Fiche de l'auteur : CHRIS71
Auteur homme.

778 récits érotiques publiés sur HDS depuis le Jeudi 09 Octobre 2014 à 21h21.


Informations complémentaires :
Qui aurait cru quand j’ai écrit mon premier texte le 14 octobre 2014, pour voir si j’étais capable de faire comme les autres auteurs, qu’hier, je passerais les 4 millions d’histoires lues en 700 histoires soit une moyenne de presque 6 000 lecteurs par histoire. Merci à tous, cap sur les 5 000 000…

Slogan de l'auteur :
Chris71 qui prend de plus en plus de plaisir à écrire pour vous cher lecteur…

Note attribuée à cet auteur par les lecteurs :
( 9.1 /10)
Note attribuée à cet auteur par HDS :
( 8.8 /10)

 

Les dernières histoires de sexe publiées sur HDS par CHRIS71

sexe Publié sur HDS le 22-06-2018
Catégorie : Entre-nous, hommes et femmes
Histoire Réf : 29491-c2570


COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Lui ou Elle, Elle ou Lui (2/3)

Le soir de nos noces avec Viviane, une étrange aventure nous est arrivée. La foudre tombant sur un relais télévision a inter changé nos corps, mais pas nos cerveaux. Ce phénomène s’inverse de temps en temps et nous retrouvons nos corps habituels. Nous ne savons jamais comment le matin, nous allons, nous réveiller, car c’est la nuit que le processus se fait, du moins jusqu’à ce jour. Ce matin au moment où le réveil a sonné, j’étais elle, il a fallu que je parte à son travail à sa place. Je prends mon métro Gare de Lyon où nous habitons vers Montrouge où elle a son entreprise. ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 21-06-2018
Catégorie : A dormir debout
Histoire Réf : 29488-c2569


COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Lui ou Elle, Elle ou Lui (1/3)

C’est le plus beau jour de ma vie, ce matin, j’ai épousé Viviane jolie rousse aux yeux verts de 24 ans, qui ait Directrice de société avec 200 personnes à diriger. Je suis chômeur et je suis considéré comme un glandeur professionnel à 28 ans, j’aime traîner au lit surtout depuis que je l’ai rencontré et séduit par mes muscles d’athlète. La première fois que je l’ai baisée ma haute technicité l’a subjugué, elle me dit toujours régulièrement. • Gratien, tu baises comme un dieu. Alors que tous lui conseillent de me quitter en lui disant que je suis un loser ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 20-06-2018
Catégorie : Entre-nous, hommes et femmes
Histoire Réf : 29470-c2564


COLLECTION JEUNES – VIEUX. Les Ados (1/1)

Tout a commencé le jour où mes quatre filles m’ont demandé d’organiser une surprise-partie. Mon mari est grand reporter à travers le monde sur les lieux de guerre. Les événements qui se multiplient m’obligent à être seule les trois-quarts de l’année. Ajoutée à cela, l’approche de ma quarantaine m’apporte des moments où mon corps demande à avoir une nouvelle vie. Vingt ans de mariage que j’ai fêté seule, il était en Libye, ce qui n’a pas arrangé les choses. Il m’avait promis d’être là et deux jours avant à la demande de son chef de rédaction, il a accepté de remplacer un collège supposé malade. ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 19-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29467-c2563


COLLECTION COCU. Femme déçue, femme adultère (1/1)

Entre Cyprien et moi, tout a commencé le lendemain de nos noces, je me suis mariée en méritant ma robe blanche. J’avais accepté d’attendre cette nuit magique pour lui offrir ce que j’avais de plus précieux, ma virginité. J’ai passé de longues nuits à élaborer comment les choses se passeraient, je savais que mes beaux-parents nous avaient réservé la suite nuptiale dans ce grand hôtel de Normandie. Il m’enlèverait mes affaires une à une afin de découvrir mon corps, je lui demanderais d’embrasser mes seins l'un après l'autre commençant à échauffer ma chatte. Mon nombril serait titillé par cette langue friponne...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 18-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29464-c2560


COLLECTION ZONE ROUGE. Le champ de courses (1/1)

