... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


moi, Marjorie


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Marjorie [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 1 récits érotiques publiés.

• L'ensemble des récits érotiques de Marjorie ont reçu un total de 3 209 visites.

sexe récit : moi, Marjorie Histoire érotique Publiée sur HDS le 12-12-2006 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags:
Cette histoire de sexe a été affichée 3209 fois depuis sa publication.


 
 
Couleur du fond :




moi, Marjorie

Je ne suis pas 1 salope, je ne suis pas 1 salope.... c'est ce que j'essayais de me répéter pour me convaincre du contraire depuis mes 15 ans jusqu'à aujourd'hui, j'ai 23 ans. C'est ce que je me disais en rentrant de boite après avoir sucé 1 mec dans les toilettes, ou bien après m'être faite ramener et baiser par 1 homme dans sa voiture en bas de chez moi. Au fait je m'apelle Marjorie, j'ai donc 23 ans je fais 1m63 pour 50k, les cheveux chatains foncés et quelques mèches blondes en ce moment, des yeux bleux et un 90b de poitrine. Ah oui j'allais oublier, j'ai 1 très jolie bouche parait-il, mon copain dit qu'elle est sensuelle et les autres (amants de passage par exemple) disent plutot qu'elle est parfaite et qu'elle a été prévue pour sucer et vu que j'adore le faire je prends ça comme 1 compliment. Oui j'ai 1 copain avec qui je suis depuis 2ans, sexuellement ça va pas mal mais il me faut de temps en temps des sensations fortes, juste le besoin de me faire prendre sauvagement ou de sentir 1 belle queue grossir dans ma bouche. En fait ce que j'adore c'est sentir l'excitation et l'envie chez 1 homme quand il me regarde de bas en haut, quand je me penche pour lui faire partager mon decolleté ou encore quand je m'amuse à marcher en tortillant du cul perchée sur mes talons haut. Je vais vous raconter 1 histoire tres excitante qui m'est arrivée recemment.
J'accompagnais mon ami à 1 repas dans 1 restaurant avec des collègues à lui et son patron pour fêter la reussite d'un projet. Pour l'occasion j'avais choisi 1 petite jupe noire au dessus des genoux mais fendue assez haut sur 1 des cuisses, avec ça 1 chemisier beige tres legerement transparent et pour les dessous, j'avais opté pour 1 ensemble string soutien gorge balconnet et bas dim up noir, et pour conclure 1 paire de chaussures à talons hauts beige. Au restaurant 1 grande table en U avait été reservée et les places etaient deja predefinies, mon ami près de son patron avec ses collegues, moi sur 1 autre bout avec d'autres femmes d'employés et aussi quelques hommes dont un a coté de moi d'une
quarantaine d'années. L'aperitif passe, on commence à discuter tous les deux de banalités mais au fur et à mesure qu'on parle et que je l'observe, je commence à sentir cette pointe d'envie dans son regard qui me plait tant chez 1 homme, surtout un plus agé que moi je trouve ça encore plus excitant. Je surprends à plusieurs reprises ses yeux deviés vers mon decolleté, il est vrai que j'avais deboutonné mon chemisier juste ce qu'il fallait pour bien apercevoir ma dentelle noire et mon decolleté plongeant. Dans ces moments là j'aime beaucoup tester, provoquer 1 peu pour etudier la reaction de l'homme...Je decroise doucement mes jambes pour bien qu'il baisse son regard dessus et réajuste lentement un de mes bas noirs en remontant 1 peu ma jupe, puis je recroise mes jambes en laissant apparaitre le debut de mes bas, je prends mon telephone portable et fait semblant d'étudier mes sms lui laissant avec plaisir le temps et l'envie de profiter de la vue sur mes cuisses et mes bas. D'ailleurs il ne s'en priva pas, je sentais son regard me deshabiller allant de mon decolleté jusqu'a mes pieds chaussés de talons. J'adore ces situations où chacun de mes gestes attirent plus encore le regard d'un homme, comme ici le fait de croiser, decroiser mes jambes de + en + haut et dévoiler mes cuisses ou me pencher pour chercher quelque chose dans mon sac à mains et bien degager mes cheveux pour lui laisser 1 vue parfaite sur mes seins. Quand je sentis qu'il etait bien excité par ma vue sous differents angles je decidais de provoquer sa reaction, je croisais mes jambes de sorte que quand je balancais mon pied d'avant en arriere je frolais sa jambe, sans vraiment lui faire du pied mais juste le bout de mes chaussures à talons qui se frottaient contre lui. Je lui demandais alors de facon innocente:
_"C'est tres agreable comme endroit je trouve , je ne regrette pas d'etre venue" tout en lui adressant 1 sourire.
-"Je suis bien d'accord avec vous" me repondit il en me regardant et en laissant ses yeux se poser sur mes cuisses.
