... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Romainro [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : romainroyahoocom

• 236 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.1
• L'ensemble des récits érotiques de Romainro ont reçu un total de 1 639 337 visites.

sexe récit : Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2 Histoire érotique Publiée sur HDS le 03-04-2019 dans la catégorie Plus on est
Tags: Double penetration   Bisexualite   Toys rosebud geisha 
Cette histoire de sexe a été affichée 2391 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2 ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2 ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2

Après un petit moment sans se voir, je retrouve Sophie la tigresse folle et son mari Georges qui aime de plus en plus ma bite. Cette fois ci, se sont eux qui viennent chez moi mais avec un sac rempli de gadget que madame à préparer même si elle a aucune idée du déroulement du plan. Cette fois c’est moi qui dirige notre partie de jambe en l’air.

Ils arrivent chez moi en début d’après midi, comme convenu, et nous rentrons directement dans le vif du sujet car ils doivent m’attendre tous les deux entièrement nus dans l’entrée. Après les avoir fait attendre un moment à poil et à genoux, je les entraine, à 4 pattes, vers la salle à manger ou j’ai tout simplement recouvert la table d’un fin matelas et un drap blanc.

C’est Georges qui monte dessus le premier. Pendant que sa femme lui bouffe la bite et les couilles qu’il a décoré d’un double cockring, je travaille son cul avec un plug. La température monte, après l’avoir bien ouvert et mettre fait sucer par monsieur comme madame, je sodomise le mari. Je prends beaucoup de plaisir à limer ce cul qui n’a connu que ma bite, sans compter tous les différents jouets avec lesquels sa femme le sodomise.

Je m’amuse un long avec son petit trou quand c’est à Madame de monter sur la table dans la même position. Elle ouvre son con avec le plug qui a élargie les entrailles de son mari pendant que celui ci me suce en gorge profondes. Puis je prends un malin plaisir à torturer les tétons de madame avant d’aller envahir sa chatte.

Je la ramone à différents rythmes jusqu’à l’amener au septième ciel. Je profite encore un moment avant d’aller me faire sucer par le couple et gicler dans leurs bouches. Ils partagent mon sperme dans une pelle très sensuelle et nous nous arrêtons la dessus pour reprendre de l’énergie avant d’entamer la suite.

Je ramène de la cuisine du café et des gâteaux que nous dégustons dans le salon toujours à poil alors que Georges débande petit à petit. Nous parlons de la pluie et du beau temps. De nos activités de ses derniers jours mais aussi un peu plus de nos vies personnelles.

Rapidement Sophie, qui n’a pas besoin de reprendre des forces pour continuer de jouer, nous colle à elle. Tout en continuant à discuter tranquillement, elle empoigne nos queues et commence à nous branler. Son mari bande presque immédiatement, il faut dire qu’il n’a pas encore joui et est toujours sur son excitation précédente.

Je mets un peu plus de temps à me redémarrer mais la main de madame fait un tellement bon travail que seulement après 20 minutes de pose je suis de nouveau près à l’attaque. Du coup je leur ordonne de retourner vers la table que j’ai aménagé en lit surélevé. J’invite Sophie à s’y allonger dessus en mettant son cul au bord et en relevant ses jambes. Je lui donne un gros gode noir qu’elle a ramené dans son sac, pour qu’elle commence déjà à se donner du plaisir.

J’attrape Georges pour qu’il me suce mais je remarque qu’il n’arrête pas de se tripoter le sexe même si ses mouvements sont plutôt lents. Je me dis qu’il faut quand même lui donner aussi du plaisir autre que par la pénétration. J’ordonne à sa femme de venir se mettre à genoux au pied de la table. J’approche le sexe de monsieur de la bouche de madame, qu’elle s’empresse de gober.

Alors qu’elle le suce vigoureusement, j’appuie sur son dos pour qu’il se penche et pose ses mains sur la table. Je lubrifie son petit trou qui est resté bien ouvert alors que de l’autre main j’enfile une capote. Je mets aussi du gel sur ma queue plastifiée puis j’écarte à 2 mains ses fesses.

Je n’ai aucun mal à y faire rentrer mon gland et je le sodomise par des petits allers retours qui me font plonger de plus en plus profondément dans ses entrailles. Je vois Sophie continuer à s’exciter entre les cuisses de son mari alors que je le lime de plus en plus ardemment. Mes mouvements deviennent tellement brutaux que, sans faire exprès, je décule.

