TED 05 LE PREMIER JOUR 01


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Charly Chast [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 269 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.1
• L'ensemble des récits érotiques de Charly Chast ont reçu un total de 628 856 visites.

Récit libertin : TED 05 LE PREMIER JOUR 01 Histoire érotique Publiée sur HDS le 27-03-2019 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Entre-hommes-Gay  Cage-de-chastete  Amis 
Cette histoire de sexe a été affichée 1970 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : TED 05 LE PREMIER JOUR 01 ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67



TED 05 LE PREMIER JOUR 01

TED 05
LE PREMIER JOUR 01


Un an plus tôt, juste un an plus tôt, on avait eu le même temps, une température plus que douce, il avait fait beau et chaud. Je m'étais rendu à la plage, comme je le fais à chaque fois qu'il fait beau et que je suis libre en été.

Quelquefois j'y fais des rencontres. Il faut reconnaître que c'est un endroit propice, au moins à la plage on voit à quel genre de Monsieur on à affaire … Surtout que moi je vais dans une plage naturiste et puis, quand je dis Monsieur c'est uniquement parce que les Madames ne m'intéressent pas.

Je l'ai tout de suite repéré.

Il avait fier allure, il avait une grosse bitte !

Sa démarche montrait une assurance de mâle, et il avait une grosse bitte qui se balançait lourdement devant lui à chaque pas !

Il était grand, sa queue semblait ne plus finir !

Il était musclé, il devait bien faire dans les cinq centimètre de large !

Il était beau, je ne pouvais plus détaché mon regard de sa queue !

Ses muscles étaient bien dessinés mais … En fait ce premier après midi j'ai pas vu s'il était musclé, grand ou encore … Je n'ai vu que sa queue ! C'était du lourd et moi j'aime bien. Je ne savais même pas s'il m'avais remarqué ce jour là.

Mais le lendemain je m'installais dans un endroit d’où je pourrais le voir mieux et ou on pourrait me voir. Il était là, comme la veille. Ce second jour, j'observais un peu plus le reste du bonhomme. Il avait une bonne tête, bien carrée mais pas exagérément, il avait aussi un visage doux. Il avait les yeux marron. Ses cheveux brun étaient courts. Il était de très belle carrure, les épaules étaient larges, les bras musclés, je rêvais déjà de m'y blottir. Il avait de belles cuisses et sans être monsieur muscle, il était bien proportionné et on voyait bien dessinés quelques muscles sur son torse et son ventre. Une belle fourrure recouvrait tout ça, une belle grosse bitte qui se balançait lourdement et vous avez là l'homme idéal !

Il ne m'en fallait pas plus pour être amoureux !

Ce jour là il me remarquait, je suis plutôt mignon c'est normal. Ou alors c'est parce que je ne le lâchait pas du regard. Je le voyais sourire, il jetais un œil vers moi puis se caressait la queue. Je la voyais grossir.

Il se contrôlait et même s'il ne bandait par très dur, sa queue prenait déjà de la place. Je salivais d'envie. Il s'allongeait sur le côté, dans ma direction, et je voyais sa queue retomber au point de toucher sa serviette, il semblait alors m'oublier, il lisait un moment.

Un peu plus tard il se relevait brusquement, sa queue se balançait, c'était vraiment beau à voir, là je bavais d'envie! D'un pas assuré il se dirigeait vers l'eau, tranquillement tout en se dandinant de la queue il venait à passer près de moi … '' Salut, tu devrais de baigner, j'y suis allé tout à l'heure, elle est bonne ! ''.

C'est à moi qu'il avait parlé ?

Je me levais et lui emboîtais le pas, un peu comme un zombi. Mais moi j'étais moins discret, moi je bandais. Ceci dit, je ne sais pas si j'étais vraiment moins discret, je suis bien monté mais ça n'a rien à voir avec lui, lui c'est un monstre, un géant, lui c'est pas normal ça. Personne n'est aussi bien foutu que ça ! Je ne sais pas si en fait même si je bandais, finalement, je n'étais pas plus discret que lui malgré tout.

On se retrouvait dans l'eau.

Vous connaissez son nom je parle de lui dans mon texte précédent, '' le dernier jour ''. C'est Ted, Teddy pour les intimes, ou alors c'est le contraire …

Ted : C'est impressionnant ?
Moi : Oh oui très impressionnant ! Je ne lâchais pas des yeux son énorme pénis.
Ted : Je trouve aussi …
Moi : Et moi donc …
Ted : Il fait beau ?
Moi : Oui c'est vraiment très beau !
Ted : Je parlais du temps !
Moi : Oh pardon … Moi je … ( je relevais la tête, voyais son visage et me noyais dans ses yeux )

Ça y était j'étais amoureux ! Il était beau, il était beau de partout !

Il éclatait de rire.

