S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Fantasmes ou réalité ?

- Par l'auteur HDS Mlkjhg39 -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Mlkjhg39 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : t229602orangefr

• 143 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.9 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.9
• L'ensemble des récits érotiques de Mlkjhg39 ont reçu un total de 1 698 054 visites.

sexe récit : Fantasmes ou réalité ? Histoire érotique Publiée sur HDS le 04-07-2015 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Exhibition  Gros sexe  Fantasmes 
Cette histoire de sexe a été affichée 7192 fois depuis sa publication.


 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Fantasmes ou réalité ?

FANTASMES INAVOUÉES.

Ceci est le début d’une longue histoire que je veux interactive, J’attends vos commentaires et suggestions pour en tenir compte lors des épisodes suivants.
A vos claviers !


Claudine est une femme mariée, son mari Jean a disparu il y a cinq ans.
Il est parti au travail et on ne l’a jamais revu.
Ils avaient recueilli Michel en bas âge, le neveu de Jean à la mort de ses parents dans un accident de voiture et l’élevaient comme le fils qu’ils n’ont jamais eu.
Quand il était petit il l’appelait maman mais depuis qu’elle lui a tout expliqué quand il a eu l’âge de comprendre, il ne le fait presque plus à la grande déception de Claudine.
Ça lui arrive de temps en temps dans des moments de tendresse.

Chapitre 1 : (Claudine se pose des questions sur la sexualité de Michel et découvre qu’il est monté comme un acteur de porno.)



Je m’appelle Claudine, j’ai 41 ans, encore bien faite pour mon âge, et rend visite à ma meilleure amie Patricia.

- Bonjour Patricia, comment vas-tu ?
- Bien, et toi et Michel, ça va? Je suis heureuse de te voir !
- Oui, ça va, dans un mois il est majeur et il termine ses études!
- 18 ans déjà ! Ça passe vite, quand même !
- Et toi, ton mari et Paul ton fils, ça va ?
- Oh, Pierre est toujours sur les routes et Paul m’a avoué qu’il préfère les hommes, tu te rends compte du choc !
- Je suis vraiment désolée !
- Et Michel, il t’a déjà présenté ses conquêtes?
- Pas encore, je ne l'ai jamais vu avec une fille!
- Eh, ne gamberges pas après ce que je viens de te dire, il a encore le temps, essaie de l’aguicher pour voir ses réactions.
- Quoi ! Ca ne va pas la tête? Je ne vais quand même pas le draguer?
- Je ne te parle pas de ça, laisse lui entrevoir tes formes pour observer la façon dont il te reluque, voilà tout !
-Tu as raison, je vais y penser !
Elle nous invite tous les deux à une fête qu’elle organise chez elle dans 10 jours.

Nous papotons une bonne heure et promettons de nous revoir au plus vite puis je rentre à la maison.
Pour suivre les conseils de Patricia je me déshabille et m’examine dans la glace de l’armoire de ma chambre.

J’ai des cheveux auburn coupés assez courts, les yeux verts, un physique encore acceptable pour la quarantaine, des fesses bien rondes mais encore fermes.
Mais, ce qui a toujours plu aux hommes c'est ma poitrine 95 C, deux beaux seins lourds, avec de gros tétons qui pointent au milieu d’aréoles immenses.
Je choisis une jupe foncée très courte qui moule mes fesses qui ressortent un string presque transparent assorti au soutien-gorge en dentelle.
Une chemise blanche qui risque d’exploser sous la poussée de mes obus et qui contraste avec la jupe.

Michel vient de rentrer de ses cours et après un repas vite englouti, nous nous installons au salon pour regarder la TV.
On s’est installé chacun dans un fauteuil, je me laisse glisser en écartant légèrement les cuisses ce qui a pour effet de faire remonter ma jupe laissant apparaître le string en dentelle dans mon entrejambe.
Michel a son regard bloqué sur mes cuisses, je suis sûr qu’il voit mes poils pubiens qui débordent de chaque côté. Ca lui fait de l’effet car je constate une bosse qui déforme son pantalon. Dois-je aller plus loin ?

Le film terminé, il m’embrasse, ses yeux plonge dans mon décolleté puis il va se coucher.
Rassurée par sa réaction, je me rajuste un peu et dès qu’il a quitté la pièce j’appelle Patricia.