• Allez, allez, allez, Bourrin vas-y. Vas-y, oui, vas-y. Quand je dis, vas-y, ce n’est pas parce que je suis en train de me faire défoncer par Louis mon mari que j’appellerais Bourrin, mais parce que je profite de ce qu'il travaille de nuit pour venir aux courses en nocturne de Vincennes. Il y a deux ans que le démon m’habite, j’ai commencé comme tout un chacun à jouer à des jeux de grattage, vite dépassé dans mes attentes d’adrénaline, car passer le moment où je gratte, mais le temps où je constate si j’ai gagné ou perdu étant trop court. J’ai joué au loto, l’attente du tirage me faisait mouiller...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 16-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29392-c2551


COLLECTION DOMINANT DOMINE. Erreur de salle au cinéma (2/2)

Pour la Saint-Valentin, Christian mon mari me sort, il m’emmène au cinéma voir La Ch’tite famille de Dany Boon, suite à une erreur d’aiguillage du caissier, nous nous retrouvons dans une salle où il est projeté « Domination », un film sadomasochiste ou Sharon l’actrice a tourné les scènes fort réalistes sans filtrage. De retour à la maison, pendant que Christian est sous la douche, je me sers d’une pince à linge pour voir l’effet que fait la douleur sur mon propre corps. Elle reste peu longtemps sur moi, mais j’ai le temps de voir que mon intimité réagie et Christian en profitent pour me faire l’amour ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 15-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29386-c2547


COLLECTION DOMINANT DOMINE. Erreur de salle au cinéma (1/2)

Ce soir pour la Saint-Sylvestre, Christian me sort, cinéma à la séance de vingt heures et restaurant à partir de vingt-deux heures. Avec Christian, nous allons fêter nos dix ans de mariage, nous avons une fille de trois ans, mon travail et celui de Christian fait que c’est maman qui la garde quand nous partons au travail, Christian est instituteur, je suis secrétaire chez un notaire. Pour la garde, c’est facile, nos maisons sont mitoyennes, papa avant de décéder, nous a aidé à acheter un ancien café entièrement à rénover, ce que j’aime, c’est la grande salle qui servait de bar. ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 14-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29371-c2546


COLLECTION ESCORTE BOY. Le masseur (1/1)

Vingt-trois ans, je viens d’apprendre que j’ai été reçu premier de ma formation de masseur-kinésithérapeute à la fac de Toulouse, j’aurais voulu faire médecine, mais malgré un travail acharné, j’ai loupé la première année à cause des quotas. J’ai choisi la branche kinési, j’ai bien fait, car je vais pouvoir me rendre à l’adresse qu’un professeur m’a donnée et où un poste serait à ma disposition. Si les choses tournent bien dans un mois, je serais autonome et mes parents seront soulagés après tous les efforts qu’ils ont faits pour que j’obtienne mon diplôme. Il faut dire que je les ai déçus quand je leur aie dit avoir échoué...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 13-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29369-c2545


COLLECTION JEUNE – VIEUX. Grand-père (1/1)

• C’est incroyable, que vais-je faire de toi, tu as encore loupé ton bac, que vas-tu devenir, une traînée comme ta sœur. • Pourquoi t’en prends-tu toujours à elle, tu ne l’as jamais aidé, c’est tous juste si tu ne l’as pas fait partir pour qu’elle devienne une pute. • Tu es injuste Julie, il est vrai que nous avons eu des différents, mais tu es trop jeune pour que je t’explique. • Trop jeune, je vais avoir dix-huit ans et elle en avait vingt et un. • Alors, je vais te dire la vérité, elle m’a piqué mon amant, te souviens-tu de Julien ? • Le jeune garçon que j’ai vu deux trois fois à la maison. ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 12-06-2018
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 29354-c2540


COLLECTION ESCORTE. Pute programmée (1/1)

1er Client : faire des études afin d’arriver à être prof à la fac est un long parcours, même si je dois me prostituer pour y arriver. Je suis prête à franchir cette étape, malgré ma faible expérience du sexe et de ce métier si écarter ses cuisses pour se faire baiser pour la somme de 150 € est un métier. Sur mon tableur, tout est inscrit, 30 000 € par an sur cinq ans à 150 € la passe ou 300 € la nuit, je vais devoir trouver 200 clients chaque année, étant dans l’impossibilité de prévoir le nombre de ceux qui pourront se payer la nuit à 300. 30 000 € qui comprennent mon loyer, mes produits de beauté, au bien sûr à vingt ans...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)