... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Tu l'as cherché 14


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Accent [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 463 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.8 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.2
• L'ensemble des récits érotiques de Accent ont reçu un total de 2 991 511 visites.

sexe récit : Tu l'as cherché 14 Histoire érotique Publiée sur HDS le 06-12-2015 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Beau-pere   Fellation   Masturbation 
Cette histoire de sexe a été affichée 7196 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Tu l'as cherché 14 ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Tu l'as cherché 14 ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Tu l'as cherché 14

Tu l'as cherché 14



Ce soir, le bilan de la journée se termine dans la chambre d’hôtel de mon beau-père. Je vais rejoindre la mienne quand mon vibreur résonne.

- Ah ! C’est encore mon fils. Tu as un brave mari. J’en suis heureux.

Je lis le message de Doris:

- Alerte. Alain et Martine ont rendez-vous demain à 18 heures à la garçonnière. Doris

Bouleversée, je quitte Gérard, sans un mot, et me précipite dans ma chambre. La tension a été trop forte depuis des semaines. L’échec de mes plans m’écrase, j’explose en pleurs. Je pose mon appareil sur la table et vais réparer les dégâts de mes larmes sous la douche, puis j’enfile une chemise de nuit. On frappe à ma porte, c’est Gérard

- Que se passe-t-il, ma fille, tu m’as quitté bien vite ? Et tes yeux sont rouges. Que te raconte mon chenapan de fils qui te rende malheureuse ? Il te contrarie, te fait de la peine ? Mais, comment ?

Je saisis l’appareil, l’ouvre et je tends la page du message.

- Quoi ? Que signifie ce texte ? Qui est cette Martine ? La garçonnière ? Que vont-ils faire en ce lieu ?
- Qu’y fait-on généralement, selon toi ?
-Oh ! Non ! Mon fils et cette Martine ? Dis-moi que ce n’est pas vrai ?
- Hélas ! Je ne suis pas là-bas et quand le chat n’est pas là, les souris dansent.
- S’ils ne font que danser, hein !
- Y allais-tu avec ma mère pour la faire danser ?
- Comment, tu es au courant de ça aussi ? Que sais-tu de cet endroit ?
- Ce qu’Alain m’en a appris pendant nos fiançailles joyeuses Et, maintenant, il y rencontre Martine, l’aime sans être inquiété, car tu t’es laissé piéger, tu as écouté ses conseils et recommandations : mon mari ne m’a recommandée pour cette mission que pour m’éloigner de lui et pour lui permettre de folâtrer à sa guise, pendant notre tournée, avec sa maîtresse. Tu as fait son jeu.


- Alain aurait une maîtresse et se serait servi de moi pour se créer une occasion de te tromper. Mais… Ça, il va me le payer. On ne se fout pas de moi impunément. Mais, ma petite, viens là, sèche tes larmes.

Ce grand cocufieur devant l’Éternel s’indigne de la conduite amoureuse de son rejeton? J’en mourrais de rire dans d’autres circonstances. N’est-il pas surtout furieux d’avoir été manipulé par son fils? Mon beau-père franchit le pas qui nous séparait. Il presse ma tête contre son épaule, caresse ma chevelure:

- Chutt ! Ça ne se passera pas comme ça. On peut encore empêcher cette rencontre. Rentrons demain.
- A quoi bon ? Cela ne ferait que retarder un rendez-vous. J’ai lutté pendant des semaines contre son obsession pour le résultat connu ! Non, remplissons notre job, rencontrons les personnes prévues et voyons si mon mari se laissera mener par le bout de la queue par cette Martine du diable. S’il succombe à la tentation, il connaîtra le châtiment mérité. Foi de Lucie
- Et foi de Gérard ! Bravo, j’approuve ton sens du devoir et ta détermination. Là, courage, ne pleure pas, je suis là, avec toi. Laisse-toi aller contre moi.

