S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Salut, je suis un homme de 25 ans, j'écris déjà des nouvelles et des textes dans ...
• Bonjour, Dominant de 29 ans fort d'une expérience déjà confirmé, je suis ...
• Homme marié de Moselle 36 ans qui a un gros pêché mignon : le corps des femmes. ...
• Homme 55 ans, cherche correspondance avec femme aimant le sexe et l'exhibition. ...
• Bonjour, Je suis un homme d'une trentaine d'années qui souhaite rencontrer une ...
• bonjour, résolution 2018, avoir ma première expérience avec un homme. je ...
• Bonjour, je me décris rapidement : Je suis une jeune femme de 21 ans avec des ...
• Bonjour, je me décris rapidement : Je suis une jeune femme de 21 ans avec des ...
• Bonjour, Homme de 23 ans recherche une personne de 20/30 ans , homme ou femme ...
• Bonjour homme mur propose auscultation gyneco pour plaisir hors sentier ...

... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Albert, le routier (1er partie)

- Par l'auteur HDS Romainro -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Romainro [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : romainroyahoocom

• 33 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.4 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.9
• L'ensemble des récits érotiques de Romainro ont reçu un total de 202 305 visites.

sexe récit : Albert, le routier (1er partie) Histoire érotique Publiée sur HDS le 08-01-2018 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Routiers  Sodomie  Jeunes 
Cette histoire de sexe a été affichée 3888 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Albert, le routier (1er partie) ( 9.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


Albert, le routier (1er partie)

ALBERT, LE ROUTIER



Avec ma série d’histoire sur les aires d’autoroute je suis rentré en contact avec Albert, un ancien routier. Il a beaucoup de bonnes histoires à raconter mais il n’ose pas encore les écrire lui même.
Pour que cette histoire soit plus agréable à lire je vais rentrer dans le personnage d’Albert (en réel ce n’est pas encore le cas même si ce n’est pas l’envie qui me manque de rentrer dans Albert!).
J’espère que cette histoire vous plaira et si vous voulez que je vous en raconte d’autres ne manquez pas de me le dire et je ferai passer les messages à Albert. Bonne lecture.