- Allô, Patricia ? Oui, c'est moi, j’ai suivi tes conseils et..…

Michel est en train de regagner sa chambre, il bande à mort en repensant à la vision des attributs de Claudine quand il l’entend prononcer son prénom, il revient vers le salon et entend sa tante parler au téléphone.

- Oui, son regard ne pouvait se détacher de mon entrejambe, j'ai écarté encore plus les cuisses, lui dévoilant mon string, j'étais rouge de honte mais j’ai la preuve maintenant que mon neveu n’est pas un pédé, il bandait comme c’est pas possible.
Rien que d’y penser, elle est toute chose et glisse un doigt dans sa chatte toute humide.

Michel est anéanti en écoutant sa tante, il n'en croit pas ses oreilles mais se yeux ne ratent rien du spectacle et il bande comme un phoque, il sort son sexe et se branle en écoutant la suite.
Claudine raccroche enfin et va se coucher.
Michel est furax, la bite à la main il se branle en parlant tout seul.
« Alors comme ça tu croyais que j’étais pédé et tu as voulu m’exciter, tu vas voir de quoi l’homo est capable ». Et il éjacule avec une violence inouïe.

Le lendemain matin, Claudine l’appelle pour le petit déjeuner.
Au réveil, il a la trique et songeant aux événements de la veille, il se paluche pour une petite branlette rapide.
Entendant sa tante dans les escaliers, une idée lui vient, il va lui montrer quel mâle il est et couvre son corps laissant en partie visible son sexe et fait semblant de dormir.

Elle est devant sa porte et frappe plusieurs fois mais n’obtenant pas de réponse, elle ouvre et rentre dans sa chambre.
-Michel, lève-toi ou tu va rater ton bus, j’ai préparé ton petit déjeuner!
Pas de réponse.
- Michel ?

Elle s'approche du lit, un filet de lumière passe entre les volets éclairant le lit.
Elle tend le bras pour le secouer quand elle discerne son corps à moitié dénudé au niveau de son bassin. Elle interrompt son mouvement comme pétrifiée.
Une tige énorme dépasse du drap qui recouvre le corps de son neveu.
Une verge monstrueuse comme elle n’en a jamais vu se dresse raide comme la justice sur au moins 25 cm de long !!!
De grosses veines courent sur cette colonne de chair d'un diamètre faramineux d’où un gland énorme pointe, recouvert en partie par le prépuce.

« Mon Dieu, comment peut-il avoir des attributs si énormes, sa queue fait plus du double que celle de son oncle que ça soit en longueur ou en grosseur »

Michel entrouvre à peine les yeux pour voir l’effet qu’il fait sur sa tante.
Elle n’arrive plus à retirer le regard de son engin, elle qui est sevrée de sexe depuis la disparition de son mari.
Et la vision de la verge surdimensionnée de son neveu rallume le feu dans ses entrailles. Elle sent qu’elle mouille et le bout de ses seins durcissent et s’allongent.

« Qu’est-ce qui m'arrive, mon Dieu? »
Son bras est descendu comme en pilotage automatique depuis l’épaule de son neveu et sa main est maintenant à quelques centimètres de ce phallus impressionnant quand soudain elle réalise ce qu’elle s’apprêtait à commettre, un inceste, enfin presque...
Michel jubile des réactions de sa tante et regrette qu’elle est réussit à reprendre le contrôle de ses actes.
La main de Claudine s’écarte de son sexe et prend le drap pour couvrir ce gourdin orgueilleux qui tel le piquet d’une toile de tente déforme le drap puis enfin le secoue pour le réveiller.
-Michel, il faut que tu te dépêches, tu ne t’es pas réveillé et tu es en retard.
Et elle quitte précipitamment la pièce toute honteuse d’avoir trempé sa culotte.

Michel s’habille en pensant à sa tante.
« Je finirai bien par te la faire goûter, ma bite »
Et il descend faisant l’innocent.

