... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 2


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Itacoatiara [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 5 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de Itacoatiara ont reçu un total de 24 002 visites.

sexe récit : Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 2 Histoire érotique Publiée sur HDS le 06-04-2019 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Cunnilingus   Bourgeois   Fellation 
Cette histoire de sexe a été affichée 5018 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 2 ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 2 ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 2

1

Après notre précédente petite soirée, je me sentais pousser des ailes, en même temps, sa fuite me laisser douter.
Je décidais de la laisser venir à moi.

Arrivés chez elle, elle me fit assoir dans le canapé du salon, sortit les verres de schnaps, jusqu'à là, rien de nouveau.

Elle me demanda alors de l'écouter, cela devenait sérieux, je ne voyais pas trop comment ça allait pouvoir finir en partie de jambes en l'air.
J'étais aussi à me questionner, notre relation n'était pas forcément banale.

Avant de commencer, elle m'offrit un petit verre de Schnaps, sans doute pour se donner du courage.

Elle: "Ce que nous avons fait l'autre fois était étrange, je n'imaginais pas qu'un jour je ferais ça."
Moi " Oui, enfin, c'est fait, je ne pense pas que ça a été si grave que ça?"

Elle:" au début je pensais que si, très grave, je l'ai m'al vécue, je ne voulais ne plus jamais te voir"
Moi: "OK, je comprends, je n'étais pas super fier non plus, mais alors je fais quoi ici ce soir? Le schnaps, c'est un verre de l'amitié, ou..."

Elle: "et bien, j'avoue que c'était très excitant et je dois avouer que je crois que veux continuer"
Moi "ah, je peux te prendre dans mes bras alors?"

Elle: "non, je veux qu'on suive mes règles!"
"Je décide ce que je veux bien faire avec toi, comment je le veux, et soit tu acceptes soit on arrête".
"Par exemple, tu n'as pas le droit de m'embrasser, pas de pénétration, pas sur mon lit et bandeau obligatoire"
"C'est bien toi qui m'as vendu l'idée d'objet sexuel, non?"

Et merde, je trouve ces règles un peu ... tordues, mais bon, c'est elle qui décide
Elle nous sert un second verre à boire "cul sec!"
Intérieurement, je me disais, fait chier, c'est moi le "dominant" normalement, j'espère que je vais trouver un moyen.
Et ma réponse fut "OK, je comprends, que veux-tu?"

Elle "j'étais sur que tu dirais oui" (facile comme parie)
Elle: "Ne bouge pas je reviens"
Elle partit dans sa chambre et revint avec deux bandeaux, visiblement elle avait prévu son truc. Je ne comprenais pas forcément l'intérêt du second bandeau.
Elle "on met tous les deux un bandeau, cette fois-ci, je vais peut être te faire plaisir."

Je mis le bandeau, il était plus fin que l'écharpe, en cherchant bien, je pourrais peut-être voir un bout de corps.
Et non, elle avait mis une lumière tamisée cette fois-ci, bref, j'étais aveugle à nouveau
Elle fit "visiblement de même. Puis elle me dit "laisse-moi te déshabiller, je vais faire de même".
Sitôt dit, je sentis ses mains sur moi, a taton, elle cherchait les boutons de ma chemise.
Je fis de même avec son haut, cette fois, mes mains pouvaient toucher!!
Je profitais de chaque enlèvement de vêtement pour caresser. Ainsi, il me fallut bien 3 minutes pour enlever son soutien-gorge.
Elle fit de même quoique plus pressée.Elle caressa mes fesses en passant sa main dans mon caleçon, c'est avec elle que j'ai découvert que les femmes pouvaient aimer les fesses d'homme.
Peut-être aussi moins équivoque que d'aller caresser directement mon sexe...

