... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison II (14/20)


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par CHRIS71 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : christ.71.g.egmailcom

• 1099 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de CHRIS71 ont reçu un total de 6 506 635 visites.

sexe récit : COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison II (14/20) Histoire érotique Publiée sur HDS le 06-04-2019 dans la catégorie Dans la zone rouge
Tags: Escort girl   Blacks   Soumission 
Cette histoire de sexe a été affichée 1751 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison II (14/20) ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison II (14/20)

-- ATTENTION HISTOIRE FICTIVE POUR LECTEURS AVERTIS --

Je viens de ramener Marina ma pute noire au bercail.
Elle a bien bossé et est partie se coucher.
J’ai la chance de me trouver en tête à tête avec Martha la matrone qui s’occupe de notre hôtel où les filles sont enfermées après le turbin.
L’amadouer comme j’ai amadoué les autres personnes servant le Sénateur, telle est ma tactique.
L’argent, le nerf de la guerre c’est l’argent même si c’est simplement en le comptant.

- Tu lui laisses combien ?
- Je pense 2 000.
- Poupette combien lui as-tu donnée hier ?
- 400 malgré ma petite contrariété.
- 2 400 pour les deux jours tu vas lui faire croire que l’argent se gagne facilement.
Donne-lui simplement 1 000 $ pour ce soir, elle se trouvera avec une somme que je suis sur la satisfera et qui la fera repartir dans les étages des hôtels avec un moral d’acier la prochaine fois que je vous hébergerais.
- Tu as raison, si j’avais eu une telle somme les deux premiers jours où Bob m’a fait tapiner j’aurais été la reine du monde.
- Je sais, il gardait tout ton fric, hélas le Sénateur lui savait gré de lui avoir permis de devenir celui qu’il est qu’il était impossible de lui dire ce qu’il te faisait endurer.

Je me marre sournoisement car il y a encore quelques semaines j’aurais détourné une partie de cet argent à mon seul bénéfice.
Ça me fait voir comment j’étais déjà maligne et que j’ai réussi à le berner elle qui était du métier.
Mais pour moi aujourd’hui, mon seul but important c’est la combinaison pour récupérer le magot du sénateur.
Alors pourquoi garder autant de fric pour moi et le réseau, je prends un risque calculé ?

- Tient Martha je te donne les 1 000 $ que je pensais donner à Marina.
Je pense qu’ils te serviront pour tes vieux jours, met le reste au coffre, je vais envoyer un SMS au sénateur pour lui annoncer combien la black a gagnée.

Je suis sûr que je viens de me faire une amie quand je la vois s’empresser de ramasser l’argent et de le glisser entre ses gros seins.

Quand je la rejoins Marina est endormie à poing fermé.
Je me remémore la dernière fois où la nuit a été la plus chaude pour moi.
Je dois faire appel à mes souvenirs mais il y a juste trois mois, cette nuit-là j’ai fait le trajet de mon tabouret à la chambre des clients treize fois.
Contrairement à la petite qui peut dormir, j’ignore qu’elle mouche a piqué Bob cette nuit-là car il a tenu à tirer sa bourre l’alcool ingurgité ayant semblé le stimuler.
Je m’en souviens comme ci c’était hier car voyant que je m’étais endormi ce fut la dernière paire de baffes qu’il m’a mise.
J’en ai eu une joue rouge pendant deux jours, était-il déjà contaminé et la chance était avec moi, mais hélas pas pour maman.
Afin d’en éviter une seconde je me suis mis en position de levrette la tête dans mes bras et je sentais qu’il me limait sans voir que j’étais reparti à dormir.

À 11 heures Martha vient nous sonner le tocsin accompagné d’un bol de café dégueu comme d’habitude pour que nous soyons à l’heure pour rentrer chez nous.
Quand je donne ces 1 000 $ à Marina elle me saute au cou et m’embrasse d’un gros baiser par ses lèvres noires,
Elle est aussi conne que je l’étais il y a peu quand je me faisais baiser.
J’étais contente de la reconnaissance que me portait Bob alors que c’était mon fric gagné avec mon cul qu’il me rétrocédait au compte-gouttes sous couvert de m’acheter mes vêtements de pute.

Il était là un peu con, dans les premiers mois, il me suivait jusque dans les cabines d’essayage.
Au fil des mois, l’alcool et la drogue le rattrapant, j’arrivais à lui faire payer des tickets récupérés dans divers magasins de vêtements.
C’est pour cela que l’on m’a volé autant d’argent.
Si je tenais le salaud, je lui boufferais les couilles mais surement pour autre chose que son plaisir.

Argent récupéré auprès de Martha dont je sens clairement en avoir fait une copine.
À la limite, si je lui proposais lors de mes prochaines visites que nous nous gouinons, elle serait certainement partante.
Vu son gros cul, j’y regarderais à deux fois.
J’ai le temps de voir le taxi affilié à l’organisation venir chercher Marina qui est aux anges depuis que dans sa poche elle dispose de 1 400 $ pour gâter sa maman future citoyenne américaine.
À l’aéroport, mon téléphone somme, c’est le patron qui m’appelle.

