... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Mon photographe préféré fin


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Luce [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 6 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.2 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.2
• L'ensemble des récits érotiques de Luce ont reçu un total de 27 735 visites.

sexe récit : Mon photographe préféré fin Histoire érotique Publiée sur HDS le 19-02-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Candaulisme   Sensualité   Triolisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 2343 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Mon photographe préféré fin ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Mon photographe préféré fin ( 8.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Mon photographe préféré fin

Mon photographe préféré fin
Le mardi il me téléphona
:- tu pourrais venir jeudi soir?comme il s'adressait à moi en disant tu,je compris qu'il souhaitait me voir moi;j'acceptai son invitation en disant
:- bien sur que je peux.A 18h30 comme d'habitude ?
:- oui ou un peu avant si tu veux tu passe par la ruelle et tu entre.
A 18h le jeudi je frappais à la porte et sans attendre de réponse,j'entrai presque sans bruit parce que dès que je poussai la porte,j'entendis parler.Je crus qu'un client était encore vers Philippe.J'attendis à peine dix secondes,lui m'avait entendu,et venait me rejoindre derrière le rideau,il m'embrassa passionnément,sans se préoccuper de la personne qui était restée dans le salon de photo.Puis il me dit
:- viens je vais te présenter quelqu'un.Me prenant par la main,il m’entraîna sa suite,et la je fis la connaissance de René son copain et collègue pour qui nous faisions des photos.Il était plus grand que Philippe, mince lui aussi,et très bel homme,très souriant,il me plut tout de suite.Il s'approcha,et se pencha pour me faire la bise,en posant une de ses mains sur mon épaule,et sa première parole fut un compliment
:- je suis heureux,Philippe n'a pas triché,tu es encore plus belle que sur les photos. Très émue,ou intimidée je n'eus qu'un mot
:- merci.Et Philippe continua
:- pourquoi voulais tu que je triche,je t'ai dis dès la première fois que j'avais trouvé la « perle rare »
Philippe pour bien montrer à son copain que nous étions intimes,m'attira contre lui et m'embrassa à nouveau. Me serrant fort contre lui de son bras gauche et tenant ma nuque de sa main droite,ses doigts glissants dans mes cheveux.Quand nos bouches se quittèrent,je tournai mon regard vers René,il m'offrit son merveilleux sourire ou passait un éclair de désir.
Puis Philippe nous proposa de boire un punch,nous retournâmes derrière le rideau,je m'assis au bout du canapé,René prit le fauteuil en face de moi et Philippe en tenant le plateau avec les verres et les bouteilles vint prendre place à mon côté.Il versa le jus d'orange,un peu de sucre de canne,et quand il approcha la bouteille de rhum de mon verre,je retins le goulot en lui disant
:- juste une goutte,
:- n'aie pas peur,je connais tes goûts maintenant,et je sais que tu n'as pas besoins de ça pour être à ton aise.et René continua
:- c'est vrai,je vois que tu es décontractée,tu ne te forces pas,et tout à l'heure tu aurais pu être gênée quand Philippe t'a embrassée devant moi,mais non tu es restée naturelle.C'est ce qu'on remarque sur les photos,tu es belle,mais simple,pleine de charme et familière,coquine mais pas extravagante ni vulgaire.Et j'aime ça.
Quand nos verres furent vide,Philippe proposa
:- on en fait quelques unes ?
:- aussitôt je me levai tout sourire.Et Philippe ajouta
:- voilà notre petite Luce,toujours partante,volontaire,et avec le sourire.Philippe me prit par la main,et m'entraîna à côté,il alluma quelques projecteurs,déposa l'épais tapis de poil sur le sol,et c'est René qui proposa son idée,après tout les photos étaient pour lui
:- pour commencer,je voudrais que tu t'assoie à califourchon sur cette chaise.Bien sur mes cuisses se trouvèrent largement écartées,et ma petite jupe remonta sur mes cuisses.Il me tendit un porte cigarette,et une flûte à champagne,il me montra comment tenir le porte cigarette,et Philippe fit un premier cliché,puis un deuxième où j'étais debout,avec les mêmes accessoires,et me tenant courbée en avant les avant bras posés sur le dossier de la chaise,et avant de me faire prendre la pose,René me dit en s'approchant et en tendant ses mains vers mon buste