Arrivée l'étape du caleçon et de la culotte, c'était le point de non-retour.
Je dis, qui commence?
Elle "Toi"
Moi "ok, mais avec les dents!"(Oui la ficelle pour arriver à une fellation était grosse)
Elle "Si ça t'amuse, mais moi je ne fais pas" (déception...)
Je me baisse alors et attrape tant bien que mal sa culotte et la baisse lentement jusqu'à ses pieds. Elle me dit que ça la chatouille!
Je me relève et profite pour embrasser son sexe en lui caressant les fesses.
Elle "on se calme" (grrrr)
Moi "Bon, et bien, c'est ton tour!"
Elle s'approche un peu plus et se baisse à la hauteur de mon sexe.
Je l'imagine à croupi, le sexe impudique devant moi qui ne peux rien voir.
Je sens ses mains attraper mon caleçon, sa joue effleure mon sexe, visiblement par inadvertance(dommage).
Mon caleçon finit par terre, et elle me dit "Voilà!"
Moi: "ah ok".
Elle: "Tu es déçu?"
Moi: " non non, pourquoi tu dis ça?"
Elle en riant: "Je ne me suis pas cognée contre ton sexe en érection, ça ne doit pas te plaire tout ça"
Moi: "si si".(crédibilité zéro)
Tout d'un coup, je sens une main sur mon sexe, elle le branle gentiment "J'espère que ça te plait". Effectivement...
Elle s'arrête, que fait-elle? J'entends que sa respiration s'accélère.
Moi: "Ça va?"
Elle ne dit rien, je sens alors ses lèvres humides sur mon gland, elle l'embrasse délicatement, puis s'interrompt aussitôt.
Elle "ne m'en demande pas plus!”

Elle me tire alors vers le fauteuil de la précédente fois.
A nouveau, les jambes écartées sur les dosserets du fauteuil.
Elle: "Donne-moi du plaisir maintenant"
Je pars alors à l'aventure, cette fois-ci, j'ai aussi mes mains.
Je l'embrasse dans le cou, mordille ses oreilles tout en caressant ses seins puis son sexe. Je l'entends gémir doucement.
Je m'approche de sa bouche, je veux tenter un bisou, elle me repousse, instinctivement, je pince son téton droit que je caressais jusqu'alors.
Elle, dans un grognement: "Salaud"
Ce genre de mots dans sa bouche qui n'en a pas l'habitude m'excite encore plus.
Je sens aussi que ses barrières pourraient sauter si je fais attention, même si je n'ai pas encore la méthode.

Moi" je me fais pardonner"
Je prends alors chacun des tétons à tour de rôle dans ma bouche, je joue avec, les lèches, caresses ou mordilles.
La belle apprécie de plus en plus.
Mes mains en profitant pour s'aventurer sur son sexe, ses gémissements prouvent que je peux y aller.
Mon index commence à vouloir s'introduire.
Elle se redresse d'un coup
Elle: "non, j'ai dit pas de pénétration!"
Moi: "ah, euh, ok, désolé, j'avais oublié "(en même temps, mode de fonctionnement bizarre...).

Je décide alors de jouer la prudence et décide qu'un cunnilingus sera le plus approprié temps que je ne sais pas où nous allons.
Je reprends donc ma tache à coups de langue bien ciblés, mes mains alternant entre ses seins et l'intérieur de ses jambes.
Elle plaque ses mains contre ma tête pour m'empêcher de m'arrêter.
Je sens son corps se tendre, elle jouis dans un cri à peine réprimé, puis, me repousse, son sexe est devenu trop sensible.
Je refuse par jeux, elle me repousse plus encore, je la laisse alors prendre son plaisir totalement.

Au bout de quelque temps, j'entends dans un souffle, "merci"
Je réponds" on n’a pas fini, laisse-moi faire" (je voulais plus que la fois précédente)

Je recommence mon cunnilingus et petit à petit approche mes doigts.
Dans ma tête, je me dis, pour l'instant elle a eu du plaisir, moi, rien, donc soit ça passe et on est content tous les deux, soit, je n'aurais pas perdu grand-chose...

A un moment, je décide de tenter ma chance à nouveau, je remplace ma langue par mon index, elle me dit un timide "non".
J'enfonce mon doigt plus profond et appui sur son point G, ma langue continue à torturer ce clito qui n'attend que ça.

