... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Surprise de Camping


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Clopin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : foumontambaulthotmailcom

• 7 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 8.0
• L'ensemble des récits érotiques de Clopin ont reçu un total de 186 270 visites.

sexe récit : Surprise de Camping Histoire érotique Publiée sur HDS le 05-02-2013 dans la catégorie Plus on est
Tags: Camping   Lesbiennes   Dominatrix 
Cette histoire de sexe a été affichée 19941 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Surprise de Camping ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Surprise de Camping

Tout commence durant les vacances d’été, alors que moi et une bonne dizaine d’amis avions loués des terrains sur un camping pour une semaine. J’étais parti avec ma tente, mon équipement de camping et de l’alcool en quantité. L’endroit était joli et bien tranquille, nous avions une petite section juste pour nous pas bien loin d’une douche et des toilettes. À mon arrivé plusieurs étaient déjà arrivés et avait commencé à fêter. J’ai vite choisi un endroit à l’écart pour m’installer et en moins de deux, j’avais mon petit coin de paradis. La journée était belle et ensoleillé, les filles présentes se promenaient en bikini pour le plaisir de tous les hommes présent. Certain de mes chums de gars courtisaient de filles en filles sans succès, alors que d’autre trouvaient leur chance. De mon côté, je buvais tranquillement avec mon ami Éric et deux de mes amies des filles, Marie et Kim. Les deux étaient sublimes, Kim avait de beaux cheveux noirs lisses, des yeux perçants et son petit bikini blanc nous laissait savourer la vue de sa peau toute bronzée. Marie plus timide, portait un bas de bikini avec une camisole. Ses cheveux châtain clairs étaient long et bouclés et je devais me concentré pour ne pas fixer à son passage la douce courbe de ses fesses. Nous buvions tous en cœur et on rigolait, puis les filles sont partie pour aller se baigner un peu. Une fois seul, Éric se tourna vers moi pour me parler.

-Alors, la petite Marie te plaît bien, non ?
-Pourquoi tu dis ça? heee oui, disons qu’elle est très jolie.
-Ha haha, je le savais ! Même Kim a due remarquer combien tu fixais le ptit cul de sa meilleure amie. Ha haha.

J’étais rouge et j’espérais qu’Éric se trompait et que personne n’avait rien remarqué. Finalement, moi et Éric sommes partis rejoindre les filles au lac pour se baigner un peu. Le soleil était bien haut et la journée était merveilleuse. Après quelque heur à boire et nager, le reste de la bande est venu nous chercher pour le souper. Durant tout le souper j’observais Marie du coin de l’œil, mais je dois avouer que parfois la forte poitrine de Kim venait troubler mon attention. Le reste de la soirée demeure nébuleux, vue l’alcool, mais la toute fin demeure toute claire. Je me dirigeais vers ma tente pour aller me coucher quand Marie est venue me demander un service. Il n’y avait que deux toilettes et elles étaient toutes occupées. Marie me demanda, si je pouvais surveiller les environs pendant qu’elle irait derrière un buisson. Toute suite, j’ai accepté la mission, rien de bien difficile et rendre service à Marie était toujours un plaisir. Elle alla se cacher derrière un arbre et un buisson à l’abri des regards. Je scrutais les environs, et quand je me suis retourné, j’ai vue Marie penchée, la croupe bien haute qui retirait son bas de maillot sous mes yeux. Elle ne me voyait pas et je ne voulais pas passer pour un pervers, alors je me suis toute suite retourné pour reprendre mon poste de guet. J’avais quand même eu le plaisir d’apercevoir ces belles petites fesses que j’imaginais tant depuis ce midi. Après une ou deux minutes, Marie réapparue devant moi en me remerciant. Elle me donna un bizou sur la joue et me souhaita bonne nuit avant de partir se coucher dans la tente qu’elle partageait avec Kim. La nuit fût très belle.

Le matin fut douloureux, ma tête voulait exploser et que dire de ma gueule de bois. Le soleil venait de se lever et il devait être que six ou sept heures du matin. J’étais incapable de me rendormir, alors je me suis lever pour prendre une bonne douche question de me réveiller pour de bon. Je sors de ma tente avec ma serviette autour de la taille et mon savon. J’entre dans la petite salle de bain mixte qui ne comporte de deux douches et je ne remarque pas que l’eau coule dans la première. Encore un peu sous les vapes d’alcool de la veille, je pousse la porte de celle-ci sans me soucier de l’eau qui coule. À ma défense, la porte n’avait pas été verrouillée. Donc je pousse la porte et j’aperçois Kim sous la douche. Elle est face à moi les yeux fermés, les mains sur la tête, mettant en évidence sa poitrine totalement révélé. L’eau coulait sur ses jolis seins ronds et sur les restes de son corps de rêve. Mes yeux descendent et je m’aperçois que Kim n’est pas seul. Entre ses jambes bien écartées, je vois Marie. Agenouillée, dos à moi, son visage est collé sur l’intimité de sa partenaire. Je ne voyais que ses cheveux, la courbe de son corps et ses fesses. Soudain, Kim ouvrit les yeux et m’aperçue.