:-tu veux bien détacher ton chemisier,et l'ouvrir afin que l'on voit bien ton soutien gorge et tes seins.Je n'eus pas à intervenir,les doigts de René s'attaquaient déjà aux boutons du haut,je le laissai faire.Il était très doux également,et je ne voulais pas jouer les saintes-nitouches.Je savais que je finirais la soirée dans leurs bras à tout les deux,j'étais sur que Philippe lui avait tout raconté de ce qu'il y avait entre nous deux,et aussi entre nous trois avec Luc.René découvrit même mon épaule gauche je sentis ses doigts glisser sur ma peau,je le regardai en lui offrant mon plus chaud sourire,alors il s'enhardit et sa main engloba l'un de mes seins,alors pour qu'il soit tout à fait rassuré je posai ma main sur la sienne,et je levai mon regard vers Philippe qui en même temps qu'un doux sourire ,m'envoya un baiser du bout des lèvres,et acquiesça d'un signe de tête. Puis pour les deux suivantes,il me retira mon chemisier et ma jupe,et me fit prendre différentes poses .Puis René proposa en s'adressant à Philippe autant qu'à moi
:- j'en voudrait bien quelques unes où elle se déshabille elle même,et pendant qu'elle se déshabille. Alors je dus remettre ma jupe et mon chemisier,et à mesure que je retirais un vêtement,l'appareil se déclenchait,Philippe choisissant le meilleur moment.Quand j'eus retiré mon chemisier et ma jupe,Philippe vint vers moi,en me disant de me mettre un peu de profil,je n'avais pas besoin qu'il se déplace pour m'expliquer ça,mais il avait très envie de me toucher,et surtout de m'embrasser,c'est ce qu'il fit pendant plusieurs secondes.Puis il retourna à son appareil.A un moment René s'approcha de moi quand je commençais de retirer mon petit slip avec des gestes très lent et langoureux.René posa sa main sur mon épaule,alors je tournai la tête et posai mes lèvres sur sa main.Philippe nous dit
:- ha voilà ça c'était beau,tu peux recommencer Luce,d'embrasser sa main,comme ça je ne vois que les mains de René et tout le corps de Luce,et en même temps tu peux faire le geste de retirer ton petit slip,et maintenant tu regardes René en levant les yeux vers lui tu lui souris oui comme ça amoureusement,et pleine de désir,et toi René descends ta main gauche sur ses seins voilà c'est parfait.Philippe fit encore une photo sur laquelle je tenais la main de René et la posait sur mon pubis,pendant que je continuais de le regarder le visage tendu vers lui avec l'air suppliant d'obtenir un baiser.René se tenait à distance,bras tendus,car il ne voulait pas être vu sur les photos.
Philippe coupa son appareil,éteignit un des projecteurs,et disparu derrière le rideau,on l'entendit prendre les verres,et rapidement revint vers nous.René ne m'avait pas lâché,et s'était même rapproché de moi,et il me caressait,il me fit des compliments,très doux et plein de désirs,quand Philippe fut vers nous,il posa ses lèvres sur les miennes,et m'attira dans ses bras,je ne me dérobai pas,avant qu'il ne prenne ma bouche,je croisai le regard de Philippe par dessus l'épaule de René,il me souriait,il m'envoya encore un baiser du bout des lèvres,et me fit un petit signe de la tête,pour ça aussi il était d'accord,je ne lui appartenait pas,et il acceptait de me partager avec son ami comme Luc me partageait avec lui.Alors je me laissai embrasser passionnément par René et caresser partout.Quand nos bouches se séparèrent,au bout de deux à trois minutes,Philippe nous tendit nos verres,un petit rafraîchissement,pas trop fort pour Luce,et normal pour René,mais je sentis que Philippe cette fois ci avait forcé un peu sur le rhum.Mais cela me fit du bien,sans risquer d'être ivre.Puis René alla à sa veste,je le vit sortir son porte feuilles,et il me tendit plusieurs billets,en disant presque à voix basse et en riant
:- tiens mets ça dans ta poche.Vu que j'étais nue,j'aurais eu du mal.
:- mais c'est trop,avant d'avoir compté ce qu'il me donnait
:- non ne t'en fait pas ça me fait plaisir c'est un petit cadeau
:- merci et en rangeant l'argent dans mon sac qui était sur le bureau de Philippe je vis qu'il y avait 250f et nous n'avions pas fait plus de photos que les autres fois il me semble.Puis je revint vers eux,qui dégustaient leur punch debout,je m’arrêtai à côté de Philippe,et le pris par la taille,il pencha sa tête vers moi,et m'embrassa .Je leur dis
:- vous ne trouvez pas qu'il y a quelque chose qui ne va pas,ici,Philippe répondit
