Rencontres sur Histoires de sexe : Elles sont en ligne...
Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
   
 
 
Les aventures de Heidi et Marjorie soumises au frère aîné de leurs maris. Episode 3. Au cinéma Les aventures de Heidi et Marjorie soumises au frère aîné de leurs maris. Episode 3. Au cinéma
Auteur de recits erotiques


Récit érotique écrit par Galam.

Auteur homme      ouasabifreefr

Cette histoire érotique a été affichée 13701 fois depuis sa publication.

histoire érotique publiée le 08-05-2012
Catégorie :Plus on est
Tags: Cinéma  Partouze  Gros sexe 
Histoire 12451-g670
Titre : Les aventures de Heidi et Marjorie soumises au frère aîné de leurs maris. Episode 3. Au cinéma


 
 

Les aventures de Heidi et Marjorie soumises au frère aîné de leurs maris. Episode 3. Au cinéma


Les trois jeunes n’en revenaient toujours pas de ce qu’ils considéraient comme un
cadeau de la vie. Ils étaient venus au cinéma pour se détendre. Et le moins qu’on
puisse dire c’est qu’effectivement ils s’étaient détendus ! Ils s’étaient installés au
fond de la salle comme à leur habitude. Seulement contrairement à d’habitude, deux
superbes créatures blondes étaient venues s’installer à leurs côtés. Heidi et Marjorie
avaient reçu un appel de Pascal et leur beau-frère avait encore voulu se venger sur
elles de ses frères. Il leur avait expliqué ce qu’il attendait d’elles. Du coup elles
étaient venues s’installer à côté des trois jeunes hommes qui avaient rapidement pris
la mesure de la situation et qui avaient intégré les deux jeunes femmes dans leur
groupe. Le plus grand du groupe s’était assis entre Heidi et Marjorie. Les deux jeunes
femmes comprirent rapidement compris pourquoi en extirpant le sexe gigantesque du
pantalon. Même au repos le sexe s’avérait d’une dimension impressionnante, ce qui
obligea les deux jeunes femmes à mettre chacune une main pour le saisir. Après
quelques va et vient le long de l’imposante colonne de chair, les deux jeunes femmes
se mirent à ressentir malgré elles de la fascination pour ce sexe gigantesque qui
grossissait entre leurs doigts. Devant un tel phénomène elles durent se répartir les
tâches. Marjorie saisit le bas du sexe entre ses doigts fins. De son côté, Heidi avait
beau avoir les doigts plus longs que ceux de Marjorie, elle eut du mal à empoigner
complètement le gland incroyablement épais, ce qui l’obligea à écarter ses doigts au
maximum. Rien à voir avec le sexe qu’elles tenaient chacune dans leur autre main. Le
voisin de gauche d’Heidi possédait également un sexe très long mais bien plus fin.
Quant à Marjorie, sa main droite montait et descendait le long d’un sexe plus petit
mais malgré tout assez épais pour l’obliger à écarter également ses doigts au maximum.
Au fil des minutes, les deux jeunes femmes sentirent les trois sexes palpiter entre
leurs doigts. Elles sentirent surtout que les trois sexes gonflaient de volume sous
leurs caresses. Avec ses mains plus petites que celles d’Heidi, Marjorie sentit les
deux sexes écarter de plus en plus ses doigts fins. Elle senti également les deux
hommes déboutonner son chemisier et glisser leurs mains à l’intérieur pour caresser
ses seins somptueux. Ceci dit, Heidi n’était pas en reste avec le gland qui coulissait
de moins en moins facilement dans sa main droite au fur et à mesure qu’il durcissait
en se gonflant. L’action se déroulait aussi bien sur l’écran qu’entre les doigts
habiles des deux jeunes femmes qui se mirent à calquer leur rythme sur celui des
images qui défilaient de plus en vite. Les deux hommes qui caressaient les seins de
rêve de Marjorie avaient adopté le même rythme. Puis vint le moment tant redouté par
les deux jeunes femmes. Le premier homme éjacula dans la main gauche d’Heidi. La jeune
femme sentit le liquide chaud et visqueux couler le long du sexe et se poser sur ses
doigts. De son côté, Marjorie recueillit dans la paume de sa main droite du sperme
aussi épais que le sexe qu’elle avait masturbé. Mais les deux jeunes femmes n’eurent
pas le temps d’esquisser le moindre geste pour nettoyer leurs mains. L’homme qui était
assis entre elles se mit à éjaculer à son tour, libérant des flots incessants d’une
