... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Grandeur et Décadence (Partie III)


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Quintessence2017 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : quintessence2017gmailcom

• 14 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.6
• L'ensemble des récits érotiques de Quintessence2017 ont reçu un total de 105 864 visites.

sexe récit : Grandeur et Décadence (Partie III) Histoire érotique Publiée sur HDS le 23-01-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Soumission   Humiliation   Flagellation 
Cette histoire de sexe a été affichée 3038 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Grandeur et Décadence (Partie III) ( 8.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Grandeur et Décadence (Partie III) ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Grandeur et Décadence (Partie III)

-- ATTENTION HISTOIRE FICTIVE POUR LECTEURS AVERTIS --

Mon sommeil est peuplé de songes confus, dans lesquels se côtoient réminiscences de ma vie passée et sexes tendus m'assaillant de toutes parts. Je m'y sens incroyablement légère, libre.
Pourtant, lorsque j'ouvre les paupières, je suis toujours nue, j'ai toujours le collier qui marque ma captivité bien fixé autour du coup, et les bracelets aux poignets et aux chevilles. Cependant, ces derniers ne sont pas liés : je suis libre de mes mouvements. Du moins physiquement. Mais je sais aussi que je suis libre d'assumer les conséquences si je fais un faux pas.
La lumière du jour filtre à travers les stores de la chambre et je suis allongée contre le torse brûlant de l'un de mes deux colosses. Ma tête est reposée sur sa poitrine, et mes seins écrasés sur sa ceinture abdominale solide comme le roc. Je m'aperçois avec étonnement que j'ai inconsciemment empoigné son sexe pendant mon sommeil, et je le tiens désormais, tendu, à pleine main.
Le deuxième colosse n'est pas en reste : il dort appuyé contre moi, en cuillère. Son vit, lui aussi bien dur, est appuyé contre mes fesses, et sa main caresse mon sexe humide.
Sentant que commence à bouger, le premier colosse me lance :
"Eh, salut ma jolie. Bien dormi ?"
J'esquisse un sourire :
"Comment ne pas dormir le mieux du monde en si bonne compagnie ?"
Il rit et dit à son comparse :
"Regarde-moi ça, c'est qu'elle serait presque fayotte, la salope."
Ce dernier éclate à son tour de rire, puis rétorque :
"Mais non, c'est juste qu'elle apprend vite."
Puis à moi :
"Pas vrai que tu apprends vite ?"
"Oui. Très vite. J'ai soif d'apprendre."
Il rit de plus belle.
"Soif d'apprendre... T'as raison mon gars, c'est une sacrée fayotte. Allez, avoue que t'as surtout soif de bite."
L'autre colosse s'exclame :
"Tiens ça me donne une idée ! Fous-toi à genoux par terre : désormais, chaque matin tu nous suceras au réveil. Ce sera ton petit déjeuner."
Je m'exécute sans discuter, sachant très bien ce qui m'attends si je refuse.
Ni une, ni deux, les deux costauds se lèvent, et me présentent leurs sexes tendus.
Sans me faire prier, je commence à les branler avec de grands gestes lents. Je m'applique, je fais mon plus beau regard implorant. Je veux les exciter, je veux qu'ils aient envie de me baiser. En fait, je dois avouer que la déception d'hier m'a transformée en véritable "folle du cul", pour reprendre les termes de mes tortionnaires.
Au moment où j'avance la tête pour prendre l'un des deux sexes en bouches, le propriétaire de l'autre sexe m'attrape par le collier pour me retenir. Je m'arrête net.
"Qu'est-ce que tu fais ? Pourquoi tu t'arrêtes ? Tu es censée nous sucer tu te rappelles ? Tu voudrais pas nous décevoir quand même ?!"
Je le regarde, incrédule. Puis je comprends. Ils veulent m'humilier. Me montrer à quel point j'ai besoin de leurs sexes.
Sans plus réfléchir, je m'élance vers le vit qui se dresse devant moi, sans grand succès puisque mon autre bourreau me retient par le collier. Ils éclatent de rire. Je tends le bras, je tends la tête, je tente désespérément d'attraper le trésor. Je dois avoir l'air d'une malade, pourtant je m'en fous. Je veux sucer cette bite, je veux mon petit déjeuner, et surtout je veux rentrer dans leur jeu, être obéissante.
Plus je me démène, plus le collier m'étrangle. Et plus le collier m'étrangle, plus ils rient.
Puis, enfin, après un effort qui me parait interminable, la force qui retient le collier lâche. D'un coup.
Je me précipite sur la bite et l'enfourne dans ma bouche comme si ce gland était la plus délicate des friandises. D'ailleurs à cet instant précis, il m'apparait comme la plus délicate des friandises.
Je crache dessus, je le branle avec les lèvres, j'y met la langue, je remonte, j'embrasse le bout du gland, puis j'enfourne le tout le plus loin possible au fond de ma gorge.
Pendant ce temps, la deuxième bite nous a rejoints et se tient à quelques centimètres de mon visage. Je le branle à son tour. Puis je le suce à son tour. Mais sans délaisser le premier. Je branle les deux, je passe de l'un à l'autre avec gourmandise.
Les deux sadiques n'en finissent plus de se marrer. En fait ça m'excite. Je ne sais pas si c'est le sentiment d'humiliation, ou le résultat de l'abstinence, mais je suis déchaînée. J'en veux.
Ne sachant plus où donner de la tête, ou bien de la bouche, ou bien de la langue, enfin ne pouvant me résoudre à ne sucer qu'une bite à la fois, j'essaye d'enfourner les deux en même temps
L'essai est peu concluant, alors je ne met pas longtemps à me résigner à repasser à une méthode plus classique.
Je redouble d'efforts, je branle, je suce, je lèche comme une folle. Je m'aventure même jusqu'à leur gober les couilles.
Et enfin, le premier des deux décharge dans ma bouche. Je regarde l'auteur de la jouissance, satisfaite. Seule une malheureuse goutte perle au coin de mes lèvres, ce à quoi je remédie d'un coup de langue avide. Mon généreux donateur sourit et m'ordonne :
"Bien, maintenant avale."
Je ne me fais pas prier. Pourtant, son camarade, jaloux, s'empare d'un martinet de ma collection personnelle et me saisit par les cheveux.
"C'est pas fini sale pute !" hurle t-il en forçant sa bite dans ma bouche à peine vidangée du sperme qui venait d'y être versé.
D'une main, il me tient les cheveux pour me forcer à sucer à son rythme, de l'autre il m'envoie de grands coups de martinet sur le cul.
"Alors t'aimes ça sucer ? Fais-moi voir comme t'aimes ça !"
Il est de plus en plus violent, aussi bien pour me tirer les cheveux, que pour me flageller.
Les coups qui redoublent m'arracheraient des hurlements de douleur, si son énorme sexe ne venait pas les étouffer au fond de ma gorge.

