Rencontres sur histoires de sexe : Ils sont en ligne...
CONNECTION (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
 
 
 
 
Grosse bite au sauna Grosse bite au sauna
Auteur de récits érotiques
Note attribuée à cette histoire par HDS :
Grosse bite au sauna
( 10.0 /10 )

Récit érotique écrit par Seitan.
Auteur homme. seithanorangefr

Cette histoire de sexe a été affichée 26434 fois depuis sa publication.

sexe récit : Grosse bite au sauna Publié sur HDS le 01-11-2010
Catégorie :Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 8821-s532

Titre : Grosse bite au sauna
 
 

Grosse bite au sauna



Il faut que je vous raconte cette histoire qui s’est passé il y a quelques jours.
Pour commencer, j’ai 38 ans et je suis avec un mec depuis 11 ans. Je dois vous dire qu'avant lui j’étais actif et passif. Mon copain est exclusivement passif, donc évidement moi seulement actif. Il a essayé plusieurs fois de me pénétrer sans succès, il débande de suite. Quand l’envie de me faire prendre me taraude, et comme je suis fidèle, j’ai trouvé un moyen de me donner du plaisir anal grâce à des godes. Au début c’était pour pimenter notre vie de couple. J’adore défoncer le cul superbe de mon mec avec des godes. Voir des godes de différentes tailles disparaîtrent dans le cul de mon mec me rend fou de désir.
Jusqu’à il a un mois, nous n’avons jamais rien fait sexuellement avec d’autres mecs. Nous apprécions beaucoup aller sur Toulouse dans des saunas gay pour profiter des bienfaits du sauna, hammam et des bains bouillonnants. Et bénéficier des installations mises à disposition, tels que le sling et la table du docteur avec les étriers, où je peux voir le cul de mon mec écarté et voir son anus bien ourlé de désir attendant d’être pénétré par ma bite
Bien sur, il y a aussi le coté un peu voyeur.
Dans le sauna où nous allons il y a aussi les fameux « glory holes ». Cet espace a été créé de telle sorte, que les mecs qui se font sucer sont debout face à un film porno et les mecs qui sucent sont debout eux aussi. Cela facilite la pratique, plutôt que de devoir se plier en deux pour sucer un type.
Mon ami et moi aimons bien ces trois glory holes. En fait, mon mec suce hyper bien et moi j’adore quand il le fait. Donc, on choisit un trou de libre puis je me met coté sucé et lui de coté suceur. Quand il passe ses doigts dans le trou, j’y mets ma bite et il me suce avec toute l’habileté que je lui connais. Un jour il y a mit tellement d’ardeur que je lui ai giclé dans la bouche, il a tout avalé avec avidité.
Il arrive très souvent que suceur ou sucer se touchent. Mon mec aime ça, surtout que la salle des suceurs est plongée dans le noir, mais il ne va jamais plus loin que les attouchements. Moi, au dessus, le corps collé à la paroi, la bite bien en érection passée dans le trou et coincée dans la bouche de mon copain, parfois certains mecs me caressent. Au début cela ma déplaisait, mais mon mec m’a dit de me laisser faire, car il est vrai que c’est très excitant de se faire toucher par un autre.
Mais dernièrement mon envie de me faire prendre me démangeait sérieusement. Mon fantasme était de tomber sur un beau mec, gentil, pourvu d’une grosse bite, et de me faire pénétrer alors que je fais de même à mon copain.
L’occasion de le réaliser s’est présentée une après midi. J’étais en train de me faire sucer par mon copain, alors qu’un mec s’est placé à coté de moi et a insérer sa bite dans le trou voisin du mien. Je ne l’ai pas de suite regardé, mais quand il m’a passé sa main dans le dos, je me suis retourné pour le voir. Il doit avoir mon âge, brun et il est plutôt pas mal. Donc, je me laisse aller à ses douces caresses qui descendent bien vite de mon dos à mes fesses. La serviette que je porte à la taille, m’est très vite enlevée. L’excitation prend le dessus et je commence moi aussi à le caresser. Il a un très beau corps bien musclé, mais pas trop comme je les aime. Mais la surprise est de taille.
Il recule et retire son sexe du glory hole. Et là je distingue une queue énorme, je ne peux m’empêcher de la prendre de suite en main. Elle est magnifique, grosse, veinée encore luisante de salive, je ne peux même pas en faire le tour avec ma main. Je la branle un peu, mais il se colle derrière moi et place sa belle bite entre mes fesses et la fait lentement coulisser ente mes fesses sans vouloir me pénétrer.
Je pense à ce moment que mon fantasme est sur le point de se réaliser. Je sens mon anus se dilater et gonfler, excité par son gland qui frotte délicatement l’entrée de mon cul.
Je suis extrêmement excité, ma bite est énorme, je sens mon copain qui me suce de plus belle. D’un coup, je ressens une vive douleur dans mon dos. Il vient de me mordre, il m’a fait mal. Je le lui dis, il me répond :
- tu es trop excité, je ne veux pas que tu jutes trop vite.
En effet je suis si excité que j’ai peur de jouir tout de suite. Je lui dis :
- c’est mon mec qui me suce.
- oui, je le sais je vous est vu dés votre arrivé.
- je pense que t’a envie de me prendre ?
- oui !
- Si tu veux on peut aller dans une salle mais avec mon mec.
- OK
On se remet les serviettes autour de la taille et on se met à la sortie de la salle noire pour attendre mon copain qui vient de suite. En voyant le mec, il comprend la situation et il est d’accord.
A vrai dire, j’en ai très envie, mais vu l’engin j’ai peur que cela ne rentre pas et que cela me fasse mal.
On rentre dans une salle, le mec bande déjà très dur. Les serviettes enlevées, on s’allonge tous les trois sur la banquette, moi au milieu. Puis on se caresse, on s’embrasse, et mon mec nous suce. Je vois qu’il prend un énorme plaisir à sucer cette grosse queue. Moi j’ai essayé mais je n’ai pas pu la mettre en bouche.
Mon mec se relève et me dit de me mettre en position. Je me mets à quatre pattes avec le mec derrière moi et il recommence à faire glisser sa queue entre mes fesses. Je demande à mon copain de venir devant moi pour que je puisse le pénétré avec ma queue hyper bandée, mais il refuse et me dit :
- non, prends ton pied et profite s’en.
Il se couche perpendiculairement devant moi de sorte que je puisse le sucer et l’embrasser alternativement.
Ça y est, le mec prend n préservatif, mon mec me passe du gel pour que je me lubrifie l’anus. Je suis émoustillé et nerveux à la fois. Je dis à mon baiseur :
- va s’y doucement cela fait longtemps que je ne l’a pas fait.
- ne t’inquiète pas je serais doux
Puis, il place son gourdin entre mes fesses, son gland chaud tout contre mon anus et force l’entrée. Il pousse fermement, je respire fort et cambre mon cul au maximum et mon copain me rassure et encourage à me détendre. Le gland rentre et il m’envahit lentement mais entièrement. Aucune douleur, plutôt une sensation étrange de gêne (vu la grosseur c’est normal) mêlée de plaisir. Il dit :
- c’est vrai que ça fait longtemps ? Tu es bien ouvert pourtant !
Je lui réponds :
- d’autre choses sont passées par là.
Il se met à rire mais ne réponds rien et commence à me limer. Diable que c’est bon, il s’y prends vraiment bien, je ressent bien sa grosse bite qui va et vient dans mon cul, et dilate mon anus. J’ai l’impression d’avoir une grosse massue dans mon bas ventre. Il continu son labourage en allant de plus en plus vite, mais toujours avec douceur. Je perds la tête, mon copain regarde avec gourmandise ce que le mec me fait subir. Alors que je commence à gémir bruyamment l’enculeur me dit :
- alors c’est mieux qu’un gode non ?
D’une voix étranglée et essoufflée je réponds :
- oui, c’est cent fois mieux, continu !
Je ne sais plus où donner de la tête entre embrasser mon copain, ou lui sucer la bite. A chaque coup de bite, j’ai le souffle coupée et j’ouvre bien grand la bouche pour respirer, tout en poussant des gémissements. Mon mec a la bonne idée de me prendre la bite pour la branler. Le mec est très endurant, moi le plaisir monte vite et dans un cri de bête en rut je jouis en maculant la banquette et les doigts de mon copain de mon sperme abondant. Il se retire, il n’a pas joui, mais il nous dira qu’il aime baiser plusieurs culs sans juter, pour faire monter la pression.
J’ai pris un plaisir immense à me faire sauter de la sorte par un mec endurant mais aussi respectueux du plaisir de l’autre.
Par contre, mon copain n’a pas joui et s’est senti mal à l’aise. Voyant que j’avais pris beaucoup de plaisir à me faire prendre, il a été troublé car il est incapable de me donner ce plaisir, de plus c’est la première fois qu’il me voyait dans le rôle de passif.
Je vous avoue que j’ai à nouveau envie, mais mon mec l’a tellement mal pris que c’est compliqué. Je ne veux pas briser mon couple pour une histoire de sodomie, alors…