La sollicitude de Gérard, la promesse de son soutien, la chaleur de ce grand corps qui se presse contre le mien, le trouble de la situation, l’état de désarroi où m’a jetée l’alerte, ces mains qui parcourent mon dos, ce doigt qui cueille une larme sur ma joue me font chavirer. Quand mon consolateur risque ses lèvres sur mon front, je laisse faire. Les baisers suivants sur mes yeux, sur mes joues, derrière une oreille, derrière l’autre, dans ma nuque me semblent innocents eux aussi. J’ai besoin de chaleur humaine. Gérard est présent, il me tient debout, il me réconforte, se fait proche. Il faut son baiser sur ma bouche pour me tirer de ma torpeur:

- Mais, père, merci, mais pas ça.
- Allons, reconnais-le. C’était toi ma gentille suceuse le 14 dans le tunnel.
- Ce n’est pas prouvé. Combien d’autres ont pu passer avant ou après moi.

L'occasion est trop belle pour lui de raviver ce souvenir:


- Seule une femme comme toi peut se montrer aussi patiente, douce et persévérante.
- Combien même. Je l’ignorais, tu l’ignorais, nous n’avions pas l’intention de commettre ce quasi adultère, nous ne sommes pas coupables de ce hasard Tandis que là, tu sais que je suis ta bru, je sais que tu es le père de mon mari. Nous devons garder nos distances, adopter un comportement d’adultes responsables.
- C’est le cas. Ce que nous avons fait une fois, doit pouvoir se reproduire. La deuxième fois ne sera pas pire, elle pourra se révéler meilleure.

Ah! Je me suis fait la même réflexion hier ou avant-hier quand le manque de sexe me taraudait. Si c’était nous la première fois, pourquoi ne pas recommencer ? j'avais apprécié le moyeu qui dépassait du trou dans le mur. Il était bon, donc il serait encore appétissant. Un peu de foutre en cette période de disette me calmerait, fût-il de mon beau-père.

-Je suis le père d’un jeune saligaud, je veux expier pour ses bêtises, il te délaisse, je vais le remplacer avantageusement. Et tu ne pourras que te féliciter de te sentir aidée par moi.

Gérard a mal articulé « aidée » ou « aimée ». Où allons-nous ?


- Enfin, répéter aujourd’hui l’expérience passée nous permettra de savoir si c’était bien nous. Sois bonne, embrasse-moi, donne-moi la force de te soutenir dans cette passe difficile. Forge-toi une opinion.

Je suis fatiguée, désabusée. Alain me trompe, alors, pourquoi tant de scrupules? Gérard m’enivre de caresses et de baisers. Ma chemise de nuit est un bien piètre rempart, elle est transparente par places. Je n’y pensais pas, mon beau-père a sur mon jeune corps une vue qui augmente sa bouffée de sang. Ses grosses mains sur mes seins me rendent folle. Sans oublier mon manque de rapports sexuels depuis notre départ, j'ai le vertige.. Tout s’embrouille, je m’agenouille quand on presse sur ma tête. Je me soumets à la volonté qui guide la main. J’arrive à la hauteur voulue au moment où une autre main agile libère la verge de Gérard. Il n’y a pas de doute, le nœud à la même forme, l’odeur est la même et le contact dans ma bouche tue les hésitations. Le même volume, la même fougue, tout y est. C’est Gérard qui parle, ma bouche n’est pas libre :

- Ah! Oui, c’était toi. Ta bouche et ta façon de me laisser entrer, la chaleur de ton haleine et l’habileté de ta langue, je reconnais tout. Alors, recommençons c’est trop bon.

Je réussis à glisser :

- Mais, il ne faut pas, ce n’est pas bien.
- C’est si bon, cela ne peut pas être mal. Oh ! Oui. Tu seras mienne.
- Non. grreeu
- Je tiendrai la place de l’infidèle. Je t’ai retrouvée, je ne te lâcherai plus
- C’est folie.
- Folie ou pas, je fais de toi mon assistante personnelle, mon bras droit. Désormais, tu travailleras directement avec moi, près de moi, mais suce, c’est fameux, oui...
- Et Alain ?
- Alain et tous les autres seront sous tes ordres. Plus profond… Tu aimes

Gérard mélange tout, l'instinct sexuel, les sentiments et les promesses de promotion. Soudain il se retire, me soulève, me pousse vers mon lit. Je sens une main qui remonte le bas de ma chemise, qui atteint ma toison . Ses intentions sont claires et le doigt sur mon clitoris les confirme comme ses paroles:

-Donne-toi à moi et tu auras tout ce que je possède.

