Rencontres sur histoires de sexe : Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
 
 
 
 
Erwan, mon cousin Erwan, mon cousin
Auteur de récits érotiques
Note attribuée à cette histoire par HDS :
Erwan, mon cousin
( 8.0 /10 )

Récit érotique écrit par Pilote.
Auteur homme.

Cette histoire de sexe a été affichée 31889 fois depuis sa publication.

sexe récit : Erwan, mon cousin Publié sur HDS le 29-02-2012
Catégorie :Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 11852-p650

Titre : Erwan, mon cousin
 
 

Erwan, mon cousin


Avec mon cousin, nous passions nos vacances dans une petite maison que mes parents
louaient près de Carcassonne.
Un soir, mes parents étaient partis pour deux jours visiter des amis à Toulouse.Nous
étions donc seuls, mon cousin de 16 ans et moi qui était alors âgé de 17 ans.
Le soir venu, nous dormions ensemble dans une même chambre,chacun sur un lit.

Mon cousin était grand, il faisait environ 1 mètre 80 pour 70 kilos, un soir ou nous
nous changions, il me fit remarquer (en se vantant) qu'il avait vraiment un corps
d’athlète. Je l'ai regardé et ait constaté que ce qu'il disait était vrai.Il était en
boxer, les bras musclés, les jambes épaisses et élancées d'un joueur de tennis, les
abdos dessinés. Je remarquais également la sympathique bosse que son sexe dessinait
sur son boxer et la qualité de son petit cul. Mon cousin, Erwan, pensait que j'était
hétéro, je ne lui avait jamais avoué mon attirance pour les mecs, préférant éloigner
un peu ce sujet de la famille.
Un soir, nous avons longuement parlé cul et j'ai pu apercevoir une bosse plus avenante
que d'habitude sous le drap d'Erwan.Après avoir discuté, je me tut, faisant semblant
de m'endormir. C'est alors qu'un frottement se fit entendre, une dizaine de minutes
après la fin de notre conversation. Erwan pensait que je dormais et était en train de
se masturber dans le lit d'a coté.J'ai attendu le moment ou les frottements devenaient
intenses et ou il poussa un léger gémissement (signe qu'il avait enfin joui) pour lui
parler. "Alors, tu ne m'attends pas pour faire la fête sous la couette?" J'allumais
d'un coup la lumière, je vis Erwan jeter précipitamment un mouchoir sans doute plein
de son sperme sous le lit; il dormait en boxer et une bosse qu'il tentait de
dissimuler s'offrait a mes yeux sous son drap.
"Ce n'est pas ce que tu crois!" "C'est ça...Allez c'est bon, tout les mecs aiment se
branler, moi le premier, t'aurais juste du me demander si on pouvait le faire
ensemble!Bon, je vais me branler avec toi maintenant alors!". Erwan, plus détendu que
j'aborde la sympathie, parut plus stressé quand je lui annonçais une branlette
commune. Il me répondit "Attends mais moi je ne bande plus la!". Je lui dit que ce
n'étais pas grave, que j'arriverais à le faire bander quoiqu'il arrive. Je sortis de
mon lit avec une grosse érection, bien visible sous mon boxer.D'un seul coup, je mis
tout ses draps par terre. Sa bite avait retrouvé sa taille normale en effet. Je
commençais a m'allonger sur lui quand il me dit qu'il avait déjà eu une expérience
homo. Je m’arrête net. "Comment ça? T'es gay toi aussi?" "J'aime pas dire sa, je suis
bi on va dire, mais je me suis déjà pris plusieurs bites dans la bouche et dans le
cul...".
Je saute sur l'occasion et me couche sur mon lit en lui disant de me montrer si il
suçait bien.Il s'approche de moi et commence a malaxer mon boxer, il vient sucer mes
tétons et monte un peu plus haut...Il m'embrasse comme un dieu,ce premier contact me
surprend, je ne m'attendais pas a ce qu'il m'embrasse mais son corps brûlant de désir
est maintenant collé au mien, sa langue suce littéralement la mienne et sa main
caresse mes couilles avec délicatesse.
après ce baiser, il redescend et commence à embrasser mon boxer, ma queue n'attend
plus que lui. Il soulève délicatement le tissu et vire mon calbut afin de pouvoir
prendre mon sexe dans sa bouche. Avant cela, il se place couché de coté sur le lit
avec ma jambe gauche collé a son torse. Je tiens ma bite à la base pour qu'elle reste
droite pendant qu'Erwan me gobe avidement le gland.Il fait de longues allées et venues
avec sa grande bouche, sa langue inspecte tout les recoins de chair, je gémis pendant
qu'il me me caresse en même temps la jambe. Il s'interromps quelques fois pour me
titiller le scrotum avec la langue, ce que j'apprécie vraiment...
Puis je me lève et réunit les deux lits séparés pour qu'il ne forment qu'un seul et
même lit.J'arrive sur mon cousin et lui enlève délicatement son boxer, sa queue est
magnifique, elle est longue d'environ 18 centimètres et relativement fine. Un délicat
duvet de poils orne son pubis. Je le fais mettre à quatre pattes et commence un
annulingus de première classe. En effet, son anus est déjà bien dilaté et l'on voit
qu'il s'est déjà fait enculer par d'autres...Ma langue a l'air de faire effet car il
pousse des petits cris et des gémissements assez aigus.