Une semaine s’est écoulée, Michel est rentré pour le weekend.
La journée est finie et ils montent se coucher mais Michel se dessape complètement et ressort de sa chambre pour espionner sa tante.
La porte de sa chambre est entrouverte et il l’observe en train de se dévêtir.
Elle retire son chemisier puis sa jupe, détache son soutien-gorge qui laisse échapper ses seins lourds, elle baisse sa culotte de dentelle lui faisant admirer son postérieur généreux.
Michel se branle à mort mais doit se retirer quand elle s’approche de la porte pour la fermer. « Oh Claudine, un jour je te sauterai... ! »

Le lendemain matin, il attend qu’elle prenne sa douche et contrôle si elle a condamné la porte.
Non, elle n’est pas verrouillée.
Il entre et referme la porte comme s’il ne savait pas que la salle d’eau est occupée.
Elle a les deux bras en l’air, se savonnant les cheveux les yeux fermés, ses deux énormes seins ballottent sous ses mouvements, Il admire ce corps encore très appétissant.

Claudine ouvre les yeux et l’apercevant, s’exclame.
-Michel, sort tout de suite !
Elle essaie de cacher sa grosse poitrine, rouge de honte oubliant de cacher son sexe mouillé par la douche.
Michel fait l’indifférent et passe devant elle pour aller faire sa toilette, la reluquant en biais dans la glace.
-Je suis pressé ce matin, je fais vite.
Claudine n’ose plus bouger quand il lui demande.
-Tu me fais la bise ?
- Euh..., oui, oui bien-sûr ! »

Il s'approche d'elle et elle se retourne pour l’embrasser avant que, jouant l’indifférent il ne quitte la pièce.
Claudine ne sait plus que penser, il l’a vu en tenue d’Eve et il n’a pas réagit.

Une fois rhabiller elle téléphone à Patricia et lui raconte ce qu’il vient de se passer.
-C’est la première fois qu’il rentre comme ça dans la salle de bain pendant que je prends ma douche et qu’il me voit toute nue.
-Claudine, tu es sa tante, ne cherche pas plus loin et n’en fais pas un drame
-Oui c'est vrai, je suis juste sa tante. A bientôt Patricia!
-Idem pour moi !

Les jours qui ont suivis, elle continue à l’aguicher portant des strings de tout genre si bien que pour le jour de son anniversaire il lui en a offert un comme cadeau et a insisté lourdement pour qu’elle le porte.
Elle a finit par céder mais quand elle est revenu au salon il lui a demandé.
- Montre-moi si tu portes mon cadeau.
- Ca va pas non, je ne vais quand même pas me montrer habillée comme ça devant toi !
- Tu sais l’autre jour dans la salle de bain, j’ai tout vu alors….

Claudine :
Je suis rouge de honte en remontant ma jupe car le string qu’il m’a offert est pratiquement transparent.
-Tu sais que tu es belle Claudine, je suis sur que si tu le voulais, tu te taperais tous les hommes que tu voudrais, mais pour ça il faudrait changer ta manière de t’habiller et te mettre en valeur.
Je ne sais plus quoi répondre à ses mots si directs et me sauve en courant dans ma chambre.

Le lendemain je vais prendre mon travail de secrétaire de direction mais les paroles de Michel m’ont fait réfléchir et pour la première fois depuis longtemps j’ai mi une tenue me mettant en valeur.
Eric mon patron est un bel homme de mon âge et il n’est pas long à réagir à mon nouveau look.
Pendant toute la matinée il n’arrête pas de tourner autour de moi comme un gamin autour d’un sapin de Noël.
-Vous êtes superbe Claudine et votre corsage met en valeur votre magnifique poitrine.

Je ne peux pas dire qu’il me laisse indifférent et une aventure avec lui ne serait pas pour me déplaire.
Ses compliments depuis ce matin ne me calment pas, c’est tout le contraire, je suis excitée comme une puce. Je me lance surprise par mon culot.
-Si vous voulez les toucher, je ne m’y opposerai pas.
-Vraiment, je peux?
Il pose la main droite doucement sur ma poitrine.
Je déboutonne mon chemisier et le retire.
-Que vous avez la peau douce, vos seins sont fermes, je peux dégrafer votre soutien-gorge ?
-Vous ne savez pas depuis combien de temps je voulais faire ça.