Une pression ouvre mes cuisses, facilement parce que je permets. Le gland humide et chaud vient chatouiller ma vulve, émouvoir l‘entrée de mon sexe. Mon beau-père se met en place pour me pénétrer, fait aller et venir son membre gonflé de sang sur mes lèvres excitées. Il croit avoir acquis le droit de me posséder en lieu et place de mon mari. Puisqu’il est son père, c’est naturel, c’est normal, qui d’autre serait mieux placé près de moi et plus efficace ? Il déraisonne, veut faire un petit frère à ce vilain fils, faire un petit frère avec moi. Pour cela il n'y a qu'une méthode. Il pousse, il commence à franchir mes nymphes mouillées de désir. Et pourtant, d’un coup de reins sec je lui fais rater la cible.

- Non, Gérard. Pas aujourd’hui. Alain n’a pas encore fauté. Leur rendez-vous est pour demain seulement.
- Tu te moques. Martine, m’as-tu dit, est sa maîtresse. Alors qu’attendons-nous pour te venger. Je t'en offre les moyens.
- Rien n’est vérifié. C’est à prouver. Doris les surveille, demain nous saurons.
- Tu te donneras à moi, demain ? Nous n’en sommes plus à 24 heures près. Allons, laisse-moi t’aimer toute une nuit
- Demain, peut-être.
- Comment, peut-être ? Vois, je meurs de désir. Es-tu insensible à mon amour, à ma virilité à mes promesses ?
- Quelles promesses? Ces mots prononcés dans le feu de la passion ? Quelle valeur auront-ils demain ?
- Tu ne me prends pas au sérieux ? Tu es dure en affaires. C’est vrai, je le constate chaque jour. Tu sais obtenir ce que tu veux. Laisse-moi t’embrasser au moins, sur tout le corps et je te rédige aussitôt les documents qui t’installeront à la place promise.
- Je ne veux pas te faire chanter. Embrasse tout ce que tu veux, mais, ce soir, pas de pénétration, c’est prématuré.

Gérard comprend vite et se lance aussitôt dans l'exploration Quelle imprudence je viens de commettre! Me voici culbutée sur mon lit, pattes en l’air, les chairs dévorées, enflammées, le sexe fouillé, touillé, couvert de bave, au bord de la reddition. Il n’épargne pas le moindre centimètre carré de peau, baise ou lèche, mordille ou flatte chaque relief ou creux. Et de nouveau il me remplit la bouche de son engin et il met mon sexe en ébullition avec sa langue.. Il faut l’arrêter :

- Non, Gérard nous ne pouvons pas ce soir.

Croit-il que cela signifie « demain »? Que ferai-je demain, si Alain et Martine s’accouplent ? Le père a de beaux restes, une queue conforme à sa réputation et bien tentante. J’en croquerais, je m’ouvrirais pour la recevoir…Mais, que dira sa femme, la mère d’Alain ?

L’appât du gain, la recherche d’une position dominante auront-il raison de mes dernières hésitations. Être la maîtresse, l’assistante et l’héritière de mon beau-père, cela ne vaut-il pas le plaisir de faire vraiment l’amour avec lui ? Les tabous ?…Voilà à quoi je réfléchis en dégustant la salve de sperme qui vient de secouer ma luette. Cela vaut bien un baiser fou à pleine bouche, un baiser qui partage les humeurs et qui entretient l’envie. Gérard l’obtient et se réjouit.

- Bonne nuit.
- Bonne nuit

Je tombe de sommeil.




Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

Bouh! Ca se corse. Où est passée l'innocente du début?