Ted : C'est pas du temps que tu parlais toi ?
Moi : Euh … Non …
Ted : Ça te tente ? ( en montrant sa queue d'une main )
Moi : Ouai … Tu parles ! Ouai ! Ah que ouai !
Ted : Pas peur ?
Moi : Moi ! Même pas peur !
Ted : Je te préviens je suis actif, exclusivement actif !

Là je ne répondais rien mais je ne le lâchais pas des yeux. Quand on remontait sur la plage, il m'invitait à venir m'installer à côté de lui.

On terminait l'après midi à discuter, il me laissait le toucher, il me montrait une érection, j'y tâtais. Elle n'était pas seulement bien grosse, elle était aussi bien dure. Au retour de la plage il me suivait chez moi, on n'avait plus de temps à perdre l'été prenait fin.

J'avais à peine fermé la porte qu'il m'attrapait le bras, me tirait vers lui, me prenait dans ses bras et m'embrassait.

Ted : Tu sais, c'est pas facile de trouver quelqu'un qui est capable de l'encaisser, elle est bien grosse. Tu es plutôt mignon et toi, si tu en es capable tu pourrait bien devenir mon favori !

Il savait comment me parler. Je tombais à ses pieds, à genoux. J'ouvrais aussitôt son pantalon, j'en sortais sa queue, elle était au repos mais même au repos elle était de très belle taille. Il était circoncis, je prenais son gland dans ma bouche et aspirait. Rapidement il prenait du volume, rapidement j'avais la bouche pleine, je passais ma langue sur son gland et ses réactions me disaient que ça lui plaisait. Il me caressait les cheveux.

J'essayais d'en prendre le plus possible dans la bouche, déjà son gland bloquait à l'entrée de ma gorge et je ne devais avoir qu'un tout petit bout de sa queue dans la bouche. Enfin c'est l'impression que j'avais. Mais les soupirs que poussait Ted me confirmaient que tout allait bien pour lui. Il était viril, mais à ce moment je pouvais voir qu'il était également très doux, il me caressait les cheveux sans tenter de me prendre de force. Il devait savoir que de toutes façons ça ne rentrerait pas en entier.

Ted : Tu crois que dans le cul ça va rentrer ?

Je retirais ma tête et lui répondais … '' Il n'y a qu'un moyen de le savoir … ''. En quelques secondes il avait retiré tous ses vêtements, j'en faisais de même. On était encore dans l'entrée, je l'entraînait dans un endroit plus confortable. Dans la véranda, il y fait chaud et il y a des fauteuils, il me suivait sans résister. Je prenais du gel lubrifiant, là il en faudrait … Là c'est lui qui prenait en main les opérations. Il me tirait vers lui, me retournait mon dos contre lui. Sa queue se glissait entre mes cuisses, il me tirait et se collait à lui. Je bandais mais à sa queue que je pensais, il est un peu plus grand que moi et il m'embrassait dans le cou.

Ted : Penche toi en avant.

Je m'appuyais sur les accoudoirs d'un fauteuil, je le sentais me lubrifier le cul, il m'introduisait un doigt et l'agitait. Suivait un second doigt ou deux peut être, je ne sais pas mais c'était large. Je respirais fort mais je le laissais faire. Je ne vous cacherais pas que j'avais un peu peur quand même … '' Même pas peur '' … C'était pour la frime, il faisait cinq bons centimètre de large et plus de vingt de long. Mais il y allait doucement, il savait qu'il pouvait blesser. Ou alors c'était à ce moment là que son partenaire se dégageait sous l'effet de la douleur, le laissant sur sa faim.

Il posait l'extrémité de sa queue juste sur ma rondelle, je me détendais dans ma tête, je respirais bien à fond et je me détendais dans mon corps. Je sentais une pression de dingue contre mon cul. Je respirais bien à fond, je sentais mon anus se dilater, je me détendais et essayais de ne pas résister.

Brusquement je sentais mon cul s'ouvrir, ce n'était pas sans une certaine douleur mais ce n'était pas non plus sans un certain plaisir. Je gémissais. Là je vous jure j'ai vu des étoiles !

J'avais le souffle coupé, mon anus sur le point de se déchirer et je sentais quelque chose d'énorme entrer, s'enfoncer en moi. Cette sensation était terriblement agréable, je me sentais rempli, je sentais mes entrailles se faire remplir et j'aime ça. Toujours cette impression que mon cul allait se déchirer.

Ted me serrais contre lui, me caressait tout le corps, sauf ma bitte et mes couilles qu'il évitait, mais à part ça tout le reste y passait. Son ventre s'écrasait contre mes fesses. Ses bras m'entouraient avec force et douceur.

Je tentais d'ouvrir la bouche pour crier peut être, pour hurler mon plaisir … Aucun son ne sortait de ma bouche. Il se retirait puis revenait, toujours avec des mouvements amples et lents, il savait qu'il pouvait blesser et y allait doucement.

