... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Histoire des libertines (25) : Anne d’Autriche, la régente calomniée.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Olga T [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 112 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Olga T ont reçu un total de 468 198 visites.

sexe récit : Histoire des libertines (25) : Anne d’Autriche, la régente calomniée. Histoire érotique Publiée sur HDS le 07-03-2019 dans la catégorie A dormir debout
Tags: Historique   Cocufiage adultere  
Cette histoire de sexe a été affichée 585 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Histoire des libertines (25) : Anne d’Autriche, la régente calomniée. ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Histoire des libertines (25) : Anne d’Autriche, la régente calomniée. ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Histoire des libertines (25) : Anne d’Autriche, la régente calomniée.

Certains s’étonneront de voir figurer dans cette rubrique Anne d’Autriche, reine de France et régente.

Il est incontestable qu’Anne d’Autriche n’est pas une libertine au sens ou le furent Cléopâtre, Messaline, Théodora ou Catherine de Russie. Elle a pourtant alimenté les romans et les controverses, c’est pourquoi j’ai choisi de parler d’elle.

J’ai beaucoup hésité à faire figurer Anne d’Autriche dans la liste des grandes libertines et j’ai fini par rédiger ce texte, en considérant qu’il y avait deux versions, entre lesquelles je m’interdis de trancher : celle de la reine aussi malheureuse qu’irréprochable et ceux qui pensent qu’elle s’est consolée du comportement de son mari, avant de connaître un bonheur discret auprès de Mazarin.

Anne d'Autriche (1601-1666), infante d’Espagne, est reine de France de 1615 à 1643 en tant qu’épouse de Louis XIII, puis régente pendant la minorité de son fils (de 1643 à 1651). Fille du roi Philippe III d’Espagne (1598-1621), Anne d'Autriche est la mère de Louis XIV, le « roi Soleil », et de Philippe, duc d’Orléans.

Elle était blonde, belle, gentille, gaie, pieuse, reine dévouée, mère attentive, régente respectée.

UN MARIAGE QUI SE PASSE MAL

Fiancée à l'âge de dix ans, Anne épouse par procuration le 18 octobre 1615 à Burgos, Louis XIII.

Bien que les jeunes mariés n'aient que quatorze ans, Marie de Médicis, alors régente, ne veut pas qu'on puisse remettre en question cette union et s'ingénie à ce que ce mariage soit immédiatement consommé, pour des raisons politiques. Cependant, du fait de l'inexpérience des mariés, la nuit de noces semble s'être assez mal passée. Le jeune roi, ayant vécu cette nuit comme une véritable humiliation, en garda longtemps rancune à sa mère, et n'entretint plus avec son épouse de rapports charnels pendant les quatre années suivantes.

L'assassinat de Concini et le coup d'État de Louis XIII contre sa mère en 1617 font évoluer cette situation. Conscient du problème diplomatique et dynastique que cause l'indifférence du roi à l'égard de la reine, le duc de Luynes, nouveau favori, tente d'y remédier. Tout d'abord, il fait chasser la cour espagnole d'Anne d'Autriche et remplacer les dames d'atours espagnoles par des françaises.

Le duc organise des rendez-vous intimes entre Anne et le roi. Sous l'influence de Mme de Luynes, la reine commence à s'habiller et à se comporter comme une française. On lui fait porter des décolletés. Elle ne portait jusque-là que des robes espagnoles ne laissant voir aucune partie du corps. On considérait d'ailleurs Anne comme trop rigide et trop prude. Au printemps 1619, Luynes finit par forcer le roi à coucher avec la reine.

Dans son ouvrage « Les dessous croustillants de l’histoire de France » (Larousse 2017) Alain Dag’Naud décrit ainsi ce qui s’est passé.

Luynes va littéralement pousser le roi dans la chambre de la reine. L’Ambassadeur de Venise rapporte ceci : « Luynes, qui avait conduit Sa Majesté toute déshabillée jusqu’au voisinage du lit de la reine et voyant que le roi restait irrésolu, lui enleva ce que sa Majesté avait encore autour d’elle, le mit dans le lit de la reine, sortit de la chambre et en ferma la porte. » A deux heures du matin, le mariage était enfin « vraiment » consommé !

De janvier 1619 à décembre 1621, le roi rend fréquemment visite à la reine. Il manifeste à Marie de nombreux signes de tendresse, la prend dans ses bras, l’embrasse.

