Rencontres sur Histoires de sexe : Elles sont en ligne...
Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
   
 
 
Après le mari, la femme Après le mari, la femme
Auteur de recits erotiques


Récit érotique écrit par Huguette34.

Auteur femme     

Cette histoire érotique a été affichée 9684 fois depuis sa publication.

histoire érotique publiée le 28-05-2013
Catégorie :Entre-nous, les femmes
Tags: Cocufiage adultere  Endroits insolites  Lesbiennes 
Histoire 14193-h546
Titre : Après le mari, la femme


 
 

Après le mari, la femme


Trop tard, je me suis trompée en m'habillant ce matin. Finalement le pantalon de mon mari me va bien, un peu serré aux hanches sans plus. Les courses se passent fort bien, je passe dans les allées du marchés en bavardant avec les clientes que je connais depuis le temps. Je m'arrête pour discuter avec une amie. Je sais qu'elle a eu des rapports particuliers avec mon mec, il doit y avoir 2 ans. Elle est adorablement sexy, j'ai pardonné l'incartade. Placée comme je suis, les pieds dans le caniveau, je vois arriver un flot d'eau. D'un bond je recule. La pantalon ne résiste pas, il tombe carrément.
Je rougis de la chose : je ne porte qu'un string minimaliste qui laisse voir presque la fente. Je rougis, ne sais que faire, même si le cabas est vite sur le bas ventre. Je ne cache rien : les passant peuvent vois mes fesses. Si je me baisse un peu ma chatte est visible. Je garde un reste de pudeur. L'ex de mon mari passe derrière moi pour me cacher. Elle se rapproche trop de moi. Je la sens me toucher à peine le postérieur.
Je dois avoir un drôle d'air, le pantalon sur les chevilles, le string visible, ma raie exposée. En pliant les genoux, j'arrive à prendre la ceinture du pantalon. C'est à croire que l'amante veut me ridiculiser : elle empêche que je sois présentable. En public elle passe sa main sur les fesses..
Je dois rougir pire qu'un tomate mure. Elle me sourit gentiment, comme si nous nous connaissions intimement. D'un même mouvement elle arrive à passer sa main dans le raie, presque profondément. Comment me défaire de cette situation ? Je la laisse faire. C'est qu'à force elle m'excite cette garce. Je commence à mouiller. Si elle arrête de me toucher, ça ira. Elle continue. Sans trop le vouloir je tends mes fesses. Là, devant tout le monde, elle caresse doucement l'anus.
Si elle cessait, si elle......je mouille trop, je me laisse faire. Elle oublie sa main qu'elle sort enfin. Je peux remettre le pantalon à peu près normalement. Elle me guide en prenant mon bras.
Nous sommes dans son appartement, moi obéissante pleine de désir, elle caressante. Je ne sais comment elle arrive à m'embrasser sur la bouche. Je ne sais comment je fais pour accepter ses lèvres sur les miennes. J'ai envie c'est tout.
Le pantalon est en bas, je lève les chevilles pour m'en débarrasser. A nouveau ses mains dans la raie. Elle cherche mon petit trou, le trouve pour y mettre un seul doigt. La voilà qui pompe avec sa main. Je m'accroche à son cou, je tends ma bouche. Nos langues jouent au jeu de l'amour. Elle continu ses allers et venues dans l'anus. Son autre main se pose sur le pubis. Je ne sais où tendre mon ventre. Ma raie de devant est vite franchie. Je la sens sur le clitoris.
Elle me branle avec brio. Je sais que je vais me laisser aller complètement. Après le mari elle aura la femme. Et alors si la femme est d'accord? En gémissant je me donne totalement. Mon sexe se ferme et s'ouvre en cadence. Je sens en plus son doigt directement dans le cul.
Je ne me laisse plus faire, j’interviens aussi. Je passe une main sur ses seins, je les triture un peu, je les laisse pour me perdre dans son entre cuisse. Elle aussi mouille, plus que moi, je pense. Mes doigts glissent en elle. J'en mets deux puis trois dans son con. Nous avons la même vitesse, elle dans mon cul, moi dans son vagin.
Nous partons ensemble dans le même orgasme. Son cri est plus fort que le mien.
Nous sommes nues, en 69. J'ai commencé à la lécher, lentement,avant qu'elle me retourne la caresse. Je ne sais combine j'ai jouis, ni combien d'orgasme elle a eu.
La fin de semaine est encore chargée, nous nous aimons tant que nous nous voyons tous les après midi. Je ne sais comment en parler à mon mari, lui dire que je préfère les caresses de l'autre aux siennes.