Je m’appelle Albert, nous sommes en été 1995, j’ai 45 ans. Depuis maintenant plus de 20 ans je sillonne les routes de France et d’Europe à bord de mon camion.
Je viens de charger une citerne de sable, à côté de Besançon que je dois livrer dans la région de Barcelone. J’en ai pour une semaine de route aller retour. Comme à mon habitude je fais le plein avant de prendre la route, j’en profite pour aller me vider la vessie et acheter 2 bouteilles d’eau, il fait une chaleur de bête et je n’ai pas encore de clim dans ma cabine.
Je remonte dans mon camion prêt pour au moins deux cents kilomètres sans m’arrêter. Je démarre mon bahut quand un jeunot, 20 ans maximum, en short et Marcel, me fait signe. Je baisse la vitre et je l’entends me dire
« Bonjour Monsieur, j’ai besoin d’aller vers le sud. Est ce que vous pourriez m’avancer? » On aurait dit un enfant dans sa façon de parler.
Je lui réponds que je descends sur Barcelone et que je peux bien l’avancer. Je descends de ma cabine pour l’aider à monter son sac.
Il est plus petit que moi, il doit faire autour des 1m70, tout chétif. Il a un visage fin avec quelques poils au niveau de la moustache. De beaux yeux marrons clair. Je lui montre les marches pour monter dans la cabine et reste bien derrière lui pour mater son cul très bien moulé dans son petit short. Je lui passe son sac et retourne derrière mon volant.
Nous démarrons enfin. Il s’appelle Julien, il a 21 ans étudiant, célibataire et il part rejoindre ses parents qui sont en vacances à Béziers. Il est plutôt sympa et surtout ça me fait de la compagnie alors on continue de discuter de choses et d’autres. Je jette régulièrement des coups d’oeil vers lui. Il a vraiment un beau corps.
Cela fait bientôt 2 heures que nous roulons et discutons quand je le vois fixer le vide poche qui est entre lui et moi. Merde! J’ai une revue « histoires gays » qui traine. Mais ça n’a pas l’air de le gêner, j’ai même l’impression que son petit short commence à gonfler, du coup je lui dis:
« Si ça t’intéresse tu peux la lire ». Il me sourit un peu gêné mais prend quand même la revue. Il feuillette quelques pages et s’arrête sur une. Cette fois je suis sur qu’il bande vu la forme de son petit short. J’imagine sa queue gonflé à travers le short. J’aimerai bien la voir mais même comme ça je suis excité. Par contre c’est un peu trop calme alors je lui demande de faire la lecture à haute voix. Il me répond:
« Vraiment? »
« Ben oui, pourquoi? Je peux aussi en profiter. »
« Pour qu’on soit équitable j’en commence une autre depuis le début. »
Il me raconte l’histoire de Romain qui rentre dans un cinema porno. Sa façon de lire est agréable, j’ai l’impression d’y être. Quand Romain commence à se faire sucer j’observe son entrejambe qui est bien gonflé. Maintenant que Romain à le mec qui est venu s’empaler sur lui je vois que Julien commence à se caresser à travers son short. Je bande comme un taureau. Romain continue de baiser le mec assis sur lui et il suce un autre mec en même temps qui vient de lui éjaculer dans la bouche. Je suis tellement excité que je dis à Julien:
« Si tu veux te mettre à l’aise pas de soucis, à cette hauteur tu ne risques pas trop d’être vu, à part par moi! » et je lui fais un clin d’oeil, j’espère que je ne suis pas aller trop loin mais ça réponse me rassure: « Toi tu as le droit de me mater mais moi j’ai pas le droit de te voir à poil »
Sur ses paroles je descends mon short (je ne porte pas de slip), que j’enlève entièrement tout en essayant de ne pas lâcher le volant et m’assoies cul nu sur mon siège avec la bite tendue entre mes cuisses. Je le vois alors baisser son short et son slip pour que nous soyons dans la même tenue. Comme ça il parait un petit mec tout frêle mais il a belle queue d’au moins 18 centimètres et très large. Je le vois se caresser d’abord les couilles et remonter le long de sa tige alors qu’il continue de me raconter les aventures de Romain. Je crois que je regarde plus sa queue que la route, heureusement il y a un parking dans 1500 mètres. Je l’interromps pour lui demander s’il est d’accord de s’arrêter. Il me répond par l’affirmative en laissant son sexe pour commencer à caresser le mien. Je m’arrête au fond du parking. Il y a qu’un seul autre camion garé avec les rideaux tirés. Je ferme aussi les nôtres et j’invite Julien à me rejoindre dans la couchette où nous serons plus à l’aise. J’enlève mon t-shirt, il fait pareil, et passe après lui pour à nouveau regarder son petit cul maintenant qu’il n’a plus rien sur lui, j’en profite même pour le caresser.
Aussi tôt allongé, il se met sur moi et nous nous embrassons fougueusement alors que nos bites se frottent l’une contre l’autre. Puis il descend sa bouche sur mon menton, mon cou et s’arrête un moment sur mes tétons qu’il caresse, embrasse, pince, tête et aspire pendant que je lui caresse les cheveux et le haut du dos. Puis sa bouche continue sa descente en embrassant mon ventre, il continue de descendre et embrasse mon aine alors que ses cheveux caresse ma queue et mes couilles. Sa bouche se dirige vers mes couilles qu’il gobe directement. Sa langue remonte le long de mon sexe qui est tendu au point d’exploser. Il me décalotte avec ses lèvres et se met à me sucer comme ça fait longtemps que je n’ai pas était sucé. Sa bouche et tellement experte que je suis prêt à exploser mais j’attrape son bras pour le faire pivoter. Il a compris que je veux le placer en 69 alors il bouge de lui même sans que ses lèvres ne quitte ma bite. Des que son sexe est proche de moi je le caresse puis l’avale goulument pour lui donner autant de plaisir qu’il m’en donne. Son gland est au fond de ma gorge, avec ma langue je fais des mouvements sur son frein, avec mes lèvres j’aspire sa queue et avec mes mains je caresse ses fesses et me rapproche de plus en plus de son petit trou. Lui continue ses allers retours le long de ma tige tout en me caressant les couilles. J’ai maintenant un doigt sur sa rondelle, je mets juste une petite pression et mon doigt est avalé par ce trou qui doit avoir l’habitude d’être visité. Rapidement je rentre un deuxième doigt en lui, j’écarte les jambes pour qu’il s’occupe aussi de mes fesses. Un troisième doigt vient de rejoindre les autres, il gémit de plus en plus fort, à tel point qu’il lâche même ma queue qui reste quand même coller à son menton.
D’un coup il soulève ses fesses du coup sa queue sort de ma bouche, il bouge tellement que même mes doigts sortent de son cul. Il se met à 4 pattes et me dit:
« J’ai envie de te sentir en moi », puis il se penche en avant et avec ses mains écartent ses fesses. Je crache sur son trou, je passe mon gland entre ses fesses et d’un coup je m’enfonce au plus profond de lui. Il cri tellement que je lui enfonce la tête dans le matelas et m’immobilise en lui pour qu’il n’est plus mal. Immédiatement il se met à bouger le cul pour que mon sexe bouge entre ses fesses. En fait il n’avait pas mal, il criait son plaisir. Je le baise ainsi à différents rythmes pendant 5 bonnes minutes avant de sortir de son petit cul dans un gros flop. Je le retourne et l’allonge sur le dos, je lui écarte les jambes que je place sur mes épaules et rentre d’un coup en lui. Je le besogne d’abord doucement tout en regardant sa bite se gonfler à chaque fois que je tape au fond de son cul. Quand j’accélère le rythme, il se met à se branler au rythme de mes coups de rein. Je vire sa main et la remplace par la mienne. Je sers fortement ma main autour de sa queue et le frotte vigoureusement. Du liquide se met à couler de son méat ce qui fait que ma main glisse encore mieux autour de lui. Mon sexe continue à besogner son petit cul quand tout un coup je sens sa bite gonfler entre mes doigts et son cul se contracter autour de ma bite. Je le branle encore plus fort quand une giclée de sperme vient s’écraser contre son menton suivi par 4 autres qui lui inonde le ventre. Je lâche sa queue, sors la mienne de son cul et me branle jusqu’à ce qu’à mon tour je jouisse sur son ventre. Une fois que je me suis entièrement vider, j’avale son sexe qui a commencé à ramollir, je lèche les dernières gouttes de son sperme. Puis j’abandonne sa bite pour le lécher du ventre au menton afin de récupérer nos 2 spermes avant de lui rouler une pelle la bouche pleine.
Nous restons allongés comme ça un bon quart d’heure avant de se rhabiller pour aller se rincer aux toilettes et reprendre la route qui n’était pas finie…








