S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Souvenirs de vacances

- Par l'auteur HDS FlyingCanOpener -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par FlyingCanOpener [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : motardkool13aolcom

• 9 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 6.7 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.0
• L'ensemble des récits érotiques de FlyingCanOpener ont reçu un total de 77 810 visites.

sexe récit : Souvenirs de vacances Histoire érotique Publiée sur HDS le 28-07-2010 dans la catégorie A dormir debout
Tags: Bisexualite  Triolisme  Masturbation 
Cette histoire de sexe a été affichée 14425 fois depuis sa publication.


 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Souvenirs de vacances

- "Allo Nico, c'est Emilie, voila, dans quelques jours, j'ai 20 ans, comme tu dois le savoir et après mon anniversaire, j'aimerai venir passer 15 jours chez toi si Juliette est d'accord, j'espère que ton fils Clément sera là, allez Nico dit ouiiiiii......"

- "heuuuu ben je vois avec Juliette, si il n'y a rien de spécial ce sera OK, je te rappelle demain au plus tard."

(J'appelle Nico, car nous allons chez eux en vacances depuis que je suis enfant)

Alors que je roule dans le bus qui m'amène en ville, je pense aux dernières vacances de l'an passé ....

Alors que j'entre dans le salon, je vois, avec surprise et regarde avec insistance, Nico, allongé sur le canapé faisant la sieste. Profondément endormi.

Par la jambe de son short son sexe était visible, semi bandé, j'ai du mal à quitter ce spectacle des yeux. Alors qu'instinctivement je me touche le ventre puis le bas ventre.... j'entends du bruit, c'est le voisin, Stéphane qui entre pour aider mon oncle. Voyant le spectacle il reste interdit et me regarde, j'arrête de me toucher le bas ventre... mais il me fait signe de continuer... lui aussi semble excité car il en fait de même... ses yeux vont alternativement du sexe de mon oncle à ma main sur mon bas ventre.....


Un soir, alors que je rentrais de faire du shopping, j'ai vu Juliette et Nico, dans un recoin sombre près de la piscine, Juliette à genoux devant Nico, elle le suçait tout en se touchant le minou, elle gémissait de plaisir et lui tenait la tête de sa femme fermement et doucement et faisait littéralement l'amour à cette bouche si douce et bien dessinée....

Cette vision m'avait tellement excitée que j'en avais le bas ventre en feu, je suis allée dans la salle de bain me déshabiller et me masturber, tellement j'étais excitée.


Dans ma précipitation j'avais oublié de verrouiller la porte et au moment où la jouissance arrivait, j'ai bien entendu les pas et les voix arriver mais j'avais franchi le point de non retour, je voulais jouir.... eh puis je pensais qu'ils allaient dans leur chambre.

D'un coup j'entends des voix prés de moi, ils étaient entrés ... ils ont fait un geste de recul en s'excusant et sont sortis.


Le soir à table, rien n'avait été évoqué, mais une gène semblait régner.

Le lendemain, après midi, après que Nico soit rentré du travail, alors que nous buvions près de la piscine, le sujet avait été abordé, j'expliquais que la nature faisait, que j'avais des besoins et que j'étais désolée, de leur avoir donné un tel spectacle, qu'ils devaient sûrement comprendre, Juliette m'a répondu qu'il n'y avait rien de choquant, que mon attitude était naturelle et qu'ils n'en parlerait à personne, surtout pas à mes parents.



- "Allo Emilie ! Je t'appelle comme prévu, mais il n'y aura pas grand monde :

Juliette doit aller faire un stage de 10 ou 15 jours, elle sera absente pendant ton séjour, Clément va faire un séjour linguistique, en Angleterre, alors je ne sais pas si venir passer 15 jours, chez ton vieil ami, est d'un grand intérêt pour toi, si tu es fana pour venir, c'est oui, et je m'arrangerai pour prendre quelques jours de repos ici ou là pour te balader avec Stéphane, le voisin, que tu connais très bien, qui lui devrait être là, car il fait un stage dans la région".

-"OUIIIIIII tu es génial Nico, j'avais si peur que tu dises non..... Donc j'arrive en train, Samedi... je suis, impatiente d'être chez toi.......

----------------------------------------------------------

Le samedi suivant (soit 5 jours plus tard) J'arrive à la gare, comme convenu par tel.

On se fait la bise, on se congratule puis on charge les valises et sacs à dos dans la voiture.

