S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Voilier2970 le 2018-02-22 ....
• Par Maître Guy le 2018-02-21 ....
• Par Kev591 le 2018-02-21 ....
• Par Hypnoziss le 2018-02-20 ....
• Par Max le 2018-02-20 ....
• Par Maitre Paris le 2018-02-20 ....
• Par Tony le 2018-02-20 ....
• Par Stevenvinc3 le 2018-02-19 ....
• Par ddbb le 2018-02-18 ....
• Par quentinos le 2018-02-17 ....

... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Ils étaient cinq à Sète !

- Par l'auteur HDS Georges -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Georges [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 784 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.4 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.0
• L'ensemble des récits érotiques de Georges ont reçu un total de 14 449 280 visites.

sexe récit : Ils étaient cinq à Sète ! Histoire érotique Publiée sur HDS le 06-02-2018 dans la catégorie Plus on est
Tags: Ivresse  Exhibition  Cocufiage adultere 
Cette histoire de sexe a été affichée 5052 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Ils étaient cinq à Sète ! ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Ils étaient cinq à Sète ! ( 9.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


Ils étaient cinq à Sète !

Où suis-je ? j’ai les paupières lourdes, impossible de les ouvrir, un mal de tête affreux, courbaturée, mes membres me font mal comme si j’étais passée sous un train,
Je suis allongée nue dans un lit cependant confortable, un simple drap recouvre mon corps…. Et cette odeur acre qui flotte dans l’air ? de sexe ? Que s’est-il passé hier soir ? je dois absolument ouvrir les yeux …il fait encore assez sombre, c’est le petit matin, enfin mes yeux s’habituent et c’est la stupéfaction !
Un immense miroir accroché au plafond me renvoie l’ahurissante vérité … je suis entièrement nue au milieu d’un immense lit, un homme nu aussi est couché à mon côté et ce n’est pas Luc mon mari, ceci dit je ne perds pas au change cet homme est jeune, athlétique, malgré ses yeux fermés je peux dire qu’il est beau et … mon dieu quelle verge ! son sexe est lové sur son ventre il est gros et large comme une andouillette de chez mon charcutier, son gland rose pointe à l’orée du prépuce, par contre il est maculé de croutes séchées … du sperme ? sans doute mêlé a … mes sécrétions ? machinalement ma main va explorer entre mes cuisses…
Mes lèvres sont gonflées et encore très sensibles, ce beau mâle m’aurait baisée ? et quand je dis baisée c’est peu dire, les quelques poils présent sur mon pubis sont agglomérés et secs, du jus suinte encore entre mes cuisses elles même maculées et plus bas ??? j’ai bel et bien été sodomisée … c’est comme mon haleine ?? pouah j’ai aussi sucé une queue ? ! pour me mettre dans un tel état il a dût y passer des heures ou alors ?? il n’était pas seul ?
Ah ? j’ai bougé, du coup ce gars se réveille aussi, je n’ose me tourner vers lui
- Déjà réveillée ? comment vas-tu ? quelle soirée !
- Qu’est-ce que je fais là ?
- Que peux faire une femme nue dans le lit d’un homme nu ?
- Vous… vous m’avez prise ?
- Tu ne te souviens plus de rien ?
- Qui êtes-vous ? où est Luc ?
- Luc ? ah , sans doute le gars bourré qui t’accompagnais ?
- C’est mon mari où est-il ?
- Dans une chambre à l’étage au-dessous
- Qu’y fait-il ? il était ivre ?
- Et toi aussi, quelle marée ! le rosé frais est traitre pour les bruxellois ‘une fois !’
- Comment savez-vous que nous somment Belges ?
- Ton accent suffit à me faire deviner, pooouuuuuuh ! tu sens le cul ! bon, je t’explique, hier soir vous étiez a la sardinade du port de Sète, vous avez bien fêté ça a votre manière ! ça devenait scabreux, au point que tu as enlevé ta petite culotte devant tout le monde, pour en faire cadeau de à un mec qui a voulu profiter de la situation, des femmes venaient d’appeler la police pour outrage devant des gamins
- J’ai fait ça ??? où est-elle ?
- Qui ? ta culotte ? ne la cherche pas, tu n’en a plus il s’est barré avec !
- Comment nous somment-nous retrouvés ici ? c’est un hôtel ?
- Non, c’est chez moi, juste en face la soirée sardinade, ça devenait urgent de quitter la fête sinon vous alliez vous retrouver en cellule de dégrisement pour la nuit, alors avec deux potes nous vous avons trainés ici
- Deux potes ? …..
- Oui, deux amis pourquoi ?
- Et …. Ils m’ont ….
- Baisée aussi ? bien sûr ! une idée de ton mari dans un moment de lucidité
- Un moment de lucidité ? mais vous dites qu’il était complètement soul ?
- Ça l’a dégrisé lorsqu’il a vu nos mains visiter tes nichons et ton entrecuisse
- Vous m’avez violée ?
- Tu nous aguichais tellement que nous avons simplement exaucé tes désirs...et ils étaient nombreux ! tu es bonne et tu suce bien tu sais ? trois pipes complètes à la suite, chapeau !
- Cachez votre verge s’il vous plait c’est indécent
- Ben quoi ? je bande à nouveau ? c’est ta faute, le drap a glissé et je vois tout, je reconnais que tu as été bien graissée, ta chatte recrache encore de la purée !
- Appelez mon mari !
- Non, je ne veux pas le déranger, il est en bas en compagnie de mes deux amis