semence si épaisse et si gluante que les deux jeunes femmes en eurent les doigts
collés. A ce petit jeu c’est Heidi qui récolta le plus de sperme, sa main droite étant
directement au contact de la source puisqu’elle venait de masturber l’énorme gland non
sans difficultés. Les deux jeunes femmes essuyèrent leurs mains avec des mouchoirs en
papier. Elles pensaient s’en être tiré à bon compte mais les trois hommes n’avaient
pas l’intention d’en rester là. Profitant toujours de la discrétion assurée par
l’obscurité et le fait qu’ils étaient au dernier rang, les trois hommes avaient
contraint les deux jeunes femmes à s’agenouiller. Marjorie s’agenouilla devant celui
qui avait le sexe gigantesque et qui avait laissé sa place à un de ses deux amis. Du
coup, Heidi s’agenouilla devant les deux autres. Quelques instants plus tard, la jeune
femme se mit à prendre entre ses lèvres les deux sexes qu’elle se mit à sucer en
alternance. De son côté, Marjorie avait resserré ses seins au maximum pour offrir un
fourreau de soie au sexe gigantesque qui dépassait de sa poitrine de rêve. Marjorie
fit monter et descendre sa poitrine le long du sexe gigantesque qui se mit à gonfler
de volume. La jeune femme était fascinée par ce sexe incroyablement long et épais qui
se dressait fièrement entre ses seins. Elle était surtout ravie. Ravie d’avoir enfin
repris la direction des opérations car contrairement à ses mains qui étaient petites
et fines, ses seins étaient de dimension beaucoup plus généreuse et surtout très
fermes et droits. Elle était en train d’offrir une superbe cravate de notaire à cet
inconnu dont le sexe semblait ne jamais s’arrêter de grossir. Heidi également offrait
quelque chose de superbe. Une superbe fellation aux deux hommes qui se mordaient les
lèvres sous la douceur insoutenable des lèvres de la jeune femme qui les maintenait au
bord de l’explosion. Heidi redoutait le moment où les deux hommes allaient de toute
évidence souiller son visage. Et c’est exactement ce qui se passa. En pire. En effet,
hypnotisés par la beauté du visage d’Heidi, les deux hommes avaient décidé de lui
offrir une décoration à la hauteur de sa beauté. Chacun dirigea ses jets de manière à
n’épargner aucune partie du visage d’ange... Ni aucune partie de la superbe chevelure
blonde bouclée… Heidi reçut les jets en fermant les yeux. Une précaution d’autant plus
sage que l’un des hommes avait décidé de diriger une partie de ses jets sur le haut de
son visage, recouvrant son front ses sourcils et ses yeux d’une épaisse couche
blanche. Le fait de fermer les yeux lui avait également permis de ne pas voir le
deuxième homme lever son sexe au maximum pour éjaculer à grands jets sur sa superbe
chevelure. Elle avait pensé que c’était d’ailleurs mieux comme çà en sentant les jets
se poser sur ses cheveux. La double éjaculation avait duré plus d’une minute. Une
minute qui avait semblé une heuré à la jeune femme tant les jets qu’elle avait reçus
sur son visage et ses cheveux avaient été nombreux. Les deux hommes avaient longuement
savouré ce spectacle incroyablement érotique. Tout comme leur ami qui venait à son
tour d’exploser entre les seins somptueux de Marjorie, inondant le cou de la jeune
femme ainsi que ses globes droits et fermes sur lesquels il avait déposé de nombreuses
flaques blanches. Cette fois-ci les deux jeunes femmes n’avaient pas eu recours aux
mouchoirs en papier pour se nettoyer. Les trois hommes les avait obligées à se
nettoyer mutuellement. Heidi avait nettoyé le cou et les seins de Marjorie avec sa
langue, ce qui lui avait dessiné une moustache blanche quand elle avait terminé. Puis
Marjorie avait pris la relève, lapant le visage d’Heidi à grands coups de langue. Elle
avait ensuite passé ses mains dans les cheveux d’Heidi rendus collés par le sperme
poisseux pour récupérer le liquide épais. Elle avait ensuite léché ses mains pour les
nettoyer complètement. Puis elles avaient échangé leurs places. Marjorie y avait gagné
au change car les deux sexes étaient bien plus faciles à masturber entre ses seins
généreux. En revanche, pour Heidi… La jeune femme avait éprouvé les pires difficultés
