... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Stagiaire 2


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Noel [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : ajpierre63gmailcom

• 4 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 8.3
• L'ensemble des récits érotiques de Noel ont reçu un total de 21 967 visites.

sexe récit : Stagiaire 2 Histoire érotique Publiée sur HDS le 28-02-2018 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Au boulot   Entre hommes - Gay  
Cette histoire de sexe a été affichée 3821 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Stagiaire 2 ( 8.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Stagiaire 2

Suite avec mon stagiaire Loic.

Nous avons refait plusieurs fois le contact bite à bite, chacun fois avec beaucoup de plaisir, Loic devenant plus entreprenant et demandeur, chaque fois que je m'enfonçais en lui il me demandait de le pousser encore, mais je voyais qu'il voulait aller plus loin, sa demande anale devait présentee.



Un jour il me dit
Max tu ne voudrais pas m'apprendre à faire du naturisme?
Loic on n'apprend pas , cela doit venir de toi, si tu sens un besoin de libérer ton
corps tu le feras sans soucis, il faut que cela soit naturel, tu sais, j'aime bien cela, par contre ne sachant pas si toi tu acceptes je suis resté textile, avec toi.
Si tu le fais chez moi uniquement dans la maison ou la ferme, toujours avoir à porter de main dans la maison un vêtement au cas ou. Dans la ferme pas de risque personne ne peut accéder le portail est toujours fermé en automatique, l'exploitation est derrière l'habitation.
Pas de réponse de Loic, je pense qu'il réfléchit à sa question.
Le lendemain matin je prends mon travail, à cinq heure, je dois par la suite organiser mon nouveau bâtiment, calculer, tracer les emplacements des logettes j'ai déjà mis les mangeoires.
Avant de commencer, je viens prendre un café, Loic est assis à la table, par contre il est collé contre celle-ci, je me doute, il est nu, il s'est décidé, je ne dis rien.
Loic si tu peux venir m'aider pour agencer la stabule quand tu auras déjeuné!
Ok,
Je retourne vers le bâtiment, je trace au sol l'emplacement des pieds de la première logette, je n'ai pas entendu Loic arriver, je suis à genoux, je tourne la tête, oui il est près de moi sans habit, il a un beau corps en plus en bottes, il semble un peu gêné, je me relève.
- Comment te sens tu!, c'est une bonne liberté! Je vais t'accompagner dans ta nouvelle expérience. Je quitte mon short, reste que les bottes, nous sommes nus au travail.
Ce n'est pas facile à faire reporter les mesures sur le sol, vérifier en posant les pièces de fixation, adapter celles-ci sur la mangeoire, penser au tuyau eau et autre.
Fin de matinée on a un peu avancé, nous allons déjeuner, Loic a pris de l'assurance, il regarde souvent mon corps, attitude normal, par contre aucun de nous est en érection ou semi érection, les queues sont pendantes, c'est agréable à voir, retour au travail, je coupe une barre de fer et subitement Loic éclate de rire, ma bite se balade comme les mouvements de sciage dans tous les sens sur mes cuisses. Ce qui est normal quand on pratique le nudisme au travail.

Je trace au marqueur sur le sol un point d'ancrage , Loic tiens le mètre contre la mangeoire, pendant que je place la pièce je sens une douceur sur les poils de mon dos il n'y a pas de contact avec ma peau, c'est doux, le mouvement passe des épaules au milieu de la colonne, sur les reins. La pilosité des reins est parcouru avec douceur, cela m'excite un peu, par contre cette zone est très sensitive pour le zob et me voilà en semi érection.
Je sais que ce sont les doigts de Loic, il aime tellement ma toison.
Je me relève, ah je suis en semi érection, je prends Loic par les hanches, nos poitrines se collent, nos lèvres se rejoignent, nos langues se nouent, une étreinte total.