J’en profite pour glisser mon sexe entre les cuisses de Georges puis contre sa bite pour la donner à sucer à sa femme. Elle abandonne la queue de son mari pour s’occuper de la mienne alors que sa tête frotte le costume 3 pièces qui est entre nous deux, ce qui continue de faire gémir Georges. Je recule lentement pour quitter la bouche qui me lèche, immédiatement elle suce de nouveau son mari alors que je me plante entre ses fesses.

Je glisse tellement facilement dans le cul de Georges que je ne peux m’empêcher de lui dire, en le fessant:
« Tu es prêt à prendre deux queux en même temps! »
Je le ramone vigoureusement, j’adore complètement reculer pour sentir mon gland compressé par son anneau. Je le possède de nouveau très facilement même si mon champignon est bien gonflé.

Au bout d’un petit moment de ce jeu, j’ordonne à Georges de se relever et de reprendre position sur la table. Comme tout à l’heure, il met son cul sur le bord de la table et relève ses jambes pour être prêt à être enculé. Mais ce n’est pas pour tout de suite, j’ordonne à sa femme de monter sur lui et de le fourrer dans sa chatte. Sophie ne se fait pas prier, elle grimpe rapidement sur son homme.

J’empoigne la que de Georges je la rentre moi même dans la grotte de madame qui s’agite immédiatement dessus. Je monte à genoux sur la tête du lit improvisé et je retire ma capote. Sophie qui va et vient à un rythme très soutenu sur son homme, enfourne ma bite dans sa bouche à chacune de ses remontées. Elle prend appuie sur la table d’une main et de l’autre elle me flatte les couilles.


Son mari gémit de plus en plus fort alors je quitte les lèvres qui me sucent si bien et je vais vais leurs entrejambes. En même temps qu’il lime la moule de sa femme, je lui ramone le cul. Je me cale à son rythme et pour la première fois en 3 rencontres Georges peut décider de quelque chose concernant nos ébats.

Quand il ralenti la vitesse de montée et descente du cul de sa femme sur sa bite, je ralentis mes vas et viens dans ses entrailles. J’adore faire lentement coulisser ma tige le long de son anneau qui me serre si bien alors que son intérieur et tellement large et ouvert. Mais la plupart du temps il tient un rythme très soutenu, j’apprécie de le marteler cette cadence.

Il gémit de plus en plus fort en nous remerciant, sa femme et son Maitre du moment, pour tout le plaisir que nous lui donnons. Je sens son sphincter se refermer autour de ma tige alors qu’il se vide dans la grotte de madame. Malgré son éjaculation, son cockring lui maintient un semblant d’érection, Sophie continue à se faire du bien pour atteindre elle aussi l’orgasme.

Une fois qu’elle a fini de jouir, je lui ordonne de remonter sur son mari pour qu’il lui nettoie la chatte afin qu’elle soit de nouveau prêté à l’emploi au cas ou j’en aurais envie. Je continue de le sodomiser un moment alors qu’il avale son sperme en léchant les lèvres intimes de Sophie.

Je quitte son cul pour aller à la tête du lit improvisé, je pose ma bite le long de son nez. Alors que mes couilles sont sur ses yeux, je glisse ma queue entre la chatte de madame et la bouche de monsieur. Je profite un bon moment des deux paires de lèvres du couple pour me faire du bien, d’un côté avec une langue et de l’autre avec une chatte. Je ne sais pas comment j’ai eu cette idée mais elle est excellente.

Je quitte la bouche de l’un et le sexe de l’autre pour retourner dans les profondeur anale de Georges. Sophie tourne la tête vers moi alors qu’elle se fait toujours bouffer le con et me demande:
« Maitre? »
Je lui fais un oui de la tête tout en limant son homme, du coup elle enchaine:
« J’ai apporté un gode ceinture et j’aimerai beaucoup, moi aussi, l’enculer. »

Après l’avoir autoriser à aller le chercher, elle se lève de la table et je reste à sodomiser son mari alors qu’elle disparait dans l’entrée. Quand elle revient 2 minutes plus tard elle est déjà harnachée. Elle met une capote sur le gode ceinture plus du lubrifiant. Je décule lentement et je lui laisse la place, la bite en plastique qu’elle a entre les jambes et aussi large que la mienne mais plus longue et noire.