Enfin, je sens que son cul est près a recevoir ma bite, après l'avoir malaxé avec mes
doigts, j'enfilais une capote et commençais a faire pénétrer mon gland dans son petit
cul.Quand ma bite toute entière fut enfin rentrée, immédiatement, Erwan commença à
pousser des cris de plaisir. Je savais que je ne lui faisait pas mal car ma bite de
taille moyenne (16 cm environ) était de bien moins gros calibre que celles qu'il avait
du encaisser par le passé.Je me mit donc à enfoncer mon sexe de plus en plus vite dans
ce corps brûlant de désir. Erwan hurlait de plus en plus fort, comme une femme. Je me
retire d'un coup et il me crie "Encore, oui! Encore!". je le fais mettre sur le dos,
il écarte les jambes et son trou accueillant me tend les bras.Je l'empale de nouveau,
il hurle "Oh oui!" "Plus fort" et émet des sons comme s'il pleurait et en même temps
ressentait un immense plaisir. Je vois son sexe de près, j'en ai moi aussi envie. D'un
coup, j'éjacule en lui, Erwan jouit presque en meme temps que moi, il sperme sur son
ventre de beau gosse.Je me retire et commence a lécher sa semence sur son ventre puis
nous nous enlacons, nos sexes rétrécissant et nous nous embrassons longuement.

Après une longue étreinte, je descend le long de son corps et commence a gober son
sexe encore flasque dans ma bouche, il gémit, son sexe met du temps à durcir. Au bout
d'un petit moment, sa bite s'allonge, se durcit, son gland se remplit de sang chaud.Je
lui lèche les couilles, les gobent, remonte le long de sa hampe. Puis, Erwan se lève
et commence lui aussi à me lécher le cul.Sa langue toute dure me fait gémir mais je
n'attends qu'une seule chose, c'est de sentir son long manche dans mes entrailles. Je
lui ordonne de choper une capote dans mon sac et de l'enfiler, ce qu'il fait tres
viteIl me place au bout du lit et place mes jambes au dessus de ses épaules. Il
commence a me pénétrer lentement et de plus en plus profondément.Nous ressentons tout
deux un immense plaisir et il me caresse la verge afin de m'en faire ressentir encore
plus...Ensuite, il s'assois au milieu du grand lit, je m'approche de lui, monte sur le
lit et m'assois sur son pénis, les bras en arrière pour soutenir mon corps. Je
commence a bouger mon bassin le long de sa hampe,,lui couché, enlace mon sexe avec ses
mains et me masturbe en meme temps qu'il m'encule. Puis vient enfin une jouissance que
je ressens intensément, j'éjacule longuement.Je m'arrete, Erwan lèche mon sperme
encore chaud, enlève son préservatif et se met debout. Son sexe est encore dur, tendu,
il me fait signe de venir me mettre a genoux entre ses jambes.
J'y cours, je prend place entre ses jambes musclées et poilues et commence une
fellation de tout les diables, j'enfonce son long sexe au fond de ma gorge, j'aspire
et lèche son gland jusqu'au moment ou je recois son sperme tout chaud dans la bouche,
j'avale et me relève. Nos lèvres se cherchent et se rejoignent, nous nous couchons
ensemble sur le lit, serrés l'un a l'autre. Je suis couché sur lui, son torse chaud,
ses mains sur mes fesses...Nous nous endormons, enlacés.

