... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Samia - 36 Barbares.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Mia-michael [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : mia.michaelhotmailfr

• 89 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.9
• L'ensemble des récits érotiques de Mia-michael ont reçu un total de 499 038 visites.

sexe récit : Samia - 36 Barbares. Histoire érotique Publiée sur HDS le 25-03-2019 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Bisexualite   Lesbiennes   Fetichisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 1531 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Samia - 36 Barbares. ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Samia - 36 Barbares. ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Samia - 36 Barbares.

Attention : cet épisode est très "gay", si vous n'aimez pas ça attendez le suivant.

Barbares !

Appuyé contre lui, Julien regarde la bite énorme de son partenaire comme la chèvre de Monsieur Seguin devait regarder les loups. Sauf qu’il ne risque pas sa vie.
Le Black pousse sur sa tête et Julien se met à genoux et lèche l’énorme gland rose. Il n'arrive pas à le mettre dans la bouche et le lèche comme moi, je lèche une grosse boule de glace dans un cornet. Là, je me dis, faudrait quand même pas qu’il me l'abîme. Qu’est-ce que je ferais de Julien, après ça ? Je m’adresse à Kniv :
— On a pris de l’huile d’olive... Est-ce que je peux en donner à Bludge, Mademoiselle Kniv ?
Je suis polie, hein, pour une fille qui est née dans une roulotte. Elle me répond :
— Il a ce qu’il faut.
Puis, elle dit au Black :
— Vas-y Bludge, enfile-le !
Il fait mettre Julien à quatre pattes, les jambes bien écartées. Ensuite, il prend une boîte de Nivea dans la poche de son pantalon et en met sur son index. Il l’enfonce dans le cul de Julien qui fait un petit bond en poussant des cris aigus. Chochotte, va ! Le Black fait bien aller et venir son doigt. Puis il va se mettre derrière lui, son énorme matraque pointant vers le trou du cul rose de Julien. Je fais une petite prière à Sainte Sara, ma patronne :
— Sainte Sara, faites que son anus ait la vie sauve.
Vous dites ? On ne peut pas prier pour la survie d’un anus ? Ben si, désolée... Kniv me dit :
— Lève-toi, on va regarder de plus près.
On va s’agenouiller près d’eux. Bludge met le bout de son gland contre l’anus de Julien. On dirait un cheval qui s’apprête à enculer un petit chevreuil ! Sainte Sara, je compte sur vous. Bludge tient Julien fermement par les hanches et il s’enfonce lentement. L’anus de Julien ne forme plus qu’un repli de peau étirée au maximum, entourant un gland gros comme mon poing.
C’est super comme spectacle, sauf que... Julien crie tellement fort que nos tympans vont exploser !
Ouf ! Le gland est passé et nos tympans ont tenu. L’anus de Julien aussi, à première vue. Bludge le baise lentement, en le tenant fermement. Il s’enfonce à fond en lui, on entend même ses énormes couilles gifler les cuisses moites de Julien ! Ensuite, il ressort presque complètement, pour bien lui distendre l’anus : un artiste. On a droit à de nouvelles plaintes de Julien, mais bon, lui aussi a des hormones et elles doivent être à voile et à vapeur, car ses cris de douleurs se transforment bientôt en gémissement de plaisir.
Les jumeaux vont y passer aussi, sans doute. D'accord au début ça pique un peu, mais un anus c’est élastique comme un vagin. Or, la tête d’un nouveau-né sort d’un vagin... Donc...
Kniv me dit :
— On a tout vu. À toi maintenant de me montrer ce que tu sais faire avec ta petite langue.
Je lui dirais bien : "Si tu allais te laver vite fait dans la rivière..." Car je ne sais pas d’où ils viennent, ces Vikings, mais en tout cas pas d’un spa. J’aime bien les odeurs, mais elle sent vraiment fort... Elle se couche sur le dos, jambes écartées. Je vais me mettre entre ses cuisses, la langue un peu hésitante. Ses effluves me rappellent un peu la fin du marché aux poissons dans un pays chaud, mais comme je suis très excitée, ça me plaît. Alors, au lieu de tout lécher et de faire passer l’odeur en moi, je l’embrasse. Elle me donne une petite claque sur la tête en disant :
— Allez, mieux que ça !