Mon cœur s’est littéralement arrêté, rouge de honte et terriblement désolé, j’ai fermé les yeux et j’ai voulu sortir sur le champ. Mais en me retournant je me frappe le visage sur le cadre de la porte. Je ne vois plus rien, j’échappe mon savon et je perds ma serviette. Je me retrouve nue comme un verre, les mains sur le visage avec le nez qui saigne. Je tente de m’excuser et de reprendre ma serviette les yeux fermés. Je fini par me cacher et je m’en fuis à toutes jambes. Ce moment est le plus honteux de ma vie. J’ai été me cacher dans ma tente pour le reste de la journée. J’imaginais combien j’avais été con ! N’importe quel autre gars aurait profité de la situation comme dans les films. J’aurais dû retirer ma serviette, proposer mes services et les deux filles m’auraient invitées à les rejoindre. Malheureusement, rien ne c’était passé comme ça.

Je n’ai pas osé sortir de ma tente de toute la journée, prétextant la gueule de bois. La vision de Marie et de Kim sous la douche semblait gravée dans ma mémoire. Je n’osais imaginer comment je pourrais leurs parlé à nouveau comme si rien n’était. J’ai finalement trouvé le courage de sortir le soir venue. Tout le monde buvaient et s’amusaient, alors que moi, je buvais ma bière angoissé à l’idée de revoir Kim et Marie. Finalement, c’est Kim qui apparut en première durant la fête. Elle me jeta un clin d’œil et continua à parler aux autres comme si rien n’était. J’étais surpris et rassuré, peut-être que cette petite mésaventure allait en finir là et qu’on oubliait tout. La nuit avançait, et je n’avais toujours pas vue Marie. Finalement je me suis risqué et j’ai demandé à Kim où était Marie. Elle me jeta un sourire amusé et me m’invita à la suivre. Elle entra alors dans les douches et m’ordonna de verrouillé la porte derrière moi. Kim s’assit sur le comptoir et me regarda droit dans les yeux.

-Alors, t’as aimé notre petite séance de ce matin ?
-Je suis désolé, je ne savais pas que vous étiez là, je suis navré. La porte n’était pas barrée et j’ai ouvert sans réfléchir…
-Marie, elle te plait? Oui, c’est sûr. Surtout à voir comment du la matte. Mais moi? Tu me trouves comment ?
-Heeee, tu …tu…tu es très belle.
-Mmmm, intéressant. As-tu aimé voir Marie me manger la chatte ?
-Heeee, je …
-Répond, as-tu aimé voir la belle petit Marie à genoux qui me lichait la chatte?
-Heeee…oui.
-Mmmm, aurais-tu aimé être à sa place ?

J’étais incapable de parler. Kim avait un regard félin qui brûlait d’envie. Assise sur le comptoir, jambes écartées, elle baladait son doigt sur son bas de bikini. J’étais follement excité par la situation. Je n’osais bouger, mais Kim pouvait clairement voir mon envie.

-Allez, à genoux ! Vient finir ce que tu as interrompue se matin.

Toute suite, je me suis jeter sur le plancher, elle a doucement retiré son bas de bikini et c’est écartée de nouveau pour me montrer sa jolie petite chatte bien taillé en ticket de métro. Ses lèvres étaient humides et c’est avec joie que j’ai posé ma langue sur son intimité. Elle gouttait si bon et je pouvais sentir son excitation. Elle me prit par les cheveux et me dit de continuer. J’ai couvert ses cuisses de baisés puis j’ai jeté mon dévolu sur son petit bouton de tous les plaisirs. Sa respiration était profonde et ses gémissements m’encourageaient à continuer. Je la sentie se crispée, ses hanches remontèrent légèrement et elle jouit. Je gouttais son plaisir et j’en voulais plus. J’ai doucement baisé ses cuisses tout ’en retirant mon pantalon. Mais Kim me stoppa.

-Doucement, Sa n’ira pas plus loin. C’est moi qui décide.
-Mmmm pourquoi ? Pourquoi s’arrêter?
-C’est moi qui mène le jeu…tu ne voulais pas savoir où était Marie ?
-Heee, oui. Elle est où ?
-Marie, elle est à moi. Si tu veux jouer avec elle je te conseille de m’obéir toi aussi et surtout de tenir ta langue devant les autres.
-Oui, oui, je sais garder les secrets.
-Parfait, attend moi sagement dans ta tente et j’irai te rendre visite pour le reste du jeu.

