WE Guet Apens 2/3 : La Soirée


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Helenclass [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : helenclassgmxfr

• 56 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 7.8
• L'ensemble des récits érotiques de Helenclass ont reçu un total de 767 672 visites.

sexe récit : WE Guet Apens 2/3 : La Soirée Histoire érotique Publiée sur HDS le 13-03-2019 dans la catégorie Plus on est
Tags: Salope   Gros sexe   Gang bang 
Cette histoire de sexe a été affichée 7957 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): WE Guet Apens 2/3 : La Soirée ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : WE Guet Apens 2/3 : La Soirée ( 8.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :



WE Guet Apens 2/3 : La Soirée

Nous avons batifolé sur la table, sur le canapé et au lit.
Je me faisais défoncer, mais je n’arrêtais pas de jouir.
Le fait de ma tenue l’avais terriblement excité, il s’acharnait sur moi pour mon plus grand plaisir même s’il était brutal.
Me voir les jambes en l’air avec les bottes, les portes jarretelles, la jupe retroussée sur les hanches, sur la table
Une fois terminé, nous avons un peu dormi, j’étais contre lui, j’étais plus qu’heureuse, sereine et détendue.
Je croyais que nous allions rester tranquilles à la maison, mais ce n’était qu’une illusion.
Je l’ai senti se lever et aller prendre une douche.
Je me suis à mon tour levée la tête dans les nuages.
Didier « nous allons diné dehors ce soir »
Moi « nous pourrions rester ici tous les deux en tête à tête.
Didier « j’ai encore envie de te voir en tenue sexy »
Moi « non je ne ressors pas habillée comme cet après midi »
Didier « non en plus ta tenue de cet après midi n’est pas présentable, tu vas mettre l’autre jupe »
Moi « restons ici ce soir, je te ferai tous ce que tu veux »
Didier « nous sortons, tu te prépares en t’habillant en salope chic »
Je n’étais pas trop contente, mais je me suis dit que j’allais encore plus le faire craquer.
Je me suis apprêtée, avec la jupe droite en maille, le chemisier et les bottes. Bien entendu en porte jarretelles soutien gorge sans rien d’autre.
Je voulais lui faire plaisir en faisant la salope chic comme il le désirait.
Lorsque je suis sorti de la chambre pour le rejoindre dans le salon il m’a dit « tu es plus que craquante » et de rajouter « viens t’assoir sur mes genoux »
Moi « je voulais te faire plaisir »
Je voyais bien que je lui plaisais beaucoup.
Il me tripota « tu es nue sous tes vêtements »
Moi « oui juste mes portes jarretelles »
Didier « tu fais tout pour m’exciter »
Moi « oui je fais la salope chic comme tu aimes »
Didier me montrant le sextoys « tu vas le mettre ce soir »
Moi « on pourrait le laisser ici, je l’ai assez utilisé pour aujourd’hui »
En me déplaçant sur le canapé et en me levant et m’écartant les jambes, il m’introduit l’œuf dans la vagin, j’étais déjà plus que trempée ne pour ne rien arranger, il commença a me lécher, j’ai joui plus que rapidement. Je n’avais qu’une envie c’était de me faire embrocher comme une chienne.
Moi « prend moi mon chéri, j’ai envie de toi »
Didier en se relevant « nous allons diner »
Moi « tu ne peux pas me laisser dans cet état, j’ai envie »
Didier « tu as les yeux qui brillent, c’est là que tu es la plus ravissante »
Je me suis essuyée avec des mouchoirs en papier car je dégoulinais.
Surtout que dans l’ascenseur, il est venu m’embrasser en remettant le sextoys en marche.
J’ai de nouveau eu un orgasme
Moi « viens on remonte, j’ai envie »
Didier « nous allons diner »
Nous sommes montés en voiture, il faisait nuit, des la sortie du parking, j’avais les cuisses écartées, et il me caressait, je jouissais sans aucune retenue.
Je n’ai pas vu le chemin lorsqu’il me dit « réajuste toi nous allons arriver »
Nous nous sommes arrêtes devant un restaurant avec voiturier.
Je voyais bien que les hommes me regardaient, je faisais un peu salope.
Nous avons très bien diné, j’ai encore eu de nombreux orgasmes que j’ai essayé de masquer du mieux possible, malgré mes demandes d’arrêter le sextoys.
Nous sommes sortis, remontés en voiture, en pas 50 mètres j’avais les cuisses encore ouvertes et il me caressait. Je jouissais comme une chienne en dégoulinant.
Je ne voyais rien, je croyais que nous rentrions directement.
D’un coup il arrêta la voiture pour se garer, j’ai ouvert les yeux « nous ne sommes pas arrivés à la maison »
Didier « non nous allons boire un verre »
Moi « viens on rentre »