La lune de miel dure peu. La mésentente s'installe à nouveau entre les souverains. Tout d'abord, Anne fait plusieurs fausses couches, mécontentant le roi. Le retour de la reine mère contribue à ruiner l’harmonie du couple.

ADULTERE AVEC BUCKINGHAM ?

En 1625, une alliance matrimoniale est conclue entre la France et l'Angleterre. Le 11 mai Henriette, sœur de Louis XIII, épouse par procuration le nouveau roi d'Angleterre Charles Ier. Le duc de Buckingham, favori du feu roi Jacques Stuart, est chargé d'escorter la princesse. Selon l'usage, la Cour de France accompagne Henriette jusqu'à la frontière. Anne d'Autriche est du voyage, ainsi que la reine mère (Louis XIII est resté à Paris).

C'est au cours de ce voyage que Buckingham fait une cour pressante à Anne. À l'étape d'Amiens, le 14 juin 1625, l'amie de la reine, la duchesse de Chevreuse, s'arrange pour isoler dans le jardin de l'archevêché Anne et Buckingham du reste de la Cour. Selon les Mémoires de Pierre de la Porte, valet de chambre de la reine, le duc se montre entreprenant, Anne pousse un cri. Selon les Historiettes de Tallemant des Réaux, le duc « culbuta la reine». La suite royale accourt alors que Buckingham s'éclipse.

Il s’agit à peine de ce que l’on appellerait aujourd’hui un flirt, rien n’est consommé, l’affaire est bénigne, mais le duc de Buckingham passe pour le plus bel homme d’Europe. La reine, ignorée par un époux rigide et méfiant, ait été brièvement flattée de ses avances. Du moins, c’est ce que tout le monde s’accorde à penser. Humilié, Louis XIII s’éloigne encore de sa femme.

LOUIS DIEUDONNE

La mésentente perdure entre les souverains. En effet, l'absence d'héritier direct après seize ans de mariage constitue la première des raisons de mésentente et fragilise la dynastie. Toujours sous l'influence de la duchesse de Chevreuse, la reine se laisse entraîner dans l'opposition, défiant la politique absolutiste du cardinal de Richelieu, nouveau Premier ministre du roi à partir de 1624. La duchesse de Chevreuse la compromet dans plusieurs complots contre celui-ci.

En 1635, la mésentente entre les époux atteint son paroxysme : en vingt ans de mariage, la reine n’a donné aucun héritier à Louis XIII, et alors que la France vient de déclarer la guerre à l’Espagne, Anne d’Autriche devient suspecte. Richelieu attire l’attention du roi sur la correspondance fournie qu’elle entretient avec son frère Philippe IV, roi d’Espagne ; comme il ne s’agirait pas que la reine de France soit une espionne au service de l’ennemi, on ouvre son courrier, on perquisitionne ses appartements et ses lieux de retraite, on mène une enquête sur elle.

Après deux (ou quatre) fausses couches, Louis Dieudonné naît le 5 septembre 1638, à Saint-Germain-en-Laye. On attribue sa conception à un orage, qui, neuf mois auparavant, avait forcé Louis XIII à passer la nuit chez sa femme au Louvre, au lieu de rejoindre sa destination originelle. Les deux époux dinent ensemble et, comme il n’y a pas d’autre chambre pour le roi, occupent le même lit.

Cependant, cette naissance, suivie de celle de son frère Philippe, ne suffit pas à rétablir la confiance entre les deux époux.

LA REGENTE, EPOUSE DE MAZARIN

Richelieu meurt le 4 décembre 1642, suivi par Louis XIII le 14 mai 1643. Selon la tradition, Anne d'Autriche est nommée régente.

À la stupéfaction générale, elle nomme le cardinal Mazarin, déjà présent dans le Conseil de régence, comme son principal ministre. On la soupçonne d'ailleurs d'avoir ultérieurement contracté un mariage secret avec lui.

Inexpérimentée, la Régente a l'intelligence de s'appuyer sur les avis de son ministre et de le soutenir. Prenant conscience qu'elle se doit de laisser à son fils un royaume fort, elle adhère à la politique d'abaissement de la Maison d'Autriche que Mazarin poursuit, sur les traces de Richelieu.

LES AMANTS DE LA REINE ?

De nombreux opuscules affublent la reine d'une liste impressionnante d'amants. On lui a prêté une intrigue amoureuse avec George Villiers de Buckingham, intrigue qui constitue une partie de la trame des Trois Mousquetaires, roman-feuilleton (1844) d'Alexandre Dumas.