Les avis des lecteurs
 

de joseca ette un plaisir de lire ton histoire plein d'envie de decouverte du bon sexe
vivement la suite a bientôt

 
 

Très belle histoire. Elle donne bien envie. Depuis un bout de temps j'ai envie de baiser avec un routier mais je ne sais pas les aborder donc si qq'un à des conseils...Vivement la suite.


 
 

Histoire lu 2000 fois et peu de commentaires , elle ne vous plait pas ????? vive la suite

 
 

super histoire moi je kife les routiers j'adore les sucer et qu'ils me baisent que de virilité.
dommage en 95 j'étais trop timide car étant de Besançon j'aurais aimé le rencontrer mais enfin depuis je me suis rattrapé.vivement la suite

 
Romainro

Merci, la suite arrive dans quelques jours

 
 

Très belle histoire ; moi même ancien routier je profitais aussi de mes pause sur les aires de repos et aussi des stoppeurs si l'occasion se présentait , vite la suite

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Romainro


 
Albert le routier et le commercial - Récit érotique publié le 21-01-2018
 
La femme, la petite bite et moi. 1er jour 2/2 - Récit érotique publié le 19-01-2018
 
La femme, la petite bite et moi. 1er jour 1/2 - Récit érotique publié le 17-01-2018
 
ALBERT LE ROUTIER, LA SUITE - Récit érotique publié le 13-01-2018
 
Premier pas vers la domination de Vanessa - Récit érotique publié le 10-01-2018
 
Albert, le routier (1er partie) - Récit érotique publié le 08-01-2018
 
D’aire en aire d’autoroute, partouze entre mecs dans les chiottes - Récit érotique publié le 06-01-2018
 
D’aire en aire, avec un routier - Récit érotique publié le 03-01-2018
 
D’aire en aire d’autoroute, on y rencontre aussi des couples - Récit érotique publié le 01-01-2018
 
D’aire en aire d’autoroute - Récit érotique publié le 30-12-2017
 
Un week end à 3, un petit moment uro et double pénétration pour elle. - Récit érotique publié le 14-12-2017
 
Mélanie, ma belle soeur, sodomie 2/2 - Récit érotique publié le 12-12-2017
 
Un week end à 3, mais un petit moment à 2 - Récit érotique publié le 10-12-2017
 
Mlanie, ma belle soeur, première sodomie 1/2 - Récit érotique publié le 08-12-2017
 
Un week end de trio - Récit érotique publié le 06-12-2017
 
Mélanie, ma belle soeur, son dépucelage - Récit érotique publié le 29-11-2017
 
Un trio HHF bi - Récit érotique publié le 27-11-2017
 
Une pause dans un cinéma III - Récit érotique publié le 19-11-2017
 
Une petite pause sexe pendant la fête de la musique - Récit érotique publié le 17-11-2017
 
Mon initiation à la soumission II - Récit érotique publié le 15-11-2017
 
UNE DOUCHE INNOUBLIABLE - Récit érotique publié le 13-11-2017
 
La première fois que j’ai trompé ma femme - Récit érotique publié le 11-11-2017
 
Une pause dans un cinéma II - Récit érotique publié le 09-11-2017
 
MA RECHUTE AVEC NATHALIE - Récit érotique publié le 07-11-2017
 
Une pause dans un cinéma - Récit érotique publié le 05-11-2017
 
MELANIE, MA BELLE SOEUR - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
J’AI BIEN FAIT DE NE PAS PRENDRE L’AVION! - Récit érotique publié le 31-10-2017
 
Une consultation peu ordinaire - Récit érotique publié le 29-10-2017
 
Une halte au cinéma - Récit érotique publié le 25-10-2017
 
Première double pénétration pour ma femme - Récit érotique publié le 10-10-2017
 
MES PREMIERS PAS DANS LE MONDE L’URO - Récit érotique publié le 08-10-2017
 
La nuit des premières fois - Récit érotique publié le 06-10-2017
 
Mon initiation à la soumission - Récit érotique publié le 04-10-2017