Pendant que sa femme le sodomise à différents rythmes, je lui présente ma bite, toujours plastifiée, à sucer. Je la rentre dans sa bouche mais je la fait aussi coulisser le long de ses lèvres bien serrées. Je sens le plaisir monter en moi mais j’ai encore plein d’idée alors je quitte sa bouche pour retourner vers ses fesses. Alors qu’elle le ramone toujours je chuchote les instructions à Sophie qui me fait un oui de la tête.

Je claque, férocement, la fesse droite de madame et elle retire immédiatement le gode ceinture des entrailles de son homme. Je prends place et m’enfonce entièrement dans ce cul si gentiment offert. Je fais 2 allers retours sur toute la longueur de ma tige et je décule à mon tour pour laisser la place à Sophie. Elle fait exactement les mêmes mouvements que moi et quand elle quitte les fesses de son mari, je recommence.

Je ne sais combien de fois les entrailles de Georges ont accueilli la bite en plastique que sa femme a entre les jambes mais aussi la mienne. Il ne s’arrête pas de gémir et de nous remercier entre deux râles de plaisir. Je laisse un petit moment le trou de monsieur à madame pour me calmer un peu.

Pendant qu’il se fait enculer par sa femme, j’empoigne sa queue molle que j’astique doucement. Avec mon autre main j’attrape ses couilles regroupées grâce au cockring et tire dessus. Il couine tellement qu’il n’arrive plus à nous remercier pour le bien que nous lui faisons. Au bout de quelques minutes je me rappelle que je lui ai promis une double pénétration, je crois que c’est le moment.

J’abandonne le costume 3 pièces de Georges, je fais signe à sa femme de quitter le cul qu’elle sodomise sauvagement. Une fois libre, je lui demande s’il encore envie d’être baisé, il me répond immédiatement:
« Oui Maitre! »
Je lui dit alors qu’il doit me le prouver en ouvrant tout seul son cul.

Il relève encore plus ses jambes et on voit son anneau palpiter et lentement s’ouvrir pour nous laisser légèrement découvrir l’intérieur de ses entrailles. Quand son trou se referme je le fais se retourner, je tire sur ses jambes pour que ses pieds reposent sur le sol. Je glisse ma main sous son entre jambe et je mets son costume 3 pièces entre son ventre et la table, il est de nouveau dur.

Je monte à genoux sur la table, avec mes mains je fais relever le cul de Georges pour être en bonne position pour le sodomiser. Je le pénètre sans aucune difficulté, je fais quelques allers retours avant de me planter bien au fond de ses entrailles. Je me retourne vers Sophie et je lui dit de venir nous rejoindre. Je sens sa queue en plastique qui frotte mes couilles puis venir se poser contre ma tige dans l’oeillet de son homme.

L’anneau de Georges ne me serre plus du tout mais le gland du gode ceinture appuies sur ma tige. Sophie s’enfonce tout doucement dans les entrailles de son homme tout en massant ma queue qui est déjà en lui. Même si le faux sexe qu’elle a entre les cuisses et plus long que le mien son champignon n’atteint pas le mien quand je sens son ventre contre mes fesses. Par contre il est formidablement placé sur mon frein.

Je profite un moment des entrailles de Georges qui sont remplies comme jamais et de ce sexe en plastique qui donne encore plus de sensation au mien alors que monsieur n’interromps ses hurlements que pour reprendre sa respiration. Vu ma position difficile de bouger alors je demande à Sophie de s’activer. En plus je pourrai encore plus profiter des frottements entre nos deux queues.

Elle va et vient tout doucement, je sens bien le faux gland me caresser la tige mais aussi les veines qui se gonflent encore plus. Quand elle s’est presque retirer, j’en profite pour faire quelques mouvements, petits mais secs, dans le cul de Georges. J’y vais tellement fort que je la fais déculer. Je me replante tout au fond et me penche pour qu’elle reprennent cette double pénétration.

Nous jouons encore un moment quand je sens que je ne suis plus très loin de l’orgasme. Je dis à madame de venir se planter le plus profondément possible dans son mari et de s’immobiliser un moment. Même si plus aucune queue va et vient entre ses fesses, Georges arrête pas de couiner, son cul palpite autour des deux sexes. Je me retiens comme un fou pour ne pas jouir.

Je décule le premier, pour me préserver au maximum. Pendant que je retire mon préservatif, Sophie lime férocement son mari qui ne s’en plaint pas. Je vais fouiller dans le sac aux surprises qu’ils ont amené alors que je leur dit qu’il est temps qu’il se fasse baiser par la même queue.

