S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• au services de vos sévices sous certaines ...
• Je suis un homme charmant, sportif, propre et cultivé de nature calme. Je vous ...
• Bonjour tout le monde, Jeune homme de 27 ans recherche relation virtuelle avec ...
• Bonjour Madame Je suis 1 homme Age 52 ans silhouette ronde qui s’assume et une ...
• Bonjour messieurs, Vous avez d'échanger avec moi dans le respect, une jolie ...
• Jeune couple, elle 26 ans, lui 28 ans, recherchons une jeune femme pour passer une ...
• Bonjour, Jeune homme de 22 ans, toujours vierge Je recherche une femme qui serait ...
• Véritable lope à humilier, j'aimerais rencontrer toutes personnes dominatrices pour ...
• Bonjour, je recherche homme entre 30 et 50 ans, non bedonnant, pas de barbe ni ...
• Senior 70 ans actif aimant se faire sucer cherche senior pour jeux coquins ...


LA SOUMISSION D’ALICE (2)

- Par l'auteur HDS Janus01869 -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Janus01869 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : janus1869outlookfr

• 10 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.3 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.8
• L'ensemble des récits érotiques de Janus01869 ont reçu un total de 67 963 visites.

sexe récit : LA SOUMISSION D’ALICE (2) Histoire érotique Publiée sur HDS le 12-09-2017 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: fetes soirees  Gang bang  Obéissance 
Cette histoire de sexe a été affichée 3064 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): LA SOUMISSION D’ALICE (2) ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : LA SOUMISSION D’ALICE (2) ( 9.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


LA SOUMISSION D’ALICE (2)

Nous passons dans diverses antichambres toutes plus cossues les unes que les autres avant de nous arrêter dans une pièce où une jeune femme aux fesses magnifiques, qu’on aurait envie de lécher toute la nuit, attend patiemment qu’une file de Soumis mâles se forme. Pas moins de 12 hommes nus et masqués font la queue !

La femelle se cambre bien pendant qu’une Soumise lui lèche le cul. Le premier mâle s’avance la queue fièrement dressée et la saillie commence. La femelle se fait enculer. Que c’est excitant de voir ce sexe s’enfoncer dans son œillet. Elle couine, gémit de plaisir sous les coups de boutoir de l’homme. Les autres attendent patiemment leur tour, leur bite toute gonflée de désir. Au moment de jouir, le mâle se retire pour cracher son bon jus dans la bouche de la soumise qui a léché la femelle. Elle transmet ce nectar dans la bouche d’une deuxième. Celle-ci le donne alors à la femelle enculée alors qu’un nouveau mâle s’insère dans son petit trou et la besogne. Cette femelle est très belle dans son plaisir. C’est pervers de voir ce sperme coulait de bouche de soumise à bouche de soumise dans un geste si sensuel. Je me passe la langue sur mes lèvres de désir. Les mâles, quant à eux, ne peuvent se retenir de gémir de plaisir quand leur bite entre dans ce fourreau si serré et chaud. L’auditoire est subjugué.

J’ai une envie furieuse de ma branler mais n’ose pas me toucher de peur d’être punie par Maîtresse Céline. Alors que nous sommes au cinquième soumis, Maîtresse Céline claque des doigts et me fait comprendre qu’elle veut que je la lèche. J’en bave d’avance et humidifie de nouveau mes lèvres. Je me mets à genoux et ouvre la fermeture éclair qui sépare ma bouche de la divine chatte de Maîtresse Céline. J’approche une langue timide, elle, elle me plaque directement la tête contre son entrejambe et je lèche et suçote chaque pli avec application. Son bouton érigé est une délicate petite bite que je mordille doucement. Je descends pour lécher son antre magique. Maîtresse Céline nous fait allonger côte à côte, tous les deux avec Numéro Bis, la tête sous son entrejambe. J’attends avec impatience, la langue ouverte pendant qu’elle se branle. De longs jets de cyprine liquide viennent atterrir sur nos visages, nos corps et par terre. Je bois cette offrande comme le nectar le plus précieux et lèche tout ce que je peux en récupérant au doigt ou directement sur le sol. Maîtresse Céline nous ordonne de nous lécher mutuellement le peu de cyprine que nous n’avons pu recueillir. Cette langue qui me touche titille mes sens mais interdiction pour nous de jouir.