Didier « l’endroit est sympa »
Nous sommes arrivés devant l’entrée, apparemment il était connu, dans ce club libertin
Je me doutais qu’il me réservait quelque chose
Moi « oh non, nous pourrions finir la soirée en tête à tête »
Didier « mais nous allons être tous les deux »
Nous sommes rentrés dans le club, il avait réservé une table, une bonne bouteille de champagne est arrivée. L’ambiance était feutrée, dans la pénombre.
J’étais en phase avec les autres femmes, qui étaient habillées en salope chic.
Nous avons bu une coupe de champagne, qui était très bon et ensuite Didier m’a invitée à danser sur une musique douce. L’alcool faisait un peu effet, j’avais la tête qui tournait un peu, et mes envies décuplées
Il me plaqua contre lui en m’embrassant, je fondais dans ses bras.
En deux minutes il commença à me doigter, avec les vibrations du sextoys, j’ai joui plus que rapidement et à plusieurs reprises.
Je l’embrassais à pleine bouche pour masquer mes cris de chienne.
Même si cela n’était pas nécessaire car je n’étais pas la seule dans cet état.
Il y avait une autre femme se faisait caresser les seins qui étaient dénudés, une autre avec une jupe plus que courte les fesses à l’air se faisant tripoter de touts parts, une autre entre deux hommes.
L’ambiance était marquée pluralité masculine. Il y avait des hommes seuls et en groupe qui regardaient toutes les femmes, dont je faisais partie.
J’ai aperçu ma tête en passant furtivement devant un miroir, j’avais une allure de chienne.
Nous sommes retournés à notre table et avons bu une coupe de champagne.
Je regardais autour de moi, je m’apercevais que Didier ne m’avais pas emmené la par hasard.
Il y avait plusieurs tables dont une juste à coté de nous, qu’avec des hommes qui étaient à l’affut.
J’étais dans un état d’excitation assez prononcé, au bord de l’orgasme en permanence.
J’avais une envie pressante « Je vais aller aux toilettes »
Didier « oui ma chérie, ne te perd pas »
J’ai traversé le club, j’avais vraiment l’air d’une salope, je pouvais constater que je n’étais pas la seule, il y en avait qui étaient sérieusement entreprises.
Une fois isolée, je mesurais l’étendu des dégats, je dégoulinais littéralement, mon clitoris était dur comme de la pierre, ce qui ne faisaient que caractériser mon état d’excitation plus qu’avancé.
Lorsque je rejoignais Didier, il était en grande conversation avec deux hommes, qui au vu de leur position étaient de la table d’à coté.
Deux jeunes hommes, 25, 30 ans pas mal.
Ils se sont levés à mon arrivée, Didier me les a présentés en me disant « Laurent et Maxime, veulent nous inviter à prendre un verre »
Une fois installée à coté de Didier, ils se sont assis à coté de moi sur la banquette en demi-lune.
Nous avons échangé tout en buvant, je voyais bien les autres de la table d’à coté dont faisaient partie à l’origine nos deux compères mater ce qui se passait.
Laurent en s’adressant à Didier « M’autorisez vous à inviter Helen à danser »
Moi lui jetant un regard perçant
Didier « bien sur Helen est une femme du monde, qui accepte les invitations à danser de véritable gentleman »
Nous partimes danser, il me colla un peu tout en restant courtois, nous avons échangé de façon plaisante. Il n’eu pas de geste déplacé
Lorsque nous revîmes, Maxime me proposa la même chose
Didier « oui bien entendu Helen est une véritable femme »
Dans la même cuvée pas de geste déplacé.
Nous sommes revenus et nous nous sommes assis.
Laurent et Maxime, m’ont complimentée tout en nous offrant une coupe de champagne.
J’étais assise à coté de Didier qui me dit « ils sont très galants et bien élevés »
Moi « oui ils sont sympathiques, sans plus »
Didier « tu pourrais te montrer plus avenantes avec eux au lieu de répondre par des oui »
Moi « je voudrais rentrer et que nous soyons tous les deux »
Didier « nous sommes bien ici »
Moi « je préférerais être avec toi seulement »
Didier « ils sont gentils ces garçons, ils ne te plaisent pas »
Moi « ce n’est pas la question, mais …. »
Didier « en tout cas tu leur plais énormément »
Moi « il n’y a qu’une chose qui les intéresse, c’est de me baiser »
Didier « ce n’est pas un crime, tu es une belle femme très chaude, une petite salope à tes heures, ce qui veut dire souvent »
Moi « je veux rentrer et que nous soyons tous les deux »
Didier « tu vas te comporter comme une femme du monde »
Surtout que dans le même temps l’excitation est montée d’un cran car sur la banquette de l’autre coté une femme se faisait prendre en levrette tout en suçant d’autres hommes de façon bruyante.
