S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Plaisir solitraire.

- Par l'auteur HDS Le Matou libertin -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Le Matou libertin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 218 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.2 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Le Matou libertin ont reçu un total de 1 328 299 visites.

sexe récit : Plaisir solitraire. Histoire érotique Publiée sur HDS le 06-11-2017 dans la catégorie En solitaire
Tags: Coming-out  Godemiche  Sexshop 
Cette histoire de sexe a été affichée 2638 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): Plaisir solitraire. ( 9.5 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Plaisir solitraire. ( 10.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Plaisir solitraire.

Je m’appelle Béatrice mais tout le monde m’appelle Béa. Je suis en terminale au Lycée et après l’été, je dois aller en faculté pour poursuivre mes études. Je m’y consacre totalement pour décrocher la meilleure mention possible au baccalauréat, ce qui explique qu’actuellement, je n’ai pas de copain.

Originaire du Loiret, mes parents m’ont loué un minuscule studio pourvu de tout le confort à proximité du Lycée ce qui est très pratique pour moi. Grande brune à l’allure sportive et longiligne, j’ai deux beaux petits seins bien ronds et haut perchés, de longues jambes dominées par des hanches étroites avec des fesses petites elles aussi mais bien galbées. En dehors des études, je joue dans l’équipe de volleyball du lycée et, généralement le samedi matin, je fais de longs footings dans le parc du Jardin du Luxembourg.

Il y a une quinzaine de jours, je prenais ma douche après avoir bien transpiré en faisant mon footing. Bien que ce ne soit pas habituel, ce jour-là, mes mains se sont égarées sur ma chatte pour faire mousser le savon sur ma touffe et dans la fente. Cela m’a procuré une telle décharge de plaisir que j’ai commencé à véritablement me caresser, faisant entrer deux doigts profondément dans mon sexe. Que c’était bon !

Je n’étais plus vierge mais jamais je ne m’étais caressée ainsi. Je suis sortie de la douche, je me suis séchée et allongée sur mon lit, nue, j’ai continué à me masturber. Que çà faisait du bien, je passais alternativement par des sensations de chaleur intense et des frissons.

Mes doigts ne me suffisaient plus. Pour mieux me pénétrer, j’ai utilisé une mini bombe de laque pour cheveux dont le couvercle arrondi ne risquait pas de me blesser. Cela faisait plus de six mois que je n’avais pas baisé et soudain mon corps a été foudroyé par un orgasme terrible qui m’a laissé tétanisée pendant de longues minutes.

Dans les jours qui ont suivi, je me suis caressée ainsi à plusieurs reprises. Chaque fois, une jouissance terrible m’envahissait à tel point que je suis allée dans un sex-shop pour y faire l’emplette d’un gode. Je ne me sentais pas particulièrement à l‘aise lorsqu’une vendeuse est venue m’ouvrir la porte. Surprise, elle m’a demandé mon âge. Mes 18 ans sont encore récents et je l’ai rassurée à ce sujet en sortant ma carte d’identité.

Je n’étais jamais entrée dans ce genre de boutique à la réputation sulfureuse. Devant l’étalage de tous ces gadgets sexuels, j’étais un peu perdue. Je ne me suis pas aventurée à l’étage car un panneau indiquait « Livres, cassettes vidéos, D.V.D. cabines de projection».

Ce que je cherchais ne s’y trouvait certainement pas. Par contre, derrière un comptoir il y avait des vitrines où étaient présentées toutes les sortes de gadgets imaginables.

Voyant mon embarras, la vendeuse qui m’avait accueillie, me demanda ce que je cherchais. Certainement une métisse antillaise, un peu moins grande que moi mais pourvue d’une poitrine bien galbée, libre sous son teeshirt en maille large de fil doré. Elle portait un minishort de la même teinte, très ajusté qui enserrait ses hanches et des fesses rondes qui lui faisaient une cambrure prononcée.

Elle sortit des vitrines une demi douzaine de godes de taille moyenne, pourvus ou non d’un mécanisme vibratoire, souples ou rigides. Comme il s’agissait de mon premier achat, elle me décrivait les avantages des uns et des autres. Finalement, elle me dit :
• Si vous voulez en essayer quelques uns, je vais vous conduire dans une cabine où nous serons plus à l’aise.

