Samia - 35 Elargir le cercle de ses amis.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Mia-michael [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : mia.michaelhotmailfr

• 102 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.9
• L'ensemble des récits érotiques de Mia-michael ont reçu un total de 571 492 visites.

sexe récit : Samia - 35 Elargir  le cercle de ses amis. Histoire érotique Publiée sur HDS le 15-03-2019 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Entre hommes - Gay   Anulingus   Fellation 
Cette histoire de sexe a été affichée 1666 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Samia - 35 Elargir  le cercle de ses amis. ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Samia - 35 Elargir  le cercle de ses amis. ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :



Samia - 35 Elargir le cercle de ses amis.

Je passe la nuit avec le Russe. Il me rassure... On baise encore au petit matin, on se dit des choses... C'est sûr que je le reverrai.
On déjeune tous ensemble, puis ils doivent partir. Mon Russe me donne plusieurs moyens de le contacter, il me fait même les apprendre par cœur et les lui répéter. On s'embrasse, mais bien, plus genre Hollywood que Vladivostok. Dès qu'il est parti, j'écris ce que m'a dit le Russe et je dis à Julien de tout apprendre par coeur aussi. Qui sait, on peut vraiment avoir besoin de lui un jour et puis... il me plaît. J'imagine que... je divorce, j'épouse le Russe et son gaz naturel. Puis je prends Julien comme témoin et comme bonne. Cool, non ?
Djibril va être très occupé. Il nous donne un rendez-vous dans 3 jours à Marrakech pour signer les papiers de la petite maison. Ce n'est qu'à ce moment-là que je serai certaine que tout ça est vrai. Ce sera la fin des vacances, pour Josiane aussi.
Les jumeaux nous font tout un travail pour retourner au bord de la rivière Al Abid où ils ont de si merveilleux souvenirs de mon cul et de celui de Josiane. Ils nous font même le coup du petit menton qui tremble, comme un bébé qui va se mettre à pleurer. Ils promettent... tout ce qu'on veut. C'est vrai que c'était cool au bord de la rivière des esclaves. Je finis par dire :
— D'accord. Toi aussi, Josiane ?
Elle pousse un gros soupir et répond :
— Après la nuit que j'ai passée avec deux moujiks, j'ai la moule en compote... Je veux bien, mais sans baiser.
N° 2 lui dit :
— Et dans ton derrière, belle maman ?
Un peu choquant comme phrase, non ? Josiane pousse à nouveau un gros soupir et répond :
— Ils y ont été aussi, ces brutes. Je veux bien te sucer, mon chéri. Si tu veux baiser, y a Samia et Julien, enfin Giulia. Regarde comme elle est mignonne.
C'est pas faux, Giulia est toute rougissante quand on parle de son cul. N° 2 répond :
— Elle est trop serrée, Giulia. Hier, un Russe a poussé des cris, tellement il a eu du mal à entrer dans son cul et surtout à en sortir. Il a dit que c'était une vraie pucelle.
Je réponds :
— On va prendre deux ou trois godes qui étaient à la disposition des Russes. Un peu d'huile d'olive, un bon gros gode et il sera aussi accueillant que Josiane et moi.
Elle est d'accord avec moi, elle dit :
— C'est vrai, il faut élargir son cercle pour ses amis.
Pas mal, on se marre.
Djibril arrive et nous dit :
— Dites, les filles, vous pourriez pas me laisser Julien ou Robert pour aider à ranger ? Je vous le rendrai ce soir.
Manque pas d'air, l'autre ! Il pourrait me baiser les pieds pour me remercier car c'est en grande partie grâce à moi que les Russes vont signer. Josiane lui répond :
— On vous laisse, Robert.
Cool ! Il va sans doute travailler pour Tifa, la grosse cuisinière. Il n'a pas l'air ravi, mais est-ce qu'il a son mot à dire ? Vu sa façon d’obéir à Josiane, il va bien s'accorder avec Tifa, ses fesses peut-être moins.
On peut prendre la nourriture qui reste. On choisit surtout des pâtisseries de miel au miel, du vin et des godes... Ils sont tous tellement contents de l'accord avec les Russes qu'on peut demander tout ce qu'on veut.