Cela m’a excité encore plus ainsi que nos deux compères.
Laurent « Helen vous venez danser de nouveau avec moi » en me prenant la main.
Didier « bien entendu qu’Helen va aller danser »
Il me colla contre lui et devint plus entreprenant, il me caressait à travers mes vêtements.
Moi « Laurent comportez vous en gentleman »
Laurent « Helen, je ne comporte pas mal »
Moi « vous êtes un peu trop entreprenant à mon gout »
Laurent « non je ne suis pas irrespectueux »
Ses caresses qui s’étaient un peu atténuées, m’avaient quand même excité, mais j’essayais de me tenir suffisamment raide pour qu’il comprenne »
Lorsque nous sommes revenus tous ceux d’a coté qui étaient avec Laurent et Maxime étaient installés avec Didier et la femme de l’autre coté se faisait littéralement défoncer, ce qui excitait tout le monde ?
Je regardais Didier d’un œil noir.
Il avait donné Rendez vous à ces jeunes pour me baiser, quel salaud.
Didier « messieurs je vous présente Helen qui est une véritable femme du monde et en plus ravissante »
L’un d’eux « oui ce n’est pas ravissante mais plus que ravissante »
Une fois les présentations faites par Didier « Laurent et Maxime qui tu connais déjà, Sam, Vincent, Eric et Remy »
Maxime m’invita à danser
Il me plaqua contre lui en restant tranquille au début, puis rapidement ses mains devinrent baladeuses.
Je le laissais faire tant qu’elles ne descendirent pas sur mes fesses
Moi « Maxime soyez gentil, arrêtez vos mains sur mes fesses »
Maxime « pourtant elles sont magnifiques et méritent d’être caressées »
Moi « oui peut être mais bon pas là »
Ça l’a stoppé quelques instants
Le pire est que mon instinct de salope ainsi que mon excitation grimpaient dangereusement, je dégoulinais comme une chienne.
Les petits salauds m’excitaient
Mais il recommença
Moi « Maxime vous exagérez »
Maxime « c’est plus fort que moi, vous êtes ravissante »
Nous avons été interrompus par Eric qui est venu pour danser avec moi
Eric « Maxime, tu pourrais me laisser danser avec Helen »
Maxime un peu déçu « oui »
Il me colla à lui, ses mains sont rapidement devenues baladeuses
Moi « vous pourriez avoir vos mains moins baladeuses ».
Mon excitation montait
Eric en me montrant celle qui s’éclatait a cote de notre table « regardez Helen comme elle a l’air d’être heureuse » Il est vrai qu’elle se faisait défoncer dans les règles de l’art par 5 hommes
Moi « oui elle a l’air d’apprécier » et pour le couper dans son élan « j’ai soif retournons à table avec les autres »
Lorsque nous sommes arrivées, celle d’à coté gueulait comme une chienne sous les coups de boutoirs, il y en avait d’autre qui étaient un plus loin dans la même situation.
Les regards lubriques se posaient sur moi
Moi « vous pourriez me laisser un peu de place et me servir à boire »
Didier « vient à coté de moi »
Ils se déplacèrent pour me laisser passer
Une fois à coté de Didier tout doucement « j’ai soif »
Didier « oui je vais te servir »
Moi « tu comptes faire quoi avec eux »
Didier « ils sont sympathiques, gentils, et gentlemans » et de rajouter « ils te trouvent ravissantes »
Moi « je n’en doute pas, mais ils deviennent entreprenants »
Didier « tu es une femme du monde qui sait apprécier les bonnes choses »
J’avais à peine terminé ma phrase que Vincent m’invitait à danser
Vincent « Helen me feriez vous le plaisir de venir danser avec moi »
Moi le regardant avec hésitation
Didier « oui elle va venir de suite « et de rajouter en apparté pour moi « comporte toi bien »
Je me levais, ils se poussaient pour me laisser passer, je regardais celle d’à coté qui allait se prendre surement une double pénétration, elle était empalée sur une queue d’une taille plus que respectable.
Vincent en me tendant une coupe de champagne « prenez cette coupe »
Nous avons commencé à danser une coupe de champagne à la main, son autre main devenait baladeuse.
L’effet de l’alcool et de la situation faisait encore monter mon excitation.
Il me plotait les fesses, je me laissais faire puis il me caressait la poitrine, il avait du sentir que je n’avais pas de dessous. J’avais les seins qui pointaient à travers mon chemisier.
Il bandait comme un âne
Je me collais contre lui, c’est celui du groupe qui me plaisait le plus.
Il commença à m’embrasser dans le cou, ce qui me faisait dégouliner encore plus.
Il a voulu ensuite m’embrasser sur la bouche mais j’ai tourné la tête.
Remy est ensuite arrivé avec une nouvelle coupe de champagne en disant « je suis sur qu’Helen a soif et envie de changer de cavalier »