4 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis





287 récits érotiques écrits et publiés sur HDS par Huguette34 (accès à la fiche de l'auteur)

Proposez / suggérez l'ouverture d'une nouvelle discussion relative à cette histoire sur le forum de la communauté

4 avis des lecteurs et lectrices après lecture / Donnez votre avis après lecture



Sur le forum de discussion de la communauté des auteurs et lecteurs/trices HDS

>>> Accès à toutes les discussions du forum de la communauté des lecteurs/lectrices et auteurs d'HDS

>> Il n'y a pas encore de discussion ouverte relative à des sujets abordés dans cette histoire.
>> Il n'y a pas encore de proposition de nouvelle discussion relative à des sujets abordés dans cette histoire. Vous pouvez proposer une discussion dans le formulaire ci-après...

 

Proposez / suggérez une nouvelle discussion en rapport avec cette histoire:


Donnez un titre à votre discussion :

Choisissez le thème du forum le plus approprié :

Vous êtes :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*   


 




 

histoire erotique Après le mari, la femme

Huguette34

j'ai mimé malgré la chute du planalon/ Mais les doigts dans le cul, j'adore cette chose
Fabrissa

 

 

Mais non, ce n'est pas un manque d'inspiration. Nous sommes bien dans l'univers
d'Huguette, bi au départ et qui, vite, s'épanouit chez Sapho. Au début, je ne croyais
pas trop à cette histoire de futal en chute (surtout serré aux hanches) puis le
basculement lesbien tient la route et nous retrouvons notre Huguette, chaude,humide,
et, une fois débarrassée du froc et aussi du string, repartie pour un tour dans les
bras de la rivale envers laquelle elle ne se montre pas rancunière. A la prochaine,
Huguette, avec tout plein d'orgasmes!!!

 

 

même pas l'idée de remonter le pantalon

 

 

L'histoire, quoique chaude comme il se doit, me semble un peu invraisemblable. perte
momentanée d'inspiration ?m

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

RETOUR AU MENU des histoires érotiques


>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par H.D.S :
Après le mari, la femme
 

• 287 récits érotiques publiés.


Pour Noël,
osez le cadeau sexy

sexe petites annonces gratuites
>>> Les dix dernières annonces :
• Recherche désirant recevoir la fessée et qui peux ...
• Homme dominateur de 55 ans, je recherche femem soumise ou novice à éduquer de façon ...
• recherche véritable coquine aimant sucer longuement et boire le sperme . Se faire ...
• je cherche des femmes ou des couples pour séances exquises de douches dorées ,dans ...
• De passage à Paris du 16 au 31 décembre cherche femmes ou cple d efemmes pour des ...
• Bonjour, Je suis Adil, Paris, j'ai 31 ans et je suis convaincu que le plaisir ...
• Bonsoir ; Joli Couple recherche Voyeur ; Hommes Voyeurs ; élégants et Discrets ; ...
• H 58 ans brun directif tendance s/m soft expérimenté sans tabou recherche JF F ...
• Bonjour, jolie jeune femme 28 ans ,sensuelle,tres libérée et sans tabou ,aimant le ...
• Couple recherche pour Mme scénario visite médicale Mme Mrs a vos claviers de ...

sexe - photos Toutes les petites annonces sexy...




Blog sexe des show spéciaux

Dessins de sexe

4 Histoires de...

Contes grivois

Breves érotiques