D’accord... Je la lèche depuis l’anus jusqu’au clitoris. Je suce ses grandes lèvres.... Elle se tortille un peu sous ma langue. Maintenant, la vraie maîtresse, c’est celle qui fait gémir l’autre, non ? Je mets le nez contre son méat, là, il y a des odeurs acidulées. Elle me donne un petit coup de talon dans le dos : message reçu ! Je me concentre sur le clitoris, ma langue en fait le tour, ma bouche le suce. Elle me caresse la tête et m’encourage en lapon... Langue que je ne pratique pas.
J’entends les jumeaux pousser des petits cris, à mon avis, ils deviennent des hommes, là.
Une autre qui gémit un peu, c’est Kniv. Je suce énergiquement son clito et elle jouit en plaquant mon visage contre sa chatte... Je la lèche encore un peu pour bien nettoyer, mais elle me repousse et s’assied. Et moi ? Je crois que je suis un sex-toy pour elle : elle m’utilise, jouit, puis me remet dans le tiroir de la table de nuit.
Je regarde où en sont les autres. Comment vont les jumeaux/jumelles ? Je ne suis pas sûre qu’ils ont aimé se faire dépuceler, ils ont l’air un peu perdus dans leurs pensées. Si ça se trouve, ils seront tout à fait normaux après... J’ai peut-être trouvé le moyen de guérir le syndrome d’Asperger. Un problème psychologique ? Faites-vous sodomiser, ça ira mieux !
Bludge a joui et il retire sa matraque du cul de Julien qui pousse un dernier cri aigu. Quelle chichiteuse ! Il a la chance de se prendre 33 cm dans le cul et il trouve encore le moyen de faire le difficile. Bludge montre son sexe en disant :
— Nettoie !
Normal : qui salit nettoie. On ne sait pas s’il y a beaucoup à nettoyer, puisqu’elle est noire. Mais à voir la tête de Julien, c’est nécessaire.
Hans, le grand barbu, a fini de baiser Josiane. Ils sont l’un contre l’autre, allongés sur le sable.
Kniv s’étire dévoilant des aisselles blondes... Rectification, elle me plaît : son odeur m’excite. Il faut dire que cette petite orgie m’a bien allumée et je suis restée sur ma faim, genre le feu au cul. Kniv nous demande :
— On va se baigner, les enfants ?
Bonne idée, puisqu’on est un peu étourdis. Enfin, nous, car pour les Barbares, ça a l’air d’être normal. Julien se frotte les fesses en marchant vers la rivière. Je parie qu’un bain frais lui fera du bien... Les jumeaux vont timidement rejoindre Kniv. Je crois qu’ils veulent se sentir mâles à nouveau. Moi, je jette un coup d’œil à Bludge qui justement... me regarde. Quant à Josiane, elle est rapidement entourée de Hans et TNT. Bludge me fait signe de le rejoindre. Difficile de résister, surtout quand on a la chatte en folie... Je le rejoins en louchant sur sa matraque. Dire que Julien a eu tout ça dans le derrière ! Le Black me prend par la main et m’amène dans la rivière. L’eau fraîche, par rapport à la température de l’air, ça fait du bien. La seule chose que je crains, à part les crocodiles, c’est que de la vapeur s’élève de mes fesses quand j'entrerai dans l’eau...
On se trempe, pas de vapeur, ouf ! Autour de nous, Josiane joue avec les deux mecs et les jumeaux collent Kniv comme deux arapèdes à leur rocher !
Je sens contre mon pubis le sexe de Bludge grandir. J’ai peur d’avoir eu les yeux plus grands que la chatte en lui faisant de l’œil. Mais non, puisqu’une tête de bébé passe ! Vous pensez peut-être que je devrais plaindre Julien qui s’est pris cet énorme gourdin dans le cul ? Bon, d’accord, je le plains ! Il me regarde, fidèle à sa Maîtresse. Bludge fait des manœuvres pour me baiser dans l’eau. Moi, j’aime pas ça : dans l’eau ça ne "glisse"' pas. Demandez à votre femme, quand elle revient de sa séance d’aqua bike avec le beau prof... Je dis à Bludge :
— On va sur la berge ?
— D’accord.
Un mec qui a vraiment envie, il est d’accord avec tout ! On flirte, on s’embrasse, il caresse mes fesses, je caresse les siennes. Je lui confie :
— Tu sais, j’aimerais que mon mari participe un peu.
— Comment ?
— Il te léchera le trou du cul pendant que tu me baises.
Grand sourire de Bludge. Quel homme refuserait ça ?
Je me couche sur le dos, une serviette sous la tête. Bludge se couche sur moi, son énorme sexe vient aussitôt renifler ma chatte. Je lui dis quand même :
— Vous faites dou... Aïïïe !! Brute !