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Accent


 
La poule, le chapon et le coq - Récit érotique publié le 21-04-2019
 
Le chapon et le coq 1 - Récit érotique publié le 28-03-2019
 
Candaulisme difficile 4 - Récit érotique publié le 11-03-2019
 
Candaulisme pratique 3 - Récit érotique publié le 04-03-2019
 
Candaulisme pratique 2 - Récit érotique publié le 24-02-2019
 
Candaulisme pratique 1 - Récit érotique publié le 22-02-2019
 
Candaulisme théorique - Récit érotique publié le 13-02-2019
 
Mais oui, c'était moi 6 - Récit érotique publié le 11-02-2019
 
Mais oui, c'était moi 5 - Récit érotique publié le 06-02-2019
 
Mais oui,c'était moi 4 - Récit érotique publié le 30-01-2019
 
Mais oui, c'était moi. 3 - Récit érotique publié le 28-01-2019
 
Mais oui, c'était moi 2 - Récit érotique publié le 24-01-2019
 
Mais oui, c'était moi ! 1 - Récit érotique publié le 22-01-2019
 
Mais oui, c'est elle - 8 : je l'ai dans la peau ça devait arriver - Récit érotique publié le 09-01-2019
 
Mais oui, c'est elle 7 - Récit érotique publié le 07-01-2019
 
Mais oui, c'est elle 6 - Récit érotique publié le 03-01-2019
 
Mais oui, c'est elle 5 - Récit érotique publié le 24-12-2018
 
Mais oui, c'est elle 4 - Récit érotique publié le 19-12-2018
 
Mais oui, c'est elle 3 - Récit érotique publié le 15-12-2018
 
Mais oui, c'est elle 2 - Récit érotique publié le 12-12-2018
 
Mais oui, c'est elle ! - Récit érotique publié le 29-11-2018
 
ALICE 5 - Récit érotique publié le 25-11-2018
 
Alice 4 - Récit érotique publié le 07-11-2018
 
Alice 3 - Récit érotique publié le 28-10-2018
 
Alice double jeu 2 - Récit érotique publié le 17-10-2018
 
Voisin Voisine 4 - Récit érotique publié le 05-10-2018
 
Voisin voisine 3 - Récit érotique publié le 01-10-2018
 
Voisin Voisine 2 - Récit érotique publié le 29-09-2018
 
VOISIN VOISINE 1 - Récit érotique publié le 27-09-2018
 
Oui ou non 5 - Récit érotique publié le 22-09-2018
 
Oui ou Non 4 - Récit érotique publié le 20-09-2018
 
OUI ou NON 3 - Récit érotique publié le 11-09-2018
 
OUI ou NON 2 - Récit érotique publié le 07-09-2018
 
Oui ou NON 1 - Récit érotique publié le 05-09-2018
 
L'importun 10 FIN - Récit érotique publié le 16-08-2018
 
L'importun 9 - Récit érotique publié le 14-08-2018
 
L'importun 8 - Récit érotique publié le 12-08-2018
 
L'importun 7 - Récit érotique publié le 09-08-2018
 
L'importun 6 - Récit érotique publié le 07-08-2018
 
L'importun 5 - Récit érotique publié le 02-08-2018
 
L'importun 4 - Récit érotique publié le 31-07-2018
 
L'importun 3 - Récit érotique publié le 29-07-2018
 
L'importun 2 - Récit érotique publié le 27-07-2018
 
L'importun 1 - Récit érotique publié le 21-07-2018
 
Patricia ou Rana ou Eloïse - Récit érotique publié le 02-07-2018
 
Fureur noire des cocus 2 - Récit érotique publié le 28-06-2018
 
Fureur noire des cocus - Récit érotique publié le 23-06-2018
 
Noire et furieuse - Récit érotique publié le 29-05-2018
 
La star 4 - Récit érotique publié le 06-05-2018
 
La star 3 - Récit érotique publié le 04-05-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Accent...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Docilepassive68 le 2019-04-20 ....
• Par Marine le 2019-04-19 ....
• Par azerbebe le 2019-04-19 ....
• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par Manzana le 2019-04-18 ....
• Par Tetra3000 le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....