Je dansais avec lui tout en buvant, il fut plus direct en me caressant les seins qui étaient très durs avec un petit sourire.
Il plaisanta, cela m’amusait.
Je me laissais un peu aller.
Il me fit boire dans son verre et lui dans le mien.
Sa main libre descendit sur mes fesses, je mouillais d’autant plus.
Elle passa ensuite devant il voulut me doigter, je me reculais malgré mon état
Il me mit la main qui tenait la coupe dans le dos pour me plaquer contre lui, son autre main me remontait les cuisses et est venu froller mon intimité.
Moi « arretez, vous n’êtes pas sage »
Remy « je suis très sage, c’est pour votre bien »
Je serrais les cuisses, ma jupe était remontée devant, il me caressait le ventre
Un doigt s’est introduit entre mes cuisses au niveau de mes lèvres.
Il put constater que j’étais trempée.
Un doigt écarta mes lèvres.
Il me déplaça et pour éviter de perdre l’équilibre, j’écartais les jambes, ce qui lui laissait le champ libre.
Il saisit l’opportunité pour me fouiller
Il me dit c’est déjà occupé » en m’introduisant un doigt dans le vagin.
MMoi avec une petite voix de chienne « oui »
J’ai essayé de contrôler, mais l’orgasme est arrivé rapidement.
Il s’est approché et nous nous sommes embrassés à pleine bouche.
Je devenais la catin de base qui sommeille en moi.
Surement en voyant le spectacle Sam est venu aussi avec un coupe de champagne en disant « Helen va danser un peu avec moi »
Je me retrouvais dans ses bras plus qu’excitée.
Il ne tarda pas à me ploter devant, en commençant par la poitrine et ensuite en descendant pour me doigter copieusement , j’ai eu 2 orgasmes successifs que j’étouffais en plaquant ma bouche sur son torse
Il n’hésita pas passer sa main derrière pour me soulever ma jupe et me mettre ses doigt dans le cul. Je n’en pouvais plus
Je ne me retenais plus, je me suis mise à le masturber à travers son pantalon, j’ai pu constater qu’il était bien monté. Je voyais qu’il appréciait, et pour accentue les choses, j’ai ouvert sa braguette pour le branler directement
D’un coup je sentis quelqu’un derrière moi, c’était Vincent il se collait contre mes fesses, je me faisais fouiller de toutes parts. Je jouissais comme une catin. Je lui caressais aussi le sexe à travers son pantalon tout en embrassant Sam à pleine bouche.
Je me retournais ensuite pour le branler en direct en l’embrassant aussi.
Nous nous sommes décollés, j’ai rabaissé ma jupe, ils se sont rebraguettés, pour rejoindre les autres.
Je sentais que ça allait être très très chaud pour moi, 6 hommes plus Didier, qui avait monté ce coup de toutes pièces.
Je me suis assise entre Didier et Sam
Didier « je vois que tu as bien fais connaissance avec nos amis »
Sam « oui des connaissances comme Helen j’en ferais bien tous les jours » tout en me caressant les cuisses.
Didier en faisait autant tout en m’embrassant dans le cou et me disant « tu vas etre comblée »
Je respirais fort, car j’étais plus qu’excitée, avec le tête en arrière et les yeux fermés
Lorsque je redressais la tête et rouvrais les yeux, ils s’étaient tous débraguettés tout en se masturbant
Presque simultanément Didier et Sam me prirent chacune des mes mains pour la diriger vers leur sexe tendu.
Sentir ces colonnes de chair bien raides ne fit qu’augmenter mon excitation, j’avais envi de me faire embrocher.
Didier me poussa sur Sam pour que je le suce
Ma tête tomba sur son sexe et je l’englouti.
Je le sortais de ma bouche pour dire « Didier prend moi, vite je n’en peux plus »
Il me retira le sextoys et entra en moi d’un coup tellement j’étais mouillée, en disant « elle est plus que trempée, elle a envie »
J’ai joui en trois va et vient, c’était le soulagement, mais ensuite j’ai eu une déferlante d’orgasmes plus forts les uns que les autres, cela les a encore lus excité, ils se présentaient devant moi pour que je les suce. J’ai pu constater que Vincent et Sam étaient plus que bien montés.
Je les dévorais, tellement je jouissais sous les coups de boutoirs de Didier « allez y baisez lui la bouche, vous voyez qu’elle engloutit sans broncher »
Il sortit son sexe de mon vagin à plusieurs reprises en le réintroduisant brutalement à chaque fois, ce qui me provoquait beaucoup de plaisir .
Il le fit de nombreuses fois, jusqu’au moment où il se présenta devant mon cul.
Moi « non pas ici »
Didier « tait toi et suce salope »
Il entra en moi d’un trait en disant « c’est bon je suis dans son cul »
Sam « tu es entré sans problème »