Loic se laisse couler entre mes bras, il est à genoux ses mains plantées dans mes cuisses, son visage jouant avec mon sexe, il en fait le tour, ses lèvres baisant celui-ci, soudain sa langue titille le bout, je suis avalé, mon gland prisonnier entre sa langue et son palais et il suce.
Pas facile de résister à une montée de sperme, alors je le fais ressortir, je le dirige vers plus bas, Loic a compris mon souhait, il lèche ma verge sur la longueur, la prend sur le côté entre ses lèvres, cela me fait penser à l'oiseau qui ayant échappé sa proie la recherche pour la reprendre avec plus d'énergie.
Loic joue avec mes bourses, léchage total, parfois il les gobe, il salive beaucoup, je suis aux anges, mes doigts s'agitent sur sa nuque ce qui lui produit un effet immédiat, il devient encore plus actif sur ma tige, par contre l'envie d'éjaculer baisse un peu. Pour couper cette montée interne, Loic déplace ses mains de mes cuisses et vient faire un anneau avec ses pouces et ses index, derrière les bourses en serrant assez fort, de ce fait cela pousse mon sexe vers l'avant, bloque le canal intérieur un peu comme avec un anneau en caoutchouc utilisé pour garder une érection plus longtemps.

C'est efficace, Loic continue de jouer avec mon bâton, je m'agite un peu, poussant de petits râles.
Loic remonte, voilà qu'il me fait diriger vers sa bite. Je n'ai jamais fait, je suis surpris.
Son sexe en semi érection, un peu décalotté, mes lèvres se posent dessus, c'est doux, ma main passe sous ses bourses, mes doigts sur sa rondelle, Loic donne un petit coup de rein en avant ce qui provoque le décolletage complet de son zob dans ma bouche.
Mon index fait le tour de son anus, une de ses jambes se colle contre moi, sa respiration devient plus saccadée, je le suce un peu, enfin son gland est plus dur, ses doigts farfouillent ma nuque.
Pour le faire bander plus je mets sa verge entre les deux paumes de ma main, je roule celle-ci comme un cigare, après un peu de massage, il est raide.
Je remonte, nos bites se touchent, le contact est super, je pose mes lèvres sur un de ses tétons et je le suce faisant des rosaces avec ma langue sur le bout, Loic gémit de plaisir, j'accentue ce plaisir entre nous en nous prenant par les hanches afin de faire comme une bagarre entre nos queues, c'est extra, nous apprécions beaucoup cette rencontre de nos sexes. Jeu intime, excitant.
Je n'aurai jamais imaginé trouver ceci auprès de lui un grand plaisir.

Au bout d'un moment, je croyais que nous allions faire un bite à bite, mais non Loic veut aller vers un autre désir, lentement il se retourne entre mes bras, son dos contre ma poitrine.
Mes mains se posent sur ses tétons, dès que je suis en contact, Loic pousse un petit cri de bonheur, en effet il a écarté les cuisses et ma bite vient de glisser, mon gland reposant sous ses testicules.
Loic sert les cuisses pour m'emprisonner, pendant que je joue avec ses tétons qui sont bien raides il cherche avec sa main ma queue pour la tirer vers la sienne qui est en érection.
Mes doigts glissent le long de son corps jusqu'aux hanches, Loic se penche en avant ses mains s'accrochent à mes cuisses pour tenir l'équilibre.
Lorsqu'il se courbe en avant, mes lèvres sont en contact avec sa colonne et j'en profite pour caresser sa peau en le titillant avec le bout de ma langue.
L'effet est garantie son corps frémit, les échanges de chaleur entre les sexes, énorme.
Mes doigts se placent vers son sexe, une main enserrant sa verge l'autre enveloppant ses bourses, pendant un long moment, pas de mouvement, profiter de ce contact en recherchant chacun de nous une émotion interne, la douceur de son sexe, sa chaleur monte en moi, frison plaisir.
Les mains de Loic sont toujours agrippés à mes cuisses, avec une il essaye de me caresser l'entre jambe, mais ce n'est pas facile pour rester debout en même temps.
Afin de palier à notre position, nous avançons sans nous détacher afin que Loic pose sa tête sur la mangeoire et chance mon short est là pour adoucir la position.
Avancer avec les sexes tenus par les mains c'est super et ma queue enserré par ses cuisses; extra, les mouvements me donnant un plaisir intense , cela fait un bel attelage, ce qui est remarquable sans aucune parole les décisions se prennent mutuellement comme si on avait toujours fait cela, union totale des corps, des sexes.
Ce qui me plaît c'est la douceur, la tendresse entre nous, prendre le temps que chacun donne à l'autre pour recevoir ne pas penser qu'à soit, faire vivre le corps du partenaire, accéder à ses désirs , ne pas s'occuper s'il est bien ou mal monté, se donner à lui comme il se donne à moi.