Il a donné un coup de reins et m’a pénétrée comme... un Barbare. Ça va, ma chatte est malgré tout d’accord et même... ravie. Je mets les mains sur ses grosses fesses musclées en disant à Julien :
— Viens lécher.
Comme je les écarte en même temps, il n’a pas besoin de demander bêtement : "Lécher qui, lécher quoi ?" Je vois à la tête de Bludge que Julien a plongé sa langue rose dans son trou du cul. Comment, c’est dégoûtant ? Mais non, quand un mec a envoyé une femme au 7e ciel, normal que le mari lui lèche le cul. Ça ne se passe pas comme ça, chez vous ?
— Continue Samia !
Je vais vous dire, on a tendance à prétendre que la taille d’une bite, ça ne compte pas. Ce qui compte, ce serait seulement la manière de s’en servir. Eh ! Me faites pas rire, j’ai les grandes lèvres gercées. Julien serait en moi, je ne le saurais même pas, tandis que Bludge m’écartèle le minou et la petite bête est à la fête, je vous prie de le croire... Je me rapproche du moment où je vais jouir. Dans ces cas-là, j’imagine mon partenaire éjaculer en moi et son sperme passer le col de l’utérus (périlleux !), puis le plus baraqué des spermatozoïdes viole mon ovule ! Enfin, c’est une image, car je suis sûre que mes ovules sont aussi salopes que moi, qu’ils repèrent le spermatozoïde le plus balèze et qu’ils s’offrent à lui comme une chienne en chaleur ! Ça, c’est l’image qui fait déborder mon... euh... vase. Je plante mes ongles dans les fesses de Bludge, tout en criant que...
— Je jouiiiiisss !
Tout le monde doit le savoir. Bludge continue, mais bon, là, c’est assez. Je dis à Julien :
— Enfonce bien ta langue et caresse-lui les couilles.
Normal qu’un mari aide sa femme, d’abord à jouir, ensuite à faire jouir son amant... Et ça marche ! Quelques minutes plus tard, le sperme de Bludge vient m’inonder... Après cela, je le repousse en disant :
— Vous êtes lourd, Monsieur Bludge.
Mais oui, je suis polie, surtout avec les hommes de la stature de Bludge. Dès qu’il se couche à côté de moi, Julien, que j’ai bien dressé, colle sa bouche à ma chatte et il me fait une petite vidange... Il lèche et suce... Allez, je le récompense ? Oui ? OK, je lui dis :
— Tu peux te branler sur ma jambe.
— Merci Samia...
Un chien obéissant, on lui donne un sucre, non ? Ben, le sucre de Julien, c’est d’abord le sperme de mon amant et ensuite de pouvoir se branler sur mon mollet. Il se met à genoux devant moi et enlace ma jambe. Je lui dis :
— Tu as trois minutes.
Ben oui, faut le récompenser, pas le gâter. Il se met à baiser ma jambe à toute allure. Les autres sont venus le voir faire en rigolant. Il faut dire que c’est vraiment ridicule. Comme il y a plusieurs jours que je lui interdis de se branler, ça va vite : en moins de trois minutes, il mouille ma jambe et le sable de l’Atlas. Il va vite lécher ce qu’il m’a mis sur le mollet. Pour le sable, qu’il s’arrange avec le désert. Je suis en forme pour déconner, moi. La chatte de Kniv, puis la bite de Bludge, ça m’a donné la pêche !
Les jumeaux ont retrouvé le sourire. N°1 est collé à Kniv, plutôt qu’à moi, le petit lâcheur !
On partage nos provisions, ce qui restait de la soirée et les Hans va chercher des bouteilles d’alcool ainsi que d’énormes sacs de pistaches dans leurs motos. On ne les a pas entendus quand ils sont arrivés... sans doute en mode furtif !
On mange et on boit tous ensemble. Leur gnole, c’est de l’alcool pour grande personne : ça pique... Moi, je remettrais bien le couvert, mais Kniv nous dit :
— Les amis, on a rendez-vous à Zagora, on doit y aller.
Dommage... On échange nos adresses et nos numéros de téléphone. On peut toujours avoir besoin d’une bande de barbares !
***
La suite manque de punch. Le lendemain, on va à Marrakech avec Djibril, chez son notaire. Ça y est, on est propriétaires d’une petite maison. Djibril propose de la louer pour nous...
Vous voyez, rien de très glamour, alors je vais accélérer.
D’abord, vous le savez, je n’aime pas les "au revoir"... Je suis sensible, si, si...
On se fait une dernière soirée un peu mélancolique. On se reverra, certainement ici, l’année prochaine, mais on arrangera quelque chose avant. Croix de bois, croix de fer !
Et voilà, on doit rentrer, mon beau père s’impatiente, il a besoin de moi...