pour engloutir le sexe gigantesque qui occupait toute sa bouche. L’homme avait pris un
malin plaisir à déformer ses joues. De leur côté, les deux autres regardaient Marjorie
prendre en alternance leur sexe entre ses seins. Marjorie vint rapidement à bout des
deux hommes trop excités par les seins de rêve pour pouvoir résister davantage. Elle
reçut leurs jets sur sa poitrine, chacun ayant décidé de déposer son sperme sur un
globe différend. Le spectacle était superbe ! L’amas de sperme avait formé une flaque
épaisse sur chaque globe. Pour Heidi ç’était devenu de plus en plus compliqué. Non
content de lui déformer ses joues, l’homme avait ensuite imprimé à la jeune femme un
rythme effréné en la maintenant par ses cheveux. Heidi sentait le gland énorme heurter
sa glotte à chaque fin de course du sexe volumineux, une sensation désagréable mais
pas autant que celle ressentie au moment de l’explosion finale. En fait d’explosion
l’homme avait littéralement ouvert les vannes de ses reins pour déverser un geyser de
sperme entre les lèvres de rêve d’Heidi. Comme il avait forcé l’ouverture de sa gorge
avec son énorme gland il avait pu éjaculer directement dans la gorge de la jeune
femme. Un peu comme s’il l’avait gavée sauf qu’au lieu d’être du grain, c’était ses
graines à lui…..Heidi avait été contrainte d’avaler directement le sperme pour ne pas
s’étouffer. Jamais un homme n’avait éjaculé directement aussi profondément dans sa
gorge. Ni aussi longtemps. Du coup, malgré tous ses efforts pour avaler le liquide
épais et chaud elle n’avait pas pu tout assimiler directement. Un peu à la manière
d’un puits de pétrole, le surplus de sperme était remonté dans sa bouche, l’obligeant
à baver une partie de la semence incroyablement abondante qui ressortait de ses
lèvres. Ses amis n’en n’étaient pas revenus. Heidi non plus qui toussait en
déglutissant l’amas de sperme resté collé aux parois intérieures de sa bouche et
qu’elle avait dû racler avec sa langue pour le décoller. L’homme n’en pouvait plus.
Une occasion pareille ne se représenterait certainement plus. Il avait décidé de
passer aux choses sérieuses. Il avait plaqué Heidi à plat ventre sur la moquette de la
salle de cinéma, relevant sa jupe sur son dos et écartant son slip en dentelle. Puis
il s’était présenté à l’entrée des reins de la jeune femme. Heidi avait gémi en
sentant l’énorme gland forcer. Peine perdue ! Le sexe gigantesque avait commencé à
pénétrer centimètre par centimètre dans ses reins, lui infligeant une humiliation
supplémentaire. L’humiliation ultime en fait. Heidi n’avait pas été sodomisée depuis
des années et il n’avait pas fallu longtemps à l’homme pour s’en rendre compte. Il
avait accentué sa pression et avait réussi à rentrer l’intégralité de son sexe
imposant dans l’étroit conduit de la jeune femme. Personne ne pouvait deviner ce qui
se passait car il s’était affalé sur le dos de la jeune femme, la clouant au sol à
grands coups de reins comme s’il faisait des pompes, ses mains à plat de chaque côté
du corps d’Heidi. Ses deux amis n’étaient pas restés en reste. Ils avaient placé
Marjorie sur le dos et tandis que l’un d’entre eux la pilonnait dans le ventre,
l’autre était assis au-dessus de sa tête pour besogner sa bouche. Cette fois-ci les
deux jeunes femmes avaient définitivement perdu le contrôle des opérations, en
particulier Heidi qui n’aurait jamais pensé subir les derniers outrages en venant au
cinéma. Et comble de l’humiliation, les trois hommes s’étaient répandus dans ses
reins. En effet, après avoir rempli ses reins avec son éjaculation toujours aussi
fournie, le premier homme avait laissé sa place à ses deux amis. Les trois hommes
n’avaient pas de préservatifs sur eux. Du coup les deux autres qui avaient besogné le
ventre de Marjorie à tour de rôle n’avaient pas osé se répandre dans son ventre. Ils
avaient pris la relève de leur ami dans les reins d’Heidi, imposant du coup à la jeune
femme non pas une sodomie, mais trois… Au final, les trois jeunes hommes avaient
certainement été dans la salle les personnes les plus déçues que le film ne dure pas
plus longtemps….