Loic est dans une meilleure position, il desserre la pression de ses fesses sur ma verge, il écarte les jambes, ma bite bien pointé entre l'anus et ses bourses, j'ai deux solutions, car il me veut, soit j'essaye sans les mains, pas évident soit je l'amène à me prendre.
Max j'ai envie de toi, je veux ta queue ohhhhhhhh, fait-le!

Mes doigts parcourent ses reins, descendent sur la rosace, entre l'anus et les pruneaux, là je découvre une grosseur, je caresse, c'est le périnée zone sensible.
Ouiiiiii tu fais bien, encore, encore.
Je pose mon gland sur sa rondelle, j'en fais le tour plusieurs fois, je suis bien tendu, la fente de mon pénis bien ouverte, mes doigts vont sur le bout de son pénis, dès que je le touche un léger jet de sperme en sort, je récupère le précieux liquide et je le dépose sur sa marguerite en massant doucement, Loic ne tient plus en place il saisie ses deux cuisses, les écartent, sa rondelle est légèrement ouverte, je présente mon gland dessus c'est dur de tenir et de se retenir, quelques instants de contacts, soudain un coup de reins de Loic, je franchie la porte, le gland est dedans avec ce petit bruit de glope, Loic sens alors son muscle entourant son anus quicapture la couronne de mon bout, le serrage est extra.
Cela ne dur pas longtemps, son sphincter s'ouvre totalement et je plonge en lui, bon, très bon, profond, chaud, je suis complètement au fond de ses entrailles.
Ouiiiiiii encore fait moi jouir!

Je commence les allez retour en Loic, il est accroché à moi, pendant ce temps-là il essaye de se branler un peu, mes mains le tiennent par les hanches, nos souffles sont puissants, moi je transpire un peu, mais que c'est bon.
Ma verge gonfle un peu plus, je sens monter le liquide dans ma bite, il y a de la sauce, beaucoup, elle arrive dans le gland, je me colle à fond dans Loic et je jouis déposant la semence au plus profond. Du liquide s'échappe de son anus.
Ohhhhhhhhhhhhhh que c'est bon Max
Je continue à tenir Loic par les hanches restant en lui, soudain le sphincter se ferme un peu sur ma bite il faut dire que pour cela j'ai caressé ses haines et cela fait réagir ce muscle, pour moi c'est un plaisir de se sentir attaché, j'exprime aussitôt mon plaisir en lui mordillant l'épaule. Loic comprend, c'est lui qui fait bouger ce muscle en serrant ses fesses.

Nous restons collé encore un peu et doucement je me retire, je suis en semi érection; par contre il reste à franchir la rondelle, je suis si bien que je prends du temps pour sortir entièrement, Loic aussi trouve l'union très bonne.
Finalement, avec un petit bruit de clape, je sors, Loic pendant ce temps-là agitait ses doigts sur sa verge, je prends le relais et finalement un léger jus sort, il se cabre, il est en trans.

Il se retourne, vient se coller contre mon sexe et nous unissons nos langues, nos bras entourant nos corps, frottage de nos bites.

Max j'ai apprécié ta façon de faire, je n'ai jamais connu ce plaisir complet, tu m'as fait jouir, mais je t'ai donné aussi un bon moment, j'ai senti que ta bite appréciée bien et faisait tout pour me rendre heureux.
Retour à la maison pour prendre une bonne douche.


