train me dépucele Un inconnu dans le train
Auteur de recits erotiques


Récit érotique écrit par Jean-Pierre.

Auteur homme     

Cette histoire érotique a été affichée 74533 fois depuis sa publication.

histoire érotique publiée le 19-03-2011
Catégorie :Pour la première fois
Tags: Depucelage  Train  Exhibition 
Histoire 9604-j686
Titre : Un inconnu dans le train


 
Découvrez hds premium
 

Un inconnu dans le train


Un inconnu dans le train

Je devais prendre le train pour aller au boulot. Je m'installe dans un siège seule. Nous sommes une dizaine dans le wagon. Je vois, Un jeune homme très beau. Il est tout près de moi. Pendant le voyage, on s'échange des regard. Il me vient une drôle de sensation dans le corps. Je mouille ma culotte. Ce jeune homme n'arrête pas de me regarder. On s'échange des sourires. Une demie heure plus tard, je descend du train. Je suis arrivée à destination.

Deuxième jour de la semaine, je m'installe dans le même siège en espérant qu'il soit là. Juste avant le départ du train, il monte à bord. Un frisson me passe juste à le voir. Il est plus beau qu'hier. Il me vient des idées cochonnes en tête, je mouille encore ma culotte. Cette fois je me suis mise en robe. J'espérais qu'il y ait pas beaucoup de monde dans le wagon pour que je puisse me caresser la chatte.

Je suis un peu gênée mais la tentation est trop forte. Je glisse lentement ma main sur ma culotte en regardant autour pour voir si personne ne me voit. Ma culotte est vraiment très mouillée. Un grand frisson me passe dans le dos. Je ne vais pas plus loin, je suis trop nerveuse. Je me caresse à travers ma culotte en le regardant. Il me sourie, comme si il savait ce que je faisais. Une demie heure plus tard, je suis déjà arrivée et je descends du train.


Le troisième jour de la semaine, je ne met pas de petite culotte, je l'emporte dans mon sac. Je m'installe toujours à la même place. Ma chatte est déjà très humide et chaude. Il monte dans le train, mais là il s'installe sur le siège à côté de moi. Il me sourie gentiment et met sa tête en arrière. Il a l'air fatigué. Après 10 minutes, il a l'air endormi. Je glisse très lentement ma main en direction de ma chatte, elle est chaude et humide. Je commence à caresser mon clito. Je joue avec, c'est bon. Je commence à glisser un doigt à l'intérieur de ma chatte. Je fais tout cela en le regardant.

Il se réveille. Je retire ma main de ma chatte humide. Je sors un papier mouchoir pour m'essuyer mon doigt. Je jette un regard discret sur son pantalon. Je crois qu'il est en érection. Est-ce qu'il a fait semblant de dormir et qu'il m'a vu faire ? Je suis rouge comme une tomate. Il me sourie encore et je descends du train et il me dit juste : " À demain.

Le lendemain, même chose que les autres journées. Même siège que toute la semaine. Il monte est vient encore s'asseoir sur le siège à côté de moi. Je suis en robe, sans petite culotte. Nous ne sommes que quelque personnes dans le wagon. Il regarde à l'extérieur par la fenêtre du train. J'en profite pour glisser ma main sur ma chatte toujours chaude et très humide. Je me caresse vigoureusement. J'entre un doigt dans mon vagin, ensuite deux, trois, je jouis doucement pour que personne ne m'entende.

Il continue de regarder par la fenêtre. Peut-être que je ne l'intéresse pas du tout. Je regarde en direction de son pénis en me caressant. Mon Dieu, il est en érection. Je pousse un petit cri de sursaut. Il se tourne vers moi. Je retire ma main en vitesse de ma chatte. C'est là qu'il me dit :

- Tu peux continuer, je te voyais te caresser dans le reflet de la fenêtre.

Je suis devenue toute rouge, je suis vraiment gênée. Il glisse sa main vers son pénis et se caresse à travers son pantalon. Il sort son pénis de son pantalon. C'est la première fois que je vois un pénis en vrai. Il commence à se masturber. Je lève ma robe pour lui faire voir ma chatte rasée et très mouillée. Je vois qu'il aime bien. Je glisse un doigt dans mon vagin. Un très gros frisson me passe dans le corps. On se masturbe tout les deux en se regardant faire.