On laisse Robert aux mains de Tifa et on prend la 4X4 de Djibril. Lui reviendra au village avec un ami. Je conduis car je suis une fille du voyage, si vous vous souvenez. Josiane est à côté de moi et elle geint à chaque cahot encaissé par sa chatte meurtrie. Elle a dû en prendre plusieurs à la fois.
Derrière nous, Giulia est entre ses futurs amants. Elle n'est pas très à l'aise, il faut dire que les jumeaux sont quand même encore... spéciaux.
Je suis contente de retourner au bord de la rivière... Et ce ne sera pas la dernière fois, puisque Josiane et moi, nous serons bientôt propriétaires d'un Riad dans le village de Djibril. Enfin, une petite maison entre un Riad et une cabane.
On se gare au-dessus du cours d’eau et on descend le sentier. Il n'y a personne. C'est notre endroit secret. Josiane et moi, on se déshabille, on s'enduit l'une l'autre de crème solaire et on s'allonge sur des serviettes. Les jumeaux se déshabillent aussi, leurs sexes sont dressés vers nous. N° 1 me dit :
— Toi, tu es en forme, hein Samia ?
— Occupez-vous d'abord de Giulia, ensuite on fera des câlins.
Grand sourire de N° 1... Il l'aime mon cul. Giulia doit se déshabiller. De dos, elle a de belles fesses, une vraie fille. Bon, de face, elle manque de nichons et son clito est très développé ! Je lance ma culotte à N° 1 en disant :
— Mets-lui ça dans la bouche. Il pousse des cris aigus quand il se casse un ongle.
N° 1 met le nez dans ma culotte. Ils sont surexcités, ces jumeaux !
Je pensais me reposer, mais je m'aperçois que les jumeaux ont déjà réfléchi à une façon bien vicieuse de transformer une Giulia coincée du cul en une Giulia capable de faire disparaître une balle de tennis en s'asseyant dessus ! Ils lui disent de se coucher sur le dos. N° 1 s'assied sur son visage. C'est vrai que dans ce cas, il n'a pas besoin de ma culotte. Il replie les jambes de Giulia sur son torse, dans la position qu'on utilise pour changer les langes d'un bébé. N° 2 lui met de l'huile sur l'anus, puis il y enfonce un doigt. Elle pousse déjà des petits cris sous les fesses de N° 1, qui se décide à se bouger pour lui enfoncer ma culotte dans la bouche. Il était temps, N° 2 enfonce deux doigts dans le cul de Giulia... Elle pousse des cris étouffés, grâce au bâillon et au cul de N° 1 qui est assis sur son visage.
On a pris trois godes dans les gadgets destinés aux Russes. La bite de N° 2 est aussi large que le gode moyen. Il choisit de commencer d'une façon naturelle, c'est-à-dire avec sa bite. Il pose son gland rose et luisant sur l'anus de Giulia qui pousse un petit cri. Euh... Giulia pousse un cri, pas son trou du cul ! Et puis, han !
Il l'encule à fond jusqu'à ce que ses couilles viennent claquer sur les fesses de sa partenaire. Giulia pousse un cri de toute beauté, partiellement étouffé par ma culotte. Ouf ! Elle nous aurait transpercé les tympans, tout ça parce que N° 2 l’empale ! Josiane et moi, on l'applaudit.
N° 1 retire ma culotte de la bouche de Giulia en disant :
— Lèche mon cul.
Ces jumeaux ont de l'imagination. Ils ont bien fait ça... Voir Giulia, en quelque sorte mon mari, si vous vous souvenez, se faire enculer, ça m'a mis des fourmis entre les cuisses. N° 1 dit à son frère :
— On change, j'ai envie d'aller dans son cul.
— D'ac.
Ils échangent les places, sauf que N° 2 s'assied sur les seins (!) de Giulia vers son visage et se pose sa bite sur sa bouche : normal, c'est elle qui l'a salie... Josiane et moi on s'est levée pour mieux regarder et là, on entend :
— Wunderbar !
Oh putain ! C'est pas normal, ça. On relève la tête et sur le talus on voit 5 barbares : 4 hommes et une femme. Habillés de cuir malgré la chaleur : des bikers. La femme a environ 25 ans. C'est une blonde avec des cheveux courts et même rasés d'un côté. Elle a des tatouages sur le cou et les bras et certainement sur le corps. À sa droite, il y a un mec genre cheveux longs et barbe et un basané au crâne rasé. À sa gauche, un homme très grand, les cheveux ramenés en queue de cheval, plus un grand Black. Je n'aimerais pas rencontrer cette bande le soir au coin d'un bois, comme on dit, et encore moins dans un endroit désert de l'Atlas. Vous avez vu "Orange mécanique" ? Ben eux, c'est les même mais en plus impressionnants. C'est la fille qui parle :