Puis je decroisais mes jambes, donc arretais le frottement contre sa jambe, essayais de prendre 1 expression surprise pour lui dire:
_"Oh je suis desolée depuis tout à l heure c'est vous que je touchais avec mon pied, il fallait me le dire".
_"Pour etre honnete je ne voulais pas vous le dire de peur que vous arretiez".
_"ah oui c'est vrai, pour quelle raison?" lui demandais-je tout en connaissant deja la reponse. Mais ce qu'il me repondit me surprit quand meme et m'excita je dois le reconnaitre.
_Pour la bonne raison que je suis sur que vous saviez tres bien que vous me faisiez du pied, et vous savez aussi que vous etes tres excitante et tres aguicheuse à vous habiller et à vous comporter comme ça".
J'etais excitée par ces paroles mais je voulais en entendre plus, je lui demandais alors:
_"Aguicheuse ? et pour quelle raison?". Il me fixa dans les yeux et me repondit:
_"Parcque depuis le debut tu t'arranges pour que je me rende compte que tu es excitante, ta facon de te pencher pour que je vois bien tes seins, ou encore la maniere dont tu croises les jambes assez haut pour voir tes cuisses et tes bas, tu sais comment j'apelle une fille qui fait ça, ou tu préfères que je te le dise peut etre?"
J'etais à la fois troublée par la façon dont il m'avait dit ça, en me tutoyant, me parlant directement , et à la fois excitée par cette situation, alors je lui dis:
_"Oui allez-y dites le moi". Il se rapprocha alors de moi, se pencha legerement et me souffla à l'oreille:
_"Deja en te voyant arriver et passer devant moi perchée sur tes talons en balançant ton cul de droite a gauche j'etais sur que tu le faisais exprès, et une fille qui agit comme ca, moi j appelle ca 1 petite allumeuse". Puis je sentis 1 de ses mains se poser sur ma cuisse et me caresser de bas en haut sans aucune hesitation.
"Je suis sûr que tu adores ça, exciter, faire bander les hommes je me trompe?"
Pour seule reponse de ma part j'ecartais progressivement mes cuisses sous la table sentant sa main habile se promener partout où elle le desirait. En fait je pensais à ce qu'il allait penser quand il se rendrait compte que ma chatte etait deja toute mouillée dans mon string. Le plus sa main se rapprochait de l'entrée de mon string, le plus j'ecartais mes cuisses et je m'offrais. Je sentis ses doigts ecarter mon string d'un geste sec et ils commencaient deja à s'amuser avec ma petite fente humide.
_"J'en etais sûr, tu es toute trempée, une vraie petite mouilleuse comme je les aime" me dit il en me regardant fixement. Voyant que je ne disais rien et que ca m'excitait beaucoup il introduit 1 doigt et commenca à me fouiller la chatte. J'avais du mal à me controler, la seule chose à laquelle je pensais était la bosse que je voyais dans son pantalon, j'imaginais la taille , la grosseure de sa bite, j'avais envie de me glisser sous la table et de me mettre à la sucer, ma bouche était deja remplie de salive en y pensant. Comme si il lisait dans mes pensées il me dit:
_"Tu vas aller aux toilettes et m'attendre la bas, je vais te montrer comment je traite les petites salope comme toi, allez vas y"
Imcapable de repondre quelque chose, je me levais discretement et me dirigeais vers les toilettes du restaurant, c'etait 1 seule piece fermée avec 1 lavabo et 1 autre porte pour les wc. Je me penchais sur le lavabo et me regardais dans la glace, j'etais là avec ma jupe 1 peu relevée, mon string trempé et mon chemisier largement ouvert. Je ne pus m'empecher de me trouver aguicheuse, il avait raison je ressemblais à 1 salope habillée et maquillée comme ca, et cette idée m'excitait plus encore. Puis la porte s'ouvrit et je vis sa carrure imposante fermer la porte et s'approcher de moi. Sans rien dire il posa ses mains sur mes hanches et m'embrassa dans le cou, mon premier reflexe fut de me cambrer et de coller mes fesses contre sa bite au travers de son pantalon, je le sentis immediatement durcir contre mon cul et ca m'excitait davantage. Il caressa mes cuisses en remontant de + en + ma jupe, je sentais son souffle chaud dans mon cou et il me dit a l'oreille:
_"Je vais me faire un plaisir de te baiser comme tu le merites petite salope, mais avant fais moi voir comme tu sais bien faire bander 1 homme avec ton petit cul" me dit-il en posant ses mains fermement sur mes hanches. Ses paroles directes et crues me faisaient beaucoup d'effet, j'etais là perchée sur mes talons, cambrée et penchée contre le lavabo et je me mis à onduler, à frotter mon cul contre son pantalon, je le sentais bander et je continuais de plus belle.