L’histoire prête à Anne d’Autriche de nombreux autres amants parmi lesquels le prince de Montmorency (décapité en 1632, à cause de cette liaison ?) et Antoine de Bourbon (fils d'Henri IV et de sa favorite Jacqueline de Bueil).

Encore plus surprenant, Anne d'Autriche aurait été la maîtresse du propre frère de Louis XIII, Gaston d'Orléans, avant son mariage avec Marie de Bourbon en 1626.

D’après l’historien Jean Guénot, la preuve des infidélités d’Anne se traduirait par des grossesses non désirées bien sûr, puisque l’enfant n’est pas du roi ! – et des avortements pratiqués en secret avec l’aide de l’apothicaire de la reine…ce qui n’aurait pas empêcher Anne de faire dire des messes pour devenir féconde !

Elle aurait fait une fausse-couche en 1631, alors que Louis XIII n’avait plus de relations avec son épouse depuis 1625 ; enfin, à l’approche de la naissance du dauphin, on murmure dans Paris qu’en 1636, la reine a accouché d’un premier enfant, un garçon qu’elle se serait empressée de faire disparaître, ayant réussi à cacher sa grossesse au roi. La disparition de ce premier enfant aurait beaucoup affecté la reine.

MAZARIN AMANT ET EPOUX DE LA REINE

Le 14 mai 1643, Louis XIII le Juste meurt à Saint-Germain-en-Laye, suivant son ministre Richelieu mort l'année précédente. Le 20, la reine Anne d'Autriche, veuve, devient régente du royaume : le jeune Louis, futur Louis XIV, n'a que 5 ans, et son frère Philippe n'en a que 3. Chacun s'attend alors à un revirement politique de première ampleur : l'on pense que la reine rappellera tous ses anciens amis, disgraciés par l'intransigeance de Richelieu, et qu'elle s'empressera de conclure la paix avec l'Espagne, dont le roi Philippe IV n'est autre que son propre frère. Mais il n'en est rien et la reine prend le contrepied de ce à quoi tous s'attendent : les bannis et les persécutés demeurent où ils sont, et la guerre avec l'Espagne continue (elle durera d'ailleurs jusqu'en 1659). Cet incroyable revirement de situation sema la rumeur partout : si la régente continuait ainsi, c'est parce qu'elle était l'amante du cardinal Mazarin.

Jusqu’à la mort de Louis XIII en 1643, le jeune dauphin est considéré comme son fils, au cours de la Fronde, une nouvelle rumeur affecte la reine : Louis XIV ne serait pas le fils de Louis XIII. Qui est le père? On avance le nom de Mazarin, qui est le parrain de Louis XIV, un modèle, voir un père spirituel pour le jeune roi.

Anne d’Autriche et le cardinal Mazarin étaient-ils amants?

Dès le début de la régence, la Cour, frappée par l’unité d’inspiration qui préside aux destinées du royaume, avait conclu que la veuve de Louis XIII avait trouvé dans le cardinal un amant qui la consolait de ses déboires passés. Sans qu’il soit possible de nier l’inclination d’Anne pour son favori, et l’influence de ce sentiment sur la politique française, il ne faudrait pas raisonner en auteur de mazarinades et faire de la reine un jouet entre les mains d’un intrigant italien.

Selon l’historienne Claude Dulong, experte des onze lettres autographes d’Anne d’Autriche à Mazarin, il y aurait bien eu des rapports charnels entre eux. Mais assez tardivement, vers la fin de la Fronde, entre janvier et août 1652.

La reine avait alors 50 ans, le cardinal un an de moins. Evoquant ce point de vue dans le chapitre qu’il signe à ce sujet dans le livre collectif «Les énigmes de l’histoire de France» récemment paru aux éditions Perrin, l’archiviste-paléographe Thierry Sarmant, conservateur en chef au Service historique de la Défense où il dirige le Centre historique des archives à Vincennes, souligne ne pas le partager. «En l’absence de témoignage décisif, la liaison charnelle paraît matériellement possible, mais psychologiquement peu plausible», estime-t-il. Il argumente ainsi cet avis : «Anne d’Autriche, imbue de son rang, pénétrée de la grandeur de sa fonction, confite en dévotion, aurait-elle fait entrer dans son lit un homme de médiocre naissance, revêtu d’un caractère ecclésiastique… et qui plus est parrain de son fils? Mazarin, dont la sexualité semble avoir été assez indécise, dont aucune aventure féminine ou masculine n’est assurée avant son ministère, était-il assez imprudent ou audacieux pour entretenir une relation qui aurait pu se retourner contre lui?»

