The naughty life - partie 2 –


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Kokin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : kokinx97xhotmailcom

• 3 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Kokin ont reçu un total de 10 491 visites.

sexe récit : The naughty life - partie 2 – Histoire érotique Publiée sur HDS le 10-03-2019 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Blacks   Sodomie   Doigtage 
Cette histoire de sexe a été affichée 4635 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : The naughty life - partie 2 – ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :



The naughty life - partie 2 –

Depuis maintenant 6 mois, je travaille en Martinique. J’adore cette île, que je parcours à chacun de mes repos.
Côté sexe, je reste en retrait, je ne connais pas trop les codes. J’ai lu sur internet qu’il y avait une plage gay dans le prolongement de celle de St Anne, mais je n’ai jamais osé m’y aventurer.
Sur l’île, les hommes sont très discrets, mais certains regards en disent long sur leurs intentions. Ils sont tous plus beaux les uns que les autres. Cette magnifique peau, ce sourire ravageur, et cette joie de vivre me donne envie de m’offrir à un antillais.
Le soir, je me connecte régulièrement sur un tchat, souvent pour rien, mais par chance, me voilà un soir à discuter avec deux hommes en même temps.
Le premier, un homme d’une trentaine d’année, expérimenté dans les relations gays, mais très discret vis-à-vis de l’extérieur. Le deuxième est un étudiant, mystérieux et très réservé, aimant les échanges nourris.
Les jours passent et je discute quotidiennement avec ces deux hommes.
Le trentenaire est un bel homme très noir de peau, avec un joli bouc. Très viril, il m’a aussi montré en photo que dame-nature l’avait gâté. Cet homme est chaud comme la braise. Je suis autant attiré par son expérience qui me fascine, que par lui-même.
Toutefois, ma priorité va à l’étudiant. Je sais très peu de choses sur lui. Il est grand, sportif, antillais et il s’appelle Wiktor. Il n’a jamais eu d’expérience gay, il est curieux mais il n’est pas certain de vouloir franchir le pas.
Je ne sais pas pourquoi cet étudiant m’attire autant, je n’ai pas vu sa photo, et à chaque fois, il retarde le jour de notre rencontre. Parfois même, il disparaît plusieurs jours durant.
D’habitude, si la personne, avec qui je rentre en contact sur un tchat, est trop longue à se présenter, je passe à autre chose. Mais avec lui, je me montre patient. Sans doute, curieux de ce personnage cultivé qui a un si beau phrasé. Je me mets à l’imaginer et à fantasmer sur lui, même si son inexpérience me fait peur.
Jusqu’à maintenant, dans une relation sexuelle avec un homme, j’ai toujours été le novice. J’ai d’ailleurs peu d’expérience, seulement deux à ce jour, dont une avec mon meilleur ami.
Si cela se concrétise avec Wiktor, il me faudra prendre les choses en main. Je ne sais pas si j’en suis capable, cela reste nouveau pour moi aussi. De plus, je ne veux pas lui gâcher sa première fois, je me dois donc d’être parfait.
Mais les jours passent et Wiktor reste tapis dans l’ombre.
Cependant toutes ces discussions passées font monter en moi le désir, et je me décide enfin de répondre aux appels du pied de Didier, le trentenaire du Lamentin.
C’est un peu stressé que je le retrouve sur le parking du cinéma de Schoelcher, on se salue, échange de mots, puis chacun repart dans son coin. On se retrouve le soir sur le tchat. Après une longue hésitation, j’accepte de le recevoir chez moi.
Il arrive tard le soir, portant une chemisette blanche saillante, une chaine fine en or vient orner son cou, un jean bleu foncé épousant parfaitement sa silhouette accompagne de belles baskets blanches très à la mode.
Je le fais entrer et l’amène au salon. Je lui propose un verre. Il voit mon stress. Il m’accompagne à la cuisine. Il se colle à moi pendant que je prépare les boissons, et ses deux grosses mains entre en contact mon corps, d’abord mon torse puis mes fesses.
A l’oreille, il me dit qu’il faut me décontracter, qu’il ne veut pas me faire de mal, au contraire, qu’il me va me faire du bien.
Je me laisse entrainer dans ses bras. Ses mains s’attardent sur mon cul, qu’il pétrie fortement. Une petite claque pour tester la fermeté, lui provoque un large sourire d’homme satisfait
Il me demande si je me suis déjà fait prendre. Je lui répond que j’ai eu deux expériences. La première avec mon meilleur pote, que j’ai sucé, dans des circonstances très particulières. La deuxième, ou je me suis laissé pénétrer.
Il est heureux de savoir qu’il sera le 2e à m’honorer. Il me dit qu’il sera sans doute le premier pour beaucoup d’autres expériences, terminant sa phrase par un clin d’œil appuyé.
Il fait chaud, nous transpirons dans le salon. Didier me propose alors de prendre une douche ensemble. Je le conduis à la salle de bain. Une fois nus, il me pousse dans la baignoire. Il se positionne derrière moi, et commence à me branler pendant que l’eau chaude parcours nos corps.
Je sens sa queue frotter mes fesses. Je suis surpris par la taille, et je me dis que je n’arriverai jamais à la prendre. Didier devine mes pensées et me dit de ne pas m’inquiéter, qu’il a déjà dépucelé des hommes, et il adore cela. Cela me rassure à moitié mais j’attends de voir la suite.