:- non quoi donc,et en quittant ses yeux pour regarder René et voir sa réaction qui en riant lui aussi car il savait bien ce que je voulais leur faire comprendre
:- non tout est normal.Alors après avoir bu une bonne gorgée, je posai mon verre et m'attaquai à la chemise de Philippe que je déboutonnai et lui retirai en un tour de main,puis me tournant vers René je pris le bas de son petit pull col roulé,et le fit remonter,il leva les bras,et se retrouva lui aussi torse nu.Je posai mes lèvres sur sa poitrine, la où des poil recouvraient son torse,j'y glissai mes doigts,et levant mon visage vers le sien,
:- c'est doux,j'adore,il approcha son visage du mien,et posa ses lèvres sur les miennes,j'entendis Philippe défaire la boucle de sa ceinture,je compris qu'il se déshabillait.Les mains de René exploraient mon dos,puis mes fesses,mes cuisses,et bientôt,je sentis le corps nu de Philippe contre mon dos,son sexe en pleine érection s'appuya contre mes fesses,alors je glissai une main derrière moi,et le caressai.Mon autre main alla à la recherche du sexe de René,je le saisis à travers le tissu,il bandait très fort lui aussi.Alors mis prenant à deux mains,j'entrepris de détacher son pantalon,il n'avais pas de ceinture,je défis tout les boutons,et le fis glisser en même temps que son slip le long de ses cuisses.Là, je pus le prendre à pleine main aussitôt, avant de le voir,je sentis qu'il était fin et long comme j'aime.René entreprit de finir de se déshabiller.Sans me retourner,complètement,j' offris ma bouche à Philippe,ses mains tenaient mes seins,et les pétrissaient doucement,de mon côté j'avais repris son sexe,et le masturbait lentement,il était très excité,son bassin bougeait d'avant en arrière.Alors quand je compris que René était nu lui aussi,car bientôt,je le sentis lui aussi contre moi,je me laissai descendre doucement en pliant mes jambes,et me retrouvai à genoux,devant eux,je saisis une verge dans chaque main,et les caressai doucement,je fus comblée en voyant le sexe de René,comme je l'avais pressenti,à travers le tissu,il était fin et long,je les masturbai quelques seconde,puis palpai leur testicules,ils étaient pratiquement identiques,bien serrés dans leur poche,mon regard allait de leur sexe,à leur regard à eux,ils étaient aux anges,leur jouissance naissait doucement,et ils pressentaient que cela allait monter crescendo,et j'offrirais les mêmes délices à l'un et à l'autre,que je me partagerais équitablement pour les combler tout les deux afin que moi aussi je sois comblée et même submergée de plaisir.
Après une bonne minute,de caresses et de regards gourmands,pendant laquelle René avait posé sa main sur ma tête,et me caressait les cheveux y introduisant ses doigts.Là,je ne pus plus résister,je m'approchai du sexe de René,et suçai son gland quelques secondes,étalai du bout de ma langue son abondant plaisir qui s'écoulait,le savourant.Puis j'enfonçai dans ma bouche lentement ce membre magnifique,je fis quelques va et viens, son bassin aussi se mit à aller et venir,je levai les yeux,il me regardait un sourire jouissif éclairait son visage,il soupira profondément,alors je le laissai s'enfoncer en entier jusqu'au fond de ma gorge,c'était doux,c'était merveilleux pour moi et pour lui aussi à sentir comme il vibrait,à sentir sa main presser mes cheveux,mais sans bloquer ma tête ni m'obliger à une cadence,c'était une caresse de ses doigts.Je crus qu'il allait déjà jouir tant il râlait et tremblait dans ma bouche,mais non il se contrôla et revint au niveau de ma langue,après quelques succions plus calmes,je le lâchai et pris Philippe de la même façon,lui était plus gros,mais restait dans une dimension moyenne,donc encore assez facile à prendre dans ma bouche et à l'accepter au fond de ma gorge sans difficultés.Je le masturbai de deux doigts tout en le suçant,lui caressant les testicules de mon autre main,avant de rediriger celle ci vers le sexe de René qui c'était accroupit derrière moi,pour me caresser les seins,et m'embrasser dans le cou , venant sucer et mordiller le lobe de mon oreille,puis il se rapprocha de ma bouche et vint même caresser mes lèvres avec sa langue,la mettant quelques seconde en contact avec le sexe de Philippe.Je compris qu'il ne refuserait sans doute pas de m'offrir ce merveilleux spectacle en se donnant eux même du plaisir.Puis la main droite de René glissa sur mon ventre,et alla à la découverte de mon