Une liaison que quelques historiens nient encore. Et pourtant, les onze lettres d'Anne d'Autriche à Mazarin qui ont été retrouvées témoignent d'une tendresse et d'un attachement tels qu'il est difficile de croire à une simple amitié.

Autre fait troublant : les deux bagues commandées par le cardinal, pour lui et la reine, où s'entrelacent les initiales de leurs deux prénoms , ainsi que le signe cryptique de l' époque , le "S" fermé, symbole de l' amour éternel . Quelle autre signification leur donner sinon celle d'un lien amoureux ? Revient à chacun la liberté de croire ce qu'il veut. Mais, comme le suggère Jacques Santamaria, scénariste de « La Reine et le Cardinal, "ne refusons pas à l’histoire sa part de romanesque".

Habité par une volonté de servir le pouvoir, le cardinal est habile, politique doué et séducteur discret. Et pourtant. Il finit par se laisser prendre à son propre jeu. A trop flatter la reine, à s'en approcher au plus près pour mieux asseoir son pouvoir, il en tombe passionnément amoureux. Une liaison interdite va donc unir, jusqu'à la fin de leurs jours, ces deux êtres qui ensemble vont braver les puissants, gouverner un pays au bord du chaos, et préparer le petit Louis à devenir le plus grand roi de l’histoire de France : Louis XIV.

Aucun immigrant n'a connu en France autant de fortune que Giulio Mazarini, en français Jules Mazarin.

Leur relation fut, en tous cas, très étroite. Elle a sans doute été renforcée par leur isolement politique lors de la Fronde. La question de savoir si Mazarin et Anne d'Autriche s'aimèrent est controversée. Certains ont analysé leur correspondance de sorte qu'ils ont cru pouvoir y déceler une liaison58 (voire un mariage secret), qui reste hypothétique, entre l'homme d'Église et la reine mère.

De nombreux amants ont été attribués à Anne d'Autriche. Le duc de La Rochefoucauld disait, pendant la Fronde, que Mazarin rappelait sûrement à la reine le duc de Buckingham. Son éventuelle paternité de Louis XIV, comme des historiens l'ont avancé, est aujourd'hui démentie par l'analyse génétique.

Comme je m’y suis engagée, voici les sources que j’ai utilisées sur le net (en plus de l’article Wikipedia) :

http://enviedhistoire.canalblog.com/archives/2007/01/12/3670539.html

https://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/Enigmes-de-l-Histoire-1-4-Anne-d-Autriche-et-le-cardinal-Mazarin-etaient-ils-amants-1452569

https://petitehistoiredelagrandehistoire.wordpress.com/2016/06/22/anne-dautriche/

http://chrisagde.free.fr/bourb/l13vie.php3?page=12


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
Olga T

On l'a dit, André, en effet. Mais où est le problème?

 
 

@André, tout à fait, une omission importante de ma part sur la sexualité du roi, qui au regard de ce que j’ai rappelé n’aurait rien de fondamentalement étonnant avec son mauvais départ et image de la gent féminine.

@ Olga, de rien, je trouvais intéressant et utile de rappeler certains points sur Louis XIII pour mieux imaginer et comprendre le comportement d’Anne.

Patrick

 
 

@ Patrick, on a dit aussi que Louis XIII etait bisexuel ( on a évoqué ses relations avec Luynes ou Saint-Marc) Ce qui etait son droit bien évidemment
André

 
Olga T

Merci Patrick pour cette mise au point!

 
 

Vraiment, il ne faut pas se montrer trop dur avec Louis XIII. Il n’a peut-être pas été un mari enthousiasmant, mais malgré la relative mésentente avec Anne, il n’est pas réputé pour avoir comblé les défaillances de son mariage avec des maitresses.

Et puis, il ne faut pas oublier par tout ce qu’il est passé lui aussi. Il a perdu son père à huit ans et après un assassinat. Une tragédie qui a dû profondément l’affecter. Son père Henri IV ne se comportait pas comme les autres rois avec ses enfants, il était présent et se faisait appeler "papa". Ensuite, la régence avec sa mère a été houleuse. Il y a d’une certaine façon perdu son dernier parent.