- Ne me dites pas que ?
- Qu’il s’est fait … baisé aussi ? hier soir il avait vachement envie lorsque nous te prenions a deux, mais avec l’alcool impossible de bander, alors un pote s’est sacrifié pour essayer de le faire bander et le faire patienter pendant qu’on s’occupaient de toi, ensuite je suis resté seul avec toi pour tirer encore quelques coups, ils sont partis ensemble, ce qu’ils ont fait après ne me regarde pas
- Mais c’est complétement dingue ?
- Je le confirme, bon ? regarde cette trique, je te prends comment ce matin aux aurores ?
L’homme est à genoux près de moi, l’andouillette s’est rapidement transformée en un saucisson d’une taille impressionnante et je n’ai aucuns souvenirs d’accouplements ? comme hypnotisée par ce cobra qui balance sa tête de gauche à droite, je ne sais que répondre, sans que j’ai la force de lui interdire il pose une main sur mon sein droit maculé lui aussi de croutes douteuses, sans doute des restes de fellations, j’ai soudainement envie de tester l’image que renvoie le miroir du plafond que je n’ai certainement pas eu le temps d’apprécier cette nuit…
- Écarte les cuisses Lydia
- Vous connaissez mon prénom ?
- Ton mari l’a assez gueulé lorsque nous défoncions tes trous
- Mon mec est un salaud, me laisser en pâture à des inconnus, c’est odieux
- Je reconnais que tu as raison, à présent que tu es consciente venge toi, relève les genoux, ma bite va laver l’affront
- Combien de fois m’avez-vous sautée ?
- HOOOOOUUUU ! impossible à dire, tu en demandais encore et encore et tu en redemande encore ! MMUUUUMMMM ! ta chatte est à point pour être emmanchée, bouge plus …rhhhhhaaaaaaaaaaaa quel délice ce con poisseux
- HHHHoooooooooouuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiii ! ça réveille mes muqueuses !
- Tu vas jouir dans les deux minutes, comme hier, mais évite de gueuler aussi fort !
Complètement enfoncé en moi, le moindre mouvement de son bassin m’arrache des soupirs ignobles de cocufiage, les images que me renvoient les miroirs vicieusement disposés dépasse toutes bienséances, je découvre chaque parcelle de mon corps utilisée par mon amant, je réponds a chacun de ses coups de reins par des coups de bassin, j’aime voir les muscles de ses fesses musclées se contracter, mes traits sont déformés par le plaisir, moi qui d’habitude fait l’amour les yeux fermés ils ne sont pas assez grand pour savourer pleinement cet adultère
- Tu te donnes encore mieux qu’hier ! lâche-toi totalement, je vais décharger une fois de plus dans ta cramouille baveuse
- Qui que tu sois baise moi aussi fort que tu peux avec ta bite de cheval, j’ai envie de jouir à en crever
- Et si je demandais à mes potes de remonter ?
- S’ils remontent mon mari aussi va radiner aussi ?
- Et alors ? il te regardera prendre ton pied
- Quand même …
- Et comme il s’est fait sodomiser il n’osera pas te refuser une petite sauterie
- Alors appelle-les
- Voilà une bonne résolution, mais avant, prend-ça dans les miches ! wwwoooouuuuuuuuaaaaaaaaaaaah !
Honteuse de m’être faite baisée, consciemment cette fois, j’appréhende la venue de mon époux, je me cache littéralement sous le drap tandis que mon vagin laisse échapper le sperme encore chaud
- Ha ! tu es la chérie ? pardonne-moi de t’avoir laissée seule hier soir, mais j’étais trop ivre pour décider seul, alors j’ai suivi les copains de ce monsieur qui est allongé prés de toi, il ne t’as pas offensée j’espère ?
- Aucunement ! il m’a simplement baisée a plusieurs reprises pour mon plus grand bonheur du reste !
- Alors tout va bien, je reconnais que moi-même n’ai pas été très fidèle …je me suis fait sodomiser par ces deux hommes ma chérie …
- Moi aussi …
- Au fait pourquoi m’as-tu fait réveiller si tôt ?
- Pour que tes amants de cette folle nuit me sautent devant toi, ça t’apprendra à me laisser dans une chambre seule avec un inconnu
- Si c’est ta volonté, profitons de ce dernier jour de vacance ! messieurs ? ma femme va à nouveau vous offrir ses charmes les plus secrets, tirez sur ce drap mes amis !
Les mains posées ridiculement sur mes seins ne protègent pas ma vertu, mes pieds sont tirés de part et d’autre autant que ma souplesse le permet, des doigts inquisiteurs fouillent ma fente tellement lubrifiée que je ne peux les compter, mes seins ne sont pas épargnés, ma bouche est vite sollicitée par un dard au parfum suspect tandis que mes jambes sont relevées et qu’une queue raide se présente à l’entrée de mon vagin
- Doucement messieurs, ma femme n’a jamais pratiqué l’amour de groupe !
- Tu ne disais pas pareil hier soir ? c’est toi qui nous incitais à la baiser
- C’est tellement confus dans ma tête ….
- Tu as subit la même chose mon gars alors laisse nous contenter ta femelle se faire monter, regarde comme elle participe en lançant son bassin à la rencontre de la bite
- J’admets que c’est excitant de voir une verge aller et venir dans un vagin
- Surtout quand c’est celui de sa femme ! prenez lui aussi le cul les gars !
- Et moi ? qu’est-ce que je fais ?
- Suce moi ça te passera le temps, ils en ont pour un bon moment à tringler ta bourgeoise !