pubis,de mes grandes lèvres,qui s'ouvrir dès que son doigt tenta de s'insinuer entre elles.J'étais déjà dégoulinante,son doigt glissa facilement en moi,puis deux,le plus profondément possible.Sans lâcher Philippe,je relevai un peu mon bassin écartai mes cuisses,pour faciliter cette délicieuse intrusion,qui devint rapidement jouissive,je ne pus retenir un profond soupir,et quand son pouce après avoir été bien lubrifié de cyprine se posa sur mon petit bouton,une plainte instantanée sortit de ma gorge.René continua ainsi plusieurs minutes,je n'arrivais plus à respirer,je dus lâcher le sexe de Philippe à plusieurs reprises pour reprendre mon souffle. A un moment il en profita pour prendre ma bouche,quelques secondes,quand il l'abandonna,je lui dis
:- reviens j'ai envie de te sentir encore dans ma bouche,alors il se releva ,et je le repris Philippe s'accroupit à son tour,mais lui ce mit derrière moi,il me caressa le dos les seins puis avec douceur,il me fit soulever mon bassin,me mettre à genoux,je compris ce qu'il voulait .Il frotta son sexe contre mes fesses,puis rapidement le dirigea entre mes lèvres toujours aussi lubrifiées,il s’enfonça facilement,et d'un coup alla buter au fond de mon ventre je poussai un petit cri,une onde de plaisir traversa tout mon corps puis il se mit à aller et venir en moi butant très fort à intervalle régulier et à chaque fois m'arrachant une plainte mes orgasmes furent merveilleux. René que j'enfonçai au fond de ma gorge à maintes reprises me procura de nombreux orgasmes buccaux,tout aussi jouissifs que ceux que m'offrait Philippe.
Je les sentais vibrer en moi,ils soupiraient très fort eux aussi,Philippe en même temps qu'il me pilonnait merveilleusement me caressait et titillait mon petit bouton qui vibrait et bandait très fort lui aussi.Cette caresse décuplait ma jouissance.René lui en se penchant me caressait les seins,de ses deux mains.Après de longues minutes de ce déferlement,je sentis Philippe bouger plus fort,puis s'immobiliser au fond de moi,il vibra de tout son corps et après avoir à nouveau fait un puissant mouvement de va et viens,il poussa un râle et je sentis sa semence heurter le fond de mon ventre,je poussai également une longue plainte de plaisir,puis il reprit ses mouvements tant qu'il fut suffisamment dur pour que je le sente.C'est à ce moment que René à son tour vibra lui aussi et envoya une première giclée directement dans mon œsophage je le retirai et il projeta encore à deux reprises son abondante semence,dans ma bouche,qui n'aurait jamais pus tout contenir,je déglutis rapidement et savourai le reste qui s 'écoulait lentement. Je ne le lâchai que lorsque Philippe s'approcha de nous et sans rien dire réclamait un petit plaisir au chaud dans ma bouche.Alors pendant encore de longues minutes,ma bouche alla du sexe de Philippe à celui de René pour en extraire les dernières gouttes,ils avaient tout deux perdu une partie de leur vigueur,mais c'était bon aussi pour eux comme pour moi de les sucer encore et encore pour leur redonner leur forme.
Philippe nous laissa quelques secondes,le temps d'aller chercher les bouteilles,et il nous servit.René ne s'était pas éloigné de moi,nous nous embrassions et nous caressions tendrement.Un peu de punch nous remit en pleine forme,et bien vite sous leurs caresses et leurs baisers,allongés tout les trois sur le tapis,je remontai rapidement très haut dans le plaisir.
Philippe qui se trouvait derrière moi,en 69,fit glisser ses baisers sur mes reins,ses mains pétrissant mes fesses,puis sa langue lentement glissa entre elles, dans la raie en la suivant, en l'explorant,pour s'arrêter à l'endroit le plus étroit de mes points sensibles,et le plus convoité par son désir. Sa langue si attarda longuement,en faisant le tour,puis appuyant très fort pour s'y insinuer,en forcer le passage,cette caresses me fit soupirer plus fort encore,et me tendre à sa rencontre m'éloignant du même coup de la bouche de René qui tentait de garder le contact avec mon clitoris.Alors je me mis à faire aller et venir mon bassin entre ses deux bouches qui m'offraient un merveilleux orgasme.Puis ce fut avec son doigt que Philippe me titilla allant plusieurs fois le lubrifier de cyprine,et de salive,et progressivement,je le sentis s'enfoncer en moi l'étroit passage se décontracta se dilata sous l’effet du plaisir provoqué et aussi de mon désir d'être prise ainsi et de l'envie de les sentir tout les