Dès le début, il arrivait en quelque sorte abimé à son mariage qu’on a voulu lui faire consommer dès ces quatorze ans. L’éducation sexuelle était proche du néant à l’époque, pas étonnant que la nuit de noces ait été traumatique pour les deux époux. C’est sans compter aussi qu’Anne venait de la maison espagnole, pas les meilleurs amis de la France. On vous éduque en les qualifiant d’ennemis du royaume et on vous force à en épouser une. Il est facile d’imaginer sa réaction. Il est plus facile encore de comprendre pourquoi quand la guerre avec l’Espagne a de nouveau éclaté, il a pu être si facilement influencé par les réflexions de trahison de la reine.

Ensuite, si toutes les fausses couches dont a souffert Anne étaient certainement traumatiques pour elle, il est évident qu’elles ont eu aussi un fort impact émotionnel sur lui. Pour finir sur le problème des enfants, l’absence longue d’héritier l’a aussi exposé aux trahisons et complots. Une situation de doutes permanents qui a forcément déteint sur sa relation avec Anne.

Patrick


 
Olga T

Merci à tous! Je pense sincèrement que le fait d'aimer les récits "hard" n'empêche pas d'être cultivé et de se cultiver!
@ Paul, pas faux, mais sévère avec Louis XIII!

 
 

Buckingham aurait-il "troussé la reine"? On se plaît à imaginer une autre version des "4 Mousquetaires"
Anna

 
 

Très sincèrement, Anne d'Autriche a eu ou aurait eu raison de chercher des consolations compte tenu de la faillite de son couple avec le triste Louis XIII !
Paul

 
 

Tu es une passionnée d'histoire et de sexe!
Marc

 
 

C'est original de publier ça sur HDS!
Laure

 
 

Un texte intéressant comme toujours. Il est vrai que la présence d’Anne d’Autriche dans votre liste surprend, mais après tout, pourquoi ne pas parler aussi de femmes dont rien n’est parfaitement établi et où bien des choses sont fortement imaginables ? Libre à chacun de laisser vagabonder ou non son esprit après cette lecture.

Quant au lien entre Anne et Mazarin, je l’interprète comme une profonde amitié qui au fil des ans s’est transformée en un amour platonique, un amour basé sur l’esprit et non le corps.

Patrick

 
 

Inattendu mais interessant!
Maurice

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Olga T


 
Lectures érotiques (17). Gil Debrisac : « La Bourgeoise » (Editions Blanche, 2011) - Récit érotique publié le 18-04-2019
 
Histoire des libertines (27) : Ninon de Lenclos, la courtisane intellectuelle. - Récit érotique publié le 09-04-2019
 
Récits érotiques de la mythologie (11). Récits érotiques issus de la bible : la femme adultère - Récit érotique publié le 03-04-2019
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle : exhibitionnisme et hypersexualité - Récit érotique publié le 24-03-2019
 
Histoire des libertines (26) : Christine de Suède, la reine bisexuelle. - Récit érotique publié le 18-03-2019
 
Lectures érotiques (16). Joy Laurey « Joy et Joan» (Editions Robert Laffont, 1982) - Récit érotique publié le 11-03-2019
 
Histoire des libertines (25) : Anne d’Autriche, la régente calomniée. - Récit érotique publié le 07-03-2019
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle : une soirée au restaurant - Récit érotique publié le 23-02-2019
 
Histoire des libertines (24) : Gabrielle d'Estrées, maîtresse d'Henri IV - Récit érotique publié le 14-02-2019
 
Lectures érotiques (15). Joy Laurey « Joy » (Editions Robert Laffont, 1981) - Récit érotique publié le 05-02-2019
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l'épouse hypersexuelle : masturbation et hypersexualité. - Récit érotique publié le 24-01-2019
 
Histoire des libertines (23) : la légende noire de la Reine Margot. - Récit érotique publié le 18-01-2019
 
Récits érotiques de la mythologie (10). Sodome et Gomorrhe - Récit érotique publié le 26-12-2018
 
Histoire des libertines (22) : Marie Stuart, martyre ou salope ? - Récit érotique publié le 21-12-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (54) : le cinéma, lieu insolite. - Récit érotique publié le 16-12-2018
 
Histoire des libertines (21) : Diane de Poitiers ou le ménage à trois. - Récit érotique publié le 11-12-2018
 
Lectures érotiques (14). Stephen Vizinczey : Eloge des femmes mûres (Editions du Rocher, 2001) - Récit érotique publié le 07-12-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (53) : le bureau. - Récit érotique publié le 29-11-2018
 