Avis des internautes sur cette histoire érotique

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
CHRIS71

Cinq à sète joli jeu de mots...

 
 

j'aime,etre a la place de Monsieur,me faire prendre pendant que ma femme profite,

 
 

Diablement dégueulasse !!! tout autant que bandant.... Bravo de l'orgie complète !!!!

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 

Nos membres sexy se dévoilent...


Autres histoires érotiques publiées par Georges


 
Merci monsieur le vigile - Récit érotique publié le 24-02-2018
 
Réunion d'entreprise .... - Récit érotique publié le 19-02-2018
 
Le collègue de boulot - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
J'ai pris ma belle fille en filature - Récit érotique publié le 12-02-2018
 
Un couple de connivence - Récit érotique publié le 10-02-2018
 
Ils étaient cinq à Sète ! - Récit érotique publié le 06-02-2018
 
Retrouvailles interdites - Récit érotique publié le 04-02-2018
 
Petits boulots d'étudiantes 2/2 - Récit érotique publié le 27-01-2018
 
Petits boulots d'étudiantes 1/2 - Récit érotique publié le 25-01-2018
 
Voyage eurobus - Récit érotique publié le 19-01-2018
 
C'est arrivé l'année de mon bac - Récit érotique publié le 17-01-2018
 
Inséminations en famille - Récit érotique publié le 13-01-2018
 
Retrouvailles en vacances - Récit érotique publié le 11-01-2018
 
Un dépucelage ne s'oublie jamais ... - Récit érotique publié le 07-01-2018
 
Elle avait perdu son chat ... - Récit érotique publié le 05-01-2018
 
St sylvestre en famille - Récit érotique publié le 02-01-2018
 
Mystérieuse st sylvestre - Récit érotique publié le 31-12-2017
 
Un noel pour rendre service - Récit érotique publié le 25-12-2017
 
Notre cadeau de noel - Récit érotique publié le 23-12-2017
 
Autosatisfaction - Récit érotique publié le 20-12-2017
 
Allo voisin ? un site trés sérieux ! - Récit érotique publié le 18-12-2017
 
Ballade au parc - Récit érotique publié le 14-12-2017
 
Permission d'adultere réciproque - Récit érotique publié le 12-12-2017
 
Nostalgie de vacance - Récit érotique publié le 08-12-2017
 
Souvenirs - Souvenirs - Récit érotique publié le 06-12-2017
 
Vous avez dit 'abstinence' ? - Récit érotique publié le 04-12-2017
 
Mere,fille, voisin, trio imprévu ... - Récit érotique publié le 02-12-2017
 
Fils de docteur ... - Récit érotique publié le 30-11-2017
 
Juste prendre un verre ... - Récit érotique publié le 28-11-2017
 
Adoptés ? et alors ? 2/2 - Récit érotique publié le 22-11-2017
 
Adoptés ? et alors ? 1/2 - Récit érotique publié le 20-11-2017
 
Désoeuvrée ... - Récit érotique publié le 17-11-2017
 
Surprise... sur prise - Récit érotique publié le 15-11-2017
 
Finalement je l'ai eu ! - Récit érotique publié le 09-11-2017
 
Retrouvailles en famille - Récit érotique publié le 04-11-2017
 
Mieux vaut prévenir que d 'être cocu ... - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
Merci docteur .... - Récit érotique publié le 29-10-2017
 
Enterrement de vie de jeune fille - Récit érotique publié le 27-10-2017
 
La promesse - Récit érotique publié le 22-10-2017
 
Inquietude pour nos enfants ... - Récit érotique publié le 20-10-2017
 
Le premier voyage de mon mari ... - Récit érotique publié le 17-10-2017
 
Papa par intérim - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
Baisée grace à un cauchemard - Récit érotique publié le 09-10-2017
 
Un soir au ciné ... - Récit érotique publié le 07-10-2017
 
L'alibi - Récit érotique publié le 05-10-2017
 
D'astreinte... - Récit érotique publié le 03-10-2017
 
Ma niece 'chucky' - Récit érotique publié le 01-10-2017
 
Autorisation d'adultere - Récit érotique publié le 29-09-2017
 
Un simple controle routier... - Récit érotique publié le 27-09-2017
 
A cause d’un quiproquo - Récit érotique publié le 22-09-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Georges...

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67