Nous nous sommes dirigées vers le fond du magasin où se trouve le rayon de la lingerie coquine. Nous sommes entrées dans une vaste cabine fermée par un rideau et dont le fond consistait en un miroir allant du sol au plafond. Contre une des parois latérales il y avait un petit meuble à tiroirs et de l’autre côté, deux fauteuils. Elle me dit :
• Cette vaste cabine sert principalement aux couples qui viennent essayer et acheter de la lingerie coquine. J’y ai même surpris un couple en train de faire l’amour après un essayage. Venez nous seront tranquilles.

Je portais une jupe arrivant à mi cuisses, les jambes nues dans des bottes arrivant sous les genoux. Rapidement, toute rougissante, je descendis mon string devant la vendeuse qui avait sorti des tiroirs un assortiment de godes assez semblables à ceux que j’avais retenus. Assise dans un des fauteuils, la jupe relevée et les cuisses écartées elle commença à utiliser dans ma chatte un gode qui se trouvait rangé dans un étui ressemblant à un gros tube de rouge à lèvres :
• C’est très pratique pour voyager à cause de la discrétion.

Elle titillait mon bourgeon puis le faisait entrer entre mes petites lèvres. Ensuite, elle prit un gode imitant un phallus de taille moyenne (me dit t’elle), relativement rigide et pourvu d’un mécanisme vibratoire. Nous avons essayé ainsi huit substituts phalliques différents.

A la fin, j’avais la chatte ruisselante de mouille. Je repris le second gode essayé et l’utilisant moi-même, je me suis caressée jusqu’à ce que ma jouissance éclate devant la vendeuse qui, de son côté massait sa chatte par-dessus son minishort.

J’ai acheté un gode identique et les produits allant avec pour faciliter la pénétration et le nettoyage. De retour dans mon studio, encore très excitée de ce que je venais de vivre, je me suis déshabillée entièrement. Couchée sur mon lit, je me suis fait plaisir avec mon nouveau jouet. Plusieurs fois une jouissance intense m’a emportée. Depuis, il ne se passe pas un soir sans que je l’utilise.



Deux semaines ont passé et j’avais envie de retourner dans le sexshop pour acheter un autre gode. J’ai été accueillie par la même vendeuse qui en souriant m’a demandé si j’avais été satisfaite par mon précédent achat. Je l’ai rassurée en disant que je voulais trouver quelque chose de plus complet, quelque chose qui puisse chatouiller mon anneau plissé pendant que ma chatte serait prise :
• Ah, je vois ce que vous cherchez ! Il y a deux modèles qui devraient vous convenir.

Comme la fois précédente, nous sommes retournées dans la grande cabine d’essayage, mais cette fois, je devais faire mon choix avant d’essayer le gode car il n’y en avait pas encore de déballé. En fait, celui que j’ai choisi était un vibromasseur en PVC formé de deux dauphins. La vendeuse m’expliquait que le corps massait la paroi vaginale et le museau devait apporter une stimulation supplémentaire, le second dauphin servait quant à lui à titiller le clitoris et à chatouiller l’anus avec la queue. Ces deux dauphins devraient m’apporter un plaisir double et une extase incroyablement intense ! C’est ce que garantissait le mode d’emploi !

J’étais habillée de la même manière que la première fois. J’ai troussé ma mini jupe en faisant glisser mon string. Les fesses en bordure de l’assise d’un des fauteuils, j’ai introduit le plus gros des dauphins dans ma chatte qui était toute liquide tant j’étais excitée. J’ai enclenché le système vibratoire et je me suis laissé aller à la recherche de mon plaisir sous les yeux de la vendeuse.

Mais elle n’est pas restée inactive, elle a glissé une main dans son short et elle s’est caressée devant moi sans vergogne et nous avons joui toutes les deux en même temps. J’étais si excitée que je sentais mes tétons tout durs dans mon soutif… J’avais hâte de me retrouver dans ma chambre pour me caresser intégralement nue, manipulant le gode d’une main et de l’autre agaçant les bourgeons sensibles de ma poitrine ! J’allais encore me laisser gagner par des jouissances démentes qui me laisseraient pantelantes sur mon lit.