- Claudia je suis enchanté du travail que tu as accompli avec ma nouvelle recrue.
Martha m’a appelé pour me dire combien elle a bien travaillé, elle m’a annoncé le chiffre de l’argent que tu me ramènes.
Vous avez fait l’une des meilleures recettes pour mes filles depuis le début où j’ai décidé de commencer.
- Merci mon amour, je me rends directement chez mes parents pour me préparer pour la cérémonie.
- Je t’envoie une limousine à l’aéroport, tu la garderas jusqu’à l’heure de la cérémonie qui commencera par la levée des corps à l’hôpital.
- Merci, j’ai hâte de te revoir.

Une fois de plus je suis la reine des faux culs car j’avais le temps de passer à son appartement mais j’ai de plus en plus de mal à m’imaginer lui sortir la bite de son pyjama pour la porter à ma bouche.
J’ai à peine raccroché et Tex m’appelle.

- Claudia, tu m’as manqué, je suis satisfait la nuit dernière tu m’as été fidèle.
Je suis content que ta pute ait fait un max de pognon.
J’ai une bonne nouvelle, tu avais raison, c’est bien un gars de mon équipe qui t’a piqué ton pognon.
Il m’a même avoué avoir pris l’argent de poche de ta mère qu’elle gardait pour payer ses courses.
J’ai entamé une procédure de licenciement.
Je t’envoie son adresse car il a déjà dépensé l’argent en s’achetant un coupé Mustang des années 60.
Tu iras chez lui lundi après-midi et il te donnera les clefs de la voiture avec les papiers.
Tu pourras la mettre à ton nom, c’est une voiture de collection, au prix où il l’a payé tu fais une excellente affaire, je te laisse, je te verrais tout à l’heure.

J’avais raison, il m’a fait surveiller malgré la distance.
J’ai bien fait de me méfier mais comme il a retrouvé mon argent je lui pardonne il fait simplement son boulot.
Un nouveau challenge pour moi, il va falloir que je passe mon permit, pépère va une nouvelle fois m’être utile.

La limousine noire cette fois, combien en avons-nous ?
J’arrive devant chez moi, les bandes de sécurité ont disparu.
Avant d’entrer je vois le signal de présence de courriers lever.
J’ouvre et je trouve une lettre sur laquelle le nom d’un officier d’état civil est marqué, je l’ouvre.

« Madame voulez-vous joindre mon étude pour que je vous communique les dernières volontés de vos parents que vous avez la douleur d’avoir perdu. »

Dès que je suis entré je l’appelle.

- Vous voulez me voir en personne quand suis-je disponible dans les meilleurs délais ?
Attendez que je réfléchisse, lundi matin impossible, mais j’y pense, demain matin êtes-vous libre même si nous sommes samedi.
- Sans souci, je peux vous recevoir à 10 heures cela ira.
- Aucun problème, je serai à votre étude.

Je fais la sieste, quand je pense qu’il est temps de me préparer je cherche des vêtements à mettre, rien ne correspond à une tenue de deuil, je vais dans l’armoire de maman qui a un tailleur noir.
Je le mets et malgré les épingles de nourrice il m’est impossible de sortir dans un tel accoutrement.
Je retourne dans mon armoire et je trouve un ensemble blanc en cuir, des bottes montant aux genoux, une mini au ras ma craquette, chemisier blanc à nouer sous mes seins et petit gilet impossible à fermer sur le devant.
Le blanc dans plusieurs pays étant la couleur du deuil j’opte pour cet ensemble avec un point de litige, casquette ou tête nue.
Tête nue ou avec, avec ou tête nue.
Le nombre de fois où je manœuvre fait défiler le temps et c’est la sonnette de la porte d’entrée qui prend la décision, je l’ai sur la tête et je la garde.

- Madame il faut y aller, nous allons être en retard.

Je prends la petite pochette qui va avec mon ensemble.
Un dernier regard dans la glace de l’entrée.
L’image que je renvoie est exactement ce que j’espérais une pute va enterrer son mac.
La tête du jeune chauffeur qui est devant moi est à deux doigts de me faire éclater de rire.
J’ai un instant peur qu’il bave d’envie ce qui a toujours été le cas pour mes clients dans les hôtels quand je mettais cet ensemble.
Par force, les tenus ça ce change, mais chaque fois Bob m’engueulait étant satisfait de mon travail car je faisais sauter la banque quand je la portais.
Quand on est pute, on est pute et tout au long du trajet que j’effectue dans une voiture ayant plusieurs centaines de mètres en exagérant un tout petit peu.