Le lendemain matin, je me réveille avant lui. Je sors du lit et regarde Erwan endormi.
Je n'en peut déja plus, j'ai besoin de sa queue dans mon cul. Je vire le fin drap qui
le recouvrait alors et comence à lécher son sexe.Erwan gémit dans son sommeil, son
sexe se durcit.Je suis toujours à genoux en train de le sucer.J'accélere le mouvement
et Erwan ouvre les yeux, il gémit de plaisir. Ma bouche englobe son gland épais de
plus en plus vite; il me prend la tete pour m'aider à trouver la cadence qui lui
plait. Enfin, il gicle au fond de ma gorge.Enfin. Je sens son sexe rapetir. Il se lève
et me dit qu'il va prendre sa douche. Une fois seul sur le lit, je repense à la nuit
que je viens de passer. Mon sexe recommence a durcir...


 
Note attribuée à cette histoire par HDS :
Récit érotique, note hds pour Erwan, mon cousin
8.0 /10


 
Réagissez à l'histoire après lecture:




Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur ? Sinon, laissez vide :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*



sexe recit érotique Erwan, mon cousin Les avis des lecteurs :

 

histoire vraiment bandante. je suis tout raide


 

 

j adore sucer je pourait faire sa pendant des heures


 

 

Super histoire ,très exitante dommage que mon copain ne sois pas la On se serait bien amusé (il est un peu comme Erwan) et quel pineur Quelle est la suite de l'histoire??


 

 

Magnifique


 

 

superbe!!


 

 

ton histoire est mega bandante mais j'aurai voulu etre avec vous a ce moment la car g ressentis le besoin de me branler Domage que soit encore celibataire j'aurai bien fais une partie de sexe avec mon boyfriend


 

 

j'adore me faire sodomiser et sucer et d'avalé


 

 

J adore me branler tout seul ou avec mon mec mais on va passer au stade superieur Qui est la sodomie mais onadre le faire en douceur


 

 

j'aimerai me faire prendre pas le cul et sucer une bite


 

 

g trop envie de me le prendre par derriere


 

 

j adore me le malaxer mais je prefere la sodomie


 

 

j adore sucer mon meillieur pote est tbm et il encule et sucent comme un dieu =)je suis trop presse d etre avec lui car g envie de me defouler un bon coup avec lui


 

 

ca m'est deja arrive le plaisir ete hypper intense je voudrai le refaire mais avec lui


 

 

j'adore me malaxer j'aurai voulu y etre on se serai eclates a 3


 

 

huuummm j'aurai vraiment voulu lui enfoncer moi meme ma bite de 17 centimetres et lui faire ressentir le plaisir intense de la sodomie quoi kil en soit cette histoire est hipper bandante et donne envie de se branler ! Je suis avec un pote gay et moi aussi je suis gay donc on sait comment Ça va fini en bonne partie de sex entre gays


 

 

huum trop bon moi aussi je voudrai le faire avec mon meilleur pote


 

 

trop bonne histoire très bandante plus je lisais plus je voulais me prendre des bites par tout les trous


 

 

moi aussi j'aimerais le faire avec mon cousin qui est chez nous car ton histoire est trop bandante


 

 

c'est trop bien !


 

 

j'adore me malaxer tout seul mais j'aimerais le faire avec un mec mais aparament "j'ai pas l'age requis" :(


 

 

Supère histoire !!!


 

 

j'ai tellement envie de me faire prendre par derrière


 

 

bofff


 

 

super recit tres bandant !


 

 

J'aime cette histoire.


 




>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par HDS :
Erwan, mon cousin
( 7.0 /10)

• 4 récits érotiques publiés sur HDS.


 
  Les récits érotiques publiés...

• Récits gay par date de publication
• Récits Hétéro
• Le blog hds

Les vidéos GAY sur HDS...

• Vidéos de sexe gay


Les rencontres chaudes...

• Rencontres entre hommes en région
• SexToys pour hommes

Liens utiles et partenaires...

• Info prévention SIDA
• N° vert SIDA INFO SERVICE : 0 800 840 800
• Y pas que l'Sida : MST, hépathites...
• Homo? Hétéro? bi? Vous doutez, parlez-en !
• HDS est étiqueté ICRA
• Protégeons nos enfants


Copyrights...
© tous droits réservés à :: entre-hommes.histoires-de-sexe.net ::