Il me retire mon soutif et me caresse la poitrine, je sens ses doigts caresser mes pointes et mes larges aréoles et sous ses attouchements mes tétons pointent et deviennent durs.
J’ai la chatte trempée sous ses caresses et ses paroles, mais je veux qu’il aille plus loin.
-Suce-moi les bouts.
Il n'attendait que ça, il lèche ma poitrine, suce mes tétons qui durcissent encore, me les pince, c'est divin.
Il passe derrière moi et prend dans chacune de ses mains un de mes obus, il les pétrit, les comprime en m’embrassant dans le cou.
Je me presse contre lui et je sens une barre contre mon cul

Il me susurre à l’oreille ses envies tandis que je sens son doigt défaire les agrafes de ma jupe et descendre la fermeture éclair.
Je me tortille pour faire descendre ma jupe me frottant contre sa bite, il devient fou.
-Que tu es belle Claudine.
Ma chatte est fendue en deux par le tissu du string qui s’est replié.
Je lui suggère.
-Retire mon string
Il s’agenouille et tire de chaque côté mais le tissu est coincé dans ma chatte et il doit passer un doigt pour le retirer de ma fente
Il me retourne et enfoui sa tête entre mes jambes.

-Quelle belle chatte, tu me fais bander comme un âne.
-Bouffe-moi le minou !
Il me suce, broute et aspire mon clito, il me glisse un doigt dans le cul, je jouis et lui poisse la langue.
-A moi de te sucer, je vais te déshabiller.

Il se relève et en deux temps, trois mouvements il se retrouve en slip, je tire de dernier rempart et découvre sa verge, elle est de bonne taille, un peu épaisse mais aussitôt me vient en mémoire l’épi de mon neveu, ah que je voudrais un jour connaître le plaisir avec un tel monstre.
Elle est bien raide et je me caresse le visage avec, pendant que je pétris ses couilles de l’autre main, je les malaxe, les gobe puis je remonte le long de la hampe pour décalotter son gland luisant que je glisse entre mes lèvres avides.

Je l'avale en entier sans difficulté, je lui fais une fellation de rêve mais ma fente réclame son dû.
Je me relève, prends sa main et la guide vers ma chatte trempée.
Il a comprit et ses doigts s’activent en moi me fouillant pendant que je le branle.
Il me demande si je veux son nœud dans mon ventre.
Pour toute réponse, ma main toujours serrée sur son sexe, je l’attire en moi.

-Viens me baiser, défonce-moi avec ta grosse bite !

En une seule poussée, il enfile son membre sans difficulté dans mon sexe jusqu’aux couilles, son calibre est important en diamètre mais je fantasme à nouveau sur le gourdin de Michel, il commence à me limer.
-Embrasse-moi !
Nos langues se mélangent, je sens monter mon plaisir, je n’en peux plus de ses coups de bite et me met à jouir.
Nos bouches se séparent, je le sens venir, il ne va pas tenir bien longtemps encore, je le repousse et prends sa queue dans ma bouche et je le fais jouir pour son plus grand plaisir en avalant sa semence.
-Merci Claudine, c'était merveilleux, excuse-moi, je n’ai pas pu me retenir, tu es trop bonne !
-Je te remercie Eric, ça fait si longtemps que je n’avais plus fait l’amour.

Que pensez-vous de cette histoire, elle vous a plu ?
Voulez-vous découvrir la vengeance de Michel au prochain épisode?








Les avis des lecteurs
 

elles ont de drôles de sujet de conversation ces 2 femmes

 
 

elles ont quand même de drôles d'idées, les femmes

 
 

moi je fantasme sur la réalité pure et dure de cette magnifique photo nous dévoile

 
 

la pauvre, elle doit se consoler avec ce qu'elle trouve en attendant de découvrir mieux

 
 

je suis sur qu'elle va lui céder

 
 

mon rêve, (ou mon cauchemar de mère)

 
 

quelle mère n'est pas tombée nez à nez si je puis dire un jour sur son fils en train de se masturber?
Et des fois elles regrettent que ce soit le fils et non le père à avoir été aussi gâté par la nature. Croyez en mon expérience...

 
 

je suis sur qu'elle ne va pas se contenter de ça si elle a sous la main un tel étalon

 
 

je ne sais pas pour l'histoire, mais je fantasme sur la réalité de la photo

 
un couple de lecteurs

la réalité, c'est que l'auteur n'a rien à envier à son héros, bon dieu quelle bite!!!! Ma femme l'adore

 
 

Fantasme, hélas

 
 

on est toujours attiré par ce l'on a pas, mais après avoir cédé, il faut en accepter les conséquences.

 
un couple de lecteurs

si on cédait à toues nos pulsions sexuelles, combien d'adultères ou d'incestes?
Heureusement que de telles histoires nous permettent de rêver.