deux en moi,quand je me sentis prête,et surtout trop impatiente de les sentir en moi,je me relevai,fit mettre Philippe sur le dos,je m'assis sur lui,et m'empalai sur son sexe,je ne pus me retenir de prendre l'initiative des mouvements et de monter et descendre plusieurs fois sur ce pieux qui butait au fond de mon ventre,m'arrachant des plaintes,et rapidement des cris.Puis me penchant en avant,je demandai à René de venir derrière moi ce qu'il attendait avec impatience,car c'était lui et son sexe long et fin que je souhaitais recevoir en sodomie.Il s'enfonça facilement,en moi et mes orgasmes redoublèrent,leurs sexes se frottant l'un contre l'autre séparés par les fines parois quelques fois,ils s'enfonçaient en même temps et à d'autres moments quand l'un butait au fond de mon ventre l'autre se retirait,mais d'une façon comme de l'autre,ma jouissance était la même.Et vu leurs soupirs,je pense que eux aussi étaient au sommet de tout les plaisirs.Cela dura de longues minutes,et c'est René qui le premier se raidit et en s'enfonçant à fond,explosa dans un puissant râle,puis moins d'une minute après Philippe jouit aussi fort.J'étais comblée, vidée de toute énergie,mais pleine de leur liqueur.René perdant de sa vigueur,se retira,et alla directement au lavabo nous entendîmes l'eau couler. Je libérai Philippe qui avait supporté le poids de nos deux corps pendant tout ce temps.
René vint nous rejoindre il s'allongea vers nous,pour reprendre nos esprits,en se caressant et en s'embrassant.René dit
:- cette soirée fut merveilleuse,j'espère que l'on pourra recommencer,il me dit aussi
:- tu es belle,tu te donnes spontanément,tu ne mens pas tu ne triches pas avec nous,un homme ne peut pas rêver mieux que toi,on a beaucoup jouit,n'est ce pas Philippe.
:- oui Luce est sublime,j'espère aussi que l'on se reverra bientôt.Je leur dis
:- si vous voulez,je vous inviterai un soir chez nous à la maison,bien sur il y aura Luc,mais cela ne nous empêchera pas de passer une bonne soirée,et de revivre les mêmes moments que ce soir.Je vous appellerai et on prendra rendez vous. D'accord ? Et en même temps ils me dirent OK ;
Puis après quelques baisers et caresses,nous nous rhabillâmes.Les au revoir,furent rapides,il était 22h30 .René avait garé sa voiture devant le studio,il avait eu de la chance de trouver une place si près,moi j'étais sur un parking à 200m de là.Philippe me raccompagna,il posa son bras sur mes épaules,et me serra contre lui tout en marchant. De toute la soirée,Philippe ne m'avait pas de petits mots d'amour comme les autres fois,il n'osa pas devant René,mais là en marchant il me redit que cette soirée lui avait bien plu,même si il préférait être seul avec moi,Je lui dis
:- René est gentil,et il est très doux aussi,c'était bon de vous sentir tout les deux,mais ne t'en fait pas,on se retrouvera encore d'autres fois seuls,tu viens quand tu veux,ou tu m'appelles,j' ai déjà envie de toi.
:- alors viens on retourne au studio et on refait l'amour j'en ai envie aussi.
:- non il nous faudrait trop de temps.Mais viens,monte à côté de moi dans la voiture.Et une minute plus tard,je détachais sa ceinture, et rapidement, je saisissais son sexe à pleine bouche,il inclina un peu son siège,il releva mon pull,détacha mon soutien gorge pour pouvoir me caresser les seins,c'est vrai qu'il était très excité,il bougeait dans ma bouche s'enfonçant à fond,se retirant en me disant des ho oui,continue puis vinrent des je t'aime qu'il prononça au moment ou il se vidait dans ma gorge,et dans ma bouche.Il n'avait tenu seulement 2 à 3 minutes.Nous nous embrassâmes à nouveau,il voulu rattacher mon soutien gorge mais je lui dis que ce n'était pas la peine que j'allais le retirer en arrivant à la maison.Puis je rentrai Luc me dévora et me fit l'amour dès mon arrivée,en même temps que je lui racontais ma nouvelle rencontre,et tout nos ébats à trois.
Philippe revint très souvent me voir,pendant environ deux ans,je les retrouvai deux fois tout les deux René et Philippe au studio,ils vinrent une fois à la maison, puis Philippe rencontra une jeune femme dont nous fîmes la connaissance au studio,mais à qui il n'a jamais parlé de nos rencontres.
Si cette période de ma vie vous à plut,et bien sur si vous me le faite savoir,c'est avec joie et plaisir que je vous raconterai d'autres rencontres tout aussi forte en sentiment en plaisir,et en durée dans le temps.
Merci amis lecteurs,Luce