Dans notre plan précédent, Sophie avait sodomisé son mari avec un très long gode en verre et s’était pénètre la chatte avec l’autre partie. Cette scène m’avait énormément excité même si je n’avais pas pu y participer. Tout à l’heure en cherchant dans le sac je suis tombé sur un très long gode en plastique, au moins 40 centimètres avec un gland de chaque côté. Il est séparé au milieu par ce qui devrait être deux paires de couilles mais ressemble plus à un point fermé.

Je tire l’objet du sac à malice, pendant que je le lubrifie j’ordonne à Sophie de quitter le cul de son homme et monter à 4 pattes sur le table. Georges en descend pour laisser la place à sa femme. Je tend le long double gode à monsieur et je lui dit de foirer une moitié dans la chatte de sa femme.

Pendant qu’il exécute mon ordre, je fais avancé Sophie le plus possible pour laisser assez de place à monsieur. Une fois que la première moitié de cette double bite est bien enfoncée dans la grotte de sa femme, il me dit:
« Voila Maitre. »
Je viens derrière lui pour vérifier son travail et je le gratifie d’une claque de bite bien raide sur la fesse.

Ensuite je lui ordonne de se mettre dans la même position sur la table et de sodomiser avec l’autre moitié de bite. Je lui précise qu’il doit tout rentrer en lui pour que ses fesses cognent celles de son épouse. Georges monte sur le table, en position miroir par rapport à Sophie. Il attrape la partie du gode qui n’est pas dans la moule de madame et se tâtonne la rondelle avec.

Il tire un peu déçu pour faire rentrer le gland entre ses fesses et une fois qu’il est bien calé, Georges recule pour finir de s’enculer. Il fait tellement bien partir ses fesses en arrière que même la petite partie qui était ressortie de la grotte de Sophie, l’envahie de nouveau. Une fois que les deux paires de globes fessiers sont bien collées, je les félicite en leur donnant, en simultané, une fessée chacun, ils gémissent en coeur.

Immédiatement Sophie se met à bouger d’avant en arrière pour bien faire coulisser le double gode dans leur orifice. Encore une fois voir se couple se baiser par le même jouet m’excite énormément. Sans même que je me touche, je sens ma queue palpiter et un filet de mouille couler de mon méat. Je vais vers la tête de madame pour qu’elle récupère mon pré-sperme avec sa langue, ce qu’elle s’empresse de faire.

Je retourne rapidement vers leurs paires de fesses, j’ouvre les bras pour attraper l’épaule de chacun des deux pour les stimuler dans leurs allers retours. Quand ils ont pris un bon rythme, bercé par leurs gémissements, je m’amuse à régulièrement claquer leurs fesses. Sinon je me présente à la tête de l’un ou l’autre pour qu’en même temps qu’il se lime mutuellement avec le même jouet, il ou elle me suce.

Ce spectacle est magnifique mais j’en veux encore un peu plus. J’empoigne la double paire de couilles et je tire fermement dessus pour faire sortir le jouet des deux orifices. Je les fesse et leur ordonne de se mettre sur le dos. Comme tout à l’heure, Georges attrape ses cuisses pour les soulever ce qui permet à Sophie de glisser ses jambes sous celles de son mari.

Avant, d’à nouveau lubrifier le double gode, je donne à lécher à Georges la partie recouverte des sécrétions vaginales de sa femme. Il la lèche goulument en s’enfoncant le jouet le plus profondément possible dans la bouche. Les parties qu’il n’arrive pas à avaler, il les nettoies avec sa langue. Une fois qu’il a fini je fais faire la même chose à Sophie avec la partie recouverte des sécrétions anales de son homme.

Je récupère le jouet et j’enfonce moi même la première moitié du gode dans le cul de monsieur et je confie la deuxième pénétration à Sophie cette fois. Elle attrape la deuxième bite du gode et se l’enfonce dans le con. Immédiatement je donne deux petits coups sec sur son clito qui l’a font hurler de plaisir et lui ordonne de mettre le gland dans son cul.

Elle le retire de son sexe et doit un peu forcer pour perforer son oeillet mais le reste rentre assez facilement. Une fois que les deux culs sont bien remplis, c’est encore une fois Sophie, qui se met à s’agiter la première. Elle fait aller et venir sa moitié du double gode dans ses entrailles et par ricochet dans les entrailles de son mari.