Didier « avec tout ce qu’elle se prend par là »
Vincent « c’est une chaudasse »
Didier « c’est ma pute »
Il me pilonna le cul sans ménagement
Eric « tu la défonces »
Didier « oui elle aime ça »
Il est vrai que je me suis mise à jouir
Remy « quelle salope, elle jouit quand tu l’encules »
Didier « c’est une véritable pute » « tripote lui la chatte elle adore ça et tu vas voir comme elle mouille »
Remy « oui c’est plus chaud »
Je me faisais doigter pendant que Didier me défonçait le cul, quelle bande de salauds
Didier « on va l’éclater, cette salope » et de rajouter « Sam lève toi que je me mette sur le bord »
Il me mit sur lui toujours en me sodomisant, j’avais les jambes en l’air avec mes bottes et ma jupe sur les hanches, la pute dans tous ces états.
Didier « on va lui faire des doubles à la chaines »
Moi « non non pas ça ici, je t’en supplie pas ici »
Didier « tait toi salope, il faut que tout le monde voit que tu es une trainée »
Les autres n’en revenaient pas, ils ne s’attendaient pas à pouvoir me prendre en double
Vincent « tu veux qu’on la prenne avec toi »
Didier « oui vous allez tous la baiser pendant que je l’encule »
Sam se présenta le premier, il entra en moi facilement tellement je mouillais en disant « ouha, c’est super bon » « Didier je te sens bien »
Didier « qu’il y en ai qui lui mette dans la bouche pour qu’elle soit en prise totale, elle ne demande que ça »
Remy se présenta, il me prit par les cheveux pour me la mettre dans la bouche en disant « allez suce moi bien salope, tu es bien remplie »
Il me tenait la tête et me pilonnait la bouche.
Didier lui me sodomisait sans retenue et je sentais des sexes entrer et sortir de différents hommes.
Je ne savais pas qui , mais je je le devinais par la taille des sexes.
J’avais du plaisir, je jouissais comme une chienne car les orgasmes étaient vaginaux et anaux.
Je me faisais démonter comme une trainée, sur le bord d’une banquette en double.
Ils me passaient dans le vagin et la bouche sans discontinuer.
A un moment, il y a un homme que je ne connaissais pas qui a demandé à Vincent « je peux aussi la baiser, elle est bonne »
Vincent « il faut demander à Didier »
L’homme « C’est qui »
Vincent « celui qui la sodomise »
L’homme « je peux la baiser » en s’adressant à Didier
Didier « mais oui, c’est ma pute et si tu as des copains, qu’ils viennent »
Moi en me dégageant la bouche « non, non ça ne va pas, ils vont tous me passer dessus »
Didier « tais toi, tu es la pour ça »
Sam s’introduit dans ma bouche et l’homme entra en moi « putain c’est chaud, elle est plus que bonne »
Didier « oui c’est une véritable pute à bites, une vides couilles »
Je me suis fait baiser par la bande de copains, Sam, Vincent, Eric, Laurent, Remy et Maxime plus d’autres hommes.
Il est vrai que je les excitais car je n’arrêtais pas de jouir, mais eux n’avaient pas joui.
Didier « on va aller dans un coin plus tranquille.
Ils me dégagèrent, je me retrouvais à moitié debout, j’avais la tête qui tournait. Nous nous sommes dirigés vers les coins plus intimes, pour n’être qu’entre nous.
Moi à Didier « on rentre, j’ai envie d’être avec toi seulement »
Didier « tu ne vas pas les laisser dans cet état »
Nous nous sommes isolés.
Didier « Sam ou Vincent comme vous êtes les mieux montés, allongés vous qu’Helen s’empale sur l’un de vous »
Sam fut le plus rapide. Didier me poussa vers lui « Vas y met toi sur lui »
Une fois empalée, Didier « vas y défonce la pour la faire gueuler comme une chienne, après on te rejoindra »
Il ne se fit pas prier, il me pilonna sans ménagement et je n’arrêtais pas de jouir bruyamment.
Didier « vous voyez comme elle aime ça »
Un des autres « oui elle est chaude »
Didier « c’est une sacré salope »
Un autre « oui une bonne chaudasse comme on les aime »
Didier « si vous saviez ce qu’elle peut prendre cette pute » et de rajouter « maintenant on va la défoncer complètement, des double à la chaine, vous allez tous lui éclater le cul, ne vous retenez pas, je passe le premier »
Moi en entendant ça « Didier pas ça »
Didier « Sam tient la bien que je lui mette dans le cul »
Didier en me sodomisant « ils vont tous profiter de ton cul de chienne en te le défonçant »
Moi « toi oui pas tout le monde »
Didier en me pilonnant « tais toi et jouit »
Cela n’a pas tardé, j’ai eu un orgasme vaginal et anal »
Didier « vous voyez comme elle jouit cette salope, qu’il y en ai un qui lui mette dans la bouche »
Tout en me défonçant »