A nouveau un petit "non", je lui dis de répéter, car je n'ai rien entendu, j'obtiens comme réponse un gémissement.
Je me dis alors que je peux continuer, elle est d'accord visiblement.
Je change de position et fais en sorte que sa main soit proche de mon sexe, c'est un peu acrobatique, mais je ne peux pas m'arrêter en si bon chemin.
je lui dis alors "Branle-moi".
Elle a une petite hésitation, puis finit par prendre mon sexe en main et le branle délicatement sans réelle méthode.
J'entre un second doigt dans son sexe.

Elle: "Hey".
Moi: "tu veux que j'arrête?"
Elle: "pfff, non"
Mes doigts et ma langue accélèrent la cadence, elle se dandine dans tous les sens.
Elle me branle de manière peu orthodoxe, je ralentis alors la cadence.
Elle: "pourquoi tu ralentis?"
Moi: " On a le temps"
J'accélère à nouveau la cadence, mais à nouveau, avant qu'elle jouisse, je ralentis.
Elle: "Salaud, tu le fais exprès".
Moi, d'un ton faussement autoritaire "Prend moi dans ta bouche"
Elle: "mais tu ne respectes pas les règles!!!"
Moi: "Je peux arrêter si tu veux"
Elle se tourne alors vers mon sexe, je sens comme une réticence.
Elle " tu me dis si tu vas jouir, hein"
Moi "Promis"

J'accélère le rythme de mes caresses, elle embrasse alors mon sexe tout doucement, puis l'introduis dans sa bouche.
De ce que je ressens, ça n'a pas dû arriver très souvent.
Nous sommes enfin à égalité, je la lèche, elle me suce, nous allons jouir.
Nous passons en 69 par commodité, elle est à 4 pattes sur moi.
Je passe une main sur ses fesses, elle a un petit moment de recul. Pas la peine d'insister.
La petite séance dure maintenant depuis quelques minutes, son manque d'expérience me permet paradoxalement de prendre plus de plaisir, ça vient plus doucement.
De son côté, j'alterne les mouvements et la vitesse. Je finis par décider que c'est le moment, j'accélère et provoque son orgasme.
Simultanément et en criant, je lui dis " Je jouis!!!!"
Elle sort brusquement mon sexe de sa bouche, de longs flots retenus trop longtemps inondent son cou, ses seins et le canapé...

Au bout de quelques instants, j'éclate de rire, elle est furieuse.
Je sens que l'avoir poussé à aller plus loin lui pose problème.
Erreur, "Mais t'es fout, si mes parents voient les traces sur le canapé, ils vont me tuer!!!"
Moi: "Bon, va prendre une douche, je m'occupe du canapé!"

Elle part dans sa salle de bains avec a priori son bandeau sur les yeux et je file dans la cuisine prendre une éponge.
Je nettoie et me rhabille.

J'entends alors, "ferme bien la porte derrière toi".

Visiblement, elle a encore du mal à assumer la situation et ce n’est pas ce soir qu'elle va m'accompagner jusqu'à la porte


La suite très bientôt


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

Histoire super bandante.

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Itacoatiara


 
Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 4 - Récit érotique publié le 29-05-2019
 
Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 4 - Récit érotique publié le 02-05-2019
 
Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 3 - Récit érotique publié le 19-04-2019
 
Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote 2 - Récit érotique publié le 06-04-2019
 
Sandrine, bourgeoise bien éduquée ne voulant pas mourir idiote - Récit érotique publié le 19-02-2019
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Itacoatiara...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par alexmasseur13 le 2019-06-25 ....
• Par Pierre2 le 2019-06-24 ....
• Par Anthonyx le 2019-06-24 ....
• Par Anonyme le 2019-06-23 ....
• Par Anonyme le 2019-06-22 ....
• Par Cyberplaisir le 2019-06-21 ....
• Par BeurTbm le 2019-06-21 ....
• Par carl renan le 2019-06-20 ....
• Par Ma langue le 2019-06-19 ....
• Par Nudiste le 2019-06-19 ....