... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


La Reine déchue d'Égypte.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Chlooe84 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : chloochlo84gmailcom

• 2 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.5
• L'ensemble des récits érotiques de Chlooe84 ont reçu un total de 10 836 visites.

sexe récit : La Reine déchue d'Égypte. Histoire érotique Publiée sur HDS le 24-03-2019 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Punitions   Humiliation   Soumission 
Cette histoire de sexe a été affichée 2890 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): La Reine déchue d'Égypte. ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La Reine déchue d'Égypte. ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




La Reine déchue d'Égypte.

Je me rêve bien souvent en reine égyptienne, à la manière de Cléopâtre. Véritable despote lubrique assoiffée de pouvoir, camouflant ses vices cruels sous les plus belles parures et ornant son regard lascif du khôl le plus raffiné.
Mes orgies sont réputées partout à travers le monde, et l’on m’appelle la Reine de la Luxure.
J’use et j’abuse de mon influence pour faire plier tous mes sujets à ma volonté.
Mes servantes sont tantôt amantes lesbiennes, tantôt esclaves sexuelles endurant mille sévices, sans jamais avoir mot à redire.
Les hommes ne sont pas en reste, et si l’un d’eux me plaît, je le fais quérir par la garde royale qui le conduit directement à ma chambre où il a intérêt à me satisfaire, sous peine d’être donné en pâture aux crocodiles.
On ne peut rien me refuser, et c’est mieux pour tout le monde, car je suis très capricieuse. Il m’est arrivé plus d’une fois d’envoyer aux chantiers de ma pyramide des amants qui ne voulaient pas bander, ou des servantes qui ne voulaient pas de moi.
Le scandale me suit partout où je vais, et je m’en délecte. Je me promène volontiers au milieu du peuple, vêtue de robes décolletées jusqu’au nombril, à la recherche de mes prochaines victimes. Les regards outrés, troublés d’un mélange de désir extrême et de frustration totale, se posent partout sur mon corps, et j’en jubile. Cela m’excite. Seule ma garde personnelle se dresse entre moi, et les pulsions sexuelles primaires d’une foule d’hommes en rut qui se jetteraient volontiers sur moi, s’ils en avaient l’occasion.

Mais comme chacun sait, toutes les bonnes choses ont une fin. Après la grandeur, vient la décadence.
Une nuit, ma servante favorite, lasse d’être malmenée pour mon bon plaisir, pénètre dans la chambre royale où je dors, nue. Elle est accompagnée de ma garde personnelle, c’est un complot.
En un éclair, je suis ligotée, on me touche, on me palpe.
Les hommes de ma garde abusent de moi, sous le regard satisfait de ma favorite. Les insultes et les moqueries vont bon train, je suis humiliée.
Cela dure toute la nuit. Au petit matin, épuisée, je suis conduite dans une antichambre où l’on me prépare pour « mon jugement populaire ».
On me coiffe, on me maquille, on cercle mes bras de mes plus beaux bracelets, mais on me laisse nue. Mon corps est huilé et mes bras liés dans mon dos.
Ma favorite me prend à la gorge, m’embrasse langoureusement et me déclare :
« Alors, mon amante ? Quel effet cela fait lorsque les rôles s’inversent ? Personnellement je trouve cela jouissif. »
Elle m’embrasse, me mordille la lèvre et reprend :
« L’heure est venue de te repentir. Tu as asservi ton peuple, désormais tu seras asservie à ton peuple. Corps et âme. Dans quelques instants, ton règne connaîtra son point culminant de luxure. Tu étais Reine, tu seras esclave. L’esclave du peuple. »
Elle m’envoie une claque sur les fesses, et fait signe à la garde de m’emmener.
Les portes du palais s’ouvrent. La foule est amassée partout dans la ville, plus compacte que jamais. Les gens sont déchaînés, ils hurlent.
Je comprends alors que de mon peuple j’étais haïe. Ce n’est que la peur qui le tenait docile. Aujourd’hui la peur a changé de camp.

On me fait défiler au milieu de la plèbe, nue, le corps luisant au soleil. Partout on m’insulte, on me crache dessus, on se moque de moi. Je suis humiliée. Le peuple a sa revanche.
La garde peine à contenir la foule, les bras se tendent vers moi, ils me touchent.
Je tombe, on me traîne dans la boue, je peine à me relever.
Cette humiliante marche s’étend sur plusieurs kilomètres. Nous arrivons finalement à une place au milieu de la ville, au centre de laquelle un piédestal est monté.
Mon ancienne favorite colle son visage au mien et me chuchote :
« Tu aimais la luxure, la luxure sera désormais ton seul royaume. »

Puis elle se tourne vers le peuple amassé tout autour de nous et lance d’un ton solennel :
« Peuple égyptien ! Cette femme t’a humilié. Cette femme t’a traîné dans la boue, elle t’a plié à ses caprices. Peuple égyptien, aujourd’hui tu as ta vengeance ! Aujourd’hui, la Reine est déchue. Elle t’appartient. »

Un soldat de mon ancienne garde personnelle me positionne alors, les fesses en arrière, pendant qu’un autre commence à me fouetter.
La chef de la mutinerie reprend :
« Dès que cette chienne aura été fouettée, tu pourras prendre ce qui te revient, peuple égyptien. »

Les coups de fouet pleuvent, je hurle, je pleure, je supplie. La foule est en délire, à chaque hurlement de ma part, les cris de joie redoublent.
Lorsqu’enfin les coups cessent et qu’on me lâche, je tombe à genoux au sol. Mais le répit ne dure qu’un instant, car déjà les citoyens se sont jetés sur moi.
En un éclair, tous mes orifices sont remplis par des sexes bandés. Mon corps est malmené, giflé, pincé, palpé.
Dès qu’un sexe se dégorge en moi, que ce soit dans ma bouche, dans mon cul ou dans mon sexe, il se retire et laisse la place à un autre, tout aussi dur.
Chaque jouissance est acclamée par la foule et saluée d’un tonnerre d’insulte à mon égard.

Désormais plus rien ne se dresse entre la Reine de la Luxure et les pulsions sexuelles primaires de son peuple. La garde personnelle s’est joint au peuple, et la despote lubrique doit répondre de ses crimes.
Ce procès de débauche dure tout le jour. Après quoi, je suis contrainte de faire la marche de l’humiliation en sens inverse, couverte de semence, de sueur, et de crachat. Je tombe bien plus qu’à l’aller, et suis contrainte de faire une partie du chemin à genoux ou en rampant, sans même pouvoir m’aider de mes bras qui sont toujours liés.

Arrivée au palais, je suis lavée et préparée afin de devenir l’esclave personnelle de celle qui a pris ma place, je vous laisse deviner qui.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

Belle idée! J'aurais juste aimé plus de détail... Vivement la suite!

 
 

j'adore! vivement la suite

 
 

Sympathique histoire courte. Pourquoi Cléopâtre? Pourquoi pas Néfertiti? Agréable lecture.

 
 

Félicitations!!! Votre histoire est très excitante! Continuez comme cela, j'ai hâte de lire votre prochain récit!!

 
 

Ce n’est pas sympa pour la vraie Cléopâtre qui n’etait pas du tout comme ça.


 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Docilepassive68 le 2019-04-20 ....
• Par Marine le 2019-04-19 ....
• Par azerbebe le 2019-04-19 ....
• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par Manzana le 2019-04-18 ....
• Par Tetra3000 le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....