Les avis des lecteurs
 

Comme toujours, très bien écrit ! Et moi qui pensais que le plaisir "onaniste des autres ne m'intéresserait pas !!!!
Merci cher matou...
Didier

 
Grogorom41

J'aimerais bien connaître l'adresse de ce sex-shop! Une vendeuse sympa qui s'implique autant, ce n'est pas courant .....

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Le Matou libertin


 
Un apprentissage plein d'enseignements - 3ème partie. - Récit érotique publié le 20-11-2017
 
Un apprentissage plein d'enseignements - 2ème partie. - Récit érotique publié le 19-11-2017
 
Un apprentissage plein d'enseignements - 1ère partie. - Récit érotique publié le 18-11-2017
 
La réalisation des fantasmes de Vanessa - 2ème partie. - Récit érotique publié le 16-11-2017
 
La réalisation des fantasmes de Vanessa - 1ère partie. - Récit érotique publié le 15-11-2017
 
L'autostop... je croyais que c'était passé de mode - Récit érotique publié le 14-11-2017
 
Présences intimes - Récit érotique publié le 12-11-2017
 
Un coup vite fait. - Récit érotique publié le 11-11-2017
 
L'étudiante - 2ème partie. - Récit érotique publié le 10-11-2017
 
L'étudiante - 1ère partie - Récit érotique publié le 08-11-2017
 
Rencontre sur le Net. - Récit érotique publié le 07-11-2017
 
Plaisir solitraire. - Récit érotique publié le 06-11-2017
 
Comment je suis devenue échangiste. - Récit érotique publié le 04-11-2017
 
Ma dernière soirée au Cap - Récit érotique publié le 03-11-2017
 
Nous avons un beau métier - suite. - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
Relations saphiques en club échangiste. - Récit érotique publié le 31-10-2017
 
Soumise - Récit érotique publié le 30-10-2017
 
Partie carrée. - Récit érotique publié le 29-10-2017
 
Après la fille... - Récit érotique publié le 27-10-2017
 
Samedi soir - Récit érotique publié le 26-10-2017
 
Je joue le voyeur - Récit érotique publié le 25-10-2017
 
Deux jumelles coquines. - Récit érotique publié le 23-10-2017
 
Les leçons de piano peu ordinaires d'Annie. - Récit érotique publié le 22-10-2017
 
Jeux à trois - Récit érotique publié le 21-10-2017
 
Les deux soeurs. - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
Mes voisines d'en face - Récit érotique publié le 18-10-2017
 
La soeur de ma copine. - Récit érotique publié le 17-10-2017
 
Ma voisine. - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
J'ai baisé la vendeuse du sexshop - Récit érotique publié le 13-10-2017
 
L'amour au boulot - Partie 2. - Récit érotique publié le 11-10-2017
 
L'amour au boulot; - Partie 1. - Récit érotique publié le 10-10-2017
 
Cheville foulée. - Récit érotique publié le 08-10-2017
 
Les hasards de l'autostop. - Récit érotique publié le 06-10-2017
 
Nous avons un beau métier... - Récit érotique publié le 04-10-2017
 
La voyageuse - Récit érotique publié le 02-10-2017
 
Livreur de pizzas - Récit érotique publié le 30-09-2017
 
Mike et Alan - Récit érotique publié le 28-09-2017
 
La fille de ma belle-mère. - Récit érotique publié le 26-09-2017
 
L'éducation sexuelle de Stéphanie. - Récit érotique publié le 24-09-2017
 
Vacances estivales en camping naturiste - Récit érotique publié le 22-09-2017
 
Visite impromptue. - Récit érotique publié le 20-09-2017
 
Trois complices, Anne et les autres. - Récit érotique publié le 14-09-2017
 
Trois complices - la suite. - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
Ma belle-mère, son amant et moi. - Récit érotique publié le 10-09-2017
 
Kelly est toujours aussi avide de sexe. - Récit érotique publié le 08-09-2017
 
Kelly aime se faire plaisir. - Récit érotique publié le 06-09-2017
 
Jeux de couple. - Récit érotique publié le 04-09-2017
 
La femme enceinte. - Récit érotique publié le 02-09-2017
 
Je veux que la fille de mon mari soit heureuse.... - Récit érotique publié le 31-08-2017
 
Comment ne pas répondre.... - Récit érotique publié le 29-08-2017