_"Oui comme ca, c'est bien tu aimes ca sentir une queue bien dure se presser contre ton cul." Il passa ses mains devant, deboutonna mon chemisier et d'un geste sec sortit mes seins de mon soutien gorge. Il se mit à les presser, les pincer et les pelotter d'une façon virile et excitante quand tout à coup il se recula, me retourna, me fouilla la bouche avec sa langue et me dit:
_"Mets toi à genoux devant moi petite trainée pour que je profite de ta bouche de suceuse"
Avant que j eus fait 1 geste il me passa 1 main sur la nuque et m abaissa à terre, j'etais là à genoux dans les toilettes à attendre qu'il ai fini de deboutonner son pantalon, j'en avais l'eau à la bouche et je ne pouvais detacher les yeux de sa bosse. Il sortit enfin sa bite, qui etait assez longue, plutot jolie et bien dure ce qui m'obligea à la prendre directement dans ma bouche pour pouvoir la gouter. Je la sucais doucement, je savourais son gout et sa chaleur sur ma langue. Alors que je m appliquais je sentis ses mains dans mes cheveux qui me les tenait et me les relevait, il me dit:
_"C'est bien continue j'etais sûr que tu adorais ca sucer des bites avec ta petite bouche de garce"
Je continuais à sucer avec energie cette belle bite qui allait de + en + loin dans ma bouche, je sentais ses mains qui me tenaient fermement par les cheveux et j'avais cette impression excitante de n'etre qu'un objet entre ses mains, qu'il se servait de moi a sa guise dans le but de se vider les couilles...Voyant qu'il controlait tous les mouvements je posais mes mains sur mes cuisses et le laissais aller et venir dans ma bouche. Une de ses mains empoigna mes seins l'un apres l'autre tandis qu'avec l'autre il aggripait mes cheveux pour faire avancer et reculer ma bouche degoulinante de salive le long de sa bite. A genoux dans les toilettes à laisser cet homme baiser ma bouche et a me traiter de salope, de suceuse ou autre j'avais vraiment l'impression d'en etre une et ca m'excitait plus encore. Puis d'un geste il retira sa queue de ma bouche barbouillée de rouge à levre et de salive et me dit en me relevant par les cheveux: _"Tourne toi et appuie toi contre le lavabo, je vais bien te baiser je sais que tu n'attends que ca".
Je m'executais et sentis ses mains relever ma jupe sur mes hanches, il ecarta mon string trempée d'excitation et m'appuya sur le bas du dos pour que je me penche encore plus. Je posais alors mes coudes sur le lavabo, mon cul bien en arriere et bien relevé.
_"Voila c'est mieux, cambre-toi bien petite trainée, c'est ce que tu veux non te faire baiser ta petite chatte?"
Les mots que je prononcais en reponse sortirent tout seul:
_"Oui c'est ce que je veux j'en aie trop envie, baisez-moi allez-y" et pour bien lui montrer je me cambrais plus encore et ondulais legerement du cul. Je sentis alors ses mains m'aggriper fermement par les hanches et quelque chose de dur et chaud se présenta à l'entrée de ma chatte trempée, il resta quelques secondes comme ca sans me penetrer, je n'en pouvais plus et d'un geste je reculais mon bassin et sentis sa bite toute dure s'enfoncer dans ma fente.
_"Espece de petite salope tu n'attendais que ca que je te baise!" et il accompagnait ses paroles de violent coup de bassins et je sentais sa bite me penterer et s'enfoncer en moi de plus en plus. J'avais du mal à retenir mes gemissements tellement il me baisait brutalement.
_"Oui mmmm c'est bon". Il me defoncait litteralement la chatte, je sentais sa bite s'enfoncer et ses couilles taper contre mon cul, j 'etais à sa merci j'avais juste a me laisser baiser comme ca comme une trainée. Il me passa 1 main dans les cheveux et en m'aggripant me tira la tete en arriere à chaque fois que sa queue s'enfoncait profond en moi. J'etais là presque desarticulée sous ses mains virils et sous ses coups de bassins, ma fente degoulinait de plaisir le long de mes cuisses.
_"Je vois que tu aimes ca te laisser baiser comme 1 pute". J'entendais ce qu'il me disait mais ce qui sortait de ma bouche etait juste des gemissements de plaisir. Encouragé par mes gemissements il continuait a me defoncer, me fouillant la chatte de sa grosse queue, il avait raison j'adorais me faire baiser comme ca, me sentir pute. J'etais presque honteuse de le laisser abuser de moi comme ca mais ma chatte chaude et mouillée lui indiquait de continuer, de ne pas arreter de me baiser. Il posa 1 main sur 1 de mes epaules et avec l'autre il m'attrapa par ma jupe et me dit:
_"Cambre toi bien, fais moi voir comme tu aimes faire la chienne" et accompagna ces paroles d une pression sur mon epaule qui m'obligea a me pencher plus en avant. J'etais litteralement pliée en deux et mes cheveux trainaient dans le lavabo à chaque coup de bite que je recevais. Je n'en pouvais plus sa bite me defoncait profondement la chatte, je mouillais et gemissais de plaisir, passée la porte de ces toilettes je m'etais transformée en bonne petite pute qui ne voullait qu'une chose: jouir et faire jouir l'homme qui me baisait comme je le meritais. Puis avec sa main il rassembla mes cheveux et les tira en arriere, je ne pu empecher un cri de surprise et de plaisir sortir de ma bouche.