Nous voyons alors la fin de la scène avec cette femelle. Le dernier mâle s’introduit dans son œillet. Elle gémit de plus en plus et supplie son Maître qui lui lâche un léger « Jouis ! ». Comme une louve hurlant à la lune, elle se cambre et mugit alors son plaisir en une longue plainte qui n’en finit pas. Elle s’écroule complétement repue avant de récupérer ses esprits et reprendre place aux pieds de son Maître. Celui-ci la félicite et lui flatte les flancs comme on le ferait d’un chien.

Alors que je suis toujours obnubilée par les effluves de ma Maîtresse et par ce que j’ai vu de mes yeux et non pas sur des films porno, je n’entends pas son claquement de langue pour m’avertir de son départ.
« Janus ! Pour la énième fois, viens ici ! »
La phrase me cingle. Maîtresse Céline me laisse comprendre que je vais être punie… Je suis complétement furax et accepte la réprimande, penaude, la tête baissée.
« Tu vas te placer sur cette estrade dans la position debout, corps en avant. Ecarte bien tes fesses avec tes mains. Plus que ça, Janus ! »
Je suis rouge d’humiliation.
« Janus, je veux que tu gardes cette position pendant 15min. »

Je commence à avoir mal aux bras : je les relâche un peu. « Janus, garde la position ! » me reprend ma Maîtresse. Elle voit tout. Je me concentre sur ce que me renvoient les reflets de la vitre devant moi, pour me distraire de la douleur lancinante de mes muscles. Maîtresse Céline discute avec un couple de Dominants.
- On dirait que mon Soumis désire la tienne Céline. Est-ce que tu acceptes de me la prêter pour que les deux copulent ? demande la femme
Je vois ma Maîtresse dire non de la tête, ce qui me rassure sur notre contrat. Un regard vers le Soumis en question me prouve les dire de sa Maîtresse : sa queue de belle taille prend de l’ampleur. Et l’incroyable se produit : je mouille. Cette situation où je m’offre ainsi m’excite ! C’est une révélation pour moi et quelque chose se débloque. Je ne suis plus focalisée sur ma punition mais sur le plaisir procuré par la réparation. J’aime m’exhiber, c’est indéniable. Je me cambre plus pour bien faire ressortir mon cul. Dans cette position, on doit bien voir ma chatte qui dégouline. D’ailleurs, un filet de mouille commence à couler vers le sol. Maîtresse Céline glisse un regard vers moi et sourit légèrement. Elle aussi a compris alors qu’elle poursuit sa discussion animée avec ces confrères comme si de rien n’était.

- Je ne l'ai eu qu'en virtuel sauf hier pour sa première séance réelle avec moi.
- que en virtuel? C'est étonnant ça. Mais elle a eu un Maître avant toi? Et tu l'as trouvé où déjà ? demande la femme Dominante au masque de chatte
- Sur HDS. Elle écrit depuis le nouvel an. Moi aussi j'ai cru qu'elle avait eu un Maître avant moi. Mais ce n'est pas le cas. Elle apprend très vite et arrive à se mettre en condition toute seule. Par exemple je lui ai donné 12 positions de soumise et les a reproduite parfaitement du premier coup.
- Céline, est ce que tu me la prêteras pour que je puisse vérifier ce que tu dis? J’aimerais lui lancer un défi », souhaite l’homme Dominant en costume foncé et chemise blanche.

Tout en reprenant une gorgée de sa flûte à champagne, il regarde mon cul avec intensité en attendant la réponse. Son costume est classique mais lui sied à ravir et le tombé de la veste achève de lui donner une prestance certaine. Il dégage une aura et une assurance tranquille.
-« Oui je te la prêterai mais pas de sexe avec quiconque, même avec toi S.
- Pas même du sexe oral ? Alors que Maîtresse Céline répond par l’affirmative d’un hochement de tête, il lance en levant son verre dans sa direction : Marché conclu »

J’ai le cœur qui bat à 100 à l’heure. Ma Maîtresse va me prêter ? Mais je ne le connais pas cet homme ! Et puis je me reprends : si elle accepte de me prêter, c’est qu’elle a confiance. Donc je peux aussi avoir confiance. Même en me le disant, il m’est difficile de m’en convaincre. J’observe un peu mieux les Soumises de cet homme. Il en a deux très belles avec une démarche toute féline qu’elles ont dû travailler des heures vu le résultat.
Peu de temps après, j’entends Maîtresse Céline me délivrer :
« Viens Janus, je lève la punition. Tu as bien obéi, je te fais grâce des 5 min restantes. »

« Merci Maîtresse » est la seule chose que j’arrive à articuler. La position à quatre pattes est un délice pour mes muscles endoloris. Nous reprenons notre route vers les pièces voisines. La marche me dérouille un peu. J’ai toujours très envie de sexe et de jouissance et même le stress d’être prêtée à un autre ne peut éteindre ce feu qui m’embrase. Je sens encore le regard du Dominant à qui Maîtresse Céline me prêtera. Je creuse encore plus les reins en défi.