 
 

les filles, faut fermer les portes quand on parle de sexe sinon...

 
 

dommage qu'il soit pas pédé, je lui aurais donné mon cul

 
 

l'histoire est peut-être un fantasme de l'auteur.
Mais la superbe verge de sa photo de profil est une réalité.
Il doit faire des heureuses

 
un couple de lecteurs

Ça ne va pas sortir de la famille quand sa grosse bite va pénétrer dans la chatte de sa tante

 
 

vivement que je lise la suite

 
Mlkjhg39

je vous remercie de tous vos commentaires élogieux.

je vous promet encore de belles histoires pour vous faire mouiller, les filles, pour vous faire bander, les garçons.

 
 

Que du plaisir à lire de telles histoires.


 
 

il faudrait publier l'histoire en roman-photo.
Mais il faut dégoter un jeune étalon et avec de telles mensurations, il va falloir auditionner beaucoup de candidats avant de trouver l'oiseau rare.
Je veux bien faire passer les castings

 
 

il m'est arrivée une fois de rentrer dans la salle de bain sans savoir que mon fils y était et de le voir en tenue d'Adam.
Son sexe était en semi-érection et ma fois d'une taille plus qu'acceptable.
Il devrait rendre heureuse la fille qui en profitera.
Je me suis retirée sans qu'il ne m'ait aperçu

 
 

elle se fait sauter en fantasmant sur la taille pas courante du sexe de son neveu.
il ne faudra pas beaucoup le forcer pour passer du rêve à la réalité

 
 

Qui ne fantasmerait pas sur une bite pareille???
Mais le rêve peut devenir réalité, à suivre

 
 

je me doute un peu de ce qui va se produire d'ici peu

 
 

Je ne crois pas qu'elle va se contenter longtemps d'une petite saucisse quand elle a à la maison un gros saucisson.
La faim est la plus forte et elle touchera le fruit interdit.
Vivement que je lise la suite.

 
un couple de lecteurs

Persévère Michel, elle ne va pas résister longtemps avant de céder devant un tel organe.
Mais fais durer avant de la sauter pour notre plus grand plaisir

 
 

c'est beaucoup mieux que (les feux de l'amour)
vivement le 2ème épisode

 
 

Bon Dieu, elle découvre que son neveu est super bien équipé et elle n'ose pas aller plus loin.
J'espère que Michel va lui montrer ce que c'est qu'un vrai mâle

 
 

Hâte de lire la suite

 
 

parfait

 
 

Fais une suite c'est pas mal;)

 
 

oui!!!

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Mlkjhg39


 
Si les notables savaient ce que font leurs femmes chéries. 3 - Récit érotique publié le 06-11-2017
 
Si les notables savaient ce que font leurs femmes chéries. 2 - Récit érotique publié le 03-11-2017
 
Si les notables savaient ce que font leurs femmes chéries. - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
Des vacances très chaudes. Chloé 4. Le hasard fait bien les choses. - Récit érotique publié le 17-10-2017
 
Des vacances très chaudes. Chloé 3, sa tante et son mari. Suite. - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
Des vacances très chaudes, Chloé 2. - Récit érotique publié le 28-09-2017
 
Candaulisme, Sophie et le jeune interne. 3 - Récit érotique publié le 23-09-2017
 
Des vacances très chaudes - Récit érotique publié le 21-09-2017
 
Candaulisme, Sophie et le jeune interne. 2 - Récit érotique publié le 21-08-2017
 
Ma découverte du candaulisme, Sophie et le jeune interne. 1 - Récit érotique publié le 19-08-2017
 
UN AMANT EN DOUBLE EXEMPLAIRE.3 - Récit érotique publié le 19-07-2017
 
Ou comment le jardinier est devenu le « défricheur ». 8 - Récit érotique publié le 17-07-2017
 
Ou comment le jardinier est devenu le défricheur . 7 - Récit érotique publié le 08-07-2017
 
Un amant en double exemplaire.2 - Récit érotique publié le 06-07-2017
 
UN AMANT EN DOUBLE EXEMPLAIRE.1 - Récit érotique publié le 01-07-2017
 
Ou comment le jardinier est devenu le défricheur. 6 - Récit érotique publié le 27-06-2017
 