C'est vraiment très bon et très excitant. Je pousse des petits cris de jouissance. Il a l'air d'aimer me voir jouir. Il se penche un peu en avant sur son siège. Il jouit et vient sur le dossier du siège en avant de lui, cela m'excite, je n'ai jamais vu un garçon en cette état. Je regarde son sperme sortir en me léchant les lèvres. Je me suis pourtant déjà masturbeée plusieurs fois dans ma vie, mais je n'ai jamais réussi à me faire jouir de cette façon. J'adore cette sensation.

Je retire mes doigt de ma chatte. Je les essuie avec un mouchoir. Il me regarde, son pénis entre les doigts, et me demande aussi un mouchoir. Je lui dis que j'en ai plus. Il me demande celui que j'ai utilisé pour essuyer mes doigts. Je lui donne. Il le prend et le porte à son nez pour le sentir. Son pénis est redevenu tout de suite en érection. Ma chatte a encore coulé. Il s'essuie le pénis avec le papier mouchoir en question. Il rentre son pénis dans son pantalon. Je remet vite ma jupe en place et je dois quitter le train car je suis rendue à destination. En sortant du train c'est moi qui lui dis :

- À demain mon beau compagnon de voyage.

Il sourie et me dit :

- À demain mon trésor.

Ce n'est pas mon style parler à un garçon que je ne connais même pas. Je suis trop timide. Vendredi dernier jour de travail. Toujours assise dans le même wagon, il monte dans le train. Il n'y a presque personne à bord. Il vient s'assoir à côté de moi, sur le même siège. Le train démarre. Il glisse sa main sur ma cuisse. J'ai la chatte déjà très humide. Il m'embrasse dans le cou. Il remonte sa main vers ma chatte chaude et humide. Je n'ai pas de petite culotte. Il commence à avoir une érection, je le vois à travers son pantalon. Il me caresse la chatte. Il monte vers mon clito. Hum j'aime bien cela. Mon clito est très dur. Je suis trop timide pour faire quelque chose. Il prend ma main et la met sur son pantalon à l'endroit de son pénis.

Il a une très grosse érection. Il met son autre main sur ma poitrine en dessous de ma robe. Il détache mon soutien-gorge. Il me caresse les seins en même temps qu'il me joue avec mon clito. Je commence à prendre goût à cela. Je descend son zipper de son pantalon. Je sors son pénis. Il est froid et humide sur le bout. Il a l'air de bien aimer comme moi. Il se met à genou devant moi. Il remonte ma robe. Il me lèche l'intérieur des cuisses je frissonne.

Une femme qui est assise quelques sièges plus en avant de nous se retourne pour regarder derrière elle. Je ne sais pas si elle soupçonne quelque chose, mais ça ne me dérange pas du tout. C'est trop bon pour tout arrêter. Elle se retourne en avant. Je commence à me caresser les seins. Il glisse sa langue dans ma chatte. C'est tellement bon que je pousse un petit cri de jouissance. Il pénètre un doigt dans mon vagin, ensuite deux, trois et quatre. Je ne sais pas ce qui se passe à ce moment là, mais je perd la tête.

J'enlève ma robe. Je suis complètement nue devant un inconnu. Il se rassoie à côté de moi. Je me penche vers son sexe. Je le prend dans ma main. Je fais un mouvement de va-et-vient avec son pénis. Il est dur comme le roc. Je ne sais pas si je vais oser ou pas. Je sors ma langue et je commence à lécher le gland de son pénis. Je le goûte, c'est bon. Je lèche son pénis en entier. Il adore cela à ce que je vois. J'introduis son pénis entièrement dans ma bouche. Je crois qu'il a eu un petit frisson à son tour. Je me caresse en même temps, c'est tellement bon.

Il me caresse les cheveux, mon dos, et fini par me caresser les fesses. Après quelques minutes, il me relève la tête et me dit d'attendre. je m'installe dans le fond du siège, collée sur la fenêtre, je me caresse les seins en me passant un doigt. Il enlève sa chemise, son pantalon et son slip. On voit vraiment qu'il aime bien juste par la dureté de son sexe. Nous sommes nus. Il me couche sur le dos. Je sais très bien ce qu'il va se passer, ce sera ma première fois. En plus, je vais le faire avec un inconnu. Il se penche et se couche sur moi.