Les avis des lecteurs
 

Mais !! Pourquoi ça n'arrive jamais a moi?
Chere luce
Dans votre histoire vous avez relater ou moin 6 de mes fanfasmes les plus pesantes sur mes reves
adultaire cocifiage exibisme seance photos sodomie er double penetration
Moi de tous ça seul adulterie que j'ais essayer
Chere luce
J'aimerais bient vous contacter sur mail insi vous me guiderais de vos conseilles
Et merci
Bisouuui
Radia

 
Luce

Bonjour chère lectrice et merci.Publiez vous vous aussi vos histoires?. Les lectrices et surtout les commentatrices sont très rares,accepteriez vous de me laisser votre adresse que l'on puisse échanger et papoter entre femme et je vous enverrais une partie de ma vie où étant trop jeune,je ne peux la publier sur HDS.
Bien amicalement Luce

 
 

Et la suite

 
 

Sensualité débridée ...une femme...une salope...ou une déesse ? Les 3 je pense et c'est si bon a imaginer.... Du plaisir que du plaisir....
Cette liberté tout en restant femme est très classe...et que dire de vous imaginer retrouver Luc votre mari....toute souillée d'autres mâles !!!
Ça laisse rêveur encore et encore

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Luce


 
Mon photographe préféré fin - Récit érotique publié le 19-02-2018
 
Mon photographe préféré suite - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
Mon photographe préféré. - Récit érotique publié le 08-02-2018
 
Luce et Guy suite - Récit érotique publié le 24-12-2017
 
Guy un ami d'enfance - Récit érotique publié le 08-12-2017
 
Dom mon beau frère - Récit érotique publié le 01-12-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Luce...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par WidowMaker le 2018-09-22 ....
• Par alibaba le 2018-09-22 ....
• Par respect et cochonneries le 2018-09-22 ....
• Par Cole76200 le 2018-09-22 ....
• Par desaintsulpice le 2018-09-22 ....
• Par Archie le 2018-09-22 ....
• Par Picou le 2018-09-21 ....
• Par Nicu77 le 2018-09-21 ....
• Par Dresseur de Pute le 2018-09-20 ....
• Par tetra3000 le 2018-09-20 ....