À suivre.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

Pauvre Julie enculer par de barbare chez les berbère
Faut être équitable cet événements doit être une fête national
Comme toujours MIA MICHAEL nous fait visiter son monde pleins de jouissance et d'humour
Radia

 
 

Lecture plaisante. Lors d’un précédent commentaire, Mia a fait référence à San Antonio. Effectivement, il y a beaucoup de similitudes dans la narration. Le style aussi est très ressemblant, il y a du crade (Berrurier) pour S.A., bites degueux pour Mia. Aventures policières rigolotes pour S.A., aventures pornos rigolotes pour Mia.
En fait, la différence est que l’un raconte des aventures avant de coucher et l’autre raconte les coucheries.
J’aime bien, même si ça ne tend pas, au moins ça détend.

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Mia-michael


 
38 - Samia et le syndicat. - Récit érotique publié le 12-04-2019
 
Samia - 37 Troisième partie. - Récit érotique publié le 03-04-2019
 
Samia - 36 Barbares. - Récit érotique publié le 25-03-2019
 
Samia - 35 Elargir le cercle de ses amis. - Récit érotique publié le 15-03-2019
 
Samia - 33 Feuille de rose - Récit érotique publié le 20-02-2019
 
Samia - 32 Moi, impudique ? - Récit érotique publié le 08-02-2019
 
Samia - 31 Oui, qui ? - Récit érotique publié le 19-01-2019
 
Samia 29 - Ce sont les femmes qui nettoient. - Récit érotique publié le 01-01-2019
 