— On peut jouer avec vous, les amis ?
Elle n'a pas un accent allemand mais scandinave. C'est vrai qu'en suédois, wunderbar se dit underbar, ça ressemble. Ce n'est donc pas une barbare, mais une Viking. Josiane me regarde... paniquée. Bon, je me dévoue et réponds :
— C'est que vous êtes... euh... impressionnants.
— Mais non, on est très gentils... Enfin, presque toujours.
Ils rigolent tous les cinq. Je n'ai plus des fourmis dans la chatte, mais des papillons dans l'estomac. Eh ! Je voudrais vous y voir ! Ils descendent vers nous, pas en file indienne, mais l'un à côté de l'autre, donc ils nous bloquent. N° 1 débande et sort du derrière de Giulia. N° 2 se bouge aussi. La fille nous dit :
— D'abord on se déshabille, puis on se présente.
Elle enlève sa veste en cuir et son pantalon. Les autres se déshabillent aussi. Ils sont tous... impressionnants : costauds, tatoués et avec des cicatrices. C'est des mercenaires ou quoi ?
Quand le Black a enlevé son jean, on le regarde tous avec de grands yeux. Oui, c'est un cliché. Si ça se trouve, les Blacks ont souvent des petits zizis. Mais à mon avis, non. Surtout pas celui qui est devant nous. On est hypnotisés par son énorme sexe... encore au repos. La Viking est jolie, elle des beaux seins un peu lourds et quand elle s'étire, on découvre les buissons de poils blonds et luisants qui garnissent ses aisselles et qui recouvrent son bas ventre, aussi. Elle a des jambes musclées et sûrement un beau cul. Comme je la regarde, elle me dit :
— Je te plais, petite Berbère ?
Oh ! Elle m'a pris pour une Berbère, ça me fait plaisir... Elle continue :
— Moi, c'est Kniv...
— Euh... comme couteau ?
Elle rit avant de répondre :
— Oui. Ça ressemble à l'anglais, hein ?
Elle me montre des cicatrices sur l'extérieur de son avant-bras gauche en disant :
— Je ne suis pas mauvaise au couteau, contrairement ce qu'on pourrait penser en voyant mes cicatrices.
Elle montre le grand barbu aux cheveux longs :
— Lui, c'est Hans. Le Black, c'est Bludge (matraque) rapport à son sexe...
Ils rigolent... nous aussi, mais mollo. Elle désigne le basané en disant :
— Lui, c'est Attila, champion de lutte. Et enfin, TNT.
C'est le mec avec la queue de cheval. Non, pas le Black, l'autre, sans doute quelqu'un qui aime jouer avec des explosifs.
À nous de nous présenter. Je montre Josiane en disant :
— Elle, c'est Josiane, mon amie et la belle mère des jeunes gens dont j'oublie toujours le prénom, alors on dit N° 1 et N° 2. Moi, je m'appelle Samia. Par terre, c'est Giulia. Enfin Julien, mon mari.
Kniv demande :
— Et que faisaient ces deux jeunes gens à ce pauvre Julien/Giulia ?
Qu'est ce que vous voulez que je réponde ? A part la vérité :
— Ils voulaient... euh... l'élargir... pour...
Elle me coupe :
— J'ai compris. Alors on va faire notre choix, prendre qui on veut. Vous n'y voyez pas d'inconvénient ?
Ah ben si, on en voit des inconvénients ! On ne dispose pas des gens comme ça ! Je lui sortirais bien : "Non mais dites donc, vous, on n'a pas gardé les Yamaha ensemble !", mais ma prudence naturelle m'incite à dire plutôt :
— Non, non, je vous en prie...
— Bon, moi, je te prends ! Viens près de moi.
Je me lève pour aller me mettre à côté d'elle. Putain, elle est grande ! Elle me colle contre son corps moite. Elle sent la bikeuse viking qui traverse l'Afrique sans trop se soucier des douches. Elle continue :
— Bludge va régler le problème de ton mari.
Ouch ! Il va déguster. Après Bludge, il sera vraiment accueillant. Elle poursuit :
— Attila, tu veux qui ?
— La rousse.
Un regard de Kniv et Josiane va se mettre à côté du Turc. Kniv continue :
— TNT et Hans aiment bien les jeunes gens.
Têtes des jumeaux qui ont comme l'impression qu'ils vont bientôt l'avoir dans le cul. C'est pas mal dans le cul, moi j'aime bien. Mais bon, je suis une fille. Kniv dit à Bludge...
— L'enfile pas tout de suite. Fais-toi sucer d'abord..
J'ai l'impression qu'il va bientôt griffer les mains de sa mère, Julien. C'est une image car ma belle mère est dans le Ch'nord !