J’étais surexcité. Kim remis son maillot en se lichant les lèvres et en me disant à bientôt. Jamais je n’avais été dans une telle situation. Je la dévisageais, elle était belle et terriblement sexy. Son petit jeu m’avait allumé comme fou ! Qu’allait-il se passer ce soir? Elle me laissa seul avec mon érection et mes fantasmes. Je tentais de reprendre mes idées, mais tous les fantasmes les plus fous me passaient par la tête. Je ne suis même pas retourné à la fête, j’ai regagné ma tente au pas de course. La nuit avançait et bientôt après une attente interminable, les derniers fêtards étaient couchés. Toujours excité, je n’osais penser à ce qui allait se passé cette nuit avec ses deux filles. Kim avait parlé de Marie comme de sa propriété et ses allusions m’avaient laissé miroiter les pensées les plus torrides. Finalement l’attende se termina et j’aperçu le visage de Kim qui venait me chercher.

-Mmmm toujours partant ?
-Bien sûr!
-Sois sage et discret et tu risques d’adorer ce qui va suivre.
-Sans problème, tu peux compter sur moi !
-Mmm, parfait.

Kim s’approcha de moi et m’embrassa. Sans langue toucha la mienne et je sentie sa main se glisser sous mon pantalon. Elle me caressait tout en m’embrassant pendant quelques minutes puis me demanda de la suivre. Elle prit ma main et m’entraina sous sa tente en vitesse. A l’intérieure, Marie était coucher sous des draps et me jeta un sourire délicieux. Kim se coucha prêt d’elle et l’embrassa doucement avant de s’adresser à moi.

-Ma belle petite Marie, n’a pas goûtée à un beau mâle depuis longtemps. Tu nous plais bien et je crois que c’est réciproque. Ce matin quand tu nous as surpris, on a bien aimé ce qu’on a vu quand tu as perdu ta serviette. Alors si tu gardes notre petit secret à moi et Marie, nous allons t’offrir de partagé un petit secret avec nous. Ça te plait ?

-Oui, oui. Je ne dirais rien à personne, tous vas rester entre nous.

-Parfait, alors je sais que tu la dévore des yeux, donc se soir je t’offre la belle petite Marie!

Kim me lança un regard de diablesse et retira le drap qui couvrait Marie. La toute belle était nue, les mains lier par une corde. Ses seins, ses hanches, la courbe de son corps, ses cuisses, sa petite chatte lisse, tous d’elle m’excitait. Kim lui caressa les cheveux puis l’embrassa langoureusement. Je les regardais se câliner en retirant mes vêtements, quel extase ! Marie me regardais du coin de l’œil, mon sexe était bien dressé. Kim me dit d’approcher puis ordonna à la belle de me sucer. Sa langue toucha doucement mon gland, puis peu à peu, elle me suça avec envie. Le vas et vient de ses lèvres étaient divin, je passais ma main dans ses long cheveux frisé en savourant le plaisir. Kim de son côté, était maintenant nue et se caressait en nous regardant. Elle finit par se rapprocher, ses mains caressait maintenant mon torse et je pouvais sentir son souffle et ses baisés dans mon cou et sur mon dos. Je ne pouvais plus retenir mon plaisir, la bouche de Marie, sa langue et toutes les caresses de Kim, me fit perdre la tête. Ne pouvant plus me retenir, je prévint Marie, mais Kim se pencha à ses côtés et lui dit de continuer sans attendre. À bout de souffle et de plaisir je suis venu. Marie sous les encouragements de sa maitresse, avala tout.

-C’est bien ma belle, mmmm, tu mérites une belle récompense. Couches toi et écarte toi les jambes.

Je me remettais de mes plaisirs en regardant Kim qui se penchait doucement sur le corps de Marie. Elle lui embrassait les cuisses, lui caressa sa petite chatte toute rasée puis la licha. Marie poussait des gémissements et je pouvais la voir se tortiller de plaisir. Il n’en fallait pas plus pour m’excité de nouveau. La belle Kim, me vit du coin de l’œil. Couchée sur le ventre entre les cuisses de Marie, elle m’invita.

-Mmmm, prend moi mon beau et tu pourras l’avoir dès que j’aurai fini de la faire jouir. Allez approches.

Une telle offre ne se refuse pas. J’ai remonté le long de ses jolies cuisses bronzé en embrassant tous son corps de rêve. Puis je l’ai prise par derrière. Sa chatte était tout trempée et ses cuisses se resserrèrent à mon entrée. Elle prit une petite pause en souriant.

-Mmmm, oui. C’est bon ! Tu vas voir ma belle, Aussitôt que tu vas jouir, ses dans ta chatte qu’il va aller. Mmm oui !