Nico me demande :

- "quel effet ça fait d'être majeure depuis 2 ans ? Tu votes maintenant ..... Tu peux faire bien d'autres choses !".

- "Comme quoi ?" je demande.

- " Heuu ben faire un crédit, payer tes impôts... etc"

Il est midi passé quand nous arrivons à la maison, Nico avait préparé une salade et de la viande...... on se douche pour nous rafraîchir... on enfile un T-shirt et un short sans manches pour moi et sans le vouloir pour Nico aussi.

On mange, puis on se met devant la TV sur les canapés, volets presque fermés pour être à l'ombre et au frais....... car il fait très chaud, la TV en bruit de fond ........

(Le voisin) Stéphane arrive de son stage, il avait été invité par Nico, alors que je nous sommes sur le point de sombrer dans une sieste réparatrice.

Une fois tout le monde installé, je dis :

-"Oncle, j'ai un secret à te dire, l'a tenu l'an dernier"

-"Ah tu fais allusion à notre entrée dans la salle de bain ... quand tu ....."

-"NONNNNN pas du tout, voila, un après midi, quand je suis rentrée, à la maison tu faisais la sieste sur le canapé.... et on t'a vu allongé.. le short entrebâillé et ton sexe qui était dans l'entrejambe... ça m'a surprise, puis je n'arrivais pas à détourner mon regard de ce sexe si beau, si attirant... même Stéphane qui pourtant et attiré, grave, pas les filles était comme hypnotisé... on a failli venir le toucher et le caresser..... !"

-"pour tout te dire, un secret en valant un autre, ton arrivée puis celle de Stéphane m'a réveillé, j'ai fait semblant de dormir, mais par les paupière mis closes, je vous voyais regarder avec insistance... je voyais pas très bien, il m'a même semblait que vous vous êtes toucher le bas ventre mais ...... chhutttt".

-"heuuuu Nico, tu as tout vu ?"

-"ben autre secret, Nico, le soir ou vous m'avez vu dans la salle de bain, je vous ai vu, en rentrant et en vous cherchant, vous étiez dans le coin du barbecue .... Tante à genoux devant toi ......ce spectacle m'a tellement excitée que je suis allé me... heu... enfin tu vois... dans la S d B et j'ai oublié, dans la précipitation de fermer le verrou".

....................

Tout en parlant, Stéphane commence à se caresser le bas ventre, Emilie l'imite .... Puis alors qu'ils gémissent tous les deux ...... Stéphane, de l'autre main, caresse, les genoux et cuisse d'Emilie, celle-ci se caresse les seins d'une main et touche le bas ventre de son voisin, de l'autre....

Aussitôt mon sexe se gonfle... mais j'ai des réticences ...

Je me lève prétextant un R d V que j'ai oublié... Stéphane se lève précipitamment pour me retenir et se prends les pieds dans le tapis, il tombe, se foule la cheville. Comme ses parents sont absents pour le WE, on appelle le toubib qui vient lui mettre une bande et donne de la pommade à lui passer plusieurs fois par jour.

L'excitation de toute cette discussion est tombée, et au fond de moi, même si je commençais à être hyper excité, j'en suis heureux.

On vaque à nos occupations je prépare une boisson et dit :

-"moi qui voulais vous emmener au restau pour l'anniversaire d'Emilie avec ta patte foulée c'est ballot"....

-"Pas grave on ira une autre fois.....

Pour l'occasion je prépare un punch et nous buvons l'appéro... j'ai commandé 2 pizza, je prépare une salade et un dessert.

Après 2 verres, les jeunes sont un peu pompettes et on ri de tout.....

Stephane demande à ce qu'on lui passe la pommade....

Je me propose de le faire........

Je m'agenouille devant lui (lui assis sur la canapé.....), je passe la pommade... puis pris d'une envie irrationnelle, je lui masse les mollets, puis les cuisses.... je sens que celles-ci s'ouvrent imperceptiblement..... Emilie surprise par ma démarche, ne nous quitte pas des yeux... je sens l'excitation monter...... elle embrasse Stéphane sur la joue, lui murmure .... C'est très excitant cette vision mmmmm) et elle lui caresse le bas ventre......d'un pied elle me caresse la cuisse... ma main monte un peu plus.... je soulève la jambe du short de Stéphane et je vois sa bite sans aucune autre protection.... je suis surpris par mon envie et mon audace... hétéro depuis toujours j'ai envie de branler mon voisin ......