Nous montons alors à l’étage. La quadrupédie en talons dans les escaliers risque d’être compliquée pour moi alors Maîtresse Céline m’ordonne de me mettre debout. J’ai tellement envie de bites que je ne résiste pas à aguicher tout mon entourage en plaçant bien mon cul en arrière en me relevant. Bingo, je vois plusieurs hommes le regard rivé sur mon postérieur. Dominants et Soumis montent à notre suite. Je repère que Maître S. prend l’escalier également. Je mouille encore plus et m’accroche à la rampe pour stabiliser ma démarche incertaine. Debout c’est mieux mais je n’ai vraiment pas l’habitude avec les talons.

Notre Maîtresse nous entraine dans une chambre aux belles poutres apparentes, parquet au sol et meubles richement sculptés. J’aperçois l’extrémité d’une baignoire dans une pièce attenante où on accède après quelques marches. Maîtresse Céline m’interpelle alors :
- Janus, je te présente Maître S. Je te prête à lui le temps d’un challenge.
Absorbée par ma découverte de ce nouveau lieu, je n’ai pas vu venir son confrère. Je reste bouche-bée et me reprend suffisamment vite pour lui répondre.
- Bien Maîtresse Céline. Bonsoir Monsieur.
- A mon tour de jouer avec ton joli corps, Janus, me lance alors Maître S. d’une voix douce et grave.

J’ai la tête baissée. Je vois ses pieds s’avancer vers moi. Il me tend le droit pour que je vienne y déposer un léger baiser sur sa chaussure en signe de salut. Je suis tendue et me souviens que mon masque me protège et que l'on voit moins mon expression ainsi. Par contre j'ai les épaules très crispées. Je les détends en me forçant à respirer calmement. Qu’a-t-il en tête ? Je ne connais pas cet homme. Il a parlé de défi. Est-ce que je vais relever cette épreuve? Je ne voudrai pas faire mentir ma Maîtresse.
- Mets-toi debout chienne Janus.
- Oui Monsieur.
- Lola, vient ici stp et montre à cette novice cette série de position... toi Janus, tu peux tourner autour de Lola pendant qu'elle gardera les 10 pauses 10 secondes chacune. Retiens le maximum d'informations et je voudrais que tu les reproduises juste après. Nous allons voir si tu apprends si vite que ta Maîtresse le dit.
J'essaye d'oublier les gens qui nous regardent. Ils restent silencieux, ça aide mais ce n'est pas suffisant, loin de là! "Concentrée et détendue" je me le répète comme un mantra alors que Lola s'installe et entame son ballet. Je suis alors hypnotisée et j’oublie tout ce qui n’est pas elle. Les positions sont très suggestives et mettent en valeur les atouts de cette jeune pouliche. Sa démarche est souple et sensuelle pour changer de positions. J'enregistre tout ce que je peux. Je suis ici et maintenant. Position des mains, des genoux. Pieds joints ou non. Paumes vers le haut ou vers le bas. Je me les répète dans la tête en fermant les yeux et en les ouvrant pour vérifier avant le changement. Heureusement pour moi, j'en connais déjà quelques-unes. Au moment où arrive la dernière, je me rends compte que l'ordre des positions ne me convient pas: j'aime bien enchaîner des positions qui se ressemblent
- A toi Janus.
- Bien Monsieur. J’ai une requête à vous demander. Est-ce que je peux changer l'ordre des positions, Monsieur ?
Il me regarde un instant. Je sens plus son regard que je ne le vois car je ne peux regarder dans ses yeux. Son silence semble me confirmer qu’il est intrigué par ma demande. Peut-être la trouve-t-elle présomptueuse. Je regarde sa bouche puis il répond:
« Comme tu veux. Tu resteras 5 secondes dans chaque position et je veux que tu termines par celle à genoux les bras au-dessus de ta tête. Tu te placeras dans la salle de bains pour le faire.
- Entendu Monsieur.»
J’allais faire l’erreur de continuer debout mais je me reprends et rejoints la salle de bain en quadrupédie. Je monte les quelques marches toujours à quatre pattes. Je suis très intimidée. Beaucoup de monde entre dans cette salle de bain, certes grande mais quand même.
Je prends une profonde inspiration et je me jette à l'eau. Je garde le silence, Maîtresse Céline ayant toujours pris le temps de bien signaler ce point à chaque mail. Je me sens empotée en prenant la première position. Je compte les 5 secondes demandées et prend la deuxième, légèrement différente. A la fin de la troisième, je me rends compte que je suis toujours en apnée, vite de l’air! Je respire doucement pour ne pas faire de bruit. Je ferme les yeux entre chaque pour ne pas voir tous ces gens. A la cinquième position, je les ai oubliés : je suis dans mon monde. Je prends alors la dernière position demandées et soulèvent mes mains serrés vers le haut. Je sais que cette position me fait une jolie poitrine. J’ouvre un œil et repère Maîtresse Céline dans la foule. Elle est devant avec le Dominant devenu mon Maître pour quelques temps. Elle me gratifie d’un radieux sourire qui m’emplie d’une fierté infinie. Je relâche un peu la pression. A priori j'ai réussi le défi.
- Très bien Janus. Je vois que ta Maîtresse n'a pas menti à ton sujet. Tu apprends effectivement très vite! Garde cette position. Je vais t’attacher.
(A suivre…)








