La meilleure amie de ma copine


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par CoQuin17 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 1 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 10.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de CoQuin17 ont reçu un total de 8 872 visites.

sexe récit : La meilleure amie de ma copine Histoire érotique Publiée sur HDS le 28-03-2019 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Amis   Cocufiage adultere   Fantasmes 
Cette histoire de sexe a été affichée 8872 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): La meilleure amie de ma copine ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La meilleure amie de ma copine ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :



La meilleure amie de ma copine

Un jour, ma copine Emma m’a envoyé aider sa meilleure amie, Carine. Apparemment, elle avait besoin de bras pour transporter des choses. Comme on s’entraide régulièrement, je le fais avec plaisir.

Emma et elles sont inséparables, elles partagent tout, même les choses les plus intimes. Depuis qu’elles se sont rencontrées, Carine n’a de cesse de fournir d’excellents conseils, sexuels ou autres, et cela contribue aussi à mon bonheur, bien sûr ! Entre nous trois, les conversations tournent souvent sexe et les allusions ne sont pas rares.
Je crois qu’elle doit tout savoir sur moi. Moi, sur Emma j’ai su piquer à droite ou à gauche quelques détails. Et j’en conclus qu’elle a beaucoup d’expérience et que c’est plutôt une chaudasse, vu toutes les rencontres et plans cul dont j’ai eu connaissance !


Me voici donc chez elle, et en effet, mes bras sont bien mis à contribution… C’est finalement en sueur que je suis dans la cuisine. Elle m’offre un verre d’eau et me regarde avec le regard taquin qu’elle prend parfois, en disant : « Tu as été super efficace ! Comment pourrais-je te remercier ? »

Je vide mon verre d’une traite et réponds sans réfléchir, trop prompt à saisir la perche tendue :
« Tu sais très bien comment tu pourrais me remercier… » Tout en ouvrant mon jean, histoire de bien lui faire comprendre ma vanne.

Et là, stupeur ! Elle a franchi d’un bond le mètre nous séparant et est déjà à genoux, les 2 mains dans mon pantalon pour abaisser mon boxer ! Elle me répond : « C’est vrai, tu l’as bien mérité ».
Je suis soufflé et interdit. Je n’ai même pas su réagir que mon sexe est à l’air et elle le porte déjà à sa bouche.
Elle entreprend savamment de lui donner consistance. Ce qui arrive très vite, vu l’énergie et la technique déployée !
Ma tête est comme vide et la seule chose qui me traverse l’esprit à ce moment-là est un peu insensé : heureusement que je suis rasé de près aujourd’hui !

Je crois qu’elle y met tout le cœur et l’énergie à l’ouvrage. Et je dois dire que c’est vraiment une experte à ce jeu !!! Elle va vraiment loin pour l’engloutir complètement, pourtant la nature m’a plutôt bien gâté. Elle sait jouer de sa langue autour de mon sexe et alterner les aspirations, je suis aux anges !
Puis, elle le ressort et en me regardant dans les yeux, elle joue avec la pointe de sa langue. Et c’est là que je constate ce qui me rendait fou : elle a un piercing sur la langue. Je ne l’avais encore jamais remarqué…
Mais je n’ai pas le temps d’y réfléchir qu’elle reprend déjà son experte fellation.

Je crois qu’elle pourrait continuer comme cela à l’infini, tellement elle maîtrise son sujet ! Mais mon corps n’est pas de cet avis, et je sens déjà le plaisir monter…
Elle semble l’avoir deviné, car elle accélère le rythme. En plus des bruits de succion qui viennent d’en bas, elle se met à gémir comme si elle-même prenait aussi beaucoup de plaisir à le faire.
Ça commence à devenir très limite pour moi…
C’est le moment qu’elle a choisi pour faire glisser sa main de mes testicules et effleurer mon frein jusqu’à mon anus. A cette sensation inconnue, je ne résiste plus et explose littéralement et bruyamment !!!

Elle avait sciemment anticipé et avait bien pris soin de mettre ma verge bien profondément au fond de sa gorge, tout en accompagnant les giclées de sperme à grands coups de poignet !
Elle attend que me couilles soient bien vidées avec un regard profond et coquin de grande victoire. Oh oui, elle peut être fière ! Elle avale ensuite en grandes gorgées et entreprends de me nettoyer le membre à grands coups de langue gourmande, comme si c’était la meilleure glace du monde !


J’essaie de recouvrer mes esprits, mais je crois que je plane encore.
Elle s’est entretemps remise debout, et à travers le brouillard dans ma tête, je l’entends me dire : « Putain, quelle queue ! Emma m’en avait déjà parlé, mais c’est un vrai régal ! Tu m’as trop excitée, je suis toute trempée… A ton tour de bosser. »

Et ni une ni deux, elle entame un effeuillage de salope pour ne garder que son string !
Elle me fixe, jambes écartées, les poings sur les hanches, la poitrine fièrement en avant, semblant dire : qu’est-ce que tu attends ?