Samia - 28 Mahla, la charmante. - Récit érotique publié le 19-12-2018
 
Samia - 27 Deux salopes sans slips. - Récit érotique publié le 07-12-2018
 
Samia - 26 La rivière des esclaves. - Récit érotique publié le 25-11-2018
 
Samia - 25 Samia chez les Berbères.. - Récit érotique publié le 16-11-2018
 
Samia 24 - Samia marchande. - Récit érotique publié le 05-11-2018
 
Samia - 23 Le coup du matin. - Récit érotique publié le 27-10-2018
 
Samia - 22 Si ce n'est toi, ce sera ton père. - Récit érotique publié le 11-10-2018
 
Samia - 21 Deux enterrements, un mariage. - Récit érotique publié le 30-09-2018
 
Samia 20 - Le Nord - Récit érotique publié le 16-09-2018
 
Samia - 18 Jeux d'eau. - Récit érotique publié le 07-09-2018
 
Samia - 18 Trop, c'est trop - Récit érotique publié le 19-08-2018
 
Samia - 16 Kristos, enfin... ou pas. - Récit érotique publié le 19-07-2018
 
Samia - 15 Tatouages - Récit érotique publié le 08-07-2018
 
Samia - 14 Partouze marine - Récit érotique publié le 26-06-2018
 
Samia - 13 Un photographe connu. - Récit érotique publié le 20-06-2018
 
Samia 12 - A votre service. - Récit érotique publié le 05-06-2018
 
Samia - 11 Un couple modèle. - Récit érotique publié le 28-05-2018
 
Samia - 10 Les flots bleus - Récit érotique publié le 21-05-2018
 
Samia - 9 Tiens, des Chtis. - Récit érotique publié le 11-05-2018
 
Samia - 8 Débroussaillage. - Récit érotique publié le 02-05-2018
 
Samia - 7 Kristos - Récit érotique publié le 27-04-2018
 
Samia - 6 Une nuit à l'auberge. - Récit érotique publié le 19-04-2018
 
Samia - 5 Sur la route. - Récit érotique publié le 15-04-2018
 
Samia - 4 Sara la Noire. - Récit érotique publié le 03-04-2018
 
Samia - 3 Une nuit chez les Roms. - Récit érotique publié le 26-03-2018
 
Samia - 2 Oh, comme c'est mignon... - Récit érotique publié le 18-03-2018
 
Samia - 1 Samia, fille du voyage. - Récit érotique publié le 12-03-2018
 
De Comtesse à fille de cuisine - 3 - Récit érotique publié le 15-02-2018
 
De Comtesse à fille de cuisine - 2 - Récit érotique publié le 10-02-2018
 
De Comtesse à fille de cuisine - 1 - Récit érotique publié le 03-02-2018
 
Les vacances de Mia - 5 - Récit érotique publié le 22-01-2018
 
Les vacances de Mia - 4 - Récit érotique publié le 16-01-2018
 
Les vacances de Mia - 3 - Récit érotique publié le 07-01-2018
 
Les vacances de Mia - 2 - Récit érotique publié le 01-01-2018
 
Les vacances de Mia - 1 - Récit érotique publié le 19-12-2017
 
Une illusion parfaite par Christine François-Kirsch - Récit érotique publié le 28-11-2017
 
3 ans de pénitence - 14 - Récit érotique publié le 21-11-2017
 
3 ans de pénitence - 13 - Récit érotique publié le 14-11-2017
 
3 ans de pénitence - 12 - Récit érotique publié le 28-10-2017
 
Mia sans dessous tome 4. - Récit érotique publié le 23-10-2017
 
3 ans de pénitence - 11 - Récit érotique publié le 28-09-2017
 
3 ans de pénitence - 10 - Récit érotique publié le 22-09-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Mia-michael...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....
• Par guy1563 le 2019-04-15 ....
• Par Marvel Girl le 2019-04-15 ....
• Par Francillia le 2019-04-15 ....
• Par Tifranc le 2019-04-15 ....
• Par Moi le 2019-04-15 ....