Il prend mon sexe dans sa main et joue avec le gland. La sensation de sa paume de main, frotter mon gland me procure une sensation à la fois désagréable et excitante. Je ne pensais pas être aussi sensible de cette partie de mon corps.
Quand il voit mon corps se contorsionner devant cette caresse, il prend du savon et son autre main vient alors visiter mon sillon.
Petit à petit, ses gestes se font plus précis, et je sens un doigt effleurer mon jardin secret.
Il laisse son majeur à l’entrée de mon cul, sans rentrer cependant.
D’un coup je sens sa paume de main caresser plus fortement mon gland. J’ai le réflexe de chercher à m’échapper et je recule donc.
Par ce mouvement non contrôlé, je fais rentrer son doigt, bien aidé par la savon.
Il est satisfait, mais toutefois, il le ressort aussitôt, me caresse le torse, le dos, les fesses, puis son doigt reprend sa place, et se remet devant l’entrée. Je le sens accentuer la pression, mais il ne cherche pas à entrer.
Je me prépare à subir de nouveau son jeu de caresses sur mon gland, en me concentrant pour ne pas bouger cette fois-ci. Lorsqu’il repasse sa main dessus, c’est plus fort que moi, mon corps bouge, et là je sens alors qu’il pousse son doigt pour le rentrer en entier en moi. Il le laisse planté dedans sans le bouger et il continue son jeu.
Je rentre dans un état second, et c’est à ce moment qu’il appuie avec son deuxième doigt. Quand j’essaie de lui enlever la main de mes fesses, il me demande fermement de me laisser faire, que je vais aimer.
Ce petit jeu continue un long moment, jusqu’au moment où il rentre le 3e doigt.
Satisfait, il sort de la douche. On se sèche puis on retourne sur le canapé-lit. Il me demande de me mettre à 4 pattes, il se place derrière moi, et je sens sa langue s’occuper de mon cul. Il joue longuement avec, puis il insère un doigt, puis deux. Je me laisse faire, je gémis. J’adore sentir sa langue parcourir mon cul.
On change de position, on se retrouve en 69, lui dessous, à lécher mon cul et moi dessus, avec sa belle queue à hauteur de bouche. Je le prends en bouche, sa queue est dure comme du béton, je sens que je lui procure du plaisir. Il arrête par moment de me lécher pour savourer le moment.
Régulièrement, il bouge son bassin pour rentrer sa queue plus loin en bouche. Mais je ne suis pas prêt à la prendre en entier. Il le sens et me dit qu’il m’apprendra à la prendre fond de gorge, car il aime ça.
Puis, le moment, tant redouté arrive, il me demande où sont les capotes.
Je me relève , je lui tends le paquet et le tube de gel.
Je me repositionne à 4 pattes, et je le sens doucement s’enfoncer en moi. Il s’arrête à un moment pour me laisser le temps de bien accueillir sa queue. Je passe une main derrière en espérant constater qu’il a tout rentré, mais seulement la moitié de ses 20 cm sont en moi. Il me caresse pour me rassurer, en me disant qu’on y est presque. Je cherche à me relâcher.
Dès qu’il sent que mon cul se détend, il enfonce d’un seul coup les centimètres restants. Je tente de m’enfuir, mais il me bloque, il s’allonge sur moi et attend que ça passe. Puis progressivement, il commence ses va et vient, de plus en plus intenses, de plus en plus profonds. Il me repositionne à 4 pattes, et se lâche totalement, je le sens prendre son pied. Il me claque de temps en temps les fesses, et cherche à aller toujours plus profond. Il aime m’entendre gémir.
La cadence est rapide, il ne se relâche jamais, je commence à être épuisé, cela doit faire 20 minutes qu’il me pénètre puissamment. Je ne suis pas habitué à me faire prendre, et là je suis tombé sur un pro du sexe.
Après m’être retenu le plus longtemps possible, je lui dit que j’en peux plus. Il intensifie alors les coups de butoirs, secs et puissants. Peu de temps après, il sort de moi, enlève la capote et jouis sur le bas de mon dos, puis il s’écroule sur moi en m’embrassant dans le cou.
On se promet de se revoir. Didier me précise toutefois qu’il sera moins doux la prochaine fois.
Je referme la porte suite à son départ, j’ai pris mon pied, je suis épuisé.
Mais, avant de me coucher, je ne peux de m’empêcher de voir si Wiktor m’a écrit.
Mon visage s’illumine quand je vois qu’il m’a laissé un message. Je le lis, le relis, je le dévore, avant de m’empresser de lui répondre. Puis je m’écroule sur le lit.
Me voilà à rêver de ce jeune inconnu, à imaginer son physique, à imaginer notre première fois. Je suis tellement impatient de le voir. Je n’arrive même pas à comprendre pourquoi lui, alors qu’un bel homme viril et puissant vient de s’occuper de moi comme personne ne l’a fait jusqu’à maintenant.

J’ai tout à découvrir et apprendre avec Didier, mais c’est Wiktor que je désire.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...
Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Philosophie et Plaisirs Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Tony92 le 2019-10-18 ....
• Par Jean le 2019-10-18 ....
• Par Alex le 2019-10-17 ....
• Par Julien le 2019-10-17 ....
• Par FesseurduJura le 2019-10-17 ....
• Par nasro31 le 2019-10-17 ....
• Par Lucaje le 2019-10-15 ....
• Par Clapie le 2019-10-14 ....
• Par Tifranc le 2019-10-13 ....
• Par gimireno le 2019-10-13 ....