_"Tiens regarde-toi dans la glace pendant que je te baise, regarde comme tu es belle comme ca petite salope" tout en continuant ses va et vient profond dans ma chatte. La tête bien en arriere je me regardais dans la glace, secouée d'avant en arriere par des coups de bites qui me labouraient la chatte. Et me voir comme ca me fit gemir et commencer à jouir, je voyais mes seins qui se ballotaient au rythme des va-et-vient, je le voyais lui qui s'acharnait à me defoncer inlassablement, sa main qui m'aggripait les cheveux et l'autre posée sur le bas de mon dos pour m'imposée d'etre bien penchée et cambrée comme une chiene.
_"oué, oué, oué continuez haaannn j'en peux plus"je jouis comme ca la chatte degoulinante, j'avais tout mon corps qui tremblait sous les coups de reins.
_"Tiens t'aimes ca te faire defoncer dans des chiottes , comme une vulgaire pute"
_"Oui j adore, defoncez moi encore allez-y, baisez-moi comme 1 pute". Je sentais à l'intensité de ses coups de reins qu'il allait jouir lui aussi mais il ralentit et sans dire un mot se retira.Toujours sa main aggriper à mes cheveux il me fit me retourner, mes jambes tremblaient et il n'eut pas besoin de beaucoup de force pour m'emmener à terre. J'etais la à genoux devant lui, ma fente encore en train de couler le long de mes cuisses, il rapprocha sa queue de mon visage et dit:
_"Leche-moi les couilles, fais moi bien gicler". Je commencais alors à sortir ma langue et lecher une à une ses couilles, sa bite etait presque collée a mon visage et je le voyais se branler doucement en me regardant.
_"C'est bien continue, bouffe moi les couilles petite pute" et comme pour m'encourager il me prit par les cheveux et dirigea ma bouche ou il le desirait. Je le lechais avec envie, j'etais tellement excitée que j'aurais fait ce qu'il voullait pour le faire gicler.
_"Oui continue comme ca, surtout ne bouge pas ca vient". A entendre ces mots je le léchais avec encore plus d'envie, lui avalais les couilles en lui aspirant et dit doucement:
_"oui allez-y giclez moi dessus c'est ce que vous voullez ". Je le regardais dans les yeux et je sentais sa bite tremblée à quelqes centimetres de mon visage.
_hmmm oué je vais t'innonder le visage petite salope, tiens aaahhhhhh oué ahhhhhhh!!!".
Et alors que ma langue s'activa encore à lecher ses couilles, je sentis une premiere giclée de sperme s'abattre sur mon front et le début de mes cheveux. Il continua à me tenir fermement par les cheveux et secoua ma tete de droite à gauche pour mieux barbouiller mon visage de ses nombreuses giclées de sperme. Je le laissais faire, je sentais son foutre s'abattre sur mes joues, mes levres, le menton... cette sensation de se faire souiller par ce liquide épais, chaud que j'adorais, j'ètais reduite à l'état de vide-couilles la bouche ouverte.
_"Hmmmm oué regarde moi", je leva les yeux sur lui et il me presenta sa bite encore ruisselante de sperme collée a mes lèvres.
_"Ouvre la bouche tu vas finir ton travail de petite pute en me nettoyant la queue". J'ètais comme hypnothisée par sa bite, je sentais son sperme coulée doucement sur mon visage et j'ouvris ma bouche comme par reflexe, mais il avait raison c'était un reflexe de pute soumise. Je commençais à lécher son gland, à me régaler du sperme restant, et inconsciement j'aurais voulu recevoir une giclée de sperme au fond de ma bouche, faire rouler delicatement ce liquide chaud et épais sur ma langue, le savourer avant de l'avaler.
Puis il retira sa queue de ma bouche et commença à reboutonner son pantalon, j'etais à genoux devant lui à lecher les gouttes de sperme qui avaient coullé le long de mon visage sur le bord de mes lèvres. Sans un mot il partit et me laissa là à moitié nue et le visage souillée de son liquide, mais je comprenais je l'avais laissé me traiter comme une chienne il ètait normal qu'il parte une fois ses couilles vidées. Je me levais, les jambes encore tremblantes de cette partie de baise sauvage et me rhabillais, me nettoyais le visage, me recoiffais et rejoignit le restaurant où mon ami et ses collegues etaient en train de parler boulot. Cette partie de baise qui m'avait parue très longue n'avait duré finalement qu'une vingtaine de minutes quand je regardais ma montre.
Voilà la soirée se termina normalement et je dis à mon ami qui me demanda si je ne m'etais pas trop ennuyée à l'autre bout de la piéce que non, que ça a été une soirée plutôt agréable finalement....
Fin