Je me ressaisi et dis :

-"excuse moi Stephane".....

-"t'excuser de quoi ? ... S'teup Nico, continue ça fait un bon moment que j'ai envie de faire un tel essai et pourtant je ne suis pas attiré par les garçons"

-" ah ça non il n'est pas attiré par les garçons, je peux te l'assurer, mais c'est vrai qu'il en a envie de ta bite depuis un bon moment .....1 an peut être,... on en parle de temps en temps quand je viens ou quand on se parle par MSN.

Allez Nico continue STP !"

A ces mots je reprends mon exploration.. Ma main est sous le short, je touche la bite de Stéphane ... elle devient hyper dure...... je la veux toute...... je lui demande de se soulever et lui enlève le short... sa bite se dresse fièrement.....

Je la prends en main et commence à le branler doucement.. Il gémit...-"oh oui... mmm... c'est bon encore mon Nico"....

Emilie se touche la chatte, elle a enlevé short et t-shirt, elle se penche tout en se branlant, me regarde droit dans les yeux et pendant que je branle son pote elle lui lèche le gland, le suce et le tète.. A chaque mouvement mes doigts sentent les lèvres douces d'Emilie ....

Je bande à hurler de douleur ...... je commence à me branler... Emilie met sa main derrière ma tête et sans forcer la guide... ma bouche avance... elle entre en contact avec la sienne.. On s'embrasse et dans notre baiser il y a une belle bite, de taille moyenne, mais bonne... (15 cm par 4.5 environ...... mmmmm) dure et douce... Emilie se retire je me trouve seul avec la bite de Stéphane sur les lèvres... je les ouvre et prend cette bite qui me fait tant envie, dans la bouche... je tète... je suce... je lèche... j'aspire... je lui fait une pipe magistrale... Stéphane :

-"ohhh ouiIIIii Nico.. Suce... mmmmm SUCE ma bite... tu suces mieux que ma copine... STP n'arrête pas ouiii.... suce moi encore !".

Je n'ai pas l'intention de m'arrêter, j'ai mal à la bite, je me branle, je sens que je vais jouir rapidement, devant une telle tension ..........

Emilie se met à 4 pattes, elle prends la position d'une panthère.. S'avance et avale ma bite... après avoir dit -" mmmmm Nico" puis elle ne peut plus parler... elle a ma bite dans sa bouche.. Elle suce divinement....

Tout en continuant de sucer Stéphane, je passe une main sur les fesses d'Emilie, je lui titille le petit anneau brun du pouce et avec le majeur je pénètre sa chatte, qui dégouline de cyprine......



Je sens Stéphane qui se raidit.. J'hésite.. Mais je garde sa bite en bouche... il allait se retirer en disant : -" Nico je jouis...", je le force à laisser sa bite dans ma bouche....

Juste après, je sens le désir monter... ma bite tressaille et je gicle dans la bouche d'Emilie, j'ai pas envie de sortir... je lui remplis la bouche... elle avale tout en me regardant et en souriant.....

Stéphane et moi l'assoyons sur le canapé, elle n'a pas joui... pendant que son pote lui caresse les nichons et les lèches, je lui lèche la chatte, je tète son clito hyper gonflé par le désir, tout en la baisant avec 2, puis 3 doigts, et en l'enculant, avec un doigt de l'autre main... elle a un orgasme foudroyant selon ses termes......

On s'embrasse, s'enlace, puis on se détend, avant d'aller prendre une douche.....

(A suivre si cela vous tente)








Les avis des lecteurs
 

geniale ces fellations tres excitant .. mmmm Merci

 
 

Bof. Dommage tu aurai pu la baiser au lieu de te contenter de la sucer.

 
 

très très excitant !

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par FlyingCanOpener


 
Surprise, surprise ! - Récit érotique publié le 28-08-2010
 
Souvenirs de vacances - Récit érotique publié le 28-07-2010
 
Jamais dire jamais - Récit érotique publié le 17-07-2010
 
Une découverte - Récit érotique publié le 10-03-2008
 
Un depannage delicieux - Récit érotique publié le 06-07-2006
 
Invitation au partage (suite 1) - Récit érotique publié le 28-06-2006
 
Invitation a partager - Récit érotique publié le 31-05-2006
 
Un bel après midi - Récit érotique publié le 11-03-2006
 
1ere experience - Récit érotique publié le 01-03-2006