Les avis des lecteurs
Kaminu

Chère Salope de Janus,

C'est un plaisir de te voir t'exhiber sous tous les angles et mouiller en public mais pour pouvoir continuer à me branler en te lisant, j'aimerais que ton anus, ton vagin et ta bouche soient investis par de belles grosses queues.

J'aimerais te voir te faire baiser par tous les trous.

 
Janus01869

Bonjour Karine,

Un grand merci pour ce message qui me fait très plaisir et me motive à écrire encore.


 
 

Bonjour,

Je vous félicite pour ce récit. J'aimerais bien vivre la même chose. Vous avez une très belle plume.

Karine

 
Janus01869

Chère lectrice,
Un grand merci pour ton commentaire! Je suis ravie que ce récit t'ait excitée.
Pour répondre à tes questions, être un objet sexuel est très jouissif. Ce n'est que mon avis personnel. Bien sûr tout le monde est différent. Mais se faire baiser comme un vulgaire trou, c'est un abandon, un lâcher prise total et la jouissance finale est très grande.

Maître ou Maîtresse ? Je n'ai pas de préférence. Mais je suis très contente d'avoir une Maîtresse. Il y a moins de rivalité avec mon mari et avec une femme je me sens mieux comprise sur certains points.

J'espère avoir répondu à tes questions, et n'hésite pas si tu en as d'autres.

Merci Daphnis pour tes commentaires.
En espérant que la suite te plaise autant!

 
Daphnis

J'adore ton récit il y a tellement de choses que j'aime.
J'ai hâte de savoir si tu vas ceder à ton envie de bite.

 
 

Alice,

Ton histoire est un plaisir de lecture et branlante à souhait. Je n'ai pas pu m'empêcher de titiller mon clito et mon anus. Quelle sensation cela procure d'être un jouet sexuel? Préfères tu une Maîtresse ou un Maître?

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Janus01869


 
LA SOUMISSION D’ALICE (3) - Récit érotique publié le 14-09-2017
 
LA SOUMISSION D’ALICE (2) - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
LA SOUMISSION D’ALICE (1) - Récit érotique publié le 10-09-2017
 
ALICE (5) : LE CLUB LIBERTIN - Récit érotique publié le 17-05-2017
 
ALICE (4) : LE SEXSHOP - Récit érotique publié le 17-03-2017
 
ALICE (3): DOMINATRIX CHEZ MON PATRON DAVID - Récit érotique publié le 18-02-2017
 
ALICE, FABIEN ET VINCENT (2) : LE PLAN A TROIS - Récit érotique publié le 30-01-2017
 
ALICE, FABIEN ET VINCENT (1) : LE QUIPROQUO - Récit érotique publié le 12-01-2017
 
Oh ma Maîtresse - Récit érotique publié le 05-01-2017
 
Le cubi - Récit érotique publié le 03-01-2017