Je me jette sur elle et la coince contre la table de la cuisine. Surprise à son tour, elle bascule en arrière et se retrouve couchée, les quatre fers en l’air. J’en profite pour lui arracher son string avec la ferme intention de lui rendre la pareille.
Et là, deuxième grosse surprise de l’après-midi : je découvre qu’elle est aussi percée en bas ! Un anneau trône en haut de ses grandes lèvres, semblant indiquer le chemin vers son clitoris. Je ne me laisse plus surprendre et laisse couler ma langue sur ce fruit défendu pour venir titiller son bonhomme déjà bien dressé, lui aussi. Dès que le bout de ma langue a atteint le bijou, elle émet un « oooh » de bonheur.
Inutile de dire combien elle est trempée ! Mes 2 doigts coulissent facilement à l’intérieur de sa grotte, pendant que ma langue fait son travail. Elle est peut-être super douée pour la fellation, mais je me défends très bien dans cet exercice aussi…

De la voir cuisses écartées au maximum, m’agripper nerveusement les cheveux et prendre autant de plaisir m’a remis en grande forme. Et je compte bien lui montrer. Je n’attends pas qu’elle ait son orgasme tout proche et me redresse d’un coup. Ma main gauche coince son bassin et ma main droite dirige la manœuvre : je frotte de toute la longueur sur son vagin et puis m’enfonce lentement mais sûrement jusqu’au fond. Puis je ressors, pour rentrer à nouveau ; lui permettant d’apprécier la longueur et l’épaisseur de mon glaive.
Au troisième coup, je tape le fond et elle se contracte de manière incontrôlée et jouit bruyamment. Quel contraste avec Emma qui est plutôt silencieuse ! Ici c’est bestial, animal ; ça vient de loin !
Ma queue est compressée, massée de toute part par ses mouvements irrépressibles.

Une fois un peu plus calmée, je reprends mes va-et-vient de plus en plus fort, empoignant ses seins. Mais j’ai envie de la dominer, de lui faire perdre le contrôle et lui montrer qui est le chef. Alors je me sors, la remets sur ses pieds et la fais pivoter en un quart de seconde. Ma main pousse sa tête vers le bas. Elle a l’air de comprendre et d’aimer ça car elle cambre encore plus fort.


Voyant ce geste de provocation, je ne peux m’empêcher de la fesser. A nouveau ce « oooh » de bonheur. Je lui empoigne donc les cheveux et tire sa tête pour mieux la pénétrer d’un coup. Je deviens sauvage et la bourre de toutes mes forces. Je dois sans doute même émettre des bruits d’acteur porno, car nous allons tous les deux crescendo ! Je n’oublie pas les claques régulières et ses fesses ont pris une belle teinte rougeâtre.

Sentant que nous allions tous les deux exploser, j’humidifie mon pouce et l’enfonce dans son petit trou bien en évidence. C’était le signal de fin : nous jouissons à l’unissons et à grands cris. Je me répands en elle le plus loin possible, son cul est comme projeté en arrière aussi.



Et c’est là que je me réveille, le caleçon trempé. Je n’ai jamais fait un rêve si réaliste et d’une telle intensité !!!

Un peu inquiet d’avoir pu faire du bruit dans mon sommeil, je me tourne vers la gauche. Ouf ça va ; Emma dort paisiblement !
A pas de loup, je me dirige nerveusement vers la salle de bain pour un brin de toilette…



Depuis, je regarde Carine différemment. Et quand son regard me fixe avec ses yeux mi provocateurs, mi amusés, cela fait toujours remonter des souvenirs et me mets un peu mal à l’aise.
Ce n’est peut-être qu’une impression de coquin, mais j’ai l’impression qu’elle en joue avec moi…
Emma n’a l’air de se douter de rien.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :








Les avis des lecteurs
CoQuin17

Merci pour ton avis.
Ce n'est qu'un fantasme...
Je travaille à écrire un nouveau récit ;-)

 
 

est ce vrai ou un fantasme??? recit tres excitant...la suite

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Philosophie et Plaisirs Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par nasro31 le 2019-10-17 ....
• Par Lucaje le 2019-10-15 ....
• Par Clapie le 2019-10-14 ....
• Par gimireno le 2019-10-13 ....
• Par Nicu77 le 2019-10-13 ....
• Par gimireno le 2019-10-13 ....
• Par Tifranc le 2019-10-13 ....
• Par lepilote85 le 2019-10-12 ....
• Par Papillon le 2019-10-12 ....
• Par sam le 2019-10-12 ....