Il pénètre son pénis dans mon vagin encore tout chaud et humide. C'est très bon. Il m'embrasse les seins. Je jouis tellement c'est merveilleux. Il fait un mouvement de va-et-vient. On pourrait se faire surprendre à tout moment, mais c'est le dernier de mes soucis. Je fais enfin l'amour. Il me dit :

- Mets toi à quatre pattes.

J'avais trop peur que ça fasse mal. Alors je lui dis :

- Je ne veux pas le faire dans l'anus.

- Ne t'en fait pas, si tu ne veux pas, ce n'est pas grave. Mets toi à quatre pattes quand même ma belle.

Je me mets à quatre pattes. Si les gens se retourneraient en arrière, ils auraient un beau spectacle. Mais cela ne nous dérange pas du tout. On baise comme si on était seuls à bord du train. Il se met à genou derrière moi. Il se penche vers mes fesses. Il commence à me lécher l'anus et me fait jouir. Il s'en rend compte et se penche vers ma chatte pour lécher le liquide. Il retourne à mon cul, continue à me lécher l'anus. J'adore cela.

Je me caresse la chatte en même temps. Il se remet à genou derrière moi. il dirige son pénis vers ma chatte. Il me pénètre doucement. C'est plus fort que moi, je pousse un grand cri de jouissance. Les gens se retournent pour voir, mais on continue. C'est trop bon. Après quelque va-et-vient, je lui dis :

- Va y maintenant, encule-moi.

Il sort son pénis de mon vagin et le glisse doucement vers mon cul. Il mouille son doigt dans mon vagin pour lubrifier mon anus avec. Il pénètre doucement son pénis dans mon cul. C'est douloureux un peu, mais en même temps, c'est tellement bon. Il se retire et me dit :

- Couche-toi sur le dos.

Je me couche sur le dos, les jambes écartées. Il se masturbe. Je me caresse les seins. Il jouit et me vient dessus le ventre et la chatte. Son sperme est chaud. Je n'avais jamais touché à du sperme avant. Je me penche vers lui et je mets son pénis à nouveau dans ma bouche. Il y a encore du sperme qui sort. J'adore le goût du sperme. Il adore cela, j'avale tout. Là on se rhabille vite. Je remets ma robe, pas de culotte ni soutien-gorge. Lui il remet son slip, pantalon et sa chemise. Le train arrête. Je suis rendue à destination. Avant que je descende du train il me regarde et me dit :

- À lundi.

Je lui dis :

- Oui, à lundi.

Je descends du train.

Samedi, pas de boulot donc pas de train. Mais cela ne veut pas dire pas de sexe. Je pense à lui, ma chatte est mouillée. Je me masturbe en pensant à lui pendant près de 2 heures de temps. C'est encore bien meilleur de se masturber quand tu as connu l'acte. Dimanche, lorsque je me réveille, j'ai un doigt dans mon vagin. Il est humide. J'ai dû faire un rêve érotique et j'en suis venue là sans le savoir. Je commence à me masturber, je jouis c'est bon. Je suis entièrement nue sous mes couverture. On tape à la porte de ma chambre, c'est mes parents avec mon frère qui me chantent :

- " Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire."

Je suis nue sous les couverture avec une chatte très humide, chaude et excitée et eux sont là devant moi. Je suis morte de honte. Je leur dis d'entrer. Ils ne se rendent compte de rien. Mon père me donne une carte d'anniversaire. Pendant que je la lis devant eux, j'ai une main sous les couvertures et je joue avec mon clito. Mon frère qui a 15 ans me donne un cadeau. Il me prend dans ses bras pour me souhaiter un joyeux anniversaire. J'entre un de mes doigts à l'intérieur de mon vagin. J'y ai pris goût de faire ça en public.

Ma mère me dit de m'habiller car mon cadeau m'attend dehors. Ils sortent de ma chambre. Pour mon anniversaire mes parents devaient m'offrir une voiture. Ah oui ! Ma petite voiture. Je continue à me caresser vigoureusement à en jouir le plus possible. Après je m'habille et je descends. Mes parents sont à l'extérieur avec ma première voiture. La première idée qui m'est venue en tête en voyant la voiture, comment c'est de faire l'amour dans une voiture aussi petite.