Sur la plage, on s'était touché, on s'était frôlé, on s'était un peu caressé, on s'était bien échauffé la cervelle et Ted ne tardait pas à jouir dans mon cul. J'ai bien apprécié que ça ne dure pas trop longtemps, je ne vous dis pas … Il fallait pouvoir se la prendre dans le cul celle là. J'ai bien aimé aussi quand il s'est retiré.

Un long filet de sperme coulait sans fin de ma queue qui avait déjà repris une taille plus modeste, je n'y avait pas fait attention mais j'avais débandé depuis un long moment !


↓ Lien à utiliser (article, blog, forum, mail...) vers cette histoire ↓
<a href ="https://www.histoires-de-sexe.net/ted-05-le-premier-jour-01-31985"> TED 05 LE PREMIER JOUR 01 </a>






Les avis des lecteurs
 Histoire Erotique

On fait de belles et bonnes rencontre sur les plages naturiste , et j'en garde de bons souvenirs , la suite sera la bienvenue

 

Texte coquin : TED 05 LE PREMIER JOUR 01
Histoire sexe : TED 05 LE PREMIER JOUR 01

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Dernières histoires érotiques publiées par Charly Chast

 
PREMIÈRES AMOURS 01 - Récit érotique publié le 31-05-2020
 
PHILIPPE EP 40 : LA ON NE RIGOLE PLUS - Récit érotique publié le 25-05-2020
 
ET TOUJOURS EN ÉTÉ 10 SUNNY - Récit érotique publié le 23-05-2020
 
PHILIPPE EP 39 : ON RIGOLE, ON RIGOLE - Récit érotique publié le 20-05-2020
 
ET TOUJOURS EN ÉTÉ 09 LA ÇA FAIT MAL - Récit érotique publié le 18-05-2020
 
PHILIPPE EP 38 : PETIT RETOUR A LA NORMALE - Récit érotique publié le 15-05-2020
 
ET TOUJOURS EN ÉTÉ 08 LA FOIRE AUX ESCLAVES - Récit érotique publié le 12-05-2020
 
PANIQUE PANDÉMIE 02 QU'EST CE QU'ON MANGE ? - Récit érotique publié le 12-05-2020
 
PHILIPPE EP 37 : VOILA UNE BONNE CHOSE DE FAITE - Récit érotique publié le 08-05-2020
 
ET TOUJOURS EN ÉTÉ 07 NOUVEAU PLAISIR - Récit érotique publié le 05-05-2020
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Charly Chast...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au-boulot Au-reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby-sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Belle-beau Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois-Foret Bondage Boules-de-geisha Bourgeois Branlette-espagnole Brunes Cage-de-chastete Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses-preliminaires Casting Chantage Cinema Club-libertin Cocufiage-adultere Combat Coming-out Cougar Coup-de-foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discotheque Docteur Doigtage Dominant-Maitre Dominatrix Double-penetration Douche-bain Drague Echangisme Ejaculation-faciale Ejaculation-feminine Emotions-sensibilite Endroits-insolites Entre-hommes-Gay Epilation Escort-boy Escort-girl Etudiant Europe-est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme-fontaine Femmes-enceintes Fessee fetes-soirees Fetichisme Fille-encule-homme Film-porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking-machine Gang-bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode-ceinture Godemiche Gorge-profonde Gros-Grosses Gros-seins Gros-sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hopital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina-latino Lavement-anal Lectures-erotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini-jupe Missionnaire Mommy-porn Mots-crus Muscles Mythologie Naturisme-nudisme Nymphomane Obeissance Oeuf-vibrant Oncle-et-tante Onirique Parking Partouze Perles-anales Petit-sexe Petits-seins Philosophie-et-Plaisirs Pieds Piercings Piscine-Plage Poesie Poilues Ponyslave Preliminaires Premiere-fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit-bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint-valentin Salope Sans-capote Sans-culotte Science-fiction Secretaire Sensualite Sexe-sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tetons Toys-rosebud Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple-penetration Uniformes Urophilie-Pisse Vacances Vieux-avec-jeunes Voisins-voisines Voiture Voyeurisme WC-Toilettes



Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par marianna0012 le 2020-05-29 ....
• Par Thomasvousmatte le 2020-05-29 ....
• Par trav kahba pour maitre le 2020-05-28 ....
• Par Kangourou le 2020-05-28 ....
• Par Tom_T le 2020-05-28 ....
• Par Saiyth le 2020-05-28 ....
• Par Julien le 2020-05-27 ....
• Par carolinemiss1234 le 2020-05-27 ....
• Par cibervoyeur le 2020-05-26 ....
• Par Diable67 le 2020-05-26 ....