Les jours suivants apportent encore plus de complicité.
Loic est très attentif, il remarque mes gestes, il sait qu'à midi après le repas je reste sur ma chaise pour regarder les infos, il connaît bien ma position assise sur le rebord, c'est lui qui prépare le café. Après avoir bu, il vient prendre ma tasse, non, il s'assoit sur mes cuisses, je remarque sa bite est un peu dressée, il veut, de la douceur, nos fronts se touchent, nos têtes glissent l'une contre l'autre, on se retrouve sur l'épaule de l'autre.
Ses mains sont sur mes hanches, les pouces tournés vers l'intérieur en direction de ma verge qui commence à se développer.
Loic bouge un peu sur mes cuisses, c'est l'appel, mes doigts se faufilent dans son entrejambe, je caresse ses bourses, je poursuis en direction de la marguerite, je m'attarde un peu sur le périnée, il est développé, sensible, Loic commence à gigoter, voilà mon majeur proche de son antre.
Après avoir fait le tour délicatement, je parcours les renflements de sa rosace, ses mains me serrent, mon majeur est au centre, il recule un peu, je sens le sphincter se relâcher, ma phalange est dedans, je continue ma progression, Loic enlèvent ses mains de mes hanches, il prend nos deux bites et les bloquent ensemble pour les branler.
Nos respirations s’accélèrent, nos têtes se frottent, je fais des mouvements avec mon doigt, Loic prend dans chaque main une bite, elles sont bien décalottées, la surprise il frotte la couronne de son gland sur la mienne, je me cabre, c'est puissant, cela ne va pas être facile de résister longtemps.
J'écarte mes cuisses cela me permet d'ouvrir le bassin de Loic.
Mon doigt s'affole en lui, son corps se raidit, il éjacule sur mon bout.
A la réception de son liquide chaud je donne un coup de reins, mon jus monte en cascade crachant sur son pubis, en un instant Loic glisse sur mes cuisses et vient se plaquer contre moi.
Nos bites sont l'une contre l'autre, pleine de semence, je ne connaissais pas ce plaisir la, nous l'avons découvert ensemble, l'odeur des spermes est excitante, rester collé ensemble que c'est bon, pendant un long moment nous restons enlacés.
Nous l'avons fait quelque fois, en plus de relation intime.


A partir de ce jour une certaine intimité est née entre nous, le soir après le repas nous nous installons sur le canapé pour se détendre un peu d'une journée de travail, nous sommes nus, les épaules se touchent, une de mes jambes enlace celle de Loic, chacun pose une main sur la cuisse de l'autre, quelques caresses, nos corps échangent la chaleur, parfois les doigts apportent un peu de tendresse sur les bourses, c'est un moment très intense de communication charnel.
Parfois l'excitation, le désir est fort, mais nous gardons ceci en réserve pour ne pas nous décevoir, il faut rester maître et ne pas trop en vouloir.


Être bi c'est considéré comme anormal, mais on peut se faire plaisir aussi entre hommes, ce qui est différent c'est le rapport amical, sentimental, qui se produit ensuite.
Compréhension différente, pas de prise de tête.

Après l'obtention de son B.T.S. Loic a travaillé avec moi pendant six mois, il a ensuite rejoint sa région, il a retrouvé son équilibre, un copain agri avec qui il assume sa sexualité.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Magnifique moment partagé avec réalité et belle sensations

 
 

Superbes moments de baises successives. J’ai vraiment kiffé ! Steeve

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Franck le 2018-07-17 ....
• Par TiFlo le 2018-07-16 ....
• Par Ludovic le 2018-07-16 ....
• Par mimi60180 le 2018-07-16 ....
• Par vincenzo le 2018-07-15 ....
• Par Keranor le 2018-07-15 ....
• Par maitre jeanyves le 2018-07-15 ....
• Par Zelfirden le 2018-07-15 ....
• Par maman divorcée le 2018-07-14 ....
• Par pour Lola le 2018-07-14 ....