Il finit par se dégager en disant « à vous messieurs, et allez y de bon cœur, éclatez la »tout en venant se faire sucer en me l’introduisant au fond de la gorge « suce moi bien petite pute »
Un entra dans mon cul en disant « qu’est ce qu’elle est bonne par la aussi »
Didier « même meilleure »
Celui qui me sodomisait « oui plus que bonne »
Sam qui me pilonnait sans faiblir « une véritable chienne à bite »
J’ai eu un orgasme puissant. Didier « oui c’est bon, elle suce mieux lorsqu’elle jouit celle salope »
Il me dégagea la bouche « allez qu’il y en ai un qui prenne ma place et surtout si vous sentez que vous allez venir, mettez lui en sur sa gueule de chienne »
Ils me tournèrent autour sous les encouragements de Didier sans aucunes retenues ni ménagement.
J’avais orgasme sur orgasme, je ne sais pas combien de temps cela à pu durer
Eric « qui me sodomisait « je vais jouir »
Didier « retire toi et viens lui beurrer la gueule »
Il ne se fit pas prié, à peine retiré de mes fesses, je fus de nouveau sodomisée, il me la mit dans la bouche et en deux ou trois va et viens il se recula en me prenant par les cheveux, pour m’arroser, en disant « oui c’est bon ouvre ta bouche salope »
Didier « arrose la , oui c’est bien »
Un « oui une bonne éjac faciale sur sa jolie tête de chienne, c’est bon »
Un autre « qu’elle salope, elle est plus que bonne »
De me voir me faire arroser, cela à du déclencher une surexcitation, car ils ont eu tous envie de jouir
Didier voyant cela dit « Vincent comme tu es le mieux monté avec Sam, tu vas la finir sans ménagement, bien la défoncer pendant que les autre l’arroseront »
Je fus libérée et Vincent qui était bien membré entra en moi « putain quel cul elle a cette salope »
Didier « allez y défoncer lui son arrière train à cette pute sans ménagement »
Ils accélérèrent le mouvement en me labourant comme des salauds.
J’étais un bout de viande, avec les autres qui m’éjaculaient sur la figure.
Didier « oui c’est bien, vous voyez, elle aime ça, elle jouit encore.
Sam « il lui faut des grosses bites »
Vincent « oui ben la elle a ce qui faut »
Didier « en venant derrière moi « oui c’est ça, donnez lui, massacrez la elle a quasi 40 cm dans le cul »
Vincent « oui pas loin »
Les autre se sont vidés sur moi, j’en avais plein la figure, je ne pouvais plus ouvrir les yeux tout en me faisant matraquer.
D’un coup Vincent « Je ne vais pas tenir longtemps »
Didier « lorsque tu sens que ça viens tu fais comme les autres »
Vincent « ouiiii » il me libéra le cul et vint devant moi
Sam me poussa « oui moi aussiii »
Didier « allongez la et arrosez la
Ils se masturbaient aussi de moi tout en me la mettant aussi dans la bouche
Didier me souleva les jambes en disant « vous l’avez ben ouverte »
Vincent en éjaculant « oui c’est une bonne salope qu’il faut défoncer »
J’en avais partout.
Ils s’étaient tous vidés sur moi
Didier me sodomisa et ensuite éjacula sur mon ventre « c’est bien elle a bien pris »
Je me suis mise sur le coté, j’avais la tête qui tournait
Didier s’approchant de moi en me tendant des mouchoirs en papier » essuie toi »
Moi « je vais aller me faire un peu de toilette »
Un « tu en as partout »
Didier « non tu t’essuie, il faut que tu sentes la chienne, le sperme, comme une trainée que tu es »
Moi en m’essuyant les yeux et en les ouvrant « j’en ai partout, je ne peux pas sortir comme ça »
Didier « tu ne discutes pas tu t’essuie simplement, tu remets ton imper et on sort »
Un « oui la jupe et le chemisier sont dans un piètre état »
Didier « ce sont des vêtements de chienne c’est normal »
Moi « tu exagères »
Je me suis essuyée au mieux, je sentais le sperme, la transpiration et aussi la fatigue.
Je me réhabillais du mieux possible et nous sommes sortis.
L’air frais m’a fait du bien. Je tenais Didier par le bras et nous nous dirigions vers la voiture avec les autres.
Et la quelle fut ma surprise
Didier « Ma chérie, tu va rentrer avec ces messieurs »
Moi « non non, je suis fatiguée, je rentre avec toi »
Didier « ils ont encore envie de toi et en bonne femme du monde tu vas avoir le temps de leur montrer l’étendu de tous tes talents » en me poussant vers eux
Moi « non Didier pas ça, je veux rentrer avec toi »
Didier « tu ne discutes pas » et de rajouter « messieurs, elle est à vous, ne lui épargnez rien »
Sam « oui comme prévu »
Didier « oui allez y , bonne fin de nuit »
Il monta dans sa voiture et disparu, me laissant à la merci des 6 jeunes qui étaient plus que décidés à s’acharner sur moi
Vincent « on y vas »
A suivre