Ou comment le jardinier est devenu le défricheur. 5 - Récit érotique publié le 25-06-2017
 
Ou comment le jardinier est devenu le défricheur. 4 - Récit érotique publié le 23-06-2017
 
Comment le jardinier est devenu "le défricheur.3 - Récit érotique publié le 10-06-2017
 
Comment le jardinier est devenu "le défricheur.2 - Récit érotique publié le 08-06-2017
 
Comment le jardinier est devenu "le défricheur.1 - Récit érotique publié le 06-06-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.7 ème leçon.Dépucelage anal. - Récit érotique publié le 31-05-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.6 ème leçon.Dépucelage. - Récit érotique publié le 26-05-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes. 4 ème leçon.Suite - Récit érotique publié le 11-05-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes. 4 ème leçon. - Récit érotique publié le 09-05-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes. 3 ème leçon. - Récit érotique publié le 16-03-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes. 2 ème leçon. - Récit érotique publié le 05-03-2017
 
Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes au moyen âge. - Récit érotique publié le 03-03-2017
 
Les 2 arabes ont demandé du renfort à 3 copains noirs, dur-dur! - Récit érotique publié le 24-01-2017
 
Mon mari m'a offerte à deux maghrébins. - Récit érotique publié le 29-12-2016
 
Le gîte naturisme, chapitre 10. Patrick sodomise Léo après avoir fait de même à Stéphanie.. - Récit érotique publié le 30-10-2016
 
Le gîte naturisme, chapitre 9. Nuit d'orgie, Léo et Stéphanie se déchaînes avec Patrick . - Récit érotique publié le 28-10-2016
 
Le gîte naturisme, 8 ème chapitre. Des voyeurs se rincent l’œil et ça les excitent. La suite - Récit érotique publié le 23-09-2016
 
Le gîte naturisme, 7 ème chapitre. Des voyeurs se rincent l'oeil et ça les excitent. - Récit érotique publié le 21-09-2016
 
Un garçon à l'école de sage-femme - Récit érotique publié le 01-09-2016
 
Ma découverte du candaulisme. 4ème partie. Ma femme devient obsédée. - Récit érotique publié le 26-07-2016
 
Le gîte naturiste. 6 ème chapitre. Les 2 jeunes filles perdent leur virginité avec le quinqua. - Récit érotique publié le 06-07-2016
 
Je vais baiser ma belle-mère pour me venger. 2ème partie - Récit érotique publié le 04-07-2016
 
Je vais baiser ma belle-mère pour me venger. 1ère partie. - Récit érotique publié le 02-07-2016
 
Le gîte naturiste. 4 ème chapitre. 2 jeunes filles veulent se faire dépuceler par le quinqua - Récit érotique publié le 27-06-2016
 
Le gîte naturiste. 4 ème chapitre.Le quinqua se fait sucer par un jeune couple au sauna. - Récit érotique publié le 24-06-2016
 
Le gîte naturiste. 3 ème chapitre. Elle se se fait enculer pendant que son ami est à la pêche. - Récit érotique publié le 22-06-2016
 
Le gîte naturiste. 2 ème chapitre. Elle trompe son ami avec un inconnu bien monté. - Récit érotique publié le 18-06-2016
 
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance. Le fils de sa meilleure copine ! La suite - Récit érotique publié le 03-06-2016
 
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance. Le fils de sa meilleure copine ! - Récit érotique publié le 01-06-2016
 
Deux inconnus sautent ma femme sous mes yeux, et elle en redemande. - Récit érotique publié le 09-05-2016
 
Le gîte naturiste. 1ère histoire interactive des internautes. 1er chapitre - Récit érotique publié le 28-04-2016
 
Ma découverte du candaulisme, 3ème partie, ma femme me trompe à nouveau - Récit érotique publié le 29-03-2016
 
Je déniaise le (beau) fils de ma meilleure amie. Chapitre 4. Maintenant elle veux en profiter aussi - Récit érotique publié le 13-03-2016
 
Je déniaise le (beau) fils de ma meilleure amie. Chapitre 3. Maintenant elle veux en profiter aussi - Récit érotique publié le 11-03-2016