Histoire des libertines (20) : Anne Boleyn et Catherine Howard, les épouses adultères d’Henri VIII. - Récit érotique publié le 27-11-2018
 
Récits érotiques de la mythologie (9). Les frasques de Zeus - Récit érotique publié le 23-11-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (52) : Agun mon amour, mon épouse. - Récit érotique publié le 14-11-2018
 
Histoire des libertines (19) : Marie d’Angleterre, sœur de « Barbe Bleue » et éphémère reine de France. - Récit érotique publié le 12-11-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (51) : Olga et les routiers (3 : une nuit bien remplie). - Récit érotique publié le 10-11-2018
 
Lectures érotiques (13). Eric Mouzat : Tes désirs sont des ordres (Editions J’ai lu, 2008) - Récit érotique publié le 06-11-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (50) : Olga et les routiers (2 : nuit de plaisir). - Récit érotique publié le 30-10-2018
 
Histoire des libertines (18) : Agnès Sorel, la Dame de beauté. - Récit érotique publié le 13-10-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l'épouse hypersexuelle : Un résumé. - Récit érotique publié le 04-10-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (49) : Olga et les routiers (1 : la cerise sur le gâteau). - Récit érotique publié le 20-09-2018
 
Histoire des libertines (17) : Marguerite d'Anjou, la rose de Lancastre - Récit érotique publié le 14-09-2018
 
Lectures érotiques (12). Juliette Benzoni : Dans le lit des reines. Les amants (Perrin, 2011) Agnès Grossmann : Les salopes de l’histoire. De Messaline à Mata Hari (Acropole 2016) - Récit érotique publié le 06-09-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (48) : les jeunes amants. - Récit érotique publié le 24-08-2018
 
Récits érotiques de la mythologie (8). Phèdre ou le complexe de la belle-mère. - Récit érotique publié le 20-08-2018
 
Lectures érotiques (11). Esparbec : La jument (Editions La Musardine, 2008) - Récit érotique publié le 09-08-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (47) : l’inconnu de la plage - Récit érotique publié le 24-07-2018
 
Histoire des libertines (16) : « Décapitées » Le destin tragique de trois femmes adultères dans l'Italie de la Renaissance. - Récit érotique publié le 19-07-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (46) : la plage et le camping : plaisir et jalousie - Récit érotique publié le 05-07-2018
 
Récits érotiques de la mythologie (7). Pasiphaé et le mythe du taureau ou le bonheur d'être bien remplie. - Récit érotique publié le 27-06-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (45) : Ambre et Renaud - Récit érotique publié le 21-06-2018
 
Histoire des libertines (15) : Lucrèce Borgia l'amorale - Récit érotique publié le 14-06-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l?épouse hypersexuelle (44) : Un début de vacances prometteur - Récit érotique publié le 04-06-2018
 
Récits érotiques de la mythologie (6). Cassandre, la victime - Récit érotique publié le 01-06-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (43) : l’hypersexualité selon Olga ou comment vivre son hypersexualité ? - Récit érotique publié le 18-05-2018
 
Lectures érotiques (10). Claude Des Orbes : Emilienne (Editions 10/18, 1968) - Récit érotique publié le 10-05-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (42) : l’hypersexualité selon Olga. Les origines de mon hypersexualité - Récit érotique publié le 25-04-2018
 
Histoire des libertines (13) : Isabelle, la louve de France. - Récit érotique publié le 22-04-2018
 
Lectures érotiques (9). Eric Mouzat : Je t'en supplie, trompe-moi encore (Editions La Musardine, 2011) - Récit érotique publié le 13-04-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l'épouse hypersexuelle (41) : l'hypersexualité selon Olga. 1ère PARTIE : CE QU'EST L'HYPERSEXUALITE ET CE QU'ELLE N'EST PAS. - Récit érotique publié le 29-03-2018
 
Histoire des libertines (12) : les brus adultères et le scandale de la Tour de Nesle. - Récit érotique publié le 18-03-2018
 
Récits érotiques de la mythologie (5). Clytemnestre, adultère et meurtrière - Récit érotique publié le 14-03-2018
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (40) : notre nuit de noces (suite et fin). - Récit érotique publié le 01-03-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Olga T...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Docilepassive68 le 2019-04-20 ....
• Par Marine le 2019-04-19 ....
• Par azerbebe le 2019-04-19 ....
• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par Manzana le 2019-04-18 ....
• Par Tetra3000 le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....