A suivre.

PS Je peux vous envoyer l'épisode 33 non censuré et l'épisode 34 par mail : mia.michael@hotmail.fr


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :








Les avis des lecteurs
 

Cette épisode est vraiment spécial
Et chapeau pour GIULIA / JULIEN qui pour moi est le vrais héro de cette histoire
Merci MIA pour la noyade de ma culotte
Radia

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Mia-michael


 
Samia - 51 On danse. - Récit érotique publié le 06-10-2019
 
Samia - 50 Ailla. - Récit érotique publié le 23-09-2019
 
Samia - 49 Écolage. - Récit érotique publié le 28-08-2019
 
Samia - 48 Ouvrières de 3ème classe. - Récit érotique publié le 17-08-2019
 
Samia - 47 En Chine. - Récit érotique publié le 08-08-2019
 
Samia - 46 Un casse. - Récit érotique publié le 31-07-2019
 
Samia - 45 La fessée de trop. - Récit érotique publié le 12-07-2019
 
Samia - 44 Julien est-il gay ? - Récit érotique publié le 21-06-2019
 
Samia - 43 Le journal de Julien. - Récit érotique publié le 07-06-2019
 
Samia - 42 Joyeux anniversaire ! - Récit érotique publié le 28-05-2019
 
Samia 41 - Une partouze d'affaires. - Récit érotique publié le 19-05-2019
 
Samia - 40 Mi-ours, mi-chenille. - Récit érotique publié le 07-05-2019
 
Samia - 39 Une escorte et son chauffeur. - Récit érotique publié le 27-04-2019
 
38 - Samia et le syndicat. - Récit érotique publié le 12-04-2019
 
Samia - 37 Troisième partie. - Récit érotique publié le 03-04-2019
 
Samia - 36 Barbares. - Récit érotique publié le 25-03-2019
 
Samia - 35 Elargir le cercle de ses amis. - Récit érotique publié le 15-03-2019
 
Samia - 33 Feuille de rose - Récit érotique publié le 20-02-2019
 
Samia - 32 Moi, impudique ? - Récit érotique publié le 08-02-2019
 
Samia - 31 Oui, qui ? - Récit érotique publié le 19-01-2019
 
Samia 29 - Ce sont les femmes qui nettoient. - Récit érotique publié le 01-01-2019
 
Samia - 28 Mahla, la charmante. - Récit érotique publié le 19-12-2018
 
Samia - 27 Deux salopes sans slips. - Récit érotique publié le 07-12-2018
 
Samia - 26 La rivière des esclaves. - Récit érotique publié le 25-11-2018
 
Samia - 25 Samia chez les Berbères.. - Récit érotique publié le 16-11-2018
 
Samia 24 - Samia marchande. - Récit érotique publié le 05-11-2018
 
Samia - 23 Le coup du matin. - Récit érotique publié le 27-10-2018
 
Samia - 22 Si ce n'est toi, ce sera ton père. - Récit érotique publié le 11-10-2018
 
Samia - 21 Deux enterrements, un mariage. - Récit érotique publié le 30-09-2018
 
Samia 20 - Le Nord - Récit érotique publié le 16-09-2018
 
Samia - 18 Jeux d'eau. - Récit érotique publié le 07-09-2018
 
Samia - 18 Trop, c'est trop - Récit érotique publié le 19-08-2018
 
Samia - 16 Kristos, enfin... ou pas. - Récit érotique publié le 19-07-2018
 
Samia - 15 Tatouages - Récit érotique publié le 08-07-2018
 
Samia - 14 Partouze marine - Récit érotique publié le 26-06-2018
 
Samia - 13 Un photographe connu. - Récit érotique publié le 20-06-2018
 
Samia 12 - A votre service. - Récit érotique publié le 05-06-2018
 
Samia - 11 Un couple modèle. - Récit érotique publié le 28-05-2018
 
Samia - 10 Les flots bleus - Récit érotique publié le 21-05-2018
 
Samia - 9 Tiens, des Chtis. - Récit érotique publié le 11-05-2018
 
Samia - 8 Débroussaillage. - Récit érotique publié le 02-05-2018
 
Samia - 7 Kristos - Récit érotique publié le 27-04-2018
 
Samia - 6 Une nuit à l'auberge. - Récit érotique publié le 19-04-2018
 
Samia - 5 Sur la route. - Récit érotique publié le 15-04-2018
 
Samia - 4 Sara la Noire. - Récit érotique publié le 03-04-2018
 
Samia - 3 Une nuit chez les Roms. - Récit érotique publié le 26-03-2018
 
Samia - 2 Oh, comme c'est mignon... - Récit érotique publié le 18-03-2018
 
Samia - 1 Samia, fille du voyage. - Récit érotique publié le 12-03-2018
 
De Comtesse à fille de cuisine - 3 - Récit érotique publié le 15-02-2018
 
De Comtesse à fille de cuisine - 2 - Récit érotique publié le 10-02-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Mia-michael...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Philosophie et Plaisirs Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Coquin49 le 2019-10-20 ....
• Par cindycamdialx le 2019-10-20 ....
• Par Bresilman29 le 2019-10-20 ....
• Par CANDAU41 le 2019-10-19 ....
• Par gilllou le 2019-10-19 ....
• Par Tony92 le 2019-10-18 ....
• Par Jean le 2019-10-18 ....
• Par mimiche le 2019-10-18 ....
• Par Alex le 2019-10-17 ....
• Par Julien le 2019-10-17 ....