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :








Les avis des lecteurs
 

C'est très bien mais on a oublié Karine et Sophie : dommage

 
 

Super ma chérie!! Félicitations!! Tu es là meilleure!

 
 

C'est fort érotiquement réussi et j'ai une faiblesse pour les salopes chics!
Continuez/

 
 

Ah ce Didier !!! Il traite vraiment cette fille comme une pute.
On peut être libertins et aimer le sexe . Mais là c'est presque trop ( si c'est réel ) le libertinage doit être consenti par les deux parties et la moindre des choses c'est de se protéger avec des capotes. J'ai déjà fait des gang-bang mais mes partenaires étaient capoté . Soient ils éjaculent dans leur préservatif soit dans ma bouche mais tous bien entendu .
Sinon toujours aussi excitant a lire , j'adore ce genre de partouzes et comme Helen plus y a d'hommes mieux c'est mais quand je me sens fatiguée je dis stop c'est stop.
C'est mon corps !

 
 

C'est du réel ?? Toujours sans capotes c'est normal ?? Vous n'avez pas peur des MST ou IST ??

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Helenclass


 
WE Guet Apens 3/3 : La nuit - Récit érotique publié le 19-09-2019
 
WE Guet Apens 2/3 : La Soirée - Récit érotique publié le 13-03-2019
 
WE Guet Apens 1/3 : la journée - Récit érotique publié le 09-02-2019
 
La concession Automobile. - Récit érotique publié le 26-01-2019
 
Après midi au café 2/2 - Récit érotique publié le 27-11-2018
 
Après midi au café 1/2 - Récit érotique publié le 16-11-2018
 
Lorsque l’on met des tenues de salope, il faut assumer. - Récit érotique publié le 25-10-2018
 
Je fais la salope les petits jeunes. Jeudi Double penetration - Récit érotique publié le 28-06-2018
 
Je fais la salope , Les Petits jeunes de midi suite 2 . Mercredi Sodomie - Récit érotique publié le 17-04-2018
 
Je fais la salope , Les Petits jeunes de midi suite 2 Mardi - Récit érotique publié le 11-04-2018
 