4 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis





13 récits érotiques écrits et publiés sur HDS par Galam (accès à la fiche de l'auteur)

Proposez / suggérez l'ouverture d'une nouvelle discussion relative à cette histoire sur le forum de la communauté

4 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis après lecture



Sur le forum de discussion de la communauté des auteurs et lecteurs/trices HDS

>>> Accès à toutes les discussions du forum de la communauté des lecteurs/lectrices et auteurs d'HDS

>> Il n'y a pas encore de discussion ouverte relative à des sujets abordés dans cette histoire.
>> Il n'y a pas encore de proposition de nouvelle discussion relative à des sujets abordés dans cette histoire. Vous pouvez proposer une discussion dans le formulaire ci-après...

 

Proposez / suggérez une nouvelle discussion en rapport avec cette histoire:


Donnez un titre à votre discussion :

Choisissez le thème du forum le plus approprié :

Vous êtes :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*   


 




 

histoire erotique Les aventures de Heidi et Marjorie soumises au frère aîné de leurs maris. Episode 3. Au cinéma

 

la suite viiiitttteeeee!!!!! svp

 

 

Mmmmm...perso,j'aurais aimé être à leur place...3mâles en même temps... ya pas de
raison de se plaindre

 

 

C est trop le fouilli on s'y perd
On sent que c est plus une histoire pour les mec car aucun détail éditant pour une
fille comme moi n est réciter il aurais fallu que les mains s attarde un peu plus sur
les poitrine généreuse ainsi que sur leur abricot ou que des langues passent a
plusieurs a tour de rôle sur le con de ces jeune femmes ;)

 

 

Enorme récit comme d'habitude, j'attends la suite avec impatience.

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

RETOUR AU MENU des histoires érotiques


>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par H.D.S :
Les aventures de Heidi et Marjorie soumises au frère aîné de leurs maris. Episode 3. Au cinéma
 

• 13 récits érotiques publiés.


Pour Noël,
osez le cadeau sexy

sexe petites annonces gratuites
>>> Les dix dernières annonces :
• recherche j.j, femme maghrebine, voulant apprendre sur le sexe homme mur, ...
• Bonjour à toutes. ma recherche étant non conforme et quelque peu derangeante, âmes ...
• Bonjour, Je suis une femme de 28 ans, brune, aux yeux verts. Je fais 1m73 pour ...
• Bonjour, homme de 35 ans, je recherche une femme qui aime le sperme et qui aime en ...
• Bonjour , suis homme , la 50aine , 1m78 , 72kg , et je cherche jeune femme , femme , ...
• Mesdames , je recherche sur secteur géographique allant de Limoges à Saint Junien - ...
• Jeune femme parisienne à la recherche de partenaires de jeux, de tous genres. J'aime ...
• bonjours je suis un homme de 22 ans qui recherche des femmes ou des couples pour ...
• H marié 68 ans, aimerait découvrirsans sa femme expérience homosexuelle avec rôle ...
• Je suis un black de 21 ans , je cherche une femme entre 30 et 45, qui est en manque ...

sexe - photos Toutes les petites annonces sexy...




Blog sexe des show spéciaux

Dessins de sexe

4 Histoires de...

Contes grivois

Breves érotiques