Qu’est ce que c’est bon de voir les deux moitié d’un couple aime autant la sodomie et encore plus quand elle est simultanée. Je vais chercher un vibromasseur dans le sac à malices qu’ils ont emmené et je le plante dans le con de madame. Une fois qu’il est bien enfoncé, je commence à le faire vibre sur la petite vitesse (il y a en a 2). Je met du lubrifiant sur leur deux sexe et avec ma main droite j’empoigne la bite de Georges que je branle alors que la gauche je maltraite le clito de Sophie.

Je quitte leurs sexes uniquement pour changer la vitesse du vibro qui fait du bien au vagin de madame. Je les astiques tous les deux fermement, ils gémissent de plus en plus fort, j’espère que mes voisins ne sont pas là, du moins ceux qui ne sont pas sourds. Sophie jouit la première, après le deuxième hurlement de sa femme je sens la bite de Georges se raidir entre mes doigts. Il envoie 4 giclées pas très fourni de sperme alors que je continue de les branler de plus en plus lentement.

Moi aussi j’ai envie de jouir alors je les fais encore plus rapprocher leurs entrejambes. Je monte debout sur la table au-dessus d’eux alors que leurs fesses sont toujours remplies par le double gode et je me branle jusqu’à les recouvrir de mon jus bien mérité. Je m’applique à essayer d’en mettre autant sur l’un que sur l’autre pour qu’il n’y ait pas de jaloux pendant qu’ils se nettoient en 69 et surtout qu’ils puissent tous les deux profiter de mon sperme.

Une fois que tout le monde à repris ses esprits je les invite à aller se doucher mais ils ont besoin d’un peu se poser. Je vais seul sous la douche, ce qui n’est pas plus mal parce que j’ai vraiment besoin de faire une pause. Quand je reviens, complètement nu mais propre de la salle de bain, ils dorment dans le canapé un dans les bras de l’autre.

Alors que je les laisse se reposer tranquillement, je sors mon ordinateur pour prendre des notes et vous relater le plus fidèlement possible ce moment que nous avons tous les 3 apprécié. Nous avons commencé soft par moi qui baise Sophie par tous les trous devant les yeux de son mari. Dès la deuxième rencontre nous sommes montés en puissance puis que j’ai pu profiter des 5 trous (2 bouches, 1 chatte et 2 culs) que ce couple m’offrait.

Maintenant je viens de les dominer tous les deux dans un trio bien plus qu’infernal. J’espère qu’il y aura une quatrième rencontre et surtout qu’elle sera tout autant excitante….


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs
 

Et la suite !!!!

 
 

Et la suite


 
 

Faut le faire baiser un mec en même temps que sa femme , Ils semblent bien endurant ces deux . J'éspère que vous aurez encore assez de ressources pour la prochaine séance…..

 
 

La première partie était déjà bien chaude mais alors là suite...

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Romainro


 
Les vacances 19: dans un cruising genevois, ça finit par une domination - Récit érotique publié le 21-04-2019
 
Coline (5) cède à la tentation - Récit érotique publié le 19-04-2019
 
Petits jeux vibrants entre voisins de camping 3 - Récit érotique publié le 17-04-2019
 
Petits jeux humides entre voisins de camping 2 - Récit érotique publié le 15-04-2019
 
Petits jeux d’exhibition entre voisins de camping - Récit érotique publié le 13-04-2019
 
Je suis accueilli par une inconnue, à mon arrivée à Toulouse - Récit érotique publié le 11-04-2019
 
Max (3): Se met au sport dans une salle super - Récit érotique publié le 09-04-2019
 
Coline (4) tombe amoureuse d’Alice mais… - Récit érotique publié le 07-04-2019
 
Les vacances 18: dans un cruising genevois, ça commence par une partouze - Récit érotique publié le 05-04-2019
 
Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2 - Récit érotique publié le 03-04-2019
 
Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment fou à 3, partie 1 - Récit érotique publié le 01-04-2019
 
Les salles de projection des sex shops berlinois sont très humides - Récit érotique publié le 30-03-2019
 
Coline (3): Changement de cap - Récit érotique publié le 28-03-2019
 
Max (2) remplace son lit par un vrai homme - Récit érotique publié le 26-03-2019
 
Les fantasmes de Damien (5): comment tout a commencé - Récit érotique publié le 24-03-2019
 