Puis Kim dévora de nouveau l’intimité de Marie qui gémissait de plaisir. Je continuais mes vas et viens en observant par-dessus son épaule la belle Kim qui lichait sa petite prisonnière qui bien vite se cambra pour jouir. Marie était à bout de souffle et tremblait tellement le plaisir avait été intense. De son côté, Kim se lichait les lèvres avec fierté.

-Parfait mon beau, elle est toute à toi. Sa petite chatte est toute prête, juste pour toi. Et avec ce que j’ai sentie, elle va adorer.

Toute suite, j’ai retiré mon membre, pour me diriger avec envie vers Marie. Elle tentait de reprendre son souffle. Je me suis approché d’elle en n’embrassant ses cuisses, en remontant sur ses hanches, en dévorant ses seins et en terminant sur son cou. Puis doucement je suis entré en elle. Quelle plaisir de découvrir son jardin secret que Kim avait préparé à mon arrivé. Chacun de mes mouvements semblait la faire frissonner. Elle me souriait et gémissait en me dévorant des yeux. Nos langues s’entre mêlaient alors que nos corps se fracassait avec envie et passion. J’accélérais le rythme et découvrais peu à peu ce qu’aimait ce joli corps de rêve. Puis, après de longues minutes d’extase, j’ai senti les hanches de Marie se soulever, son souffle accéléré et ses yeux se refermer. Son plaisir semblait sur le point d’exploser en elle. Puis Kim, qui se caressait en nous regardant m’ordonna d’arrêter et s’approcha de nous. Elle m’embrassa et embrassa Marie en lui murmurant qu’elle devait goûter à autre chose.

-Mmmm, t’as bien aimée avoir sa bite dans ta chatte, mais …tu as encore un ptit cul de sainte ni touche. Allez, retournes toi.

Marie se retourna timidement, sous le regard amusé de Kim. Jamais je n’avais vu d’aussi belles fesses. J’avais tellement regardé ce beau derrière et voilà qu’on me l’offrait. Je me mordais les lèvres avec envie et voyait bien que ma réaction amusait bien Kim.

-Mmmmm, avoue que voulais se petit cul depuis le début?

-Ho, oui !

-Laisse-moi te préparer son petit anus qui a bien besoin d’être lubrifier.

Kim se caressa et glissa deux doigts dans sa chatte en me dévorant du regard. Elle me dit de bien écarter les fesses de sa protégée. Je pris à pleine mains ses deux jolies fesses, alors que Kim ressortie ses doigts tous trempés pour caresser la rosette de Marie. Son index se promenait tranquillement au tour, puis peu à peu se glissa dans cette rose de chaire. Elle commença des va et vient tout doucement. Kim murmurait à Marie de se détendre et de se laisser faire. Peu à peu, l’index faisait son chemin pour toujours se glisser plus profond. Doucement un second doigt s’introduisit avec aisance. Kim me fit signe d’approcher et d’y aller doucement. Mon sexe était bien dresser et mon excitation était au comble. Tranquillement, mon sexe s’est glissé entre ses fesses jusqu’à sa rosette bien mouillée. Je due pousser légèrement, Marie se cambra et poussa un léger gémissement, mais Kim la rassura. Son anus était serré et je pouvais sentir un immense plaisir à chaque mouvement. Peu à peu, Marie ne se plaignait plus et même commençais à avoir quelque ronronnement de plaisir. J’accélérais la cadence avec un plaisir fou. Je savourais l’orgasme et puis après un long moment d’exaltation, j’ai joui en elle. Timidement, je me suis retiré, sous l’œil amusé de Kim qui m’adressa ses dernières paroles.

-Mmmm, j’espère que tu as aimé l’expérience, car nous on a bien aimées. Part et si tu sais rester discret, qui sait, nous pourrions peut-être te réinviter. Alors bonne Nuit et fait de beaux rêves !

Pas besoin de vous dire que ce soir-là, je suis reparti sans dire un mot à personne. Espérant un jour qu’elle me réinvite, et quelle belle nuit j’ai fait !


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

Bien trop de fautes d'orthographe...

 
 

Bien bien sympathique ce récit !
Rudy

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Clopin


 
La Romance d’une nuit entre amis - Récit érotique publié le 12-03-2014
 
Le magasin des plaisirs. - Récit érotique publié le 10-02-2014
 
Délice du temps des sucres - Récit érotique publié le 16-05-2013
 
Quand une mère m'offre sa fille, partie 2. - Récit érotique publié le 07-05-2013
 
Quand une mère m'offre sa fille. - Récit érotique publié le 28-02-2013
 
Surprise de Camping - Récit érotique publié le 05-02-2013
 
Découverte entre filles. - Récit érotique publié le 25-11-2012
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Clopin...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Docilepassive68 le 2019-04-20 ....
• Par Marine le 2019-04-19 ....
• Par azerbebe le 2019-04-19 ....
• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par Manzana le 2019-04-18 ....
• Par Tetra3000 le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....