Finalement, il se vide à son tour dans ma bouche en un long râle. Les coups de martinet cessent, il me lâche les cheveux, puis se ressaisit :
"Fais-moi voir tout ce que t'as dans la bouche, sale pute. Et défense d'avaler."
J'ouvre la bouche pour bien montrer.
"Attention, pas une goutte à côté. On t'a déjà fait ta toilette hier soir, si tu t'en renverses dessus tu passeras la journée couverte de sperme, je te préviens." lance l'autre bourreau.
Ils commentent tous deux leurs performances, se félicitent, et moi je reste là, la bouche pleine de sperme.
Puis, après un long moment de congratulations mutuelles de mes bourreaux, on m'autorise à avaler "mon petit déjeuner."
"Bon, maintenant c'est l'heure du nôtre, de petit déjeuner. File, et tâche de nous faire quelque chose de bon, j'ai une faim de loup." m'ordonne t-on.
La cuisine étant en plein vis-à-vis avec la rue, je me dirige vers le placard pour prendre de quoi me couvrir.
"Euh, je peux savoir ce que tu fais ?"
Interloquée, je me retourne.
"Mais je..."
"Y a pas de mais, tu te souviens pas de ce qu'on t'a dit ? Les vêtements c'est fini pour toi. Mis à part lorsqu'on aura besoin de te faire faire des courses, tu seras toujours nue, faudra t'y habituer."
Je baisse les yeux, et vais leur préparer leur petit déjeuner, toujours toute nue, et honteuse, en espérant qu'un passant n'aura pas la bonne idée de regarder par la fenêtre.






... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Un récit, comme les précédents, parfaitement écrits. Toutefois, si l'on se réfère à la bio de l'auteur, il est facile de comprendre que ses récits homos soient plus proches du vécu ou de l'envie de vivre ce genre de relations.
Cher auteur, revenez aux récits homos, vos lecteurs seront plus satisfaits.

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Quintessence2017


 
Le Grand Tournoi de Lutte (Part. II - Final) - Récit érotique publié le 01-05-2018
 
Le Grand Tournoi de Lutte - Récit érotique publié le 25-04-2018
 
Grandeur et Décadence (Partie III) - Récit érotique publié le 23-01-2018
 
Grandeur et Décadence (Partie II) - Récit érotique publié le 18-01-2018
 
Offert à mon admirateur - Récit érotique publié le 01-08-2017
 
Grandeur et décadence - Récit érotique publié le 23-06-2017
 
Jeanne, la bourgeoise soumise - Récit érotique publié le 01-05-2017
 
Scénario d'abus en réunion - Récit érotique publié le 20-04-2017
 
De la relation professionnelle - Récit érotique publié le 15-03-2017
 
Lutte acharnée contre Maitresse Christine - Récit érotique publié le 13-03-2017
 
Retour chez Maître Benjamin (Deuxième partie) - Récit érotique publié le 19-02-2017
 
Retour chez Maître Benjamin - Récit érotique publié le 14-02-2017
 
Homme de ménage à disposition pour tous types de services - Récit érotique publié le 11-01-2017
 
Comment je me suis fait soumettre par une tête à claque - Récit érotique publié le 09-01-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Quintessence2017...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par vieillescazes le 2018-08-15 ....
• Par janeo le 2018-08-15 ....
• Par azerbebe le 2018-08-14 ....
• Par fontaine64 le 2018-08-14 ....
• Par Gillou le 2018-08-14 ....
• Par difale le 2018-08-14 ....
• Par Fellatore le 2018-08-14 ....
• Par Stalingrad le 2018-08-14 ....
• Par alaindresseur le 2018-08-14 ....
• Par speed34 le 2018-08-14 ....