Carole et moi sur une plage qui pourrait s’appeler le baisodrome - Récit érotique publié le 22-03-2019
 
Carole me fait la meilleure pipe de ma vie juste avant le service - Récit érotique publié le 20-03-2019
 
Il faut baiser pour tenir le stress dans la restauration - Récit érotique publié le 18-03-2019
 
Coline (2), je n’aurai pas qu’un seul partenaire dans la vie et heureusement - Récit érotique publié le 16-03-2019
 
Claire, Julien et moi; le trio qui s’agrandit - Récit érotique publié le 14-03-2019
 
Ma dernière baise avec mes suédoises - Récit érotique publié le 12-03-2019
 
Les fantasmes de Damien (4): La première fois de Sophie - Récit érotique publié le 10-03-2019
 
Max découvre la sodomie grâce à son lit - Récit érotique publié le 08-03-2019
 
Coline (1) découvre le sexe dans les bras d’Arthur - Récit érotique publié le 06-03-2019
 
Rencontre du troisième sexe, on enchaine sans même attendre - Récit érotique publié le 04-03-2019
 
A deux dans la chatte trempée de Claire - Récit érotique publié le 02-03-2019
 
Marie (6): On passe en mode exhibition, même si ça démarre involontairement - Récit érotique publié le 28-02-2019
 
Les fantasmes de Damien (3): Sophie passe une soirée à la Grey chez Pascal - Récit érotique publié le 26-02-2019
 
Ma sacrée belle mère et ses ouvriers suite et fin - Récit érotique publié le 24-02-2019
 
Rencontre du troisième sexe, on démarre gentiment - Récit érotique publié le 22-02-2019
 
Je passe de chauffeur de Julien à la deuxième bite du trio - Récit érotique publié le 20-02-2019
 
Les fantasmes de Damien (2): Sophie prend de plus en plus de plaisir avec son premier amant - Récit érotique publié le 18-02-2019
 
Samya se fait partouzer à l’anniversaire de Julien - Récit érotique publié le 16-02-2019
 
Ma dépravation: la fameuse soirée du jeudi, la fin - Récit érotique publié le 14-02-2019
 
Je deviens le chauffeur de Julien mais c’est pour la bonne cause - Récit érotique publié le 12-02-2019
 
Ma sacrée belle mère, les deux ouvriers et moi: quel quatuor! - Récit érotique publié le 10-02-2019
 
Marie (5) et ses voisins échangistes, la suite - Récit érotique publié le 08-02-2019
 
Les vacances 16: Le kiné - Récit érotique publié le 06-02-2019
 
Les fantasmes de Damien (1): Sophie ne fait plus qu'y penser - Récit érotique publié le 04-02-2019
 
Les suédoises, plus faciles à monter qu’un meuble Ikéa, la suite - Récit érotique publié le 02-02-2019
 
La suite de la soirée « naked » dans un club à Nice - Récit érotique publié le 31-01-2019
 
Sur la route en Tchéquie - Récit érotique publié le 29-01-2019
 
Une sortie en boite plus excitante que prévue - Récit érotique publié le 27-01-2019
 
Sacrée belle mère! J’aimerai bien que les travaux s’éternisent - Récit érotique publié le 25-01-2019
 
Les vacances 15: Je me demande s’il ne faut pas être une cochonne pour devenir infirmière - Récit érotique publié le 22-01-2019
 
Soirée « naked » dans un club à Nice - Récit érotique publié le 20-01-2019
 
Ma femme candauliste est obsédée des gros calibres, la suite - Récit érotique publié le 18-01-2019
 
Marie (4) et ses voisins échangistes - Récit érotique publié le 16-01-2019
 
Les suédoises, plus faciles à monter qu’un meuble Ikéa - Récit érotique publié le 14-01-2019
 
Ma dépravation, la fameuse soirée du jeudi - Récit érotique publié le 12-01-2019
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Romainro...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Docilepassive68 le 2019-04-20 ....
• Par Marine le 2019-04-19 ....
• Par azerbebe le 2019-04-19 ....
• Par La Footeuse le 2019-04-18 ....
• Par Manzana le 2019-04-18 ....
• Par Tetra3000 le 2019-04-18 ....
• Par tetra3000 le 2019-04-17 ....
• Par Chilena le 2019-04-17 ....
• Par marc80300 le 2019-04-16 ....
• Par Llampi250 le 2019-04-16 ....