Je fais la salope suite , Les Petits jeunes de midi - Récit érotique publié le 21-03-2018
 
Je fais la salope 4, J’allume les hommes, rencontres inattendues - Récit érotique publié le 04-03-2018
 
Je fais la salope 3, J’allume les hommes - Récit érotique publié le 13-02-2018
 
Je fais la salope 2. J’allume les hommes. - Récit érotique publié le 26-11-2017
 
Debut juillet, je fais la salope 1. - Récit érotique publié le 24-09-2017
 
Abandonnée en boite. - Récit érotique publié le 15-03-2017
 
Samedi soir soirée Pénétrations extrêmes et Révélations - Récit érotique publié le 07-12-2016
 
Vendredi soir soirée dilatation extrême - Récit érotique publié le 14-10-2016
 
Le vendredi soir soirée en boite et nouvelles connaissances . - Récit érotique publié le 15-05-2016
 
Retour à la vie normale et soirée au restaurant - Récit érotique publié le 30-04-2016
 
WE 1er Mai Samedi Soirée Privée - Récit érotique publié le 11-04-2016
 
Jeudi : Acte 2 première qu’avec des petits jeunes - Récit érotique publié le 27-03-2016
 
Jeudi : Acte 1 : première qu’avec des très gros calibres - Récit érotique publié le 26-01-2016
 
Mercredi Soirée surprise et petits jeunes Acte2 : la tournante - Récit érotique publié le 02-11-2015
 
Mercredi Soirée surprise et petits jeunes Acte 1 - Récit érotique publié le 05-10-2015
 
Journée bateau et cours de pute - Récit érotique publié le 19-07-2015
 
Semaine du 1er mai Lundi acte 2 tournante de chantier - Récit érotique publié le 11-06-2015
 
Semaine 1er mai Lundi acte 1, tournant au bureau - Récit érotique publié le 07-04-2015
 
Semaine 1er mai Dimanche Défonce à la plage - Récit érotique publié le 24-02-2015
 
WE 1 Mai samedi soir acte 2 le chemin caillouteux - Récit érotique publié le 30-01-2015
 
Semaine 1er mai Samedi soir:Sodomisée en boite - Récit érotique publié le 19-11-2014
 
Semaine de vacances 1er mai. Départ - Récit érotique publié le 04-11-2014
 
WE fin Avril Samedi soirée gang bang et pénétrations extrêmes - Récit érotique publié le 21-10-2014
 
WE fin Avril direction la campagne - Récit érotique publié le 11-10-2014
 
WE fin Avril gang bang et dilatations extrêmes - Récit érotique publié le 12-09-2014
 
WE de Pâques 2 Diner et soirée privés. - Récit érotique publié le 01-08-2014
 
WE de Pâques Diner et soirée en boite - Récit érotique publié le 29-06-2014
 
WE de Pâques - Récit érotique publié le 30-05-2014
 
We à la campagne Diner très hot, punition et défonce totale - Récit érotique publié le 03-05-2014
 
Le WE 2 partie 4 sodomisée par une femme - Récit érotique publié le 04-04-2014
 
Réveil surprise et défonce totale - Récit érotique publié le 22-03-2014
 
Approche de la fin mars : dilatation et défonce - Récit érotique publié le 11-03-2014
 
Soirée surprise, poursuite des dilatations et jouissance extrême - Récit érotique publié le 28-02-2014
 
Poursuite des dilatations - Récit érotique publié le 20-01-2014
 
Le vendredi soir, je me fais violer - Récit érotique publié le 13-01-2014
 
Soirée surprise et dilatations - Récit érotique publié le 01-10-2013
 
Mon anniversaire - Récit érotique publié le 08-09-2013
 
Réflexion après WE1 ouest et bonnes résolutions - Récit érotique publié le 22-08-2013
 
Le diner et la sortie en boite WE ouest - Récit érotique publié le 01-06-2013
 
we ouest arrivée - Récit érotique publié le 17-04-2013
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Helenclass...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Philosophie et Plaisirs Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Marie54 le 2019-10-11 ....
• Par Rhyst le 2019-10-10 ....
• Par Rhyst le 2019-10-10 ....
• Par Lola le 2019-10-10 ....
• Par benoit Gourmand Gourmet le 2019-10-09 ....
• Par claude9260 le 2019-10-08 ....
• Par Straponmegirl le 2019-10-08 ....
• Par jet le 2019-10-07 ....
• Par cibervoyeur le 2019-10-07 ....
• Par PrinceCharmant le 2019-10-06 ....