P.S:c'est la premiére fois que je raconte une de mes histoires comme ça, j'éspère que les lecteurs auront apprecié, peut être été excités... en tout cas ça m'a plu de partager 1 de mes aventures sexuelles et si vous voulez me dire ce-que vous en avez pensé, si vous voulez m'encourager à raconter une autre histoire ou me poser quelques questions sur moi ou autre, n'hesitez pas à m'écrire je répondrai avec plaisir, bizz...


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

trio chante : 'un homme qui aime les femmes on appelle ca un don juan, une femme qui
aime les hommes on appelle ca comment ?'

je ne suis pas d'accord pour dire que c'est une salope. car pour moi ce mot est
vulgaire.
En tout cas c'est tres bien ecrit, je te félicite et t'encourage a ecrire encore (a
moins que tu n'es plus le temps)

je suis le premier a mettre un commentaire, j'espere que depuis 2006 tu n'as pas
changer d'adresse, ni de facon d'etre.

Peut etre que tu n'as plus envie, sinon tu peux m'écrire ;)

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....
• Par guy1563 le 2019-04-15 ....
• Par Marvel Girl le 2019-04-15 ....
• Par Francillia le 2019-04-15 ....
• Par Tifranc le 2019-04-15 ....
• Par Moi le 2019-04-15 ....