Le chauffeur ayant laissé la vitre de séparation ouverte après m’être servi une coupe de champagne dans une bouteille trouvée dans l’accoudoir faisant office de frigo, je m’installe confortablement en laissant mes cuisses assez écartées pour qu’il puisse voir que j’ai mis une petite culotte pas plus grande qu’un timbre-poste.
Dommage que nous soyons pressées car je verrai bien la limousine s’arrêter dans un coin tranquille, le chauffeur en train de me baiser dans l’espace arrière de la grandeur d’un terrain de football.
Où mes pensées me propulsent-elles, les clients ou plutôt leurs bites me manquent-elles, l’avenir très prochain me le dira…


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...
Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par CHRIS71


 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Fantasme d’exhibe (1/1) - Récit érotique publié le 26-06-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Le cadeau d’anniversaire (1/1) - Récit érotique publié le 25-06-2019
 
COLLECTION DOMINANT - DOMINÉ. Ma déchéance (1/1) - Récit érotique publié le 24-06-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Pratiques ancestrales (1/1) - Récit érotique publié le 23-06-2019
 
COLLECTION VENGEANCE. Un si joli petit village (1/1) - Récit érotique publié le 22-06-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Elle est faite pour ça (1/1) - Récit érotique publié le 21-06-2019
 
COLLECTION ESCORTE. La journaliste (2/2) - Récit érotique publié le 20-06-2019
 
COLLECTION ESCORTE. La journaliste (1/2) - Récit érotique publié le 19-06-2019
 
COLLECTION LES CHIENNES. Sexe extrême (1/1) - Récit érotique publié le 17-06-2019
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Les frères siamois (1/1) - Récit érotique publié le 16-06-2019
 
COLLECTION HOMME FEMME. En Famille (5/5) - Récit érotique publié le 15-06-2019
 
COLLECTION HOMME FEMME. En Famille (4/5) - Récit érotique publié le 14-06-2019
 
COLLECTION HOMME FEMME. En Famille (3/5) - Récit érotique publié le 13-06-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le squat, fin la saison III et de l’histoire de Mira (4/4) - Récit érotique publié le 12-06-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le squat, saison III (3/4) - Récit érotique publié le 11-06-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le squat, saison III (2/4) - Récit érotique publié le 10-06-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le squat, début de la saison III (1/4) - Récit érotique publié le 08-06-2019
 
COLLECTION LESBIENNES. L’enquête (2/2) - Récit érotique publié le 07-06-2019
 
COLLECTION LESBIENNES. L’enquête (1/2) - Récit érotique publié le 06-06-2019
 
COLLECTION HOMME FEMME. En Famille (2/5) - Récit érotique publié le 05-06-2019
 
COLLECTION HOMME FEMME. En Famille (1/5) - Récit érotique publié le 04-06-2019
 
COLLECTION LES CHIENNES. Suite de l’expérience improbable (2/2) - Récit érotique publié le 03-06-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Gang bang à nos dernières vendanges (1/1) - Récit érotique publié le 02-06-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Le vicaire (1/1) - Récit érotique publié le 31-05-2019
 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Séréna (2/2) - Récit érotique publié le 30-05-2019
 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Séréna (1/2) - Récit érotique publié le 29-05-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Le sondage (1/1) - Récit érotique publié le 28-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. La débâcle (1/1) - Récit érotique publié le 27-05-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Libre (1/1) - Récit érotique publié le 26-05-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Ma fiancée, ma belle-mère (1/1) - Récit érotique publié le 25-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Fin de la saison III (30/30) - Récit érotique publié le 23-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (29/30) - Récit érotique publié le 22-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (28/30) - Récit érotique publié le 21-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (27/30) - Récit érotique publié le 20-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (26/30) - Récit érotique publié le 19-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (25/30) - Récit érotique publié le 18-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (24/30) - Récit érotique publié le 17-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (23/30) - Récit érotique publié le 16-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (22/30) - Récit érotique publié le 14-05-2019
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Poupette. Saison III (21/30) - Récit érotique publié le 13-05-2019
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Tennis ballon (1/1) - Récit érotique publié le 12-05-2019
 
COLLECTION LESBIENNES. Pour échapper à mon patron (3/3) - Récit érotique publié le 11-05-2019
 
COLLECTION LESBIENNES. Pour échapper à mon patron (2/3) - Récit érotique publié le 10-05-2019
 
COLLECTION LESBIENNES. Pour échapper à mon patron (1/3) - Récit érotique publié le 09-05-2019
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Maîtresse de jumeaux pour mes 50 ans (1/1) - Récit érotique publié le 08-05-2019
 
COLLECTION CANDAULISME. Charles-Henri, comte de la Bite en Berne (1/1) - Récit érotique publié le 07-05-2019
 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Février sur la côte (13/13) - Récit érotique publié le 05-05-2019
 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Février sur la côte (12/13) - Récit érotique publié le 04-05-2019
 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Février sur la côte (11/13) - Récit érotique publié le 03-05-2019
 
COLLECTION ANNE MA MUSE. Février sur la côte (10/13) - Récit érotique publié le 02-05-2019
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de CHRIS71...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par alexmasseur13 le 2019-06-25 ....
• Par Pierre2 le 2019-06-24 ....
• Par Anthonyx le 2019-06-24 ....
• Par Anonyme le 2019-06-23 ....
• Par Anonyme le 2019-06-22 ....
• Par Cyberplaisir le 2019-06-21 ....
• Par BeurTbm le 2019-06-21 ....
• Par carl renan le 2019-06-20 ....
• Par Ma langue le 2019-06-19 ....
• Par Nudiste le 2019-06-19 ....