Seithan


 
Note attribuée à cette histoire par HDS :
Récit érotique, note hds pour Grosse bite au sauna
10.0 /10


 
Réagissez à l'histoire après lecture:




Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur ? Sinon, laissez vide :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*



sexe recit érotique Grosse bite au sauna Les avis des lecteurs :

 

J'ai beaucoup aimé. Bien sûr, j'aurais voulu être à ta place. Le beau Noir devait avoir une belle grosse, comme j'en ai envie, et bien longue, et il te l'a rentrée entierement dans ton cul. Ca a du être fabuleux. Mais tu n'as pas eu l'air d'être tres satisfait. Dommage. Si j'avais été à ta place, j'aurais invité ton Noir pour une autre fois, sans mon copain, pour qu'il me baise à fond, sans arret, jusqu'à ce qu'il jouisse toute sa jute au fond de mon trou........


 

 

C'est dans un sauna que j'ai eu ma première expérience avec un homme. Il avait un grosse queue, après un peu d'hésitation que pris en bouche et je l'ai sucé avec plaisir. Il avait la queue très dure, il m'a retourné et m'a enculé avec force, j'ai adoré.


 

 

SUPERBE HISTOIRE.TRES BANDANTE....


 

 

je n ai jamais eu de relation homo mais j ai la gorge qui se serre et la sensation de boullir de l interieur tellement je suis exciter quand je lis se genre d histoire.Alors merci pour se super recit vraiment tres excitant.micky.


 




>>> En bref :

Note attribuée à cet auteur par HDS :
Grosse bite au sauna
( 8.2 /10)

• 46 récits érotiques publiés sur HDS.


 
  Les récits érotiques publiés...

• Récits gay par date de publication
• Récits Hétéro
• Le blog hds

Les vidéos GAY sur HDS...

• Vidéos de sexe gay


Les rencontres chaudes...

• Rencontres entre hommes en région
• SexToys pour hommes

Liens utiles et partenaires...

• Info prévention SIDA
• N° vert SIDA INFO SERVICE : 0 800 840 800
• Y pas que l'Sida : MST, hépathites...
• Homo? Hétéro? bi? Vous doutez, parlez-en !
• HDS est étiqueté ICRA
• Protégeons nos enfants


Copyrights...
© tous droits réservés à :: entre-hommes.histoires-de-sexe.net ::