J'ai ma voiture, alors je ne prends plus le train. Mais ce n'est pas grave car maintenant je sais comment faire l'amour et je le fais régulièrement. Même si ce n'est pas toujours avec le même homme. Et je l'ai fait dans ma voiture, l'avion, un bateau, à la plage, au ciné, dans un parc, dans une toilette de resto, sous une table chez un couple d'amis, j'adore le faire en public grâce à cet inconnu du train.

14 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis





97 récits érotiques écrits et publiés sur HDS par Jean-Pierre (accès à la fiche de l'auteur)

Proposez / suggérez l'ouverture d'une nouvelle discussion relative à cette histoire sur le forum de la communauté

14 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis après lecture



Sur le forum de discussion de la communauté des auteurs et lecteurs/trices HDS

>>> Accès à toutes les discussions du forum de la communauté des lecteurs/lectrices et auteurs d'HDS

>> Il n'y a pas encore de discussion ouverte relative à des sujets abordés dans cette histoire.
>> Il n'y a pas encore de proposition de nouvelle discussion relative à des sujets abordés dans cette histoire. Vous pouvez proposer une discussion dans le formulaire ci-après...

 

Proposez / suggérez une nouvelle discussion en rapport avec cette histoire:


Donnez un titre à votre discussion :

Choisissez le thème du forum le plus approprié :

Vous êtes :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*   


 




 

histoire erotique Un inconnu dans le train me dépucele

 

Tout simplement j'ai bander !!

 

un couple de lecteurs

JOLIE HISTOIRE BIEN BANDANTE A TOUT A L'HEURE DANS L'AUTOBUS A+

 

 

j'ai adoré ce récit , me suis branlé et j'ai juté sur la langue de ma copine qyui elle aussi se masturbait...merci

 

 

je me suis branler en lisant se fabuleux texte

 

 

j'aime cette fille j'aime cette histoire ,j'aime cet auteur bref... j'adore et c'était
très bandant...

 

 

tres belle histoire cette fille a de l chance

 

 

jaimerai baiser ta chate comme ce mec

 

 

j'aimerais etre a ta place

 

Smile

Une très bonne histoire , exitante a souahit... Pour moi elle est sous noté par HDS ^^

 

 

bien tourné. j'ai adoré.
un peu trop, les gens présents qui se retournent...
mais bravo. continue!
bisous partout si t'es une nenette...

 

 

Suiperbe histoire de Jean-Pierre. Super bien racontée ! Bravo.

 

 

pas mal! qu'elle racontre les autres fois. Je dédie un bisou sur sa chatte et un autre
szur son anus.

 

 

histoire très exitante toutefois c'est du déja lu textuel

 

 

Cette histoire m'a tellement excité , tellement bon un fantasme que j'aimerais réaliser ...

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

RETOUR AU MENU des histoires érotiques


>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par H.D.S :
Un inconnu dans le train me dépucele
 

• 97 récits érotiques publiés.



sexe petites annonces gratuites
>>> Les dix dernières annonces :
• Bonjour, je recherche des femmes ou couples pour realiser certains defis lancées ...
• Bonjour. Homme de 33ans 1m82 72 kg recherche une compagne charmante qui souhaite ...
• Bonjour, je suis une jeune femme ronde et jolie sur Lille à la recherche d'un homme ...
• Salut! J'ai 30 ans et je voudrai réaliser un fantasme: être l'actrice principale ...
• Homme mature, j'ai un seul fantasme : Goûter à la saveur d'une femme aux seins ...
• je suis un homme bi de 53 ans, totalement lisse et uniquement passif. Je cherche ...
• Vous avez un fantasme,une envie,lisez moi: Homme de 50 ...
• Bonjour ! Je suis un jeune homme bisexuel de 23 ans qui aimerais correspondre par ...
• homme 57 ans,cherche homme africain,pour premiere ...
• Bonjour, je suis un homme de 23 ans plutôt ouvert d'esprit, je recherche une ...

sexe - photos Toutes les petites annonces sexy...




Blog sexe des show spéciaux

Dessins